RSS
RSS


 

 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tu seras pour moi, le plus beau des bijoux [Terminée]

avatar


Fiche
Messages : 115
Localisation : Bijouterie - The Glow
Métier : Bijoutier
Pouvoir : Manipulation des peurs
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gareth Nightingal
R:Psychic
Dim 2 Juil - 15:57

Gareth Alexander Nightingal

Don't worry, today you're playing, tomorrow you'll be my toy!

• Nom : Nightingal
• Prénoms : Gareth Alexander
• Surnom : Aucun
• Âge : 24 ans
• Plutôt : Seke (Plus souvent Seme)
• Origine(s) : Britannique
• Métier : Bijoutier

• Groupe : R: Psychic
• Pouvoir : Manipulation des peurs - Par sa pensée ou par ses paroles, Gareth peut faire naître les peurs qu’il désire chez une personne. Cette dernière doit être dans son champ de vision et à moins de vingt mètres de lui. Les peurs ont tendance à être plus effectives lorsqu’il les prononce et qu'elles sont entendues par la personne visée.
• Malus : Il peut utiliser son pouvoir durant deux heures par jour. Mais au prix d’effets indésirables variés en fonction de la peur donnée. Lorsque Gareth inflige une peur relativement minime, il peut la maintenir pendant assez longtemps, mais tout en souffrant de maux de tête qui s’accentuent au fil des minutes, jusqu’à une sensation de nausée. Dans le cas où la peur donnée serait plus traumatisante, elle ne pourrait durer que quelques minutes, accompagnée de puissantes migraines progressives, ainsi que de la sensation d’avoir l’estomac broyé. Il est préférable qu'il attende que ça passe avant de réutiliser son pouvoir pour ne pas subir l'accumulation. Plus l’utilisation de son pouvoir est longue, plus le corps de Gareth peine à lutter lui-même contre ce dernier. En plus des symptômes, il est alors affecté par la dernière peur qu’il a donné, pouvant déclencher une crise d’angoisse, jusqu’à la perte de connaissance dans le pire des cas.
• Marque : Contour d'un trèfle à quatre feuilles noir, à l’intérieur du poignet droit.
Spoiler:
 

• Âge de la mort : 24 ans
• Cause(s) de la mort : Poignardé à deux reprises suite à une partie de poker qui tourne mal, certains n’aiment pas perdre.

• Mon pseudo sur le net : Euuuh
• Âge : 21 ans
• Présence sur le forum : Fréquente !
• Que pensez-vous du forum : Jolie design et contexte intéressant ^^
• Comment l'avez-vous connu ? Par top-site
• Le personnage sur mon avatar est : Heshikiri Hasebe de Touken Ranbu
• Le code est :
Caractère du personnage
Que dire de Gareth ? Fier, un tantinet arrogant et sarcastique, ainsi qu’un côté moqueur et charmeur... Voilà comment l’on pourrait le qualifier au premier abord, et tant qu’il aura décidé que ce serait tout ce que vous verrez de lui. Ces différents aspects de sa personnalité font de lui un jeune homme difficile à cerner pour les autres, et ce dernier sait parfaitement en jouer, il adore même ça ! Vous vous demandez surement ce qui le pousse à se donner ce caractère inaccessible, rien de très original, je vous le dis tout de suite ! La puberté fait des miracles, comme tout le monde le sait, mais avant celle-ci, Gareth n’était qu’un garçon frêle et dont la sensibilité et la gentillesse était mis à profit des petits profiteurs de son âge. Voyez donc son changement comme une petite revanche, car sous sa carapace se cache également un être attentionné et loyal, qui n’attend que de trouver les bonnes personnes pour se dévoiler.

J’oubliai presque de mentionner ses tendances impulsives, qui s’extériorisèrent lorsqu’il finit par dépasser d’une bonne tête ses détracteurs. Aujourd’hui, Gareth est quelqu’un d’ambitieux qui n’a plus peur de se faire entendre. On pourrait cependant lui reprocher d’être parfois trop sûr de lui, voire même imprudent, paresseux à ses heures perdues et légèrement je-m’en-foutiste sur les bords !
Physique du personnage
Comme je vous l’ai dit, le destin n’a pas été clément dans l’enfance de Gareth, toujours le plus petit et le plus frêle de sa classe, les brimades n’en finissaient pas sur la cible facile qu’il représentait. Mais tout changea lorsqu’il eut quinze ans, à partir de là, la roue sembla tourner pour lui et de la meilleure des façons. Il fut témoin d’une véritable poussée de croissance progressive qui le propulsa à un tout-à-fait acceptable mètre quatre-vingt-sept. Le jeune étudiant en avait bien entendu profiter pour faire quelques allers-retours à la salle de sport et bon nombre pourraient être jaloux de ses soixante-dix-huit kilos de muscles. Il n’était pas ce qu’on pouvait appeler une armoire à glace, ils étaient marqués mais fins, un juste milieu qui plaisaient à une bonne majorité.

Les traits de son visage l’étaient tout autant, une mâchoire en triangle, des yeux bleus perçants ou doux selon son humeur. Des cheveux très courts châtains, virant presque sur le gris tombaient devant ses deux perles azures. Séduisant, était l’adjectif qui revenait le plus souvent lorsqu’on parlait de Gareth.

Ne restait donc plus qu’à habiller tout ça n’est-ce pas ? Lorsqu’il se rend à son travail, une chemise aux manches trois quart recouvre souvent son torse, tandis qu’un élégant pantalon noir dissimule ses jambes finement musclées et que des gants blancs cachent ses mains. En dehors, Gareth arbore plutôt des jeans demi-slim aux couleurs diverses, accompagnés de t-shirts portant souvent un message dessus. Les chemises légères font aussi partie de sa garde-robe, et les sweets ou vestes en cuir sont de sortit lorsque le temps se rafraîchit. Il remplace également ses chaussures cirées par des baskets ou chaussures en tissus en accord avec sa tenue.
Histoire du personnage
Il y avait maintenant vingt-quatre ans, que mes deux parents, Liam Jesse Nightingal et Bryan Alex Nightningal, avaient décidé de m’avoir. J’avais eu la chance d’hériter des cheveux châtains du premier et des yeux bleus du second, un parfait mélange. On pouvait m’inscrire sur la liste des enfants pourris gâtés dont la présence du père Noël n’était qu’une vaste blague, je n’avais jamais rien à lui demander à celui-là, j’avais tout et les meilleurs parents qui puissent exister.

Seulement, lorsque je leur souriais en rentrant des cours, tout n’était que façade. Et je refusai de leur dire quoi que ce soit, j’avais trop honte de ne pas être fichu de me défendre seul, lorsque ces géants se servaient de moi comme larbin. Ils n’avaient pas idée du nombre de fois, où j’aurai fait n’importe quoi pour leur mettre mon poing dans la figure, mais au lieu de ça, j’opinai comme le faible que j’étais et me la fermai. Je maudissais cette fichue couveuse de m’avoir fait si chétif, tellement fort que mes pensées finirent par faire tourner la roue du destin en ma faveur. Plusieurs années, du collège au lycée, à les supporter, et c’était enfin terminé.

Ah je me rappelai encore de la première où j’avais enfin pu leur dire, « non » ! Bon, je leur avais plutôt dit « d’aller se faire foutre » mais l’idée restait la même. Le souvenir de leurs yeux écarquillés me revenait en mémoire, ils avaient vite fait de se transformer en magnifiques coquards, vous pensez que la violence ne résout rien, hein ? Phrase typique de ceux qui ne l’ont jamais subi, croyez-moi que ça défoule. S’il y avait un seul point positif à cela, c’était qu’à force d’être frappé, on finissait par ne plus sentir grand-chose, dans une moindre mesure, aucun super pouvoir à l’horizon, sortez la tête de vos comics.

Enfin bref, tout ceux pensant que le physique n’a pas d’importance ne réalisaient pas à quel point il pouvait être déterminant, entre qui était une proie et qui la chassait. À présent je les surplombai tous, les bourreaux de mon enfance, et me plaisait à leur faire admirer leurs pieds comme les plus belles merveilles du monde, bande de cons. Mais aujourd’hui j’éprouvai le plus grand mal à faire preuve d'autant d’empathie (forcée) que par le passé.

C’était comme une vengeance inconsciente, ce besoin de remettre constamment les autres à leur place, de leur faire croire qu’ils m’avaient dans la poche et détruire leurs belles illusions. Je me rendais compte d’à quel point j’avais été marqué, ou est-ce que je voulais juste me prouver quelque chose ? Non, j’avais juste peur qu’on se serve de moi à nouveau, vous trouverez peut-être que j’exagère, vous ne saviez rien de ce qu’ils m’avaient forcé à faire pour eux...

Ceci étant, j’avais pu enfin commencer à sortir de cette bulle étouffante, m’intéresser plus à mes études qu’à ce qui m’attendait chaque matin, et était devenu un bijoutier qui gagnait bien sa vie. Tellement que j’avais développé un certain intérêt pour les jeux d’argent, le poker en particulier, mais sans pour autant en devenir accro comme certains. Il fallait avouer, que j’avais une certaine chance dans ce domaine, de quoi en faire rager pas mal autour de cette table. Le club où elle se trouvait se situait aux abords d’un petit quartier un peu chaud de Niflheim.

Inutile de dire qu’on trouvait de tout en observant les joueurs. Des pères de familles venus s’amuser, des types jouant leur vie, d’autres pleins aux as qui n’en avait rien à faire de perdre et moiii, disons que je profitai de ma chance !

Ce soir j’étais le gringalet de la partie, et mon sourire narquois tandis que je regardai mes cartes en agaçait certains, il était tellement simple de les déconcentrer et les pousser à mal jouer. Du moins pour les plus amateurs. Au fur et à mesure de la partie, je misai de plus en plus d’un air nonchalant. Jusqu’à ce qu’il ne se couche tous et que je rafle la mise en dévoilant mes trois sept, un simple Brelan ! Je vous ais dis que je n’avais aucun mal à les berner.

« Vous m’avez l’air, bien tendus... » Lâchai-je dans un ricanement.
« Ferme-là, sale gosse, tu triches forcément ! » Cracha un blond à la quarantaine bien entamé.
« Je suis sûr que non ! » Rétorqua un brun assis en face de moi.

Je croisai le regard de cet homme plus proche de la trentaine que je ne l’étais, et lui faisait un clin d’œil charmeur accompagné d’un sourire digne d’une pub pour dentifrice, qu’il me rendit bien. Les parties s’enchaînèrent et je parvenais toujours à savoir quand abandonner ou mettre la barre haut. La soirée toucha finalement à son terme, et je me levai avec plus d’argent que je n’en avais au début, au grand damne de certains, qui repartaient les mains littéralement vides, par ma faute, ouh le vilain garçon ! Non arrêtez de me toiser comme ça, vous me gênez !

Dans un dernier haussement de sourcils provocateur, je quittai le club, le sourire aux lèvres. Le brun qui m’avait défendu me proposa que l’on se voit en dehors du poker, hum pourquoi pas ? Rendez-vous donc ici demain dimanche dans l’après-midi, ça m’allait.

Il était à présent temps pour moi de rejoindre mon appartement. D’un pas tranquille je marchai jusqu’à ma voiture, passant devant une ruelle sombre éclairée par un pauvre lampadaire. Alors que je l’avais presque dépassé, une force brutale me tira en arrière vers l’endroit sombre. Ma tête alla se cogner contre le mur d’un des deux bâtiments. Deux mains me plaquaient contre lui, rendant mon torse douloureux. Par réflexe, j’entourai ses poignets de mes paumes mais ne parvenais pas à me défaire de sa prise, il avait une sacrée poigne.

« Maintenant assez rigolé, tu t’es bien foutu de notre gueule, j’sais pas comment t’as fait et j’men fou ! Tu vas me rendre mon fric tout d’suite ! »

Je ne voyais pas le visage de mon agresseur, mais son haleine empestait l’alcool, mon nez se retroussa et je détournai un peu la tête.

« Mais je ne triche pas, t’as juste pas eu de chance ce soir, c’est pas la mort ! »
« Écoute, je vais pas me répéter, tu vas me rendre c’qui m’appartient ! »
« Quand on est mauvais perdant, on ne joue pas au poker, tu le sais ça ? »

Un ricanement traversa mes lèvres, mais fut vite stoppé par son poing contre ma joue. Profitant du relâchement de son emprise, je m’en dégageai et nous commençâmes à nous battre dans la ruelle. Il avait plus de force que moi, mais j’étais un peu plus rapide. Mon pied gauche venait de s’encastrer dans son thorax, il se plia en deux et posa un genou au sol. Alors que je pensai lui avoir donné son compte, j’entendis le bruit d’un cran de couteau. J’écarquillai les yeux en me rendant compte de ce qu’il avait sorti, mais n’eut pas le temps de réagir, que je sentais une lame me transpercer l’abdomen. J’en eu le souffle coupé tant la douleur était vive, du sang me remontait dans la gorge et ma vue se troubla. L’arme quitta ensuite mon corps, pour mieux trouer mon cœur.

J’aurai pu crier, mais aucun son ne sortit de ma bouche, j’étais assommé par cette douleur qui m’envahissait, je ne me sentis même pas tomber au sol. Je ne sentis même pas mon agresseur prendre mon portefeuille et n’entendis pas non plus ses pas s’en aller à toute vitesse... L’image de mes parents me vint à l’esprit, avant que tout ne devienne noir autour de moi, et que je finisse par ne plus sentir mon corps, j’étais mort ? On dirait bien... Et moi qui pensais avoir de la chance...

Dans l’obscurité qui m’entourait, quelque chose attira mon attention, un œil rouge, là, au loin. Une voix raisonne ensuite dans mon crâne, est-ce que je voulais y retourner ? Où ça... ? Je n’arrivai plus à réfléchir, et puis cette voix semblait n’en avoir rien à faire de ma réponse, elle continua de tambouriner sur les parois de ma boîte crânienne. Je compris vaguement ce qu’elle disait, mais je devais halluciner, j’étais mort, une belle mort pathétique en plus...

Puis progressivement, le noir opaque s’estompait, et j’apercevais de nouveau la faible lueur du lampadaire de la ruelle. Les derniers mots que j’entendis fus :

« Divertis-moi humain... ou plutôt reload. »

Les forces que j’avais perdus finirent par me revenir, je me levai doucement, tâtai mon torse. Quelques douleurs se manifestèrent sous mes doigts, mais je n'étais plus en train de me vider de mon sang. J’étais là, à genoux au sol sans savoir quoi faire. Puis la raison de tout ceci me revint rapidement en tête, puisque j’avais une deuxième chance, je comptai bien retrouver l’ordure qui m’avait assassiné. Il reviendrait forcément au club, je n’aurai qu’à l’attendre. Et lui faire comprendre ce que ça fait...

Deux jours après cet étrange événement, j’étais de retour au poker. Mais tâchai de garder un comportement normal. Au fil de la soirée, je pus reconnaître la voix de mon meurtrier, il n’y avait aucun doute, ce son rocailleux me hérissait les poils de la nuque. La partie ne m’intéressait même pas, je n’attendais que sa fin. Cette dernière arriva enfin, je sortis en même temps que mon agresseur, juste derrière lui, fis mine de partir dans une autre direction pour mieux lui couper la route. J’avais pris un couteau avec moi et le serrai dans ma main droite. Et je lui fis enfin face. Cette fois je pouvais clairement voir à qui j’avais affaire, un homme au visage bouffie, rougie par l’alcool, des vêtements trop larges pour lui et complètement noirs. Il me lança un regard inquiet en voyant l’arme dans ma main.

« Eh eh, j’y suis pour rien si t’as mal joué ce soir mec ! »

Entendre sa voix tremblante me fit sourire, dans un rictus mauvais. Voyez comme les rôles étaient inversés cette nuit. La mort, j’espère que tu regardes, toi qui voulait te distraire... J’avançai doucement vers le joueur.

« Je sais que toi non, mais moi cette scène, elle me rappelle beaucoup de choses... »
« Tu débloques complètement ! Ok, écoute j’te rend ton fric et tu me laisse tranquille ? » Proposa-t-il en reculant et manquant de trébucher.
« Si tu savais comme je m’en contre-fous... Quoi ? T’as peur que je te plante ? Que je te transperce le ventre peut-être ? » Murmurai-je.

Je n’arrivai même plus à me reconnaître, c’était comme si je revenais des années en arrière, lorsque je rêvai de me venger de mes camarades de classe. Je continuai de lui décrire ce qu’il avait peur que je lui fasse. Parallèlement à cela, je sentais qu'une migraine se faisait sa place dans ma tête, mais j'étais dans un état second et n'y faisais pas trop attention. L’homme commença à trembler et me hurler de l’épargner, mais j’avançai toujours. Il se mit à me supplier et me promettre tout et n’importe quoi. J’allai abattre mon couteau sous sa gorge lorsque je vis son visage ruisselant de larmes et qu’il s’était carrément fait dessus. Et je repris soudainement mes esprits.

Qu’est-ce que je foutais ?! Me rendant compte que j’avais failli devenir comme lui, je titubai en arrière, j'avais subitement la nausée et du mal à respirer. Je me repris un peu, et m’enfuyais en courant. J’appuyai mon bras contre un mur pour reprendre mon souffle, et observai la marque étrange à l’intérieur de mon poignet. Un trèfle à quatre feuilles... Je ne m’étais jamais fait de tatouages... Mais une chose était sûre, il me correspondait totalement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 70
Métier : Doubleur de films d'animation et traducteur de mangas
Pouvoir : Changement de sexe
R:Physic
Voir le profil de l'utilisateur




Jaden Elliot
R:Physic
Dim 2 Juil - 16:01
Bienvenue Elmo

Ton pouvoir est trop cool

Bon courage pour la fin de ta fiche JUST DO IT

_________________

Jaden parle en #ED7F10 et Sae parle en #CF0A1D

Merci Maître pour le kit ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Fiche
Messages : 115
Localisation : Bijouterie - The Glow
Métier : Bijoutier
Pouvoir : Manipulation des peurs
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gareth Nightingal
R:Psychic
Dim 2 Juil - 16:11
Merci beaucoup ! Sweet dance

Ouii je l'ai vu dans la liste et WOAAAH ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 134
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Akemi William's
R:Divers
Dim 2 Juil - 16:51
Owiii top classe!

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE

_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Yop&Cats
Qui suis-je~
Cat ARMY - Mes liens
Cat ARMY - Mes chats
Cat ARMY - Mes rps
(╯ಠ_ರೃ)╯︵ ┻━┻
Messages : 112
Localisation : Dans les rues
Métier : Street-Art / photographe
Pouvoir : Capacité de peindre sur les mur au toucher
Humeur : GRAOUH

Double(s) compte(s) : ~
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Inno Snowen
R:Divers
Dim 2 Juil - 19:53
Ohlala. Ne me croise jamais et n'utilise jamais ton pouvoir sur moi. SAVE ME INTENSIFIES

BIENVENUE SINON !!! o/ :stormy:

_________________



You gotta be there for me too

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Ma fiche ~ Mes liens ~ Mes rps
Messages : 203
Métier : Etudiant en droit
Humeur : Sombre et débridée

Double(s) compte(s) : Ginger Briggs
Human
Lun 3 Juil - 8:12
HELLO o/

Goddam, ton pouvoir est vachement cool J'tassure ! un peu flippant (LAUL) pour nous, mais il envoie du pâté ! On va pouvoir acheter des tas de cadeaux à nos amoureux grâce à toi ! Bienvenue parmi nous et bonne continuation !

_________________


Merci à Yasuo Jésus pour cette belle signa et cette merveille de vava ♥️♥️♥️♥️♥️
Stefan parle anglais et italien !

Cartes de membre:
 

Mon jardin secret. Merci Tyty WAZAA:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Fiche
Messages : 115
Localisation : Bijouterie - The Glow
Métier : Bijoutier
Pouvoir : Manipulation des peurs
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gareth Nightingal
R:Psychic
Lun 3 Juil - 13:15
Merci beaucoup !

Et si, j'ai bien l'intention de vous croiser ! Hanhan
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 57
Localisation : Dans un bar.
Métier : Hôte de caisse dans un supermarché | Etudiant dans le tourisme.
Humeur : Rayonnante.

Human
Mar 4 Juil - 1:04
Bienvenue !
Owh j'aime beaucoup ton personnage, et son pouvoir aussi ! En espérant qu'il ne l'utilisera pas sur mon perso je trouve quand même que c'est très intéressant breathing intensifie

_________________

Je possède le swag.:
 


Merci pour ces cadeaux ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Fiche
Messages : 115
Localisation : Bijouterie - The Glow
Métier : Bijoutier
Pouvoir : Manipulation des peurs
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gareth Nightingal
R:Psychic
Mer 5 Juil - 13:43
Oww merchi yes yes yes

Hâte de rp avec vous, mais j'ai du mal à faire mon histoire (j'prend toujours 2 ans pour en faire une -_-) Geh
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 62
R:Element
Voir le profil de l'utilisateur




Ezechiel Marchetti
R:Element
Mer 5 Juil - 17:31
Courage pour la suite de ta fiche! (c'est akemi et Nath au passage xD)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Fiche
Messages : 115
Localisation : Bijouterie - The Glow
Métier : Bijoutier
Pouvoir : Manipulation des peurs
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gareth Nightingal
R:Psychic
Jeu 6 Juil - 1:20
Merci ! J'ai enfin terminé =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


tell me pretty lies
look me in the face
tell me that you love me
even if it's a fake

LiensFiche

Messages : 285
Localisation : Sur le canapé
Métier : Etudiant en langues
Humeur : (~ ̄▽ ̄)~

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae
SEIrial Killeuse à votre service !
Voir le profil de l'utilisateur




Seishiro Fujiwara
SEIrial Killeuse à votre service !
Jeu 6 Juil - 14:11
Bonjour et bienvenue sur le forum, j'espère que tu te plairas parmi nous ! o/

Alors, vu que tu as terminé ta fiche, je l'ai lu et j'aime beaucoup ton personnage et son histoire ! La lecture était agréable et il ne me semble pas avoir vu de fautes haha

Cependant, quelques points m'empêchent de te valider, mais rien de très grave heureusement. Je m'explique :

Gareth a écrit:
Il ne peut utiliser son pouvoir que quatre heures par jour. Si jamais il dépasse cette limite, non seulement il est affecté par la dernière peur qu’il a donné, mais souffre aussi de puissants maux de têtes et de nausées, jusqu’à perdre connaissance dans le pire des cas.

- Tout d'abord, ton pouvoir doit être limité avec des malus. On ne peut pas faire tout ce qu'on veut avec le cadeau de la Mort sans en subir des conséquences, ce serait trop beau ! J'aime bien tes malus,  surtout l'idée de subir la peur que tu donnes à la victime. Pourtant, 4h c'est beaucoup trop gros et je pense que c'est largement suffisant pour un pouvoir comme le tien. Il va donc falloir limiter le temps d'utilisation. Par exemple, si tu veux faire subir une peur traumatisante, le temps d'utilisation sera plus court que si tu veux donner une "mini-peur". Ça peut être intéressant de varier par rapport à la complexité de ton pouvoir !  C'est bien d'espacer les utilisations par rapport aux différents malus (nausées, maux de tête, etc). Les malus attaquent ton personnage dès que tu utilises ton pouvoir ! Il peut avoir n'importe quel malus, des plus simples aux plus compliqués. Si tu commences à utiliser ton pouvoir, tu peux commencer à avoir un petit mal de tête, et au fur et à mesure que tu l'utilises, de la complexité de la peur que tu veux faire subir, la migraine est accentuée jusqu'à l'évanouissement. Ce n'est qu'un exemple, mais c'est bien de varier les malus comme cela o/

J'ai fait un petit pavé pour simplement dire qu'il faut limiter, varier et espacer le temps d'utilisation et qu'il n'y a pas de limite à respecter avant d'avoir les malus... x)

Gareth a écrit:
Trèfle à quatre feuilles en noir et blanc, à l’intérieur du poignet droit.

- Le plus gros point est passé maintenant c'est juste des soucis de rien du tout haha. Pour ta marque, elle doit être uniquement noire, et non blanche ! Il va falloir modifier ça, désolé :p

Gareth a écrit:
Les forces que j’avais perdus finirent par me revenir, je me levai doucement, tâtai mon torse, mais plus rien, aucunes blessures !

- Enfin, lorsque tu reviens à la vie, il te reste quelques séquelles. Il faut dire que tu es mort, même si toi et toi seul le sait ! Tu peux donc garder quelques blessures, non mortelles bien sûr (ce serait bête de mourir une deuxième fois)

Voilà, c'est "tout" ce que j'ai à dire ! Si tu as des questions ou autres, n'hésite pas à m'envoyer un MP ! Yaaas

_________________



 

♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Fiche
Messages : 115
Localisation : Bijouterie - The Glow
Métier : Bijoutier
Pouvoir : Manipulation des peurs
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gareth Nightingal
R:Psychic
Jeu 6 Juil - 16:09
Coucou !

Déjà merci pour le temps accordé à ma fiche hehe breathing intensifie

J'ai modifié tout ça j'espère que c'est bon, j'ai aussi un petit peu modifié l'histoire vers la fin du coup, en ajoutant légèrement l'apparition des fameux malus
Revenir en haut Aller en bas
avatar


[Présentation]
[Relations]
[Playlist d'Elliot]
Messages : 149
Métier : Livreur à domicile
Pouvoir : Phytokinésie
Double(s) compte(s) : Nope.
Je s'appelle Groot.
Voir le profil de l'utilisateur




Elliot Hayaki
Je s'appelle Groot.
Jeu 6 Juil - 16:51
Bienvenue Gareth ! Désolée de ne pas être passé de voir plus tôt o/ J'avais commencé à lire en plus, je vais me flageller avec un haricot de ce pas.

J'ai beaucoup aimé ta fiche et l'évolution de ton personnage. Quel chemin il a parcouru entre le petit garçon qui se faisait voler son goûter à celui de beau brun ténébreux amateur de poker. J'ai envie d'en savoir plus, parce que quelque chose m'a toujours fasciné chez ceux qui flirtent avec le hasard. Sans doute que j'aime cette classe très british qu'ils dégagent gnn

Je vais peut-être être un peu tatillon et ennuyeux, mais 4h me semble toujours beaucoup en l'état. (on comprend bien que c'est théorique et que ce sera difficilement exploitable 4h en rp, t'inquiète pas) J'ai bien remarqué que tu as mis en place ce que Sei t'as dit et c'est très bien, mais je me suis dit en lisant qu'il serait peut-être intéressant que tu indiques quelque chose à propos du besoin d'une certaine proximité avec la personne dont tu contrôles la peur ? Pas forcément minime minime, mais là on dirait que tu pourrais faire naître une peur à quelqu'un qui se trouve à l'autre bout de la ville (par la pensée) et le maintenir 4h, donc la possibilité que le pouvoir se rompe de lui-même si ta cible s'éloigne assez ou que tu ne puisses pas le lancer sur quelqu'un qui n'est pas dans les alentours serait une petite précision cool o/

(C'est peut-être ce que tu as essayé de dire en parlant du fait que le pouvoir est plus puissant s'il le dit à voix haute, mais je ne sais pas si tu voulais dire que la personne devait l'entendre ou quoi, désolé si j'ai pas compris ;o; )

Sinon tout les changements apportés sont corrects pour moi ♥️ T'es trop badass mon filleul, j'ai déjà trop envie de te voir rp  WAZAA

_________________



Mes crew tmtc:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Fiche
Messages : 115
Localisation : Bijouterie - The Glow
Métier : Bijoutier
Pouvoir : Manipulation des peurs
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gareth Nightingal
R:Psychic
Jeu 6 Juil - 17:05
Merchi pour les compliments ça fait plaisir

Effectivement ça méritait une précision sur la distance, et j'ai mis deux heures du coup ^^

Sinon, j'ai hâte de passer commande pour une livraison de lolipop
Revenir en haut Aller en bas
avatar


[Présentation]
[Relations]
[Playlist d'Elliot]
Messages : 149
Métier : Livreur à domicile
Pouvoir : Phytokinésie
Double(s) compte(s) : Nope.
Je s'appelle Groot.
Voir le profil de l'utilisateur




Elliot Hayaki
Je s'appelle Groot.
Jeu 6 Juil - 17:46


Pré-validation de modérateur

« Ta fiche est simple, mais efficace. Attention, je ne parle pas de simple dans un sens négatif, mais dans celui où l'écriture parle d'elle-même. Je n'ai aucun mal à me dire que ton personnage pourrait être une personne réelle. L'évolution est cohérente, la façon dont il est construit le rend d'autant plus plausible. Il a vécu des choses auxquelles on peut s'identifier facilement ou qui semblent logique si on se mettait à sa place, et il reste maître de ses décisions. Il apprend de ses erreurs, est conscient de ses défauts, mais il a pris sa vie en main et assume la façon dont il la mène.  J'ai apprécié le paragraphe où tu parles du fait qu'il envoie ses bourreaux se faire foutre, avec la note d'humour sur les comics à la fin, mais encore plus ce bout-ci "et me plaisait à leur faire admirer leurs pieds comme les plus belles merveilles du monde". J'ai trouvé la tournure très intelligente. Bref, je radote mais je l'aime beaucoup quoi xD »

Pouvoir ► La manipulation des peurs, un pouvoir qui m'a toujours fait de l’œil. Pas forcément pour moi, mais parce que c'est bourré de potentiel, et j'ai hâte de voir comment tu vas le mettre en pratique. Les modifications pour les malus sont nickels. Je comprends bien mieux l'histoire de le dire à voix haute avec la précision que tu as apportée ♥️

Cohérence contexte ► Pas de femme dans ton histoire, je sors le champomy. Tu as bien ajouté les séquelles de douleur après ton retour triomphal à la vie, corrigé pour la couleur de la marque, bref, tout est en ordre Yawn

Orthographe ► RAS, rien à signaler. De mon côté c'est bon, à aucun moment je n'ai dû m'arrêter pour déchiffrer un truc ♥️

Autre ? ► Bienvenue dans l'Héliateam  WAZAA Vous me faites de l'ombre à avoir des persos aussi cool, bientôt mes ficus ne pousseront plus èé  

Le staff est à ta disposition pour toutes questions ou informations complémentaires. Modérateurs ou administrateurs, n'hésites surtout pas. ♥️


_________________



Mes crew tmtc:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


tell me pretty lies
look me in the face
tell me that you love me
even if it's a fake

LiensFiche

Messages : 285
Localisation : Sur le canapé
Métier : Etudiant en langues
Humeur : (~ ̄▽ ̄)~

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae
SEIrial Killeuse à votre service !
Voir le profil de l'utilisateur




Seishiro Fujiwara
SEIrial Killeuse à votre service !
Jeu 6 Juil - 18:20


Tu es validé ! Bravo !

« Vu qu'Elliot s'est bien occupé de toi pendant que je rédigeais une réponse de rp, je reviens pour te valider ! o/ Les modifications que nous t'avons demandé ont été faites alors c'est nickel, rien à redire ! Tout comme mon copain d'en haut, j'aime beaucoup ton personnage mais je ne vais pas répéter tout ce qu'il a dit... :p Allez, file te recenser ! J'ai hâte de te voir rp et si tu le souhaites, il y a un event en cours ! *petite pub* Yaaas »

• Tu peux dans un premier temps recenser ton avatar (et ton pouvoir si tu en as un), c'est très important ;
• Tu peux faire une demande d'habitation et/ou de lieu spécial si tu souhaites que ton personnage possède un endroit bien à lui;
• Et tu peux maintenant t'occuper de tes Rps, liens et autres carnets de bord dans cette section du forum !

Et surtout n'oublie pas de venir passer un coucou sur la ChatBox !
Amuses-toi bien parmi nous, au plaisir de te voir sur le forum ! ♥️


_________________



 

♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads-
Sauter vers: