Partagez | 
 

 Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

R:Physic









Messages : 39
Date d'inscription : 21/05/2016

MessageSujet: Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]   Mer 1 Juin - 17:13



♛ Purr Like a Cat ♛
Maudit soit le monde. Maudit soit Mère Nature. Maudit soit-elle pour avoir créer des créatures aussi insignifiantes et futiles qu'elles, insectes fragiles et égoïstes qui vous survolent et se posent sur vous comme si vous étiez leur repose-pattes personnel. A part vous faire penser que vous sentez pire qu'un poisson délaissez par un pêcheur dans plein soleil sur le port ou de vous faire dire que vous n'avez surement pas aéré votre appartement depuis bien trop longtemps, elles ne sont pas plus dérangeantes que ça... Certes. Après, si vous êtes dans le cas d'Ivan, c'est une toute autre histoire...


« - Vas au diable invertébré de mes deux. »


Oui, dans le cas d'un thérianthrope de chat, c'était une histoire à l'opposé de tout ça, car cela faisait bien une demi-heure qu'il était allongé dos à son lit les jambes encore emmêlés dans les draps propres de la veille, à regarder cette foutue mouche qui avait eu l'audace de se poser sur son plafond. Exactement dans le champ de vision du brun qui combattait ses gènes de félin pour ne pas sauter contre son mur pour mettre un coup de griffe -qu'il n'a bien sur pas- aux ailes de cet animal inventé par le diable lui-même.

C'était comme se battre avec soi-même, en quelques sortes. Cet ange et ce démon entrain de débattre respectivement sur chacune de vos épaules sur ce que votre personne allait bien pouvoir faire à cet instant. Et il avait hésité très longtemps. Vraiment très longtemps. La nécessité de se jeter sur cette bestiole tel le plus intrépide et courageux des félins ; jouer avec elle, lui montrer que c'est sa dernière heure, ressentir sa peur entre vos coussinets rosés pour ensuite la transformer en charpies, ne montrer aucune pitié, n'en laisser qu'un corps sans vie et froid.

Mais l'appel du café envers l'homme était plus fort que l'appel de la forêt pour le chat.
Oh oui, le café bon Dieu.

Ivan détourna donc avec difficulté ses pupilles fendues vers la porte de sa chambre, et elles redevinrent aussi tôt les cercles ronds qu'ils avaient en se regardant dans une glace ; se précipitant vers celle-ci -simplement vêtu de son boxer en coton gris- aussi tôt pour ne pas détourner son regard vers la source de ses ennuis. Une mouche quoi... Il put dévaler les escaliers de sa mezzanine pour atterrir dans sa précieuse cuisine. Après sa chambre, c'était la deuxième pièce qu'il appréciait le plus dans son beau loft tout neuf, le brun ayant emménagé seulement quelques jours avant ne supportant plus la petitesse de son ancien deux pièces. C'est plus un étudiant, oh. Il avait finit de tout redécoré et se sentait comme chez lui à nouveau, dans son petit cocon personnel.

Aujourd'hui était un jour tranquille. Pas de travail, pas de rendez-vous, rien n'allait le priver de son premier jour de congé de la semaine ! Pas même une putain de mouche, j'vous le dit ! Et alors que la pièce se remplissait petit à petit de la somptueuse et très vénéré odeur de café moulu, Ivan ouvrit son réfrigérateur pour en sortir du lait frais qu'il versa dans une tasse. Sa tasse. Est-il utile de préciser que dessus se trouver « C'est moi le BOSS ! » en lettres noirs et rouges ? Mouais, c'est bien ce que je pensais... Le café alla rejoindre ce lait qui se refroidit donc instantanément, restant juste assez tiède pour être bu par la langue rapeuse et difficile d'un chat. Ce que cette thérianthropie pouvait bien ruiner ses habitudes...

Il ne mangeait jamais le matin, son estomac n'appréciait pas, il se dirigeat donc tasse à la main vers sa baie vitré, admirant la vue qu'il n'avait pas. Au moment d'acheter ce loft il n'avait pas penser à regarder aux alentours, oubliant complètement qu'un deuxième bâtiments se trouver juste en face de sa terrasse. Ce qu'il pouvait être tête en l'air mes alleux... Enfin bon, toujours est-il que du coup mettre tout son attirail de musculation sur son balcon n'était pas envisageable. Bon, au final il l'avait mis devant sa baie-vitrée, et ça revenait presque au même... Mais ça le consolait de savoir qu'il allait pouvoir continuer à faire son sport dans le plus simple des appareils comme avant, et non pas vêtu d'un t-shirt et d'un short pour finir puant de transpiration.

C'est ainsi qu'après avoir posé sa tendre tasse sur la table basse qu'il fit quelque échauffement, pour éviter toutes douleurs, avant de commencer à chouchouter ses poids et diverses haltères, tournant le dos à sa fenêtre. Faire son sport chez sois, ça avait un avantage. Celui d'être seul.


_________________


✘ We're bigger than we ever dreamed,

And I'm in love with being a king.

Life is great without a care,

We aren't caught up in your love affair.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Human









Messages : 52
Date d'inscription : 25/05/2016

MessageSujet: Re: Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]   Mer 1 Juin - 21:59

Ivan & Alex
Votre résumé.

Work From Home | Le début de la fin.
Il regarda dans un état second le café qui dégoulinait sur la baie vitrée de son salon. Il essayait avec toute la volonté du monde de remettre en place ses esprits. Un hoquet choqué lui échappa quand il constata que la vue qu’il pouvait avoir ne provenait pas de son imagination. Bordel de merde, il fallait qu’il récapitule avant que son regard ne se perde à nouveau dans le vide et qu’il régresse à son état de choc d’il y a quelques minutes.

« Bon surtout, procéder par étapes, ça minimisera mon état de panique » se dit-il alors qu’il sentait à nouveau poindre le dit état. « Le numéro 1 des événements pour commencer. »

Son réveil avait sonné en ce mercredi matin et Alex l’avait éteint d’une main experte, étant habitué à ce geste répétitif. Il regarda dans un état second le café qui dégoulinait sur la baie vitrée de son salon. Il grommela pour la forme, il lui était impossible de se rendormir maintenant et en plus s’il le faisait, une bonne partie de sa journée passerait à la trappe. Il s’était donc relevait en position assise dans son lit, doucement histoire de ne pas avoir la tête qui tourne et il avait comaté pendant cinq bonnes minutes. Il avait ensuite posé précautionneusement ses pieds sur le sol et s’était levé pour de bon. Jusque-là, rien d’anormal.

« Évènement numéro deux. »

Ses pas l’avait derechef conduit jusqu’à sa cuisine et plus précisément jusqu’à sa machine à café, dans l’espoir de sortir de sa léthargie passagère, et tout ça, il l’avait fait au radar. D’ailleurs, il s’étonnait à chaque fois de sa capacité à éviter les obstacles, même dans ce genre d’état second. Mis à part sous LSD, ou là, il n’était pas sûr de pouvoir faire grand-chose. Enfin, de toute façon ce n’est pas comme si prendre ce genre de saleté l’intéressait particulièrement. Faisant des études de médecine, il avait eu l’occasion de voir ce que ce truc pouvait faire au corps humain, en théorie comme en pratique, et si les symptômes visibles étaient impressionnant, ce qu’il se passait en vérité dans le corps humain était tout simplement hallucinant. Instinctivement, un long frisson parcouru sa colonne vertébrale, un frisson d’horreur pur, même s’il n’était pas encore suffisamment alerte pour s’en rendre compte. Le bip de délivrance de la machine à café lui indiqua que cette dernière avait terminé son boulot. Tout de suite après il s’en versa une tasse, ajoutant deux sucres et un peu de lait. Il n’aimait pas quand ce qu’il avalait été trop amer. Il prit une gorgée de son café dans un geste lent, voilà qui allait l’aider à émerger totalement. Il quitta ensuite la cuisine pour le salon et il lui sembla que c’était à ce moment-là que tout avait dérapé.

« Évènement numéro trois…. Une putain de pente glissante ouais… »

Arrivait dans son salon, il s’approcha de la baie vitrée pour observer le paysage et il s’aperçut de quelque chose. Si la chose n’avait pas fait tilt dans son esprit plus tôt et bien maintenant, il s’en rendait clairement compte, le fait était là.

Son appartement possédait un putain de vis-à-vis avec celui d’en face !

Et lui, il était là, portant un boxer et une chemise blanche -qu’il avait enfilé tout à l’heure- ouverte sur son torse. Cette situation la allait encore, même s’il se sentait vraiment gêné de ne pas s’en être rendu compte plus tôt. C’est quand son voisin d’en face avait débarqué qu’il avait été nettement moins à l’aise. Mais le pire, si on lui avait posé la question, c’était la tenue de ce dernier, un boxer gris en tout est pour tout. Il maudit son excellente vision quand il se rendit compte que son observation aurait clairement pu être prise pour du voyeurisme. Et alors que toutes ses pensées, ses sentiments et ses ressentiments repassaient en boucle dans son esprit, son cerveau se déconnecta et il recracha la gorgée de café, qu’il avait pris quelques minutes plus tôt, sur les carreaux de sa baie vitrée.

Ses joues s’étaient tintées d’une charmante couleur rouge alors qu’une main venait de se poser sur sa bouche dans une attitude des plus gênés et choqués. Il venait de se levait, il était encore dans le brouillard, alors ça, ça avait été de trop. Oui décidément, là, il y avait de l’abus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

R:Physic









Messages : 39
Date d'inscription : 21/05/2016

MessageSujet: Re: Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]   Dim 5 Juin - 18:57



♛ Purr Like a Cat ♛
Si pratiquer la musculation de son corps était un ennuis pour certains, un peu comme une corvée matinale à absolument faire au moins trois fois par semaine pour garder une allure soignée, c'était une vraie partie de plaisir pour Ivan. Après en avoir pratiqué depuis très jeune, porter des charges simples était devenu une facilité hors-normes. Porter plus lourd n'était pas nécessaire, il ne voulait pas piquer la place de monsieur muscle, oh non et pour rien au monde ! Simplement se forme correctement et plaire. Après-tout qui ne voudrais pas posséder comme compagnon ou comme aventure d'un soir un homme au corps d'athlète ?

Son activité avait débuté depuis quelques minutes à peine qu'il s'en rendit compte. Il fut pris de panique, il fut même un peu apeuré au début en y pensant. Mais quel idiot il faisait... Posant ses altères au sol il couru jusque dans sa chambre, évitant par tous les moyens de lever les yeux au ciel, pour se jeter sur la petite fenêtre au-dessus de son lit qu'il ouvrit dans un grand fracas. Laissant l'air pénétré dans son loft pour attirer cette foutue mouche. Sors, insecte du diable.

Le chat soupira. Son action allait être nécessaire à son sommeil au soir venu. Rassuré, il redescendit les marches de sa mezzanine pour retourner à son sport, attrapant une serviette qu'il plaça autour de son cou. Arrivé devant sa baie-vitrée il prit sa tasse dans un main pour la porter à sa bouche, buvant le liquide chaud comme s'il s'agissait du plus précieux des breuvages. Le soleil venait de se lever et donnait un air de renaissance à la ville, attirant toujours l’œil du brun. Pourtant flemmard à souhait, la matin est et restera à jamais son deuxième moment de la journée qu'il préféré. La nuit possédant bien évidemment la première place du podium.

Ses yeux divaguèrent, se posant sur les vitres du supposé voisin. Il s'était demandé si l'appartement était bien habité quelques jours plutôt, n'y voyant jamais personne.

Il faut croire que oui. C'est bien habité.

Bien loin de manquer d'avaler son café de travers, il sourit en continuant de la boire comme s'il venait d'apprendre une bonne nouvelle. Son regard se perdit très vite sur le corps du voisin, à peine caché par une chemise blanche et un boxer -bien qu'il était bien moins vêtu lui-même- ; bien que difficile à voir sous la coulée de ce qu'il pensa être également du café du côté intérieur de son loft. Avait-il craché son petit-déjeuner en voyant son corps dénudé ? Il espérait bien, autrement il se sentirait fortement vexé. Le chat reposa alors son mug sur sa table basse avant de se tourne complètement vers ses vitres, offrant une bien meilleure vu à son spectateur. Ça aurait était moins drôle s'il ne lui avait pas lancé un petit sourire en coin en remettant correctement les bord de son sous-vêtement, alors le fit sans aucune gêne, se donnant son air de séducteur qu'il aimait porté quand l'occasion se présentait.

Il lui fit un rapide signe de la main en fermant les yeux, avant de reprendre son activité sportive du matin. A un détail prêt, c'est qu'il n'allait plus le lâcher du regard jusqu'à ce qu'il parte.


_________________


✘ We're bigger than we ever dreamed,

And I'm in love with being a king.

Life is great without a care,

We aren't caught up in your love affair.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Human









Messages : 52
Date d'inscription : 25/05/2016

MessageSujet: Re: Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]   Mer 8 Juin - 14:50

Ivan & Alex
Votre résumé.

Work From Home | Le début de la fin.
Oh non de dieu, il avait envie d’aller se cacher dans un trou de souris pour ne plus jamais en sortir ! La situation était tellement gênante qu’il avait du mal à retrouver son calme et en plus, son voisin en rajoutait une couche. Il s’était tourné, l’avait regardé, lui avait adressé un sourire en coin -se rhabillant au passage...ahem- et finalement il lui avait fait signe. L’autre n’avait visiblement pas l’air d’être gêné par sa nudité et bien au contraire, on aurait dit qu’il… s’exhibait ? C’était loufoque, franchement illogique et très perturbant. Franchement, il ne pouvait pas… enfin non tout de même ! Mais si, il était clairement en train de jouer les exhibitionnistes. Ce simple fait lui fit prendre une teinte de rouge en plus, lui qui arrivait si bien à se maitriser d’habitude, le fait est que cette matinée était trop irréelle et trop déroutante pour qu’il puisse garder son calme. Il détourna le regard et tourna son visage vers la gauche pour cacher ses rougeurs, puis pour compléter ce barrage qui, il l’espérait, l’aiderait à dissimuler son teint cramoisi, il plaça une main sur son visage. Parce que voilà, s’il y a quelques minutes il avait pensé ne pas s’être fait repéré et bien maintenant ce n’était plus le cas.

Il mit une à deux minutes à se remettre et ça l’arrangeait bien de ne pas avoir mis trop de temps, s’il était resté statique comme un con pendant 10 minutes, son voisin se serait posé des questions. Et la dernière chose qu’il souhaitait, c’était de montrer qu’il avait été perturbé. D’ailleurs il ne l’avouerait jamais, vraiment jamais. Il n’était même pas sûr de parler à quelqu’un, de cet étrange matin, un jour. A voir si cet évènement ferait partis des choses qu’il emporterait avec lui dans sa tombe et ce sans jamais vendre la mèche. C’était à méditer.

Le beau brun c’était retourné, lui présentant ainsi son dos, mais il ne pouvait virer de son esprit l’image qui s’était gravé jusque sur sa rétine. A savoir, un brun, extrêmement bien foutu -encore une des choses qu’il n’avouerait jamais- avec un magnum dans le caleçon -ah bah ça non plus en fait- … bordel de merde. Et d’instinct, ses yeux ne pouvaient pas s’empêcher de fixer le dos si large et attirant de son exhibitionniste de voisin. Il se gifla mentalement et se retourna pour être dos à sa bais vitré.

Il allait finir par se purifier les yeux à la javelle.

D’un pas vif il prit calmement la fuite vers sa cuisine. Il était doué pour feindre, toucher aux choses sans en avoir l’air, mentir tout en ayant l’air naturel. Des années de pratique, que voulez-vous on ne se refait pas ! Il n’avait qu’à faire comme d’habitude, il était doué pour ça aussi après tout.
Là-bas, il sortit d’un placard du produit à vitre et une lavette. S’il nettoyait maintenant, il pourrait enlever toutes traces de son « moment d’égarement ». Par automatisme il alluma ses enceintes, qui commencèrent déjà à diffuser une musique entrainante, quand il revint dans le salon. C’était une habitude pour lui, de mettre de la musique quand il faisait le ménage, ça le distrayait et lui permettait de faire passer ses heures de nettoyage plus vite.

Sauf que voilà, ce qu’il venait de faire était plutôt problématique, même s’il ne s’en rendit pas compte tout de suite. Bien sûr dans son cerveau une petite ampoule venait de s’allumer, mais complétement distrait pas la musique, même s’il était multi tâche, et n’ayant aucune envie de réfléchir de toute façon, il ne prêta pas plus d’attention que ça au signal d’alerte. Et ce qu’il fit par la suite le mortifia sans doute plus que de recracher son café sur la vitre.

Une expression indifférente et légèrement ailleurs en même temps, il pulvérisa du produit à vitre à l’endroit où le café avait atterri et commençait à couler. A peine quelques secondes plus tard il frottait tout ça avec son chiffon. Et à peine le temps de dire ouf qu’une chanson lui rentrait déjà dans la tête. « Elle est pas mal » songea-t-il distraitement, oubliant momentanément qu’il y avait quelqu’un en face. Ses hanches commencèrent à se balancer en rythme, pendant qu’il nettoyait, bien vite suivis par sa tête et enfin par le reste de son corps. Il poussa même le vis jusqu'à chanter les paroles parfois.

I live my day as if it was the last
Live my day as if there was no past
Doin' it all night, all summer
Doin' it the way I wanna


Il dansait et c’était complétement incontrôlé de sa part, mais il aimait ça. Il passa distraitement une main derrière sa nuque -celle qui ne tenait pas le chiffon- et rejeta la tête en arrière, laissant ses lèvres s’entrouvrir.

Now I've found another crush
The lush life's given me a rush
Had one chance to make me blush
Second time is one too late

Et avant même qu'il ne l'ai réalisé, la chanson était terminé. Quand sa tête reprit une position plus ou moins droite, son regard s’était révélé être incendiaire et voilé. Un regard outrageusement sexy et enjôleur.

Et comme si de rien n’était, il retourna dans sa cuisine après avoir fini de nettoyer la vitre. Et maintenant que le son de la musique se faisait moins fort, il réalisa ce qu’il venait de faire et il piqua un fart monumental, vraiment très embarrassé par ce qu’il venait de faire. Heureusement qu’il était dans sa cuisine et que personne ne pouvait le voir, il n’aurait plus manqué que ça pour qu’il grave en lettre capital « RIP » sur le cadavre de sa dignité. En attendant, il en connaissait un qui n’avait rien manqué du spectacle. Il s’accroupit quelques minutes et passa ses mains dans ses cheveux.

- La honte…, gémit-il plus qu’embarrassé.

Tout cela le rendait assez mignon, mais il préférerait être enterré vivant plutôt que quiconque le voit dans ce genre d’état. Son objectif à la base était plutôt simple, ça se résumait à :

« Hop je nettoie la vitre et hop je vais enfiler un pantalon, dans l’hypothèse ou je voudrais rester dans le salon. »

C’était pas compliqué ! Vraiment pas compliqué ! Alors comment il en était arrivé là hein ? Pitié, que quelqu’un l’achève. Est-ce que ça pouvait seulement être pire ? Ouais en fait ça pouvait … merde.

Il secoua vivement la tête, se releva et prit plusieurs grandes inspirations tout en n’oubliant pas d’expirer -ça serait con- et prit le chemin qui le mènerait jusque dans sa chambre. Il enfila un pantalon au hasard, un pantalon noir qui lui faisait un cul d’enfer, tant pis, de toute façon ce n’était qu’un pantalon. Et il retourna s’installer dans son canapé blanc qui était dans le salon et bien que le canapé soit vraiment confortable, il n’arrivait pas à se détendre. Et peut-être, PEUT-ÊTRE hein, que c’était de la faute de son voisin, qui ne le lâchait pas du regard, depuis qu’il était revenu posé ses fesses sur son canapé ? Il étouffa un « Vade retro » et l’ignora royalement pour allumer sa télé. Maintenant il n’y avait plus qu’à espérer trouver un programme intéressant, pour oublier l’étrange impression que toute la partie gauche de son corps était en feu. Ça lui permettait au moins de savoir une chose, son voisin l’observait et il n’avait pas besoin de regarder pour le savoir. Il le sentait sur lui, le regard de son exhibitionniste de voisin.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

R:Physic









Messages : 39
Date d'inscription : 21/05/2016

MessageSujet: Re: Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]   Sam 6 Aoû - 16:14



♛ Purr Like a Cat ♛
Le félin pouvait bien imaginer la gêne que pouvait actuellement ressentir son voisin... Aucune manifestation de mépris n'avait été joué, rien ne laisser paraître non plus que son apparence était dérangeante, voir malvenue. Bien sur Ivan avait déjà eu par le passé des conquêtes bien difficiles, voir même des hommes qui le trouvait décalé, beaucoup trop extravertie et surtout d'un ennui à mourir... Les goûts et les couleurs, il ne fallait pas faire une généralité du commun des mortels, certains restaient de fiers et bien désintéressé de jeunes gens comme Ivan. Mais les défis, il aime particulièrement ça. Sa vie ne se résume pas à grand chose, il ne la partage avec personne, il à déjà vécu beaucoup de choses, il est même déjà mort c'est vous dire. Il apprécie les petits gestes, le frisson quant une oie marche sur sa tombe... Et il apprécie donc par-dessus tout surpasser n'importe quel obstacle se dressant contre lui et ses envies.

J'ai trouvé mon prochain but dis-donc, se dit-il. C'est son voisin, il habite en face - mais alors vraiment en face hein -, et son apparence est loin d'être désagréable. Évidemment il n'avait pas eu une vue bien détaillé, mais ce n'est qu'une question de temps à ses yeux.
Mais à défaut d'avoir du lait, on boit de l'eau, ce qui concorde parfaitement avec la sublime vue dont pouvait profitait le chat à l'heure actuelle. Il n'aurait voulu voir personne d'autre se trémoussait de la sorte, et on parle bien sur du voisin pas du concierge de l'immeuble spécialiste en commérage du rez-de-chaussé. Loin de là cette idée ignoble. Quel horreur.

Il se voyait déjà la semaine prochaine mater - sans peser ses mots - sa nouvelle petite proie entrain de laver ses vitres à nouveaux, quand la poussière et les traces de doigts auront raison de sa patience ; se dandiner à nouveaux devant sa terrasse au plus grand bonheur d'Ivan. Ou mieux, qui sait. Bon bien sur il ne fallait pas s'attendre à grand chose, la discrétion n'était pas son fort, et le lapin allait désormais faire preuve de prudence face à ses moustaches.

Son départ vers peu importe la pièce en fut bien la preuve, laissant le champs de vision du Reload bien triste et vide, mais calmant ardument le feu qui brulait dans son abdomen. Méchant chaton. Mais bien au contraire de le repousser, cela ne fit que raviver son désir d'obtenir ce qu'il souhaitait depuis longtemps. Enfin, c'est ce qu'il dirait, en vérité ça ne fait que tout au plus une demi-heure. Peut-être juste des sentiments, voir un baiser, et il ne dirait pas non à une nuit de folie. On vas chez toi, ou chez moi ? Oh après-tout, ce n'est pas comme si nous sommes très éloignés. Il pu apercevoir une mèche de cheveux blanche à travers la vitre s'asseoir sur un canapé, laissant Ivan dépitait. Ah c'est comme ça ? Très bien.

Il essuya rapidement la sueur sur son front en ouvrant sa baie-vitrée. Quoi ? Aux grands mots les grands remèdes. Toujours vêtu de son unique boxer gris, il s'appuya contre sa barrière en fer, la tapotant avec ses ongles en espérant que le bruit pouvait se faire entendre de l'autre côté.


« - Hey, voisin ! »


Ce qu'il allait lui dire si il sortait ? Aucune idée.
Il allait improviser, comme d'habitude.



_________________


✘ We're bigger than we ever dreamed,

And I'm in love with being a king.

Life is great without a care,

We aren't caught up in your love affair.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Human









Messages : 52
Date d'inscription : 25/05/2016

MessageSujet: Re: Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]   Mer 10 Aoû - 8:05

Ivan & Alex
Votre résumé.

Work From Home | Le début de la fin.

Son voisin n’a pas loupé une miette du spectacle, ça, Alex en est sûr. Et c’est d’autant plus gênant d’en être conscient que de ne pas le savoir. Parce qu’il serait plus dur pour lui de faire comme si de rien n’était. Si encore ça n’avait été qu’un parfait inconnu, il aurait trouvé ça bien plus facile, mais là, c’était différent, c’était son voisin. Son, bien qu’un brin exhibitionniste, charmant voisin d’en face. Et il n’avait pas envie de déménager, il l’aimait bien ce loft. Il était spacieux et confortable, dans des tons modernes, soigneusement décoré par le blanc. Avec ses notes de blancs et de noirs, comme son canapé en cuir blanc par exemple. Son canapé qui aurait été bien plus confortable dans d’autres circonstances soit dite en passant.

Il faudrait qu’il fasse attention à l’avenir, peut-être allait-il acheter des tringles à rideau finalement. Cependant, chose bien agaçante, il y avait cette petite partie de son subconscient qui n’était pas contre l’idée de se laisser observer par son voisin. Alex se râla dessus intérieurement, parce que cette idée lui apparaissait surtout comme saugrenue à environ 75%, ce qui n’était déjà pas mal en soit. Et en même temps, il n’avait pas grand-chose à y perdre, flirtait légèrement avec son voisin n’était interdit par aucune loi.

Ça le déstabilisait tout de même de ne pas savoir exactement à quoi s’attendre. C’est vrai qu’il ne savait absolument pas ce que son voisin attendant de lui. Peut-être juste le mater après tout. Arf, c’était vraiment chiant comme casse-tête. Il n’avait pas envie de se poser 36 mille questions.

- Hey, voisin !

Alex sursauta, masquant bien vite sa surprise alors qu’il avait bien vite tourné son regard vers sa baie vitrée. Visiblement, la vue n’avait pas été assez dégagée au goût de son voisin. Mais le pire dans cette histoire, c’est la tenue dans laquelle il était sorti. Il n’avait que son boxer gris sur lui, rien que ça. Alex déglutit du mieux qu’il put. Ce type était un danger public pour toutes les personnes qui étaient susceptibles d’avoir le cœur fragile. Alex en était maintenant persuadé. Une vraie arme de destruction massive. Il pourrait même tuer des gens au cœur fragile s’il l’exhibait, ça ne faisait aucun doute. Alex secoua légèrement la tête, au pire, il pouvait toujours ne pas y prêter attention. Si leur concierge les voyait comme ça, ça allait jaser.

Son voisin s’amusa à faire résonner le métal de la barre de son balcon, sans doute pour attirer son attention. Il soupira et se résigna à sortir sur son propre balcon. Il ouvrit la grande fenêtre et le détailla légèrement quand il fut plus près. Monsieur était appuyé de manière nonchalante contre la barre en fer de son balcon. Alex se racla légèrement la gorge, prenant un air je m’en foutiste que l’on pouvait traduire par « Tu ne m’intéresses absolument pas. Tu ne me fais ni chaud ni froid. », qui était pourtant assez loin de la vérité. Il fit bien attention à le regarder dans les yeux et pas « autre part ».

- Vous voulez quelque chose ?

Une phrase toute faite et juste polie comme le démontrait le vouvoiement. Voilà, il était assez fier de lui. Du moment qu’il ne s’égarait pas, tout irait bien. Les pans de sa chemise s'agitèrent un peu à cause de la petite brise qui venait de passer, dévoilant une petite partie de son torse. Il aurait peut-être dû fermer sa chemise entièrement au lieu de se contenter d'un ou deux boutons.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

R:Physic









Messages : 39
Date d'inscription : 21/05/2016

MessageSujet: Re: Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]   Sam 19 Nov - 15:58



♛ Purr Like a Cat ♛
Il frissonna un instant à la brise fraîche qu'il rencontrais. À quoi bon s'habiller ? Il est en pleine conscience qu'il a un corps de rêve, bien que la nature ne l'avait pas gâté à sa naissance, il avait travaillé sa belle gueule, ses muscles et son parlé. - Autant s'en venter et l'exposer. - Au find voir que son voisin s'était éloigné de sa baie vitrée et de sa vie l'avait un peu frustré. Non pas qu'il s'était vexé, loin de là, mais il aimait séduire, alors quand quelqu'un se refusait à tomber sous son charme, il se devait de persister pour se sentir plus léger. C'est un peu le principe du tableau de chasse où chaque homme est un trophée qui embellit cette œuvre d'art intangible. Bien sûr, chaque nouvelle coupe gagnée devient la pièce la plus récente et surtout la maîtresse de la collection. Jusqu'à la prochaine, qui elle-même finirait par se faire détrônée.

Ivan n'attendit pas bien longtemps avant de voir son beau voisin doucement pénétrer son balcon, simplement vêtu de sa chemise et... Et d'un pantalon ? Quel triste geste. A son grand malheur, il n'hésita pas à quand même égaré ses yeux sur son corps pendant que celui-ci se rapprochait. Et ils atteignirent alors le paroxysme du rapprochement possible entre eux. Quoi, seulement quelques mètres ? Aucun défis n'est amusant si l'on as pas quelques obstacles.

« Vous voulez quelque chose ? »

Malgré sa fougue et son défaut à ne jamais a ne jamais réfléchir avant d'agir, le chat était un beau parleur et savait trouver les mots dans chaque situation tout en paraissant des plus naturels.

« - Et bien... Faire connaissance ? Nous sommes voisins, donc autant de connaitre un peu mieux. J'aimerais mieux mettre un prénom sur "voisin" et un personnage sur ce corps. »


Il accentua ses propos en baissant les yeux vers les hanches du jeune homme avant de les remonter pour le regarder en face. Toujours faire connaissance avant de faire du rentre-dedans, bien qu'Ivan n'ai jamais su faire la différence entre les deux.

Jusqu'à maintenant il s'attaquait à des hommes qu'il connaissait déjà, ou du moins qu'il avait étudié de près. Là, c'est une première pour lui, mais il ne voulait pas de laisser abattre. Il n'avait pas peur d'effrayer ou d'écœurer quiconque. Personne ne lui avait jusqu'à présent résister, c'était donc logique pour lui que personne ne le ferait jamais, alors autant foncer dans le tas pour entrer dans le vif du sujet plus rapidement.

« - Pas besoin de me vouvoyer, tu as sûrement mon âge. »


Il en avait l'air en tout cas ; au pire des cas il le rajeunissait. Une peu nette, blanche, un corps fin mais très bien proportionné... Et un petit grain de beauté qui lui donnait beaucoup de charme.

Vraiment belle, cette nouvelle proie.


_________________


✘ We're bigger than we ever dreamed,

And I'm in love with being a king.

Life is great without a care,

We aren't caught up in your love affair.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Human









Messages : 52
Date d'inscription : 25/05/2016

MessageSujet: Re: Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]   Ven 16 Déc - 14:41

Ivan & Alex
Votre résumé.

Work From Home | Le début de la fin.

Premier détail qu’Alex remarque, son voisin est sûr de lui, peut-être même trop pour son propre bien. On ne se balade pas en caleçon sur sa terrasse, à la vue de tous, quand on n’a pas conscience du pouvoir et de la beauté de son corps. Il prétendait l’avoir appelé et fait venir jusqu’ici juste pour faire connaissance, alors qu’il se trouvait en caleçon ? Drôle de moyen de se présenter, vous en conviendrez. Alors non, Alex n’y croyait absolument pas, son voisin voulait clairement autre chose, mais quoi ? Il le reluquait allègrement depuis tout à l’heure, est-ce qu’il le draguait ? C’était fort probable en effet.

- Pas besoin de me vouvoyer, tu as sûrement mon âge.

Oh oui, beaucoup trop sûr de lui et Alex ressentait l’irrépressible besoin de faire vaciller cette confiance démesurée. Même si c’était peut-être plus une envie qu’un besoin. Ainsi, il fit fit de la dernière phrase prononcé par son cher voisin. Il sourit mystérieusement et s’accouda à la barrière, se penchant ainsi légèrement.

- Faire connaissance ? Mais qu’est-ce qui vous dit que moi j’en ressens le besoin ?

Alors, comment la trouves tu ta douche froide, monsieur le chat ?
Alex était impatient de savoir ce qu’il allait bien pouvoir trouver à répondre à ça. Se vexerait-il et abandonnerait-il ? Et puis il était sûr que la tête que son voisin allait faire serait épique. D’accord, il voulait jouer, mais était-il prêt à perdre ? Parce qu’une chose était sûre, Alex n’allait certainement pas lui faciliter la tâche.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

R:Physic









Messages : 39
Date d'inscription : 21/05/2016

MessageSujet: Re: Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]   Jeu 29 Déc - 1:10



♛ Purr Like a Cat ♛
Ce ne fut pas sa première douche froide. Et ce n'était certainement pas la dernière entre nous. Mais ça faisait toujours un petit pincement au cœur que de voir quelqu'un vous prendre de haut de cette façon en vous laissant presque sur le carreau. Assez impensable d'ailleurs. Il faisait tout, absolument tout, pour faire envie ; alors comment pouvait-on lui refuser même la discussion ?

Impensable. Vraiment impensable. Irrationnel même. Et il n'allait bien évidemment pas se laissait faire, loin de lui celui qui oserait refuser ses belles avances. Certes il n'avait pas le vocabulaire d'un poète ni les phrases d'un compteur. Mais il était beau et savait dire ce qu'il fallait. Du moins il le pensait encore jusqu'à maintenant.

« - Ahah... Loin de moi de parler d'un besoin, je tiens juste à mieux te connaitre. C'est toujours utile de connaitre un minimum la personne qui habite proche de chez vous, non ? »

La situation était tout de même assez critique et il fallait rattraper le tir. Peut-être fallait-il s'y prendre autrement avec ce jeune homme ?

« - Moi c'est Ivan ; Ivan Miller. Enchanté. »

Il lui sourit de toute ses dents bien blanches, un peu trop sûr de lui comme à son habitude.

_________________


✘ We're bigger than we ever dreamed,

And I'm in love with being a king.

Life is great without a care,

We aren't caught up in your love affair.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Human









Messages : 52
Date d'inscription : 25/05/2016

MessageSujet: Re: Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]   Mar 10 Jan - 0:07

Ivan & Alex
Votre résumé.

Work From Home | Le début de la fin.

Il était étonnant de voir comme son voisin se remettait vite de ses chutes, un peu comme un véritable chat le ferait. Un chat retombe toujours sur ses pattes n’est-ce pas ? Et Alex avait bien envie de lui faire un petit cadeau, pour le culot et la ténacité dont il faisait preuve.

- Ahah... Loin de moi de parler d'un besoin, je tiens juste à mieux te connaitre. C'est toujours utile de connaitre un minimum la personne qui habite proche de chez vous, non ?

Le prétexte aurait presque pu le faire rire tiens, c’était classique et passe partout, ça avait au moins le mérite de fonctionner souvent. En somme, parfait pour se remettre sur les pattes, n’est-ce pas monsieur le chat ? On aurait presque pu voir le trouble et l’incertitude qui envahissait peu à peu son voisin. Alex était comme un casse-tête qu’on pouvait ouvrir avec plusieurs combinaisons, fallait-il encore trouver la bonne, pour laisser apparaître le bon motif.

- Moi c'est Ivan ; Ivan Miller. Enchanté.

Sa phrase fut accompagnée d’un sourire charmeur qui laissait apparaître sa parfaite dentition. Un sourire étira les lèvres d’Alex alors qu’il secouait doucement la tête de gauche à droite, comme amusé par les actions d’Ivan. Il songea que ce prénom devait être Russe d’ailleurs… Il s’éloigna de la rambarde et se retourna pour rentrer chez lui, donnant au passage une petite récompense à monsieur le chat.

- Alex A. Eden, c’est mon nom…

Et peut-être que si il découvrait ce que signifiait le A. il lui donnerait une récompense, qui sait ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

R:Physic









Messages : 39
Date d'inscription : 21/05/2016

MessageSujet: Re: Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]   Dim 15 Jan - 11:58



♛ Purr Like a Cat ♛
C'était plus qu'évident que son voisin se fichait éperdument de son attitude. Son regard, ses gestes ; des signes qui ne trompent et qui montrent bien qu'Ivan était presque entrain de se ridiculiser. Il faut dire que son vocabulaire et sa gestuelle sont parfois un peu trop poussés pour certaines personnes qui voient clair derrière son petit jeu de séduction innocent. Il crut même perdre ce jeu aussi rapidement qu'il avait commencé quant il aperçu le blond s'éloignait de lui ; se dirigeant vers sa baie vitrée. Ce n'était plus un pincement au cœur, plutôt un peu de rage qui bouillonnait en lui ; rage d'avoir faire fuir sa proie car il n'avait pas agit de la façon la plus adaptée.

Et puis il souffla, doucement, de satisfaction.

« - Oh.. Enchanté, Alex. »

Il appuya évidemment bien sur son prénom maintenant qu'il pouvait le prononcer. La victoire ! La première, plusieurs sont à venir évidemment. Il gagne toujours les batailles, comme la guerre. Il laissa donc cet Alex partir, ronronnant presque de plaisir, d'égoïsme dirons-nous plutôt. Tout doit prendre son temps, presser les choses n'est jamais une bonne solution.

« - À bientôt alors, voisin. ~ »

Et il fit de même qu'Alex, retrouvant son chez sois par sa grande fenêtre.

_________________


✘ We're bigger than we ever dreamed,

And I'm in love with being a king.

Life is great without a care,

We aren't caught up in your love affair.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Work From Home ♛ [Pv. Alex A. Eden]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Les droits pour Alex Kovalev disponible
» Signature de contrat - Alex Kovalev

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre Ville :: Habitations :: Lofts :: Loft d'Ivan-
Sauter vers: