RSS
RSS

Bestiae autem gemens

Tout autour de Niflheim, du centre ville aux alentours boiseux, des créatures étranges ont été aperçues semant la terreur et le désordre. Des couleurs vives, des comportements douteux et par-dessus tout un rapport presque logique avec La Mort pour les Reloads, elles semblent pour certaines perdues, prêtes à attaquer pour d’autres. Qui sont-elles ? Que veulent-elles ? En tout cas, il serait bon de ne pas trop les chercher… Prenez garde, faites attention ; et si vous avez un tant soit peu d’intelligence, courez.


 

 :: Centre Ville :: Bars et Boîtes de nuit Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

So cups in the air, everybody let's take shots !



Messages : 57
Localisation : Dans un bar.
Métier : Hôte de caisse dans un supermarché | Etudiant dans le tourisme.
Humeur : Rayonnante.

avatar
Human
Ven 23 Juin - 11:39
♣♣♣
Natt
Peter
Ce soir serait une excellente soirée.

T'avais toujours aimé faire la fête. Au plus tu sortais, au plus tu étais heureux, même s'il arrivait que tu finisses mal à la fin. Souvent, tu sortais seul, préférant faire de nouvelles rencontres, mais parfois, tu aimais bien sortir avec des collègues, des potes. Ça changeait, tu n'avais pas les mêmes sujets de conversation, tu allais dans des bars différents, c'était plaisant.

Et ce soir, t'avais convenu avec un pote de ta fac une petite sortie "beuverie" - enfin, c'était ainsi que tu la voyais - puis, vous verrez bien où le vent vous mènera.

Ce gars, tu l'avais rencontré durant un cours trop chiant que t'avais à la fac. Il était à côté de toi, tu tenais pas en place, tu te faisais vraiment trop chier, alors, t'avais commencé à lui taper la discut'. Et... Voilà, vous êtes devenus potes comme ça. Tu pouvais dire merci à ta facilité d'aborder les gens sans hésiter. Au final, tu ne le connaissais que peu, t'avais même du mal à retenir son prénom au départ, alors qu'il était si simple. Natt. C'était peut être pour cela que tu l'oubliais souvent, à tes yeux, il était trop simple, et c'était comme s'il n'était pas... Terminé. Natt oui, mais il y avait quoi derrière ? Ca ressemblait plus à un surnom qu'à un prénom. Mais tu n,'étais pas vraiment là pour juger. Tu le croisais de temps en temps à la fac, vous n'étiez pas dans la même section, donc vous ne pouviez pas vous voir tout le temps. Ça t'embêtait un peu d'une certaine manière, car en plus de le trouver assez intéressant, tu devais avouer qu'il avait un certain... Charme ? Oui, c'était sûrement le mot. Il dégageait quelque chose de différent, et t'étais bien curieux de savoir quoi. T'avais pas pour habitude de rester trop longtemps en contact avec les autres, car tu te lassais vite, car tu ne voulais pas commencer à t'attacher, alors aussi contradictoire que cela puisse paraître, tu voulais apprendre à le connaître, tu voulais passer un peu plus de temps avec lui, mais t'avais pas envie d'en savoir trop, et tu avais une certaine retenue, comme avec toutes les personnes que tu côtoyais. Au final, tu cesserais sûrement de lui parler du jour au lendemain, histoire de ne pas développer ne serait-ce qu'une amitié un peu plus forte avec lui. T'attacher aux autres, ça ne t'intéressait pas. Tu n'voulais pas avoir de vrais amis, ni une vraie histoire d'amour, ni rien du tout. Alors oui, t'étais sûrement un lâche, mais tu préférais vivre comme cela.

Bref, tu venais de sortir du travail, il était temps d'aller t'amuser. Le temps était nuageux, comme très souvent, mais il faisait plutôt doux. Les mains dans les poches, tu te dirigeais vers une allée que tu connaissais bien, elle était remplie de bars, et tu avais tes favoris. Cette fois-ci, tu irais dans le plus exotique. Décoré par des palmiers, illuminé par tes petites guirlandes vertes et oranges, t'aimais bien l'ambiance vacances du lieu. Tu pouvais siroter des cocktails dans des noix de coco, et la musique qui passait était plutôt dansante, et toi, t'aimais danser, t'avais envie d'bouger ce soir. Peut être que tu le ferais, peut être même que ton ami se joindrais à toi. Cette simple idée te faisait sourire. Tu ne l'imaginais absolument pas se lâcher sur la piste de danse. Quoique c'était peut être négociable après deux ou trois verres bien alcoolisés.

Tu te dirigeais vers le lieu, et Natt devait te rejoindre sur la terrasse. Tu t'installais et tu commandais déjà une bière, asiatique, tu t'échauffais doucement, mais tu ne resterais pas à ça toute la soirée. Ils faisaient de si bons cocktails ici, et aussi des shots, à des prix raisonnables. La soirée allait bientôt pouvoir commencer.
© ASHLING POUR EPICODE


blablabla

Is this the real life?
Is this just fantasy?
Caught in a landslide,
No escape from reality.

Messages : 112
Localisation : Salmeron's Flowers
Métier : Etudiant en psychologie / Fleuriste
Pouvoir : Hypnotiseur - T'hypnotise d'un seul regard
Humeur : Lunatique

Double(s) compte(s) : Thomas Lavender
avatar
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Natt Salmeron
R:Psychic
Sam 24 Juin - 23:21
Peter N. Lazzeri & Natt Salmeron

Natt peut passer ses journées à chasser le naturel, il finira toujours bourré à vomir sur le trottoir en fin de soirée

stop it and drink

Une courte nuit en perspective


La pourriture que j’avais été n'avait pas encore dit son dernier mot. Après une longue journée comme celle-ci, l'ancien Natt ne pouvait pas rester en place. J'étais à bout de nerfs, stressé et fatigué, j'en avais marre de tout. Mon impulsivité qui reprenait le contrôle, comme si je n'avais pas dormir depuis trois jours. J'avais qu'une seule envie, tout envoyer valser et partir me bourrer la gueule en me lâchant toute la nuit.

Ces soirées de folies, m'arrivaient souvent, peut-être moins qu'avant. Je passais mes soirées et mes nuits dans les bars, à chercher, je ne sais quoi, à draguer, je ne sais qui. J'étais totalement bourré et quand je suis bourré, je deviens l'homme le plus libre du monde. Je fais n'importe quoi, j'ai plus aucune limite et chaque lendemain de cuite, je le regrette amèrement.

Adieu les cours de médecine qui me soûlent, adieu la boutique où je suis traité comme un esclave du matin jusqu'au soir, adieu ma maison où je n'ai le droit à aucune liberté. Ce soir, je vais tout oublier, je vais m'amuser et je vais enfin pouvoir arrêter de râler.

Je n'avais pas l'habitude de sortir en groupe ou en duo quand je pétais des câbles comme ce soir. L'invitation de Peter était simplement tombée à pic. C'était un étudiant random, que j'avais rencontré à un cours tout aussi random. C'est le genre bavard, super souriant, très extraverti. Ce Peter a toujours un sourire collé aux lèvres, de base, je me méfis de ces gens trop heureux. D'expérience, je sais que ce sont ceux qui se jouent le plus des autres.

Mais cette fois-ci, j'en avais rien à faire.

Peter était plutôt cool, je n'avais pas besoin de l'hypnotiser pour savoir ce qu'il voulait de moi. Il ne semblait pas être le genre à profiter des gens et puis pour tout dire, je le trouvais plutôt mignon. Je ne sais pas ce que je trouve le plus... attirant chez lui. Peut-être son visage androgyne ou sa façon d'être qui est totalement inverse à la mienne. L'opposé attire, je crois.

Alors c'était maintenant l'heure de le rejoindre, je n'avais pas trop l'habitude du bar qu'il avait choisi. Ce côté exotique, coloré et bruyant ça lui allait parfaitement. Moi, j'avais plus l'habitude des pubs anglais où se mêlent les étudiants fauchés et perdus. Cette atmosphère ne me déplaisait pas pour autant.

J'avais commandé une Piña Colada pour commencer la soirée, c'était trop mon type de cocktail, mais j’appréciais le côté sucré. Une fois mon verre en main et sans perdre une seconde de plus j'allais rejoindre Peter qui devait m'attendre sur la terrasse.

Il était là, bien au rendez-vous.

- Peter. Dis-je en m'avançant vers lui. J'avais peur que tu commences sans moi.

Je le saluai avant de m'installer à côté de lui. La pourriture qui avait pris possession de moi était déchaînée, tout était fait pour que je me lâche ce soir.

- Je n'ai pas l'habitude de ce bar-là. Avouai-je en buvant une gorgée de mon cocktail. C'est très... toi.


_________________


♫:
 



Messages : 57
Localisation : Dans un bar.
Métier : Hôte de caisse dans un supermarché | Etudiant dans le tourisme.
Humeur : Rayonnante.

avatar
Human
Mar 27 Juin - 19:35
♣♣♣
Natt
Peter
Ce soir serait une excellente soirée.

Tu attendais patiemment que ton ami arrive, tu tenais fermement ta bière dans les mains. Il faisait tellement chaud, et elle était tellement fraîche. Tu regardais les gens à la terrasse, certains commençaient déjà à être bourrés, alors qu'il n'était même pas vingt-deux heures, d'autres dansaient, d'autres draguaient. T'avais l'habitude de ce genre d'ambiance, tu te sentais totalement à ton aise ici. Il n'était pas bien tard, mais la nuit commençait déjà à pointer le bout de son nez. Tu écoutais la musique, et inconsciemment, tu tapotais du pied. T'avais le rythme dans la peau, t'avais une sérieuse envie de bouger, de te lâcher. Une voix te sortait soudainement de tes pensées. Tu la reconnaissais facilement. Il était enfin arrivé ! Tu souriais grandement, t'avais vraiment hâte de pouvoir commencer.

- J'avais peur que tu commences sans moi.

Il n'avait vraiment pas perdu de temps, il tenait déjà un cocktail dans les mains. Il s'installait à côté de toi et toi, t'étais vachement surpris. Il ne ressemblait pas vraiment à celui qu'il était pendant la journée, ça ne faisait qu'une minute qu'il était là et tu ne savais pas s'il était énormément détendu ou bien totalement stressé. Pourtant, ça ne te déplaisait pas, t'aimais bien cet autre aspect de sa personnalité. Tu le regardais, t'étais bien content, tu passerais la soirée en très bonne compagnie. Sans plus attendre, tu te rafraîchissais avec ta bière, il ne te fallut pas beaucoup de temps pour la terminer, t'avais une très bonne descente. Tu te sentais un peu mieux, car il fallait l'avouer, tu crevais de chaud.

- Je n'ai pas l'habitude de ce bar-là. C'est très... toi.

Tu ne pouvais pas t'empêcher de rire face à cette remarque. En y réfléchissant bien, il n'avait pas tort, les cocotiers, la musique tropicale, le bruit, c'était exactement toi, mais la manière dont Natt t'avait dit ça te semblait vraiment amusante.

"Bah quoi ? C'est pas ton truc les tahitiens sexy ? Haha."

Tu t'approchais de lui. Sa Piña colada avait l'air vraiment bonne, tu regrettais presque d'avoir pris une bière. Sans vraiment lui demander son avis, tu lui pris son verre que tu portais à tes lèvres.

"J'me permets de goûter hein !"

T'avais raison, le cocktail était franchement pas mal. Après avoir pris une bonne gorgée de ce breuvage, tu lui rendais, tout simplement, un grand sourire aux lèvres. T'étais comme ça toi, un peu sans gêne, et si ça ne plaisait pas, c'était tant pis.

T'observais ton ami de plus près. A bien y regarder, il avait quand même l'air vraiment crevé, les cernes en dessous de son visage le prouvaient, c'était peut-être pour cela qu'il avait un comportement un peu différent. En tout cas t'étais bien décidé à passer une bonne soirée, mais aussi à lui faire passer une bonne soirée.

"T'as l'air crevé mec ! J'crois qu't'as besoin d'un p'tit remontant."

Tu fis signe à un serveur. Celui-ci, tu l'connaissais plutôt bien. Tu lui chuchotais quelque chose à l'oreille, puis, lorsqu'il s'en alla, tu revenais vers Natt.

"Tu vas pas être déçu ! J'voulais garder ça pour plus tard mais..."

T'avais un petit air malicieux collé au visage. Tu te demandais à quel point il tenait l'alcool, jusqu'où tu pourrais le faire aller. Si tu le pouvais, tu t'en frotterais les mains. Peu de temps après, le serveur revint, un plateau remplit de shots en feu à la main.

"Prêt pour le mètre de shots enflammés ?"

Toi en tout cas, tu l'étais, et ce fut sans aucune hésitation que t'en pris un. Tu jetais un oeil à ton camarade, tu attendais qu'il fasse de même.

"Santé !"

© ASHLING POUR EPICODE


blablabla

Is this the real life?
Is this just fantasy?
Caught in a landslide,
No escape from reality.

Messages : 112
Localisation : Salmeron's Flowers
Métier : Etudiant en psychologie / Fleuriste
Pouvoir : Hypnotiseur - T'hypnotise d'un seul regard
Humeur : Lunatique

Double(s) compte(s) : Thomas Lavender
avatar
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Natt Salmeron
R:Psychic
Mer 5 Juil - 22:06
Peter N. Lazzeri & Natt Salmeron

Natt peut passer ses journées à chasser le naturel, il finira toujours bourré à vomir sur le trottoir en fin de soirée

stop it and drink



Une courte nuit en perspective


Qu'est-ce que je devais faire ? Qu'est-ce que j'aurais fait avant ? En Norvège, je n'aurais pas perdu de temps, des verres et des shots et je ne pensais plus. J'avais une mauvaise tendance, à boire pour oublier, à boire pour changer. La musique était forte, les gens étaient bruyants, ils bougeaient tous. D'habitude, ça m'aurait rendu malade, mal à l'aise, j'aurais trouvé une excuse pour disparaître, pour ne pas montrer au monde qui j'étais vraiment.

Mais, j'avais envie de boire, j'avais envie de me lâcher. C'est juste dommage d'avoir l'alcool si mauvais.

Mon regard stoïque et mon attitude peut-être trop détachée ne collaient pas à cet endroit. Mes lèvres sirotaient mon cocktail. J'avais envie de beaucoup plus qu'un mélange coco rhum. J'avais besoin d'être transporté en arrière, maintenant ! Je reposai mon verre en écoutant d'une oreille Peter.

- Bah quoi ? C'est pas ton truc les tahitiens sexy ? Haha.

J'y avais jamais vraiment pensé, il fallait dire qu'en Scandinavie il n'y avait pas beaucoup de tahitiens en petite tenue. Je ne relevais pas sa remarque, de toute manière il n'attendait pas de réponse. Monsieur avait décidé de prendre mon cocktail, maintenant.

- J'me permets de goûter hein !

Sur le moment, je n'avais rien à redire. Je repris simplement mon verre et bus beaucoup plus qu'une gorgée derrière lui. J'avais besoin de sentir l'alcool jusque dans mon cerveau. Peter allait m'aider, il était tellement différemment de moi, ce type-là. Il avait ce côté détaché, frivole. Peter aimait faire la fête, c'était écrit sur son visage. C'est exactement ce que je voulais.

- T'as l'air crevé mec ! J'crois qu't'as besoin d'un p'tit remontant.

Il lisait dans mes pensées ? Les sourcils froncés, je le regardais partir du coin de l'oeil. Il allait chuchoter, je ne sais quoi à l'oreille d'un des serveurs. Je ne savais pas ce qu'il avait commandé, mais je sentais que mes désirs allaient devenir réalité.

- Tu vas pas être déçu ! J'voulais garder ça pour plus tard, mais...

Son petit air malicieux avait attiré ma curiosité.

- Tu as commandé quoi ? Demandai-je, en cherchant le serveur du regard.

J'avais déjà tout essayé durant mes dernières soirées, les alcools forts, les cocktails, les rangées de shots. Je finissais toujours la tête à l'envers perdant tout ce qui faisait moi quelqu'un d'humain. Une fois bourré, je n'écoutais plus que mes instincts primaires.

- Prêt pour le mètre de shots enflammés ?

Il n'avait même pas idée.

- Je suis toujours prêt, Peter. Ma voix s'affirmait en prenant un shot.

Ah ça, oui. Toujours prêt à faire n'importe quoi juste pour une soirée. L'ancien Natt ne pouvait pas laisser passer ça, merde. J'allais peut-être finir complètement ivre sur le trottoir, ou coincé dans les toilettes avec je ne sais qui, mais j'en avais rien à foutre.

- Santé ! Dis-je d'une voix avec lui, avant d'avaler mon premier verre.

La suite allait me tenir. Je n'avais pas perdu de temps et avais avalé d'une traite les shots. Je me sentais brûler de l'intérieur, ma tête me faisait mal, mais putain que c'était bon. Je frappais ma cuisse du poing avant de me lever.

La musique était toujours aussi bruyante, mais je l'écoutais d'une autre oreille. C'était comme si mon cerveau avait enfin arrêté de réfléchir, je me sentais bien maintenant. Maintenant, la musique me donnait envie de bouger.

- On va pas rester là à regarder les autres. Tu danses ?

Je ne lui laissais même pas le temps de répondre et lui attrapai le bras pour le tirer vers les autres danseurs sur la terrasse. Je n'étais pas spécialement bon danseur, mais ce que j'aimais sur la piste était tout à fait différent.  

_________________


♫:
 



Messages : 57
Localisation : Dans un bar.
Métier : Hôte de caisse dans un supermarché | Etudiant dans le tourisme.
Humeur : Rayonnante.

avatar
Human
Jeu 6 Juil - 22:45
♣♣♣
Natt
Peter
Tu observais ton ami du coin de l’œil. Tu te demandais vraiment comment celui-ci parvenait à ne montrer aucune émotion sur son visage comme cela. Il était dans un endroit paradisiaque, avec des beaux garçons, de l'alcool, de la musique, et pourtant, il arrivait à rester stoïque. D'une certaine manière, il était plutôt épatant, toi, tu n'aurais jamais pu faire pareil, t'es bien trop expressif pour cela. Même lorsque tu lui avais volé de son cocktail, il n'avait pas vraiment eut de réaction. Tu aimais provoquer, tu aimais voir les réactions des gens à toutes ces provocations, pourtant, pour Natt, il en fallait bien plus. Ce n'était pas si grave en fait, au contraire, c'était même plutôt intéressant.

Lorsque ta commande spéciale arriva, un grand sourire pouvait se lire sur ton visage. Encore une fois, ton attention se portait vers Natt, ça y est, il réagissait, c'était bien léger, mais tu sentais que tu avais eu une bonne idée. Il ne lui fallut pas bien longtemps pour entamer son premier shot. Tu en fis de même, trinquant avec lui. Et tu enchaînais, ne prenant même pas le temps d'attendre entre chaque verre. Tu sentais ta gorge entière te brûler, puis, ton corps se réchauffait, mais tu ne risquais pas d'être bourré pour l'instant non, t'avais de la marge.

La musique te semblait être plus forte. T'avais encore un peu plus chaud, et tes mains tapaient en rythme. Ton ami se levait soudainement, toi, surpris, tu le regardais avec des yeux ronds. Lui aussi, il te regardait. Il avait déjà bien bu, tu te demandais bien à quel point il tenait l'alcool.

- On va pas rester là à regarder les autres. Tu danses ?

Oh... Mais c'est qu'il était totalement imprévisible ce petit Natt. T'avais même pas le temps de répondre qu'il te prit le poignet pour t'amener sur la "piste de danse". Ici, c'était un endroit hors de tout complexe. Les gens osaient tout, il n'avait pas peur de danser, ils n'avaient pas peur de bouger, ils n'avaient pas peur de draguer. Toi non plus. T'étais vraiment content qu'il te propose d'aller danser, tu attendais ça avec tellement d'impatience.

T'écoutais quelques secondes la musique. Petit à petit, tout corps entrait en rythme avec la mélodie. Tu te laissais aller au son des notes, tes mouvements étaient parfois rapides, parfois lents. Tu dansais les yeux fermés, mais tu sentais les lumières des projecteurs traverser tout ton corps. Tu regardais Natt aussi, de temps en temps, et tu n'hésitais pas à t'approcher de lui, à danser près, tout près de son corps. Tu ne pouvais pas le cacher, il te plaisait, et même si tu ne lui avais jamais directement dis, il devait s'en douter. Tu n'étais pas du genre à taire ce genre d'envie, et lorsque tu avais jeter ton dévolu sur quelqu'un, tu faisais tout pour qu'il le remarque. Qu'est-ce que tu risquais de toutes manières ? Au pire des cas, tu te prendrais un gros vent, et au meilleur, tu passerais une bonne nuit. Tu te dirigeais à nouveau vers ton serveur favori. Tu n'avais pas assez bu, et lui non plus. T'en voulais plus, Ô toi, l'éternel insatisfait. Tu te sentais encore maître de ton corps, t'étais pas assez libre, tu pouvais encore contrôler tes faits et gestes. Alors, tu commandais encore des shots, plus forts cette fois-ci. Tu restais toujours debout sur la terrasse, mais tu dansais moins, il fallait un temps pour tout, et là, il était encore temps de boire. Le serveur revenait rapidement, il posait son plateau sur l'une des tables longues, à ton tour, tu emmenais le brun vers la table. Tu te servais à nouveau, n'attendant même pas que l'autre en face autant.

"J'espère que t'en as pas déjà assez, car je ne compte pas m'arrêter tout de suite."

Tu comptais bien le faire boire encore, tu voulais voir à quoi il ressemblait à son maximum, lorsque lui aussi, ne pouvait plus rien contrôler. Déjà, après quelques verres, tu pouvais lire d'avantages d'émotions sur son visage, alors, quelle expression te sortirait-il après avoir été totalement torché ? Hm... Ta curiosité était bien trop grande pour passer à côté de ça.

"On continue. Jusqu'à ce qu'on puisse plus rien contrôler. Ça te va comme ça ?"

Tu ne pouvais pas savoir si ce que tu t'apprêtais à faire serait une bonne ou une mauvaise idée, t'avais pas envie d'y penser de toutes manières. Tu voulais juste t'amuser, et tu savais que lui, il avait besoin de lâcher prise. Si tu comptais en profiter ? Evidemment que oui. T'étais la pire sale race, et tu l'assumais entièrement.

© ASHLING POUR EPICODE


blablabla

Is this the real life?
Is this just fantasy?
Caught in a landslide,
No escape from reality.

Messages : 112
Localisation : Salmeron's Flowers
Métier : Etudiant en psychologie / Fleuriste
Pouvoir : Hypnotiseur - T'hypnotise d'un seul regard
Humeur : Lunatique

Double(s) compte(s) : Thomas Lavender
avatar
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Natt Salmeron
R:Psychic
Mar 11 Juil - 0:23
Peter N. Lazzeri & Natt Salmeron

Natt peut passer ses journées à chasser le naturel, il finira toujours bourré à vomir sur le trottoir en fin de soirée

stop it and drink

Une courte nuit en perspective

Pris par l'alcool, par la folie et par la musique. Je m'abandonnais entre les danseurs. C'était tellement agréable de pouvoir se laisser à nouveau aller. L'alcool et la musique me firent oublier les cours, le stress et la boutique. J'avais envie, tellement envie de ressentir du plaisir et d'être totalement libre. Il n'y avait plus personne pour m'arrêter.

J'avais envie d'être moi ce soir.

C'était comme si Peter lisait dans mes pensées. Il s'approchait de moi, dansait si près de moi. Mes yeux ne pouvaient le quitter, je suivais ses mouvements comme aspiré par sa personne. Il y avait des années que je n'avais pas ressenti le désir de ne plus rien contrôler avec quelqu'un. Il m'attirait dangereusement, trop dangereusement.

Pourtant, je continuais à me contrôler.

Peter s'en alla, quittant les autres danseurs. Je me retrouvais seul et l'ambiance était moins intéressante. Il y avait pourtant d'autres hommes autour de moi, certains sobres et assez collants, d'autres complètement saouls qui se déchaînaient sur la piste. Il n'y avait rien qui m'attirait à rester sur la piste une seconde de plus.

Mes pas m'attiraient vers le bar, j'avais envie de boire encore. Boire jusqu'à ne plus réfléchir et me laisser guider mes pulsions. Je n'eus même pas le temps de décider de ma boisson que Peter m'attrapa le bras. Il me guida jusqu'à notre table, où il avait à nouveau commandé des shots.

Peter avait vraiment envie de nous faire perdre la tête.

- J'espère que t'en as pas déjà assez, car je ne compte pas m'arrêter tout de suite.

Un sourire se dessina sur mon visage, cassant mon air habituel.

- J'en ai jamais assez.

Une fois lancé, j'étais intenable, à toujours en vouloir plus, toujours plus. Mon corps et mes pensées étaient rythmés à présent par mon impulsivité et par mes plus bas instincts. Où voulait-il aller avec moi ? Qu'est-ce qu'il cherchait à vouloir me faire perdre la tête avec l'alcool et à être aussi proche de moi sur la piste ?

Il avait commencé à boire sans même m'attendre, je pris mon premier verre et le but d'une traite.

- On continue. Jusqu'à ce qu'on puisse plus rien contrôler. Ça te va comme ça ?

- Tu prends de gros risques à vouloir jouer à ça avec moi, mais si c'est ce que tu veux.

Je parlais plus, j'étais plus tactile, plus ouvert quand je buvais. Beaucoup trop tactile d'ailleurs. J'avais comme cette envie inconsciente de vivre comme bon me semblait. Mes envies, mes désirs, il n'y avait que ça qui m'importait maintenant.

Les shots se suivirent, la chaleur envahissait mon corps. Les gens autour de moi étaient différents, la musique et les danseurs disparaissaient dans le décor. La raison m'avait quitté. Je m'approchai de Peter passant mon bras autour de ses épaules.

- Je me demande lequel de nous deux va tomber en premier. Mon sourire ne m'avait plus quitté. T'as une bonne descente en tout cas.

Je commençai le tester, à savoir jusqu'où il pouvait aller avant que je craque. Je pouvais être dû genre rentre-dedans, mais j'avais envie de voir ce qu'il pouvait faire avant de me faire perdre complètement la tête.

L'alcool m'avait pris, mais pas complètement.

Peut-être trop sur de moi, peut-être que j’interprétais ses messages différemment, mais je savais que je l'intéressais. Je savais qu'il y avait quelque chose. Ma main quitta son épaule, effleurant son bras et le bas de son dos.

- Tu veux commander encore des shots où on retourne sur la piste ? Il y a bien quelque chose qui peut te plaire ?


_________________


♫:
 



Messages : 57
Localisation : Dans un bar.
Métier : Hôte de caisse dans un supermarché | Etudiant dans le tourisme.
Humeur : Rayonnante.

avatar
Human
Jeu 13 Juil - 0:21
♣♣♣
Natt
Peter
T'aimais la façon dont il te regardait, l'envie qu'il avait de tout lâcher, le temps d'une soirée, t'étais heureux d'être celui avec qui il décompresserait plutôt qu'un autre. Comme quoi, tu tombais vraiment à pic. Lorsque tu quittais la piste de danse, tu le voyais te suivre. Ben alors ? Il ne pouvait déjà plus te lâcher ? Vous n'aviez décidément pas assez bu, et toi, tu voulais vraiment le mettre bien, pour mieux en profiter par la suite.

Le sourire qu'il te lançait lorsqu'il te disait qu'il n'en avait jamais assez aurait presque pu te faire rougir. Décidément, ce garçon ne cessait de te surprendre, et tu sentais qu'il ne lui en fallait plus beaucoup avant qu'il se dévoile totalement. Fini cette expression taciturne sur son visage, t'allais dire au revoir au Natt que tu avais l'habitude de connaître, et rien ne te faisait plus plaisir à ce moment précis.

- Tu prends de gros risques à vouloir jouer à ça avec moi, mais si c'est ce que tu veux.

Tu le regardais, un sourire joueur collé au visage. Qu'est-ce qu'il cherchait à te dire en te mettant en garde de la sorte ? Tu haussais les épaules, tu n'avais absolument pas peur de lui, ni des risques que tu prenais en cherchant à lui faire perdre la raison comme cela. T'en avais absolument rien à faire de cet avertissement, et tu continuais à boire, encore et encore, tu enchaînais les verres, et ta tête tournait, tu commençais à ne plus avoir les idées aussi claires qu'auparavant. T'avais chaud, tellement chaud, le son te paraissait par moments si proche et par d'autres tellement éloigné, pourtant, tu tenais encore debout, t'étais pas encore vraiment bourré, juste assez heureux.

Ton ami s'approchait un peu plus de toi, passant son bras autour de tes épaules, tu haussais les sourcils, n'abandonnant toujours pas ce sourire quelque peu mesquin. Ce Natt, plus tactile, plus bavard, tu l'aimais bien, peut-être même plus que l'original. Il fallait dire qu'à la base, si tu avais commencé à lui parler, à l'Université, c'était avant tout car il te plaisait, tu ne t'étais pas penché plus que ça sur sa personnalité, pourtant, ce que tu découvrais ce soir te satisfaisait énormément, tu ne regrettais pas de l'avoir fait boire.

- Je me demande lequel de nous deux va tomber en premier. T'as une bonne descente en tout cas.

Tu poussais un petit rire. Doucement tu rapprochais un peu ton visage du sien, lui envoyant de suite après une pichenette sur le front.
"Evidemment, j'ai l'habitude. Et tu sais... Je pense que... Tu vas tomber avant moi." Lui disais-tu en tirant la langue, si t'avais pu en plus lui lancer un "Nananère", tu l'aurais fait sans hésiter.

Il s'écartait quelque peu, passant son bras, auparavant sur tes frêles épaules, vers le bas de ton dos. Rapidement, il enchaînait.

- Tu veux commander encore des shots où on retourne sur la piste ? Il y a bien quelque chose qui peut te plaire ?
"Eh bien... Je crois que je vais boire encore un peu."

D'un geste de la main, tu appelais ton serveur, lui demandant de t'amener plusieurs verres de vodka redbull, tu lui glissais un gros billet dans la main. Lui faisant un léger clin d'oeil, tu lui disais de te servir jusqu'à ce que tes commandes arrivent au montant du billet, au moins, tu étais plus tranquille, plus la peine de l'interpeller sans arrêt, plus la peine de couper ta soirée comme cela. Tu avais bien de la marge, t'avais prévu le coup, et pour l'instant, tout se déroulait selon tes plans.

Tu finissais rapidement ton premier verre, c'était frais, et pourtant, ton corps se chauffait d'avantage. Ta peau, d'une extrême blancheur, marquait vite, tu commençais déjà à avoir les joues rouges, et tu espérais que cela ne se voit pas trop, car tu voulais continuer à dégager auprès de ton ami cette image de mec qui tient bien l'alcool. Tu te dirigeais à nouveau sur la piste de danse, invitant Natt à te rejoindre, et cette fois-ci, tu serais encore plus tactile.

Tu attendais qu'il te rejoigne avant de commencer ton petit numéro. D'abord, tu dansais comme tout à l'heure, juste très proche de lui, maintenant ton regard vers ses yeux, puis, tu venais l'enlacer, continuant à bouger ton corps, ton sourire ne cessait de grandir. C'était un jeu à tes yeux, et ton camarade jouait plutôt bien, qui sait ce qu'il allait faire ?

♠ Oh Natt, Natt, Natt... Tu perdras la tête bien avant moi, je te le garantis ~

© ASHLING POUR EPICODE



_________________

Je possède le swag.:
 


Merci pour ces cadeaux ♥:
 
blablabla

Is this the real life?
Is this just fantasy?
Caught in a landslide,
No escape from reality.

Messages : 112
Localisation : Salmeron's Flowers
Métier : Etudiant en psychologie / Fleuriste
Pouvoir : Hypnotiseur - T'hypnotise d'un seul regard
Humeur : Lunatique

Double(s) compte(s) : Thomas Lavender
avatar
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Natt Salmeron
R:Psychic
Jeu 20 Juil - 16:39
Peter N. Lazzeri & Natt Salmeron

Natt peut passer ses journées à chasser le naturel, il finira toujours bourré à vomir sur le trottoir en fin de soirée

stop it and drink


Une courte nuit en perspective


L'odeur enivrante de l'alcool me prenait le corps et l'esprit. J'étais ailleurs, perdu quelque part entre le bar et la piste de danse. Là à côté d'eux, un verre à la main, à sourire comme un idiot. Je pensais à lui, à l'imaginer près de moi. Puis il eu comme le néant, quelque chose n'allait pas.

Quelque chose qui me stoppa. Un sourire, un souvenir ?

Je ne comprenais plus mes pensées, mes souvenirs réapparaissaient au mauvais moment. L'alcool n'agissait pas encore complètement sur moi ? C'était désagréable. La musique me traversait le corps, l'ambiance me poussait à continuer, à ne plus réfléchir. Il y avait encore cette voix en moi qui me poussait à arrêter et à rentrer. Il était encore temps d'oublier ces histoires, de l'oublier lui et mes pulsions.

Il était à nouveau près de moi, à me tourner autour, à torturer mon esprit. Il était là, comme le diable, à vouloir me faire tomber. Peter était ce que j'aimais et détestais le plus dans la nature humaine. Détaché, irresponsable et complètement libre. Il n'avait rien à perdre, tout à gagné. Je ne pouvais pas dire si je lui inventais une personnalité, à vouloir le voir comme j'étais, pour excuser mes actions.

Je détestais ressentir ça. Je continuais trop à réfléchir.

Il fallut encore plusieurs gorgées d'alcool et de moments d'excitations pour que cette partie de moi qui luttait encore pour ne pas me laisser aller au vice finisse par s'endormir. La chaleur et les contacts contre son corps me firent à nouveau tout oublier, m'emportant dans un état second. Je devenais fou, complètement fou de lui.

C'était dangereux pour moi, pour nous.

Je voulais prendre goût à sa personne, toucher sa peau, tomber sous mes pulsions. Il m'attirait dans ses bras comme un incube qui voulait attraper sa proie pour la nuit. Ses bras autour de moi, son corps qui bougeait au rythme de la musique. J'allais perdre le contrôle.

Son sourire, ne faisait qu'accroître mon bien-être. J'étais bien, je ne pensais plus à rien, je m'étais simplement abandonné à lui. Mon corps et mes mouvements suivirent la musique et ses gestes. Enivré par sa personne, mes mains se posèrent sur sa taille. Je voulais le tirer vers moi, l'attirer contre mon corps, lui faire comprendre tout ce que je voulais.

Complètement saoul ou à moitié lucide, il était devenu le poison qui allait nourrir mes pulsions. Je ne voulais plus le lâcher. Peter n'allait pas partir sans moi ce soir. C'était hors de question.

Je me risquais enfin à aller plus loin. La danse ne m'intéressait plus, l'alcool n'était devenu qu'une distraction passagère. Il s'approcha de moi, son corps me frôlait à m'en torturer l'esprit. Le regard détaché, les envies perdues, mes mains s'aventuraient plus loin, plus bas. Mes mouvements se transformèrent en caresse, profitant de sa chute de reins jusqu'à ses cuisses.  

Le monde autour de nous s’effaça. Je ne voyais plus cette soirée que par lui et par son corps. Je m'approchais de Peter, me prenant à lui. Je répondais enfin aux pulsions brûlantes qui me rongeaient depuis qu'il s'était amusé à me faire tourner la tête sur cette piste. Peter devait savoir que j'avais besoin de beaucoup plus que ce simple contact.

Je m'approchais dangereusement de son visage, lui susurrant à l'oreille.

- Tu comptes me faire tourner en rond toute la soirée ou tu as prévu quelque chose pour toi et moi... Quelque chose de plus intéressant ?

Je pouvais lui lancer un millier de défis, je serais toujours le premier à craquer.


_________________


♫:
 



Messages : 57
Localisation : Dans un bar.
Métier : Hôte de caisse dans un supermarché | Etudiant dans le tourisme.
Humeur : Rayonnante.

avatar
Human
Dim 6 Aoû - 11:09
♣♣♣
Natt
Peter
Même après plusieurs verres d'alcool, tu réussissais toujours à observer le comportement des gens qui t'entourent, et tu avais bien analysé celui de Natt. Tu avais remarqué sa petite lutte intérieure, sa petite conscience qui ne savait pas choisir entre céder ou résister. Alors, à l'aide de petits jeux de regards, tu l'encourageais à boire d'avantage, tu l'accompagnais même pour qu'il ne se sente pas tout seul. Tu n'étais pas loin d'avoir eu ton compte, et lui aussi, tu voyais bien qu'il ne lui suffirait que de quelques verres pour le faire définitivement basculer et enfin, quand le bon moment arrivait, tu te montrais encore plus tactile, tu voulais le faire lâcher prise, tu ne pensais plus qu'à ça, et bientôt, lui, ne penserait plus à rien, à rien d'autre que toi. Tu le savais, tu le sentais.

Tu le regardais à nouveau, tu avais enfin réussi, tu le lisais dans son regard, il était ailleurs, avec toi, et tu te félicitais d'avoir réussi un tel exploit, car tu savais qu'avec Natt, ce ne serait pas une tâche facile. Il était tellement différent de toi, introverti, silencieux, calme... Pourtant, ce soir-là, tu le passais avec un homme totalement différent. Tactile, sensuel, un poil tentateur. Tu te mordais nerveusement les lèvres, peu à peu, tu perdais également le contrôle de ton corps, te laissant totalement aller au son de la musique, tu ne pensais plus qu'à une chose, sentir de plus près le corps de ton camarade de beuverie. Chaque fois que tu le frôlais ne serait-ce qu'une seconde, des sensations indescriptibles montaient jusqu'à ton cœur, cœur qui s'emballait bien vite. Tu n'avais même plus envie de lui montrer que tu tenais l'alcool. T'avais atteint un point où tu n'en avais plus rien à faire. Autour de toi, tout s'effaçait. Il n'y avait plus que la musique et Natt. Tu avais inconsciemment filtré toutes autres formes de nuisances. De temps à autre, tu fermais les yeux, imaginant ta future nuit avec lui, et ton cœur battait encore plus fort. Tu te collais te plus en plus à lui, tu le sentais caresser ton corps, brûlant de plus en plus. Était-ce la danse, l'alcool, ou ton ami qui te rendait si chaud ? Peut-être qu'il s'agissait des trois à la fois.

Enfin, tu sentais que la première partie du jeu allait s'achever pour en commencer une seconde. Natt s'approchait de ton visage, tu ne pouvais pas t'empêcher de rougir. Tu comprenais mal tes réactions à ce moment-là. Tu avais l'attitude d'une petite vierge effarouchée, juste parce qu'il avait approché ses lèvres des tiennes. D'ailleurs, qu'est-ce que t'avais envie de les embrasser, tu t'apprêtais justement à le faire, tu n'avais pas vraiment peur qu'i te repousse, au pire des cas, qu'est-ce qui t'arriverait de toutes manières ? Cependant, tu sentais son visage migrer vers ton oreille. Aussi doucement que sensuellement, il te posait une question qui ressemblait d'avantage à une proposition à aller plus loin.

- Tu comptes me faire tourner en rond toute la soirée ou tu as prévu quelque chose pour toi et moi... Quelque chose de plus intéressant ?

Le comportement de pucelle que tu avais quelques secondes auparavant disparu aussitôt qu'il était arrivé. Ces quelques mots avaient à nouveau réveillé le tentateur que tu étais. Ton sourire se voulait provocateur. Tu avais gagné la première partie du jeu, tu avais bien faillis perdre, mais il fallait croire qu'il était plus faible que toi. Il ne pouvait plus résister, il ne voulait plus, et toi non plus. Toujours cette même mine au visage, tu vins enfin céder toi aussi à la tentation. Tu lui mordais la lèvre inférieure, tes bras se détachèrent de sa nuque. Tu le pris fermement par la main, le regardant à nouveau.

"On s'tire. J'en pouvais plus d'attendre. Encore un peu et j'allais devenir totalement fou."

Tu l'entraînais en dehors du bar, tu avais bien fait de choisir celui-ci, puisqu'il n'était qu'à quelques pas de chez-toi. En le choisissant, tu espérais bien que ta soirée se finisse de cette manière.

Difficilement, tu montais les marches de ton immeuble, accompagné de ton amant de la soirée, lorsque tu arrivais enfin devant chez-toi, tu le regardais avec envie, cachant difficilement ton excitation. Tu te mordais à nouveau les lèvres. Tu n'en pouvais plus d'attendre. À nouveau, tu vins lui mordre sa lèvre, avant de l'embrasser, tes mains se baladant sur chaque partie de son corps, même les plus intimes, bien que cachées derrière des vêtements. À l'aveugle, tu ouvrais la porte de chez-toi et l'invitais à te rejoindre dans ton appartement.

© ASHLING POUR EPICODE



_________________

Je possède le swag.:
 


Merci pour ces cadeaux ♥:
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre Ville :: Bars et Boîtes de nuit-