RSS
RSS

Bestiae autem gemens

Tout autour de Niflheim, du centre ville aux alentours boiseux, des créatures étranges ont été aperçues semant la terreur et le désordre. Des couleurs vives, des comportements douteux et par-dessus tout un rapport presque logique avec La Mort pour les Reloads, elles semblent pour certaines perdues, prêtes à attaquer pour d’autres. Qui sont-elles ? Que veulent-elles ? En tout cas, il serait bon de ne pas trop les chercher… Prenez garde, faites attention ; et si vous avez un tant soit peu d’intelligence, courez.


 

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet  :: Les Petits Papiers :: Coin des Invités :: Partenariat :: Nos partenaires Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les chants de Moëra



You can't escape.
Death is the end of all.

Messages : 190
Localisation : Partout.
avatar
DeathKing
Voir le profil de l'utilisateur




DeathKing
DeathKing
Sam 28 Mai - 16:40

L
e
s

C
h
a
n
t
s

d
e

M
o
ë
r
a

Forum RPG Fantasy-Médieval - http://chants-moera.forumactif.org/


Moëra, terre de légendes et de mystères, terre qui, jadis, tomba dans l'ombre la plus étrange...

De nos jours, les gens ont oublié la véritable signification de cet illustre nom : Moëra, terre remplie de légendes et de mystères.
Terre qui, jadis, tomba dans l’ombre la plus profonde. On ne parle guère de cette époque-là, bien qu’elle marqua nombreux de nos vénérables ancêtres. Mais cela fait si longtemps, comment pourrions-nous seulement nous en souvenir ?
Le temps a effacé la véritable raison même de ce qu’il se passa exactement à ce moment de notre Histoire. Tout ce que nous racontons aujourd’hui n’évoque qu’une guerre impitoyable qui éclata entre les Dieux et les Moëryens et que ces derniers, afin de se protéger et de vivre un repos éternel, plongèrent leur terre dans l’ombre.
Oh, non, pas n’importe quelle ombre, je ne parle point d’une longue nuit, des ténèbres et encore moins du chaos, non, ça, les Dieux l’auraient souhaité jusqu’au plus profond d’eux-mêmes.
Ce que firent les créatures de Moëra fut une toute autre chose. Rassemblant leurs forces, elles se mirent à Chanter. Le Chant s’éleva si haut, qu’il dépassa la demeure des Dieux ainsi que les étoiles. Et de ce Chant, en sortit une magie si lumineuse que les Dieux en restèrent éblouis.
Lorsque les Dieux rouvrirent les yeux, ils virent l’impitoyable chose qui s’était produite.
De leur seule force, les Moëryens avaient fait pousser une immense forêt sur leur terre, les préservant des Dieux.



Nombre de Membres: 5
Ouverture du Forum: 29/04/2016


Codé par Cheshire Cat sur Epicode
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Coin des Invités :: Partenariat :: Nos partenaires-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet