RSS
RSS


 

 :: Centre Ville :: Centre Commercial Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1, 2, 3, pluie (PV Akemi)

avatar
Messages : 64
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
R:Psychic
Mer 10 Mai - 18:14
Quand j’étais sorti, pour me promener, il faisait grand soleil. Le genre de temps qui donnait envie de trainer dans les rues et les parcs, et certainement pas finir enfermé dans la galerie d’un centre commercial. Comment j’avais terminé là ? Bah c’était tout simple, d’un coup des gros nuages avaient masqué le soleil, faisant par la même occasion baisser la température de plusieurs degrés. Si je mettais de côté le fait qu’avec juste ma petite chemise je n’avais pas chaud, j’aurais pu continuer à me balader un peu, mais non, les jolis nuages gris avaient décidé de laisser échapper leur chargement humide. Façon toute poétique de dire que je m’étais pris la flotte, ce qui m’avait poussé à entrer dans le premier lieu que j’avais trouvé. Voilà donc pourquoi j’étais à présent dans la galerie, légèrement humide et légèrement de mauvais poil aussi. Si j’avais pu tuer la pluie du regard, je l’aurais fait, sauf que ça n’était pas possible, malheureusement. En laissant échapper un petit soupir, je jetais un coup d’œil en direction du vigile qui se trouvait là, avant de finalement m’éloigner et me glisser au milieu de la foule. Puisque la pluie n’avait pas l’air prête à s’arrêter, autant en profiter un minimum, et si je trouvais un magasin qui vendait des parapluies ça m’éviterait de chopper la crève en rentrant tout à l’heure.

Le seul côté positif que je trouvais à la situation, c’était que pour une fois je n’étais pas sorti en emportant mon appareil photo avec moi, ça évitait ainsi qu’il risque d’être abimé bêtement. Le point réellement négatif, en plus du fait que j’avais 80% de chances de chopper la mort, c’était que j’allais faire des dépenses. C’était obligé dans un lieu tel que celui-ci. Je passais la demi-heure qui suivit à faire du lèche vitrine en me contrôlant un minimum, avant de finalement pousser la porte de l’une des boutiques de fringues. Autant passer le temps de façon agréable. Une petite heure plus tard et après moult essayages, je ressortis, un sac à la main et je me dirigeais vers la sortie pour voir si la pluie avait enfin cessé. Me rendant compte que non, je fis volte-face et allais m’installer à un café avec un petit soupir. Faire les magasins c’est plutôt sympa, mais quand ça n’est pas le programme de la journée ça devient rapidement fatigant, et encore plus quand il n’y a personne avec qui tuer le temps. Après m’être commandé un chocolat, je sortis mon téléphone et me mis à jouer avec en attendant que le temps passe. Sous le brouhaha incessant qui régnait dans les lieux, j’arrivais à saisir le ploc ploc répétitif de la pluie et je me laissais bercer, faisant juste attention de ne pas m’endormir. Le faire en public n’était jamais une bonne idée, déjà je risquais de me faire voler quelque chose, mais je risquais aussi d’attirer bêtement l’attention sur moi. Et ça, c’était tout à fait le genre de chose dont je me passais. Comme s’il avait lu dans mes pensées, bah ouais c’était bien possible, le serveur revint à ce moment-là avec ma commande, et je le remerciais d’un sourire avant de poser mes mains sur la tasse. Elle était chaude, c’était plutôt cool comme sensation. Juste avant de porter la tasse à mes lèvres, je laissais mon regard errer sur la foule, cherchant inconsciemment s’il y avait quelqu’un que je connaissais. Ça aurait pu être sympa. Et comme par magie, une fois de plus, je captais une silhouette connue et sans y penser je gardais les yeux rivés sur son propriétaire, peut-être qu’il allait me voir et s’arrêter pour discuter un instant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 133
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Akemi William's
R:Divers
Mer 10 Mai - 21:56
1, 2, 3 pluie !

...



Je n'avais pas ouvert la boutique aujourd'hui. Il faisait grand beau et je voulais en profiter un peu. J'étais donc parti en direction du parc pour me dorer un peu la pilule au soleil, même si je ne bronzais jamais... Bwof... Ce n'était pas bien grave en fait, j'aimais bien mon teint pâle en fait.

Je marchais donc paisiblement jusqu'au parc et cherchais un endroit où me poser pour faire une sieste tranquillement sans qu'un mioche ne vienne me faire chier... Pas que je n'aimais pas les enfant mais parfois ils pouvaient être particulièrement chiants.

Je trouvais alors un endroit où me poser et m'allongeais sur l'herbe en soupirant d'aise, m'allongeant de tout mon long pour profiter au maximum de la pelouse verte et fraîche, ce qui faisait du bien avec cette chaleur.

J'étais tellement bien installé que mes yeux se fermèrent doucement et je me mis à rêvé, enfin non... Pas à rêver... A cauchemarder plutôt. Je rêvais du passé, de mon passé. Si noir... Si traumatisant. Je sentais les attouchements de mon père, lui en moins. C'était intenable et c'est donc ainsi que je me réveillais, en sueur et en ayant mal de partout surtout aux endroits qui fut jadis meurtris. Mais dans le fond... J'étais assez maso pour me prostituer, voulant donner mon corps à n'importe qui pour me faire oublier mon père. Malheureusement me perdre dans les plans cul ne me faisaient pas aller mieux...

Je me redressais et constatais alors que de gros nuages noirs s'installaient dans le ciel. Je pris alors ma bandoulière que je fis passer sur mon épaule et me relevais pour aller dans un endroit à l’abri. Dans ce cas là le centre commercial... Je me dépêchais donc d'y aller en vitesse.

Je me retrouvais alors dans le centre commercial, totalement perdu. J'aurai pu faire des courses mais j'aurai dû attendre qu'il ne pleuve plus pour rentrer les courses chez moi et si je les faisais j'aurai pris des aliments frais donc hors de question qu'ils attendent.

Je me baladais donc d'étages en étages, regardant les vitrines d'où les habits ne me plaisaient pas du tout. Ce n'était pas vraiment mon style, pas vraiment du tout même... Je regardais donc sans trop chercher à acheter quelque chose, j'attendais seulement que la pluie cesse. Je me dirigeais ensuite vers un café. Tant qu'à faire... Il n'y avait que ça de toute façon. Je commandais donc un chocolat chaud et me mis à une table où on me servit puis, légèrement curieux je regardais autour de moi.

C'est alors que je le vis. Un de mes anciens clients. Devais-je aller lui parler alors qu'il ne me reconnaîtrait sûrement pas ? Bwof je pouvais bien essayer ça ne coûtait rien et puis... J'avais mon masque de tous les jours, mon masque du « je suis extravertie » enfin je savais pas comment on pouvait appeler ça... Une fois que mon chocolat fut arriver je le pris dans mes mains et me dirigeais vers l'homme en question.


Bonjour excuse moi, je suis Akemi, tu n'es pas un de mes anciens clients ?

© Codage par Sanaito


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 64
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
R:Psychic
Ven 19 Mai - 20:38

Je ne pouvais m’empêcher de me demander si je ne faisais pas une erreur. Est-ce que c’était réellement quelqu’un que je connaissais ? Est-ce qu’il allait me reconnaitre ? Est-ce que ça n’allait pas le déranger de se sentir fixé ainsi, surtout si en réalité ça n’était pas quelqu’un que je ne connaissais pas ? Je resserrais légèrement les mains sur ma tasse de chocolat, sans pour autant détourner les yeux du nouveau venu, avant qu’un sourire n’éclate sur mon visage en le voyant m’adresser la parole. Je ne m’étais pas trompé !

« - Oui c’est ça ! J’étais pas sûr que vous me reconnaitriez. Gabriel. »

Je me décalais légèrement, tout en lui indiquant de s’installer s’il le souhaitait, sans cesser de sourire.

« - Je suis content de voir un visage connu, vous allez bien ? »

Mine de rien, avec la discrétion qui me caractérisait dans ce genre de situation, autant dire une discrétion quasiment inexistante, je le laissais mon regard errer sur son visage, tâchant de me souvenir des quelques informations à son sujet que j’avais pu obtenir lorsque je me faisais percer… il y a maintenant un moment de cela, quand j’étais jeune et un peu inconscient… Non pas que je sois vieux maintenant cela dit. La seule chose dont j’étais sûr, c’est que ma façon de m’adresser à lui ne correspondait pas forcément à ce dont il devait avoir l’habitude. De ce que j’en savais, les gens avaient tous tendance à se tutoyer dans ce genre de milieu, mais ça m’avait toujours paru étrange et le vous sortait bien plus naturellement, même si ça ne me dérangeait pas de me faire tutoyer.

« - Vous aussi vous avez fui la pluie ? Ou alors vous êtes là pour faire des courses ? »

J’étais curieux, peut-être un peu trop, mais je m’en fichais, j’étais réellement content d’avoir quelqu’un avec qui passer un peu de temps. A l’extérieur la solitude ne me dérangeait pas, lorsque j’étais au milieu de la foule c’était tout à fait autre chose. L’impression d’être « sans amis », même si ça n’était pas vrai, n’était pas quelque chose d’agréable.

Détournant finalement le regard, je portais la tasse à mes lèvres, prenant pour la première fois une gorgée du chocolat que le serveur m’avait apporté. C’était chaud, ça faisait du bien, et sans y penser je laissais échapper un soupir de bien être en fermant à demi les yeux.

« - Vous faites toujours le même métier ? »

Une légère curiosité, une façon comme une autre de lancer la conversation et de le convaincre de rester un moment avec moi, sans pour autant chercher à me montrer trop entreprenant. J’avais envie d’un peu de compagnie, pas de le faire fuir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 133
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Akemi William's
R:Divers
Sam 20 Mai - 14:03
1,2,3 pluie !


...
Ft. Midas



« - Oui c’est ça ! J’étais pas sûr que vous me reconnaitriez. Gabriel. »

Je me mis à rire alors que mon chocolat qui était brûlant arrivait, totalement fumant... Je regardais Gabriel en souriant alors qu'il me détaillait, cela ne me dérangeait pas du tout mais je ne savais pas pourquoi il faisait cela, pourtant il m'avait bien vu au salon de piercing et je ne m'en étais pas fais de nouveaux. Enfin c'était marrant et ç ne me gênait enfin ça gênait surtout Hayden qui hurlait de mécontentement, mais je ne le laisserai pas sortir, il en était hors de question. Que dirait Gabriel ? Il serait sûrement chamboulé et ne comprendrait pas, donc je voulais lui épargner ça...

Il me dit ensuite qu'il était heureux de voir un visage connu, j’acquiesçais alors d'un mouvement de tête, moi non plus je ne pensais pas que j'allais rencontrer quelqu'un que je connaissais et cela me fis du bien. Je posais mes mais sur ma tasse tasse qui avait un peu refroidit, soufflais sur le breuvage et bu quelques gorgées en faisant attention à ne pas me brûler ma langue. Une fois ma tasse posée je lui répondais que oui ça allait très bien, après tout depuis le retour de Nakoto j'étais encore plus heureux. Et tout simplement je lui retournais la question. Ce qui était logique non ?

Parce que je suis désolé de te dire ça mais... S'il te plaît arrête de me vouvoyer !

Je lui dis aussi que j'avais juste esquiver les nuages et que j'étais arrivé juste à temps, juste lorsque la pluie commençait à tomber à flot. Pour le coup j'avais eu beaucoup de chance comparé à lui qui avait l'air trempé. Je lui dit donc que lui n'y avait pas échapper et que la pluie une fois fini il devrait vite retourner chez lui pour ne pas attraper la grippe, même si je pense qu'il le savait.

Tu n'as pas trop froid ça va ? Je n'aimerai pas être trempé comme toi...

Je bus seconde gorgée et eu des frissons d'aise et un petit soupir d'aise tout comme Gabriel. Je lui demandais alors, même si ça faisait longtemps qu'il l'avait fait, si son piercing au cartilage c'était bien cicatrisé et s'il n'avait pas mal lorsque il s'appuyait dessus. Cela faisait souvent à ce niveau même si c'était cicatrisé, donc je me demander si ça lui faisait à lui aussi.

Lorsqu'il me demandait si je faisais toujours le même en hochant la tête, bien sûr que je le faisais toujours sinon j'aurai du retirer mes piercings alors que c'était une partie de moi ! Je lui expliquais donc cela sur le ton de la rigolade en le regardant. Puis je lui demandais aussi si il continuait son métier de photographe animalier. C'était un métier fort un inintéressant. J'aimais beaucoup la photographie mais je n'étais jamais passer derrière l'objectif, seulement devant pour des shoot photos...

Et toi alors ton métier ?


© Codage par Sanaito



_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 64
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
R:Psychic
Lun 22 Mai - 23:02
J’esquissais un sourire en l’entendant, je n’étais pas sûr non plus d’avoir réellement reconnu quelqu’un que je connaissais et finalement c’était moins stressant d’un coup.

« - Je vais bien, je vous remercie. »

Je formais un petit « o » silencieux en entendant sa demande, et je rougis légèrement sans pouvoir m’en empêcher, avant de hausser les épaules en lui offrant un sourire.

« - Je suis désolé, je vais tenter de faire un effort. J’ai pas vraiment l’habitude de tutoyer les gens. »

Non, pas l’habitude du tout même, pourtant j’étais prêt à faire un effort, ne serait-ce que pour ne pas le faire fuir. J’esquissais un nouveau sourire face à sa remarque, avant de laisser carrément échapper un petit rire en secouant la tête, faisant au passage voler quelques gouttes encore attachées à mes cheveux.

« -Effectivement, je me suis tout pris sur la gueule. La prochaine fois je penserais à prendre un parapluie, même si la pluie n’est pas prévue par la météo. J’ai pas super chaud, mais je suis assez loin de chez moi, du coup j’avais pas envie de me taper le trajet sous la flotte. D’un geste je désignais la tasse, avant de reprendre, et puis le chocolat est bien chaud, ça fait du bien. »

Pour ce qui était de savoir si j’allais chopper la mort, il était clair que oui. J’espérais juste que ça ne m’empêcherait pas d’aller travailler, sinon je risquais des soucis. Avec un petit soupir, je détournais finalement les yeux d’Akemi, observant les alentours sans pour autant cesser de l’écouter. Le brouhaha de l’endroit avait un côté rassurant, mais aussi berçant, et n’eut été le fait que je n’étais plus seul, je me serais peut-être à demi assoupi.

« - Il est juste un peu sensible quand je dors dessus, mais sinon je ne le sens absolument plus. J’ai même tendance à oublier que je l’ai ! Vo… tu as fait du bon travail. »

Je lui adressais un petit sourire fier, j’avais réussi à ne pas le vouvoyer, certes avec un peu de difficultés, mais j’avais réussi, ça comptait ça ! Enfin, pour moi ça comptait, après à savoir si ça allait compter pour quelqu’un d’autre. Probablement pas en y réfléchissant un peu. Je frissonnais, et inconsciemment je regardais autour de moi, peut être que je pourrais trouver un endroit où me changer. Ça pourrait ne pas être trop mal. Et ça pourrait aussi m’éviter de tomber réellement malade.

« - Je suis toujours photographe oui. Je travaille à mi-temps dans un magasin, ça me permet d’avoir un salaire fixe, et en même temps je continue à bosser pour moi-même. Ça marche pas trop trop mal. »

Oh bien sûr, ça aurait largement pu être mieux, ça ne faisait aucun doute. Mais ça aurait aussi pu être pire. Dans un sens je ne m’en sortais pas trop mal. Enfin, ça c’est ce que je me disais jusqu’à ce que je lâche un éternuement sonore. Je l’avais senti arriver, petits chatouillis dans le nez et tout… mais là… je reniflais discrètement, avant de reposer les yeux sur le tatoueur, un sourire un peu contrit aux lèvres.

« - Oups, désolé. Je crois que la pluie ne m’a définitivement pas fait que du bien… »

Machinalement, je resserrais un peu les mains sur ma tasse, comme si la chaleur qu’elle dégageait allait pouvoir m’éviter de tomber malade à fond.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 133
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Akemi William's
R:Divers
Mer 24 Mai - 8:16


1, 2, 3 pluie



Je souris lorsqu'il me dit qu'il n'avait pas l'habitude. Son visage exprimait vraiment sa surprise, mais honnêtement, je n'aimais pas qu'on me vouvoie... Il se mit ensuite à rire doucement en secouant la tête ce qui me permit de recevoir quelques gouttes sur le visage. Personnellement, je n'y fis pas plus attention que ça dans le fond. Il me raconta alors qu'il était, en gros, au mauvais endroit et au mauvais moment pour être dans être dans cet état-là, il n'y avait que ça. Pourtant, je ris avec lui, ce n'était pas de la moquerie, non, c'était juste pour réchauffer l'atmosphère...

Il répondit ensuite à ma question sur son hélix. J'étais heureux qu'il me dise que j'avais fait du bon travail. J'aimais toujours ce genre de compliment, cela prouvait que j'étais un bon pierceur et cela me faisait toujours du bien,en bref tant qu'il n'avait pas fait de rejet ou une infection. Bon après ce n'était pas les piercings au cartilage dont il fallait vraiment se méfier... Les pires étaient les piercings de surface... Il y avait beaucoup de rejets avec ceux-ci. J'avais de la chance pour ma part parce que je ne faisais jamais de rejet, mais ça arrivait très fréquemment. C'est vrai qu'une fois la cicatrisation les piercings à l'hélix ne sentaient plus vraiment, sauf l'indu mais ça c'était une autre chose car le cartilage était percé par deuxx fois en quelques seconde. J'avais beau avoir un nombre conséquent de piercing les piercings au niveau du cartilage non merci, je ne savais pas pourquoi d'ailleur. Pourtant, j'avais fait des piercings bien plus dangereux et douloureux que ceux à cet endroit. Comme ceux à mes partis intimes, j'avais eu tellement mal... Comme si on me mettait des coups de pieds très forts à répétitions. Et encore les coups de pied auraient fait moins mal, je crois...

« - Je suis toujours photographe oui. Je travaille à mi-temps dans un magasin, ça me permet d’avoir un salaire fixe, et en même temps, je continue à bosser pour moi-même. Ça marche pas trop mal. » 

Je souris à sa réponse, au moins il arrivait à gérer et se débrouiller. Je me demandais alors dans quoi pouvait-il travailler. Sûrement dans le domaine de la photographie aussi ? Je lui demandais donc car cela m'intéressait. J'adorai la photo même si je n'en faisais pas, enfin oui, mais je n'étais pas derrière l'appareil. J'étais le modèle, car on s'intéressait à mes piercings. J'étais une sorte de Zombie boy, sauf que moi, je n'étais pas modèle photo pour mes tatouages, mais pour mes piercings.

D'ailleurs, j'aimais beaucoup zombie boy, il était couvert sur 96 % de son corps et ses tatouages étaient magnifiques, j'aurai jamais pu faire ça. J'avais trop peur d'avoir et de devoir m'arrêter au beau milieu du tatouage. Même si apparemment lorsqu'on allait se faire tatouer, on dégageait une telle quantité d’endorphine que l'on ressentait moins la douleur. Enfin tout ça pour dire que je ne pourrai jamais m'en faire faire. Autant la douleur liée à une aiguille de piercing ne me faisait pas peur du tout, mais l'aiguille d'un pistolait de piercing me faisait fuir. En fait, je n'aurai pas pu faire tatoueur, heureusement Nakoto m'avait suivi alors...

C'est alors que je sortis de mes pensées, lorsque j'entendis un éternuement. Je regardais alors Gabriel. Il s'excusa alors alors que je fis non de la tête. Ce n'était pas un problème, j'espérai alors qu'il avait juste choppé un rhum et rien de plus grave. Je me levais et retirai ma veste de moto qui tenait bien chaud et qui, d'ailleurs, me faisait avoir chaud et la posais sur les épaules de Gaby.

Tiens tu auras moins froid, moi j'ai trop chaud même avec ce temps...

Je soupirai et regardais la plus tomber en buvant un peu de mon chocolat chaud qui était enfin à la bonne température, foutu temps de chien... Heureusement que cette veste ne laissais pas passer l'eau, j'avais bien plus de chance que le photographe.




© Codage par Sanaito



_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 64
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
R:Psychic
Jeu 25 Mai - 16:37
Je soufflais un instant sur ma tasse, m’amusant de voir la fumée partir en volutes, avant de reporter mon attention sur Akemi en l’entendant rire. Un sourire mi gêné mi amusé s’afficha durant un instant sur mon visage, avant que je ne laisse filtrer un petit soupir. J’avais conscience qu’il ne se moquait pas de moi, et même si ça avait été le cas, eh bien il faut dire que je l’aurais un peu mérité. Quelle idée d’aller se balader aussi loin sans penser à prendre de quoi se couvrir au cas où ?

« - Je peux être curieux ? Comment est-ce que vous… tu t’es mis à faire des piercings aux gens ? Ça ne fait pas un peu bizarre de faire des « trous » dans les gens ? »

Puisqu’il semblait s’intéresser à ce que je faisais, il était tout à fait naturel que je m’intéresse à ce que lui faisait. Puis j’étais curieux aussi, réellement, aussi curieux que j’étais persuadé que certaines personnes devaient trouver son travail étrange. Soufflant une nouvelle fois sur ma tasse, je la portais à mes lèvres pour en boire une gorgée, avant de reposer les yeux sur l’homme en face de moi.

« - Je travaille pour un petit magasin de photos, le propriétaire cherchait de l’aide. Je ne suis pas très au point niveau vente, mais c’est plutôt sympa de faire connaissance avec de nouvelles personnes. Et puis je vois un aspect du boulot que je ne connais pas bien. J’ai toujours eu plus tendance à être celui qui prend les photos et les développe pour moi-même que celui qui le fait pour d’autres personnes. »

Durant un instant, je laissais mes pensées vagabonder. Si mon père avait finalement appuyé mon choix, j’avais entendu un grand nombre de personnes me dire que jamais je ne pourrais vivre simplement de mes photos. Dans un sens ils avaient eu raison, mais j’étais toujours déterminé à continuer sur ma lancée, un jour je réussirai à prendre une photo qui me rendrait riche et célèbre ! Je me repris, me reconnectant au présent pour observer un instant Akemi, une légère curiosité dans le regard.

« - Vo… Rah zut, tu as déjà été pris en photo pour tes piercings toi ? Je veux dire, j’ai déjà vu des gens dans des magazines pris en photos pour leurs tatouages ou leurs piercings. »

Les photos d’humains ça n’était pas mon truc, trop compliqué, pas assez naturel, mais malgré tout cela attisait ma curiosité. Et puis vint le moment où la pluie me rappela qu’elle m’avait détrempé et où j’éternuais. Alors que je m’excusais je le vis se lever et je posais un regard un peu perplexe sur lui. Est-ce que je l’avais fait fuir en attrapant la crève ? Ah… Non. Je me sentis rougir bêtement alors qu’il posait sa veste sur mes épaules, et sans trop y penser je me cachais légèrement dedans. Elle avait le mérite d’être sèche.

« - Merci. Mais elle va être mouillée à l’intérieur là. Ça risque d’être gênant pour toi non ? »

A nouveau, je laissais un instant mon regard errer dans la galerie, avant de fixer à nouveau le tatoueur.

« - Il faudrait que je regarde s’il n’y a pas un endroit où je peux me changer un minimum… »

Ouais, il faudrait réellement que je le fasse.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 133
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Akemi William's
R:Divers
Ven 26 Mai - 8:40


1, 2, 3 pluie



Je laissais poser la question indiscrète que Gaby voulait me posait et sourit, elle n'avait rien d'indiscrète. Pourtant, je ne savais pas comment cette passion était venu chez moi. C'est vrai que faire des trous sur le corps des gens était assez bizarre comme boulot, m'enfin, c'était un boulot comme un autre ? Je lui répondis tout simplement que certaines personnes souhaitaient sublimer leur corps avec des bijoux et qu'étant donné que j'aimais en voir sur moi, je pourrai poeut être rendre les gens heureux en leur en faisant ? C'était une raison bête, je sais, mais elle était pourtant bien vraie. J'aimais voir les gens ressortir fiers en montrant leurs nouveaux bijoux, même s'ils n'étaient pas voyant. Cela leur faisait du bien et à moi aussi.

« - Je travaille pour un petit magasin de photos, le propriétaire cherchait de l’aide. Je ne suis pas très au point niveau vente, mais c’est plutôt sympa de faire connaissance avec de nouvelles personnes. Et puis je vois un aspect du boulot que je ne connais pas bien. J’ai toujours eu plus tendance à être celui qui prend les photos et les développe pour moi-même que celui qui le fait pour d’autres personnes. » 

J'acquiesçais tout en buvant un peu de mon chocolat chaud. Je me doutais un peu qu'il travaillât quand même dans le domaine de la photographie, mais je voulais en être sûr. Je vis alors que le petit chatain me regardait avec attention alors qu'il me posa une question à là quelle, je n'aurai pas pensé mais après tout, c'était un photographe.

Oui je suis modèle photo pour mes piercings, je suis une sorte de Zombie boy. Bien sûr, ce n'est pas mon métier et je ne veux pas que ça le devienne... De toute façon, je n'ai pas assez de piercings.

Je me mis à rire à gorge déployée, mais tout de même pas trop fort pour ne pas qu'ont me prenne pour un fou... Déjà qu'avec mes piercings, je ne passais pas inaperçu, mais là...Je buvais toujours alors qu'il éternuait cela me fit de la peine, je ne voulais vraiment pas qu'il tombe malade. Il était si gentil, du peu que je le connaissais en tout cas. Après tout, nous avions parlé ensemble que deux fois. Une fois au shop et une fois ici. Dans deux situations totalement différentes certes et il faut dire qu'à l'heure actuelle, notre première rencontre avait été bien mieux que celle-ci ! Le voir ainsi me faisait mal au cœur, c'est donc tout naturellement que je lui offrais ma veste. J'enlevais ma veste qui me tenait déjà assez chaud et la posais sur ses épaules.

Gabriel me remercia, mais semblait gêné à l'idée que ma veste ne se mouille. Bwof ce n'était pas bien grave, je n'habitais pas bien loin. Je souris en inclinant la tête et en fermant les yeux avant de lui dire que ce n'était pas un problème pour moi. Après tout, c'était vrai, et puis je ne serais sûrement pas aussi trempé que mon compagnon l'était. Je cherchais ensuite un endroit où il pourrait se changer. J'avais vu des toilettes à ce étage, mais je ne me souvenais plus vraiment où.

Je lui expliquais qu'il y avait des toilettes ici, logique., dans un centre commercial... Mais peut-être ne savait-il pas à quel endroit se trouvaient-ils ? En tout cas, j'avais vu ses achats de rechanges dans son sac, j’espérai pour lui qu'ils tenaient assez chaud parce qu'à voir l'étage des gens rentrer dans le centre commercial, il devait faire vraiment très froid...

J'ai trouvé des toilettes tout à l'heure, je ne sais plus vraiment où ils sont mais on peut tout de même les chercher pour que tu te changes !

Je finissais mon chocolat chaud et allais à la caisse pour payer nos deux consommations, revenant le voir, je lui demandais s'il était prêt. Je me mis ensuite à marcher lentement, regardant s'il me suivait bien, il y avait du monde mine de rien. Je suivais vaguement les pancartes lorsque nous étions un peu plus proches des toilette qui, par chance, était à côté d'une salle fumeur. Ce qui m'étonna m'étonna, car habituellement, on ne voyait ça qu'au Japon... Enfin... Je laissais Gabriel se changer pour fumer une cigarette tranquillement.




© Codage par Sanaito



_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 64
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
R:Psychic
Ven 26 Mai - 16:52
Effectivement, vu comme ça c’était une bonne raison pour avoir choisi ce métier. Je n’avais rien à rajouter. Chacun devait travailler pour vivre et si en plus il y avait la possibilité de faire quelque chose qui nous plaisait, c’était le top. Visiblement le blond avait cette chance, comme moi je l’avais aussi. J’esquissais un petit sourire en voyant son air surpris face à ma question, avant d’afficher un air un peu interrogatif.

« - Zombie Boy ? Genre, un type qui se déguise en zombie et qui se balade les bras tendus devant lui ? »

Un instant j’eus en tête l’une de ces séries à la mode, où des groupes de gens tentaient de survivre face à une invasion zombies. Est-ce que son « zombie boy » était quelqu’un de ce genre ?

Je penchais légèrement la tête alors que je continuais de l’observer en détails, avant de laisser échapper un petit rire, bien malgré moi et sans moquerie.

« - Pas assez de piercings ? Tu en as pas mal pourtant déjà. »

Enfin c’était l’impression que j’avais. Ça n’était pas moi, avec mes deux pauvres petits piercings qui pourrais me permettre d’aller faire des photos pour les montrer. Déjà que l’un d’entre eux n’était pas visible… et puis mine de rien je m’imaginais mal passer de l’autre côté de l’objectif et servir de modèle. Nan définitivement ça ne m’irait pas.

Je jetais un œil en direction de mon sac, avant de hocher la tête en l’entendant me parler des toilettes, ça me paraissait tout à fait logique aussi qu’il y en ait dans le centre commercial. Mais mon cerveau devait avoir un peu gelé car je n’arrivais pas à me souvenir où j’en avais vu. Ses indications me furent utiles, et je terminais ma tasse avant de me lever pour le suivre. Malgré moi, je fronçais légèrement les sourcils en le voyant vouloir payer pour moi et je l’en empêchais.

« - C’est gentil mais je peux régler moi-même ma conso’ »

Puis, je le laissais me guider au travers du centre commercial, jetant de temps à autre un coup d’œil aux panneaux pour voir où nous allions. Je le remerciais d’un sourire alors qu’enfin nous dénichions des toilettes et je l’abandonnais pour aller me changer. J’étais réellement trempé, et je regrettais de ne pas avoir une serviette pour me sécher avant de changer de vêtements. Mais au moins, j’étais désormais à peu près sec. Assez pour espérer ne pas être trop malade demain. Je rangeais rapidement mes fringues humides dans le sac avant de rejoindre Akemi.

« - Tient, je te remercie, je suis à peu près sec désormais, ça devrait aller mieux. Par contre je suis désolé, elle est un peu mouillée elle maintenant. »

Avec un petit sourire, je lui tendis sa veste désormais un peu humide à l’intérieur, avant de prendre le temps d’examiner l’endroit dans lequel nous nous trouvions désormais.

« - J’aurais jamais imaginé qu’il puisse y avoir un truc comme ça dans un centre commercial. »

Une toute petite grimace effleura mes lèvres alors que je restais à la porte de la salle, préférant ne pas y pénétrer et éviter ainsi au maximum la fumée.

« - Tu as quelque chose de prévu ? Sinon si ça te tente on peut se balader un peu ensemble, au moins en attendant qu’il ne pleuve plus… »

C’était là une simple idée, sinon eh bien je retournerai rouiller sur ma chaise en attendant que le ciel daigne me laisser rentrer chez moi.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 133
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Akemi William's
R:Divers
Lun 29 Mai - 8:00


1, 2, 3 pluie

L'entendre me dire à quoi pouvait bien ressembler ce zombie boy me fit sourire puis rire gentiment. Je sortis mon portable et cherchais dans mon facebook une photo de lui et moi à une soirée qui , au passa, avait été bien arrosée. Je tendis mon portable en face de ses yeux.

C'est lui, il es recouvert à quatre vingt dix pour cent de tatouage sur son corps. N'aies pas peur il est très gentil. Il ne faux pas se fier aux apparences.

En disant cela je pensais aussi à moi. Les gens me jugeaient souvent mal à cause de piercings pourtant toutes mes connaissances que se soit, amis ou clients s'accordaient à dire que j'étais adorable et ça ça faisait très plaisir à entendre.

Lorsqu'il me dit que j'avais beaucoup de piercing je finis ma tasse en lui disant que si je m'écoutais je ferai toute ma colonne vertébrale. Mais bon, ça en faisait trop d'un coup et je ne pourrai pas les soigner moi même. Demander à Nakoto de le faire ? Il en était hors de question, il n'avait pas à subir mes demandes de « diva ».

Nous allions ensuite régler nos consommations, il refusait que je lui paye la sienne. Enfin il faisait bien ce qu'il voulait, je voulais juste être gentil. Je le regardais ensuite en souriant, comme d'habitude et commençais à me diriger vers les toilettes avec lui. Il n'était pas très loin mais les indications n'étaient pas très claires du tout. En arrivant devant je le laissais se rendre à l'intérieur et découvris un espace fumeur. J'y pénétrais et fumais donc une cigarette tranquillement en le voyant revenir.

« - Tient, je te remercie, je suis à peu près sec désormais, ça devrait aller mieux. Par contre je suis désolé, elle est un peu mouillée elle maintenant. »

J'éteignis ma cigarette et sortis de l'espace fumeur pour le rejoindre, prenant ma veste et touchais l'intérieur pour sentir qu'il était humide. Ce n'était pas bien grave dans le fond, il aurait le temps de sécher durant le temps qu'il faisait dehors, vu qu'on ne partirait pas de là avant que la pluie ne cesse de tomber. En tout cas il était presque sec, au moins il serait peut être moins malade demain et pourrait aller bosser tranquillement.

Il me demanda ensuite si je n'avais rien à faire et , dans l'instant actuel il était sûr que je ne fasse rien. La route devais être bien mouiller et je voulais attendre qu'elle le soit moins, un peu. J'acceptais son invitation et  je commençais à marcher un peu au hasard dans le centre commercial en oubliant pas de jeter un œil derrière pour voir mon compagnon.

Je n'aimais pas faire du lèche vitrine mais il n'y avait que ça à faire alors j'attendis un peu pour que Gabriel soit à ma hauteur, je soupirai.

Tu as une idée d'où aller ? J'ai as l'habitudes centres commerciaux à part pour faire les courses




© Codage par Sanaito



_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 64
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
R:Psychic
Sam 17 Juin - 17:38
En l’entendant se mettre à rire, je compris aussitôt que j’avais dit une bêtise. Bah, ça n’avait rien d’extraordinaire de toute façon. Je m’ennuierai rapidement si tout ce que je disais était censé. J’observais un instant la photo qu’il me montrait, avant de reposer les yeux sur le tatoueur, un léger sourire aux lèvres.

« - Ca fait un sacré paquet de tatouages tout ça. »

Même si je ne le dis pas, je me demandais un instant comment on pouvait vivre avec autant de marques sur soi. Comment est-ce que les gens pouvaient bien le regarder ? Et surtout, comment est-ce qu’il s’en accommodait ? Quoi que, si j’y réfléchissais, le jeune homme en face de moi pouvait tout à fait être questionné à ce sujet. Durant un instant je laissais mon regarder errer sur son visage, me demandant s’il avait d’autres piercings ailleurs. Mais finalement, je jugeais que cela ne me concernait pas.

Une fois changé, je le rejoins assez rapidement, me demandant un peu ce que nous allions pouvoir faire. Enfin nous… rien ne me prouvait qu’il ait réellement envie de passer du temps avec moi. Ou qu’il n’ait pas autre chose de prévu. Sa réponse à ma question me prit légèrement au dépourvu et après un instant je laissais échapper un léger rire.

« - Réellement ? Tu ne viens jamais ici simplement pour profiter des vitrines ou te balader ? »

Ça me paraissait hallucinant, nous devions avoir à peu près le même âge, enfin d’après ce qu’il me semblait et même si je ne passais pas ma vie dans les magasins, il s’agissait là d’une part importante de mon temps libre. Est-ce que j’allais devoir refaire son éducation ? Cette idée me tira un sourire amusé et je passais une main dans mes cheveux, les remettant finalement en place avant de planter mon regard dans le sien.

« - Très bien ! Alors, je vais te faire visiter et tu verras, tu deviendras absolument accro. »

Bon d’accord, j’exagérais probablement, on ne pouvait pas devenir accro au lèche vitrine en une sortie. Surtout si on partait avec des a priori et j’avais dans l’idée qu’il devait en avoir quelques-uns. Je le détaillais un instant du regard, me demandant quel genre de magasins pouvait bien l’intéresser. Lui poser la question aurait pu être une idée mais en même temps cela gâcherait l’effet de surprise.

« - Ce que je peux te proposer, c’est qu’on fasse un tour dans les galeries, voir s’il n’y a pas un magasin qui pourrait nous intéresser tous les deux. »

Je levais la tête vers les étages, avant de pointer mon doigt dans une direction.

« - Par là-bas il y a des magasins sympas et qui sortent un peu de l’ordinaire. Il y a même une animalerie. Je désignais une autre direction avant de reprendre, par là il y a des magasins de fringues et d’informatique et euh… par-là, il y a des magasins de jouets. »

Je doutais que ça l’intéresse, mais pourquoi pas ? Personnellement je ne disais jamais non à un petit tour dans un magasin de jouets, ça avait tendance à me rappeler de vieux souvenirs… Puis, décidant de prendre la direction des opérations pour de bon, je me dirigeais dans la première direction que j’avais indiquée. Cette aile était amusante, on avait l’impression que tous les magasins sortant de l’ordinaire ou vendant des choses étranges avaient été regroupés au même endroit. Une animalerie, comme je l’avais précisé à Akemi, mais aussi des magasins de vêtements gothiques et même de petites boutiques qui vendaient des piercings plus ou moins jolis et de plus ou moins bonne qualité. Si là-dedans nous ne trouvions pas un compromis pour passer un peu de temps, je ne m’appelais plus Gabriel.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 133
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Akemi William's
R:Divers
Dim 25 Juin - 8:20
1, 2 , 3 pluie


...



« - Réellement ? Tu ne viens jamais ici simplement pour profiter des vitrines ou te balader ? »

Je l'entends rigoler et me mets à rigoler avec lui. Non, je ne viens jamais ici pour profiter des vitrines ou me balader. Je fais mes courses simplement et m'en vais une fois que j'ai fini. Le lèche vitrine ? Très peu pour moi, je n'en ai pas l'habitude et puis je trouve que c'est gâcher son temps. Enfin, chacun ses goûts, je ne me permettrai jamais de critiquer une personne qui aime, ce n'est pas mon genre.

Devenir accroc ? Non, je ne pense pas, mais je le laisse essayer tout de même. Qui sait ? Peut-être que ça me plaira non ? On peut toujours essayer. Et puis je ne veux pas mourir bête, certes ce n'est pas grand chose que de faire du shopping, mais j'ai envie de découvrir quelque chose de nouveau.

C'est parti ! Je te suis avec grand plaisir.

Il leva ensuite ses yeux vers les étages et je suivis son regard alors qu'il tendant son bras dans les hauteurs, me disant qu'il y avait une animalerie. Une animalerie ? Chouette ! J'avais dans mes projets de m'acheter un rat ! Un sourire se mit alors sur mon visage. J'avais même déjà une cage. J'avais eut un rat il y a quelque temps, mais il était mort. C'est donc une bonne idée que d'en reprendre un non ?

Je suis alors Gabriel qui commence à se diriger dans la première direction qu'il m'a montrée. J'ai hâte d'arriver dans l'animalerie, il faut que je lui dise ! J'espère tout de même qu'il n'a pas peur des rats, ce serait dommage.

On peut aller à l'animalerie ? Je ne savais pas qu'il y en avait une ici et j'aimerais avoir un nouveau rat !

Je le regarde avec un sourire enfantin sur mon visage. J'ai vraiment hâte ! Pourvu qu'il accepte ! S'il ne veut pas, je repasserai plus tard bien évidemment. Mais il pourrait très bien m'aider à choisir un rat non ?

Nous avançons donc tranquillement vers les étages, prenant un premier escalator. Nous ne nous pressons pas du tout, après tout, il pleut encore dehors alors autant en profiter. Et puis Gabriel est quelqu'un de gentil. Déjà à la boutique, il m'avait fait une bonne impression. Et la première rencontre est toujours importante !

Et sinon ? Tu comptes repasser à la boutique ? On a eu beaucoup de nouveaux arrivages de piercing. Il y en a qui te plairait sûrement.

Je rigole et le regarde, jaugeant son style. Il est plutôt simple et ça tombe bien. De toute façon, nous avons toutes sortes de piercings. Du plus excentrique au plus discret. Il y trouverait sûrement son compte ! Je ne lui avais pas dit ça pour qu'il vienne dépenser son argent, mais surtout pour qu'il se fasse plaisir et pour le voir un peu. Encore une fois, je le trouvais gentil alors autant le revoir quelques fois. Ça me fait toujours plaisir de revoir des anciens clients.

Nous arrivons enfin devant l'animalerie. Il y a des chiots et des chatons de part et d'autre de l'entrée, en vitrine. Ils sont mignons, mais je ne dois pas me détourner de mon but initial : trouver un rat. Si je m'écoutais, je prendrais tous les animaux de la boutique !

Nous entrons et je demande s'ils ont des rats. Le vendeur nous emmène donc devant les vitrines de rats et il y en a un qui me saute tout de suite aux yeux. Un petit raton tout noir, tellement mimi ! Et puis il ne court pas partout. Il a l'air d'être un rat pantoufle, c'est-à-dire calme et qui ne ferait pas de bêtises tout le temps comme ronger les câbles. C'est exactement ce qu'il me faut !

Regarde il est beau celui au fond à gauche non ? En plus il est calme !


© Codage par Sanaito



_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 64
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
R:Psychic
Ven 30 Juin - 22:40
Je ne m’attendais pas à ce qu’on soit aussi rapidement d’accord. Réellement je veux dire. Certes je ne le connaissais pas plus que ça, mais je ne l’aurais jamais imaginé accepter d’aller dans une animalerie. Je n’avais pas besoin d’un miroir pour savoir qu’un sourire idiot avait dû s’afficher sur mon visage, et je hochais la tête avec enthousiasme.

« - Oui, oui, il y en a une ! Elle est au bout de cette allée ! »

Si je ne m’étais pas contenu, j’aurais probablement sautillé tout le long du trajet jusqu’à la boutique. Mais j’étais encore capable de me tenir et je pris sur moi pour ne pas me faire trop remarquer, tout en continuant de discuter avec le perceur malgré tout.

« - Je n’ai jamais eu de rats, en fait j’ai jamais eu d’animaux, pas faute de les aimer pourtant. C’est dur à entretenir ? »

Je penchais la tête, l’observant du coin de l’œil, avant de reporter mon attention sur le chemin que nous empruntions.  J’aurais eu l’air fin si j’avais percuté quelqu’un. Certes il m’aurait suffi de m’excuser mais je serais passé pour un gamin et non pas pour un adulte en train de faire ses courses. Sa question me prit de court, et je restais un instant silencieux avant de reposer les yeux sur Akemi, un petit sourire aux lèvres.

« - Je n’ai pas réellement eu le temps dernièrement, mais je viendrais ! Surtout pour voir si vous avez réellement reçu des choses intéressantes ! »

Sans cesser de sourire, je reportais mon regard sur l’endroit où je mettais les pieds, jusqu’à ce que nous soyons arrivés dans l’animalerie. Ce n’est qu’à ce moment-là que je relevais la tête, surveillant l’endroit où j’étais d’un œil un peu critique. J’espérais qu’Akemi se contenterait des rongeurs et n’aurait pas l’idée de s’approcher des vivariums que l’on pouvait apercevoir un peu en retrait. Je laissais filer un petit soupir soulagé en l’entendant s’adresser au vendeur, et je suivis tout simplement le mouvement, mon regard attiré un instant par les chiots en vitrine. Une part de moi trouvait ça triste, ces petites bêtes n’avaient pas demandé à être enfermé ainsi. J’espérais qu’elles allaient rapidement trouver un foyer qui s’occuperait bien d’elles.

Je reportais mon attention sur Akemi en l’entendant s’adresser à moi et il me fallut un instant pour me rendre compte que nous étions arrivés devant la cage contenant les rats. Un peu perplexe je laissais mon regard errer sur les créatures qui se trouvaient là et je levais un sourcil sans réellement en avoir conscience.

« - Euh… beau… ? Je ne sais pas trop si c’est le terme que j’aurais employé. C’est… un peu particulier. »

C’était plus fort que moi, je n’arrivais pas à détourner mes yeux de la queue du rat, comme si je ne voyais qu’elle. Je savais pourtant que ces créatures étaient réputées pour leur intelligence et leurs capacités d’adaptation, mais tout ce que je voyais… Bah c’était cette énorme queue… Rien d’autre. Je secouais la tête, comme pour tenter de me reprendre avant de regarder à nouveau le tatoueur.

« - En tout cas, c’est vrai qu’il a l’air calme, mais c’est quand même bizarre comme bestiole. Je suis pas sûr que j’apprécierai d’avoir ça chez moi finalement… »

Je regardais un instant autour de moi, avant de désigner des petites boules de poils grises qui semblaient dormir.

« - Les chinchillas par contre, ça me plairait bien ! »

Ouais, voilà, ça c’était bien plus dans mes goûts, ou un lapin peut être. Machinalement je m’approchais d’une cage en contenant et je les observais avec une certaine envie. Un jour peut être…

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 133
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Akemi William's
R:Divers
Lun 3 Juil - 11:30
détails
 
1, 2, 3 pluie
sous-titre
ft. Gabriel
Ʃkaemp はは ™


Je regarde les rats avec insistance. J'adore ces rongeurs. En revanche Gabriel n'a pas le même ressenti. Je le regarde fixer sa queue et souris, c'est vrai que souvent les gens sont rebutés par leur longue queue. Pourtant outre ça ce sont des animaux très intelligents et ont une grande capacité à s'adapter à leur nouveau chez eux. J'aime tellement les rats ! Surtout que celui sur lequel j'avais flashé était très calme et avait une très belle robe. Gris et noir, j'adore ! Je pense que mon choix est fait en fait.

Je regarde alors Gaby se tourner vers les cages de chinchillas. J'adore aussi ces rongeurs, mais ils sont durs à élever et ont besoin de beaucoup d'attention, et avec mon travail, je ne pourrai pa les elever comme il faut, dommage, j'aime beaucoup ces animaux.

« - Euh… Beau… ? Je ne sais pas trop si c’est le terme que j’aurai employé. C’est… Un peu particulier. » 

Je me mets à rire un peu. C'est vrai que les rats sont un peu particuliers mais bons chacun ses goûts, alors qu'il se tournait vers la vitrine des chinchillas, je le suis sans hésitation.

« - En tout cas, c’est vrai qu’il a l’air calme, mais c’est quand même bizarre comme bestiole. Je suis pas sûr que j’apprécierai d’avoir ça chez moi finalement… » 

Je rigole de nouveau et acquiesce lorsque il me dit qu'il est, effectivement calme. Bon, mon choix est fait. Je regarde tout de même les autres vitrines, voyant des chiots et des chats prisonniers voilà pourquoi je ne m'aventure pas dans les animaleries, ça me fait de la peine de voir tous ses animaux en cage, enfin, dans ces vitrines.

Je le regarde ensuite s'avancer vers la vitrine des chinchillas, ils sont magnifiques, surtout en dormant mais voilà, comme je l'ai dit plus haut, ce sont des animaux assez dur à éduquer, c'est pour ça que je n'en prendrai jamais. Un ra et bien plus, comment dire, indépendant, voilà et cela me plaisait bien plus. Et puis je ne me suis jamais renseigné sur les rongeurs que Gabriel m'a montrés. Je reste tout de même ébloui, ils sont vraiment beaux t'ils ont l'air très calme.

Mais à présent, j'allais vers le vendeur et le pris de venir pour « délivrer » un des rats. Il ouvre la vitrine et je lui montre le rat que je veux. Il me le donne dans ma main et je le caresse directement alors qu'il commence à me lécher la main, ce qui me fait sourire.

Je fais un signe à Gabriel pou qu'il me suive et je vais payer le marchand qui m'offre une cage et e la bouffe pour le rat. Je souris et repars suivit de mon compagnon. Une fois en dehors de l’animalerie, je lui demande ce que nous pouvions bien faire. N'allant pas dans des centres commerciaux, j'étais totalement perdu







_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 64
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
R:Psychic
Lun 10 Juil - 21:33
Je restais un moment relativement long les yeux fixés sur les rongeurs, me demandant si j'aurais un jour la possibilité d'en acquérir. Une part de moi se demandait aussi si c'était bien correcte d'acheter un animal pour lui faire passer le reste de sa vie dans une cage. Certainement que non… ça restait malgré tout tellement tentant. Terriblement tentant… Sans m’en rendre compte j’avais occulté de mon esprit Akemi et ses rats. D’ici à quelques secondes, si je ne m’éloignais pas, j’allais appeler un vendeur pour lui demander des renseignements sur les chinchillas, et peut être sur les lapins aussi. Nan, sérieusement, il était plus que temps que je quitte ce magasin. Alors je décidais de me prendre par la main pour m’éloigner, je me rendis compte que le tatoueur m’avait abandonné près de la cage et durant un instant je restais comme un idiot. Il me fallut quelques secondes pour me rendre compte qu’il n’était pas parti sans moi comme je l’avais cru sur le moment. Non, il était en train de faire ce que moi je luttais pour ne pas faire : acheter des bestioles dans cette animalerie. Pour l’exemple à donner on repasserait hein. Avec un léger sourire je le rejoignis alors qu’il terminait ses achats et j’observais un instant le rat qu’il avait choisi, sans rien dire. Je n’étais définitivement pas fan de cet animal.

Machinalement je plongeais les mains dans mes poches, comme pour être sûr qu’il ne me demanderait pas de le toucher. D’ailleurs…

« - Il ne t’a pas filé de boite pour le transporter ? Les rongeurs ont tendance à stresser facilement, il faut leurs laisser le temps de s’acclimater, au calme, quand on vient de les acheter. »

Cette façon de faire, même si elle ne semblait pas déplaire au jeune homme à mes côtés me laissait un peu perplexe. Si je décidais d’accueillir un animal chez moi, je ne viendrais pas me le procurer ici en tout cas.

Alors que je le suivais hors de la boutique, je reposais les yeux sur lui un instant avant de désigner du menton le rongeur.

« - Tu ne vas pas pouvoir te balader  dans le centre commercial avec lui et ta cage, ça va t’encombrer. »

Je me mordillais la lèvre un instant, réfléchissant à ce que nous pourrions désormais faire, et je dois avouer que les possibilités me semblèrent limitées. Après un instant je finis par reposer les yeux sur Akemi et je haussais les épaules.

« - Je sais pas trop, d’autant qu’il ne faut pas non plus que tu le laisses trop longtemps dans la foule, qu’il ne stresse pas trop… »

Je regardais un instant autour de moi, espérant avoir une illumination, mais sans réel succès pour le coup. Avant que mon regard ne se pose sur la devanture d’une petite boutique, à quelques mètres de là où nous nous trouvions.

« - On peut aller voir le magasin de matériel photo là-bas ? Je pense qu’il devrait nous laisser entrer avec ta bestiole, et ça pourrait nous faire passer un peu de temps. Enfin si tu n’y vois pas d’inconvénients. »

Sans réellement attendre, je commençais à me diriger vers la boutique, tout en réfléchissant encore à ce qu’il était possible de faire désormais.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 133
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Akemi William's
R:Divers
Ven 14 Juil - 16:05
1, 2 , 3 pluie


...



J'ai enfin mon rat ! Achat compulsif certes, mais je devais faire mon deuil, kira était mort et je ne le reverrai plus jamais. À cette pensée, tous mes souvenirs passés avec lui ressurgirent. Pourtant, ce n'est pas le moment de pleurer, cela dit mon nouveau rat s'appellera Kira II.

« - Il ne t’a pas filé de boite pour le transporter ? Les rongeurs ont tendance à stresser facilement, il faut leur laisser le temps de s’acclimater, au calme, quand on vient de les acheter. » 

je regarde Kira II paisiblement endormie dans ma main. Il faut croire qu'il c'était déjà accoutumé à moi. C'est mignon et je ne peux m'empêcher de sourire en le regardant. Il n'a pas l'air si stressé que ça dans le fond.

Regarde... Il faut croire qu'il n'ait pas plus stressé que ça.

J'ai quand même hâte de le mettre dans sa nouvelle cage. Il me reste du foin et quelques gourmandises pour mon petit Kira II, même si j'en avais acheté d'autres. Je me mets donc à avancer aux côtés de mon ami

« - Je sais pas trop, d’autant qu’il ne faut pas non plus que tu le laisses trop longtemps dans la foule, qu’il ne stresse pas trop… » 

Pour le coup, il avait raison, je ne devrais pas rester trop longtemps dans cette foule. S'il se réveillait il se stresserait et se braquerait. Je ne veux pas le stresser, pauvre bête. Je recommence donc à marcher tranquillement.

Il me dit ensuite qu'il a trouvé un magasin de photo où nous pourrions sûrement entrer avec mon rongeur. Je le suis alors qu'il commence à s'aventurer près de la boutique de photo. J'aurai bien fait des photos de mon animal de compagnie, mais malheureusement et heureusement à la fois, il dormait.

Pour rien au monde je ne le réveillerai. Il est tellement beau en dormant. Je souris de nouveau béatement. Je suis vraiment fier de mon achat. De plus, j'ai pu le sortir de ce qu'est l'enfer es cages d'animaleries. Ce n'est pas une vie pour un animal.

Les animaux sont faits pour être libres, pas en cage. C'est pour cela qu'en général, je ne rentre pas dans ce genre de boutiques. Ça me fait trop de peine de les voir ainsi. Mais au moins j'en ai sauvé un, c'est déjà ça ? Non ?

Nous arrivons à l'intérieur de la boutique et je regarde un peu autour de moi. J'aimerais bien me mettre à la photo. Pour l'instant, je suis toujours le modèle, mais qui sait peut-être qu'un jour, je me lancerai ?

Dis un jour tu pourrais m'apprendre la photo ? 

Je le regarde très sérieusement, mais en même temps, je lui souris. J'espère vraiment qu'il me dira oui. Sinon, j'apprendrai en autodidacte, mais ça serait plus dur. Je regarde toujours autour de moi, jetant quelques coups d’œil à Kira II qui dort toujours aussi paisiblement.

Il y a un lare panel d'appareil photo. Comment font les photographes pour choisir le bon ? Peut-être y vont-il au feeling ? Non, je ne sais vraiment pas, mais bon ça doit quand même être génial d'être photographe ! Enfin, même si je n’échangerai pour rien au monde mon métier. La photographie reste et resterait un hobbies.

Nous sortons de la boutique quelques minutes plus tard et je remarque à travers les bais vitrés qu'il ne pleut plus. Je pourrai faire prendre l'air à Tyler. Il prend la moto pou la mettre à la maison et je rentre à pied avec Kira II.

Regarde il ne pleut plus ! Je crois que je vais te laisser, Kira II dormira mieux dans la cage que j'ai chez moi. On se revoit plus tard !

Je lui fais un signe de la main et pars dans un endroit où il n'y a personne pour utiliser mon don et salue mon double en lui faisant un bisou. Il est content de me voir et ça me fait plaisir, il regarde ensuite notre rat et sautille sur place de joie. Je pense que je devrais laisser sortir Tyler plus souvent pour qu'il s'amuse avec Kira. 

Bon prends la moto ! Je rentre à pieds.

« C'est vrai ? Je peux vraiment ?! »

Bah oui voyons, mais fais attention surtout !

« Promis »

Je le vois ensuite partir après que je lui ai expliqué où se trouvait la moto. Je rentrais ensuite à pieds avec mon nouvel ami.



© Codage par Sanaito



_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre Ville :: Centre Commercial-
Sauter vers: