RSS
RSS

Bestiae autem gemens

Tout autour de Niflheim, du centre ville aux alentours boiseux, des créatures étranges ont été aperçues semant la terreur et le désordre. Des couleurs vives, des comportements douteux et par-dessus tout un rapport presque logique avec La Mort pour les Reloads, elles semblent pour certaines perdues, prêtes à attaquer pour d’autres. Qui sont-elles ? Que veulent-elles ? En tout cas, il serait bon de ne pas trop les chercher… Prenez garde, faites attention ; et si vous avez un tant soit peu d’intelligence, courez.


 

 :: Centre Ville :: Bars et Boîtes de nuit Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

That's what I like ! ft. Gabriel Bishop



I don't wanna be your friend,
I wanna kiss your neck.

FicheLiens
Administratrice

Messages : 61
Localisation : Au restaurant
Métier : Serveur
Humeur : ^(◉▿◉)^

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Oliver Winchester
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Yasuo Rae
Human
Dim 7 Mai - 18:10
Drinks and Dreams,
That's what I like !
Aujourd'hui, c'était le jour de repos de Yasuo. Il ne travaillait pas au restaurant et pouvait profiter d'une bonne grasse matinée, de quoi rattraper tout le repos qu'il lui manquait depuis quelques semaines. Il s'était réveillé un peu avant midi et était resté de longues minutes dans son lit à ne rien faire, émergeant de son long sommeil. Au bout d'un moment, il se leva difficilement pour ouvrir ses volets. Le ciel était bleu avec quelques nuages. Le soleil brillait, il devait faire plutôt chaud. Ayant dormi seulement en boxer, il s'habilla avec son jogging préféré et un t-shirt trop large. Il préparait tranquillement son déjeuner avec des œufs sur le plat en regardant distraitement la télé. Il n'y avait jamais rien d'intéressant à cette heure-ci, mais cela ne le dérangeait pas tant que ça. Le brouhaha qu'émanaient les enceintes de la télé le rassurait. Il changea de chaîne pour en mettre une qui passait exclusivement des clips musicaux et il commença à manger. Tandis qu'il finissait son assiette, il sentit son téléphone vibrer contre sa poche. Il sortit le petit appareil de celle-ci et ouvrit le message qu'il venait de recevoir. C'était Gabriel, un ami du lycée. Ils avaient gardé contact et se voyaient quelques fois. Yasuo l'aimait bien, pas autant qu'Ivan, mais il le considérait comme un bon ami. Ledit Gabriel annonçait qu'il avait réussi à vendre une des photos qu'il avait prise et qu'il voulait fêter ça ce soir, dans un bar. Le serveur sourit bêtement et tapa rapidement un message de félicitations. Il confirma sa présence à la petite soirée de ce soir. Gabriel avait bien choisi son jour et Yasuo n'avait rien de prévu aujourd'hui, alors autant en profiter. Il débarrassa la table en mettant ses couverts dans le lave-vaisselle et il partit prendre une douche. Il fallait qu'il se fasse beau s'il sortait ce soir. C'était une habitude qu'il avait prise lorsqu'il travaillait au bar d'hôte avec son meilleur ami. Il avait son propre style, excentrique, mais il faisait tout de même attention à son apparence lorsqu'il sortait le soir ou même la journée. Il troqua son jogging pour un jean brut ainsi qu'un t-shirt qui laissait apercevoir sa musculature dont il n'était pas peu fier. Il se coiffa comme d'habitude, en tirant ses cheveux en arrière avec du gel afin de dégager son front. Maintenant, il n'avait plus qu'à attendre.

Il restait avachi pendant une longue partie de la journée sur son canapé. Il regardait la télé, des séries ou des vidéos YouTube sur son ordinateur. Il n'oubliait pas d'envoyer des SMS stupides à Ivan pour l'embêter. Il ne savait pas ce qu'il faisait en ce moment, mais tant pis. Ils devraient se revoir eux deux. Depuis que Yasuo avait démissionné de La Tentation, ils se voient moins souvent. Leur grande amitié est pourtant restée intacte, pour le plus grand bonheur du décoloré.
Le temps passait assez vite et il dut se préparer un petit dîner avant de partir rejoindre Gabriel. Il se prépara un pauvre petit repas, sachant pertinemment qu'il allait ingurgiter beaucoup d'alcool une fois au bar. Heureusement pour lui, il tenait assez bien l'alcool. Il mangeait rapidement, cette fois-ci en écoutant simplement la radio. Il lança le lave-vaisselle et partit dans la salle de bain faire une dernière vérification de sa tenue et de la mine qu'il avait. Il n'était pas trop mal. Il passa une main dans ses cheveux et c'était bon.
Il enfila une simple veste en jean et une paire de baskets. Il vérifia qu'il avait tout dans ses poches : téléphone, portefeuille et clés, tout y était. Il ferma les volets et enfin, il quitta son appartement. Il partit en direction du quartier des plaisirs à pied. Il n'habitait pas très loin, il n'avait pas besoin de la voiture pour ça. Il envoya un SMS à Gabriel pour lui annoncer son départ et son arrivée dans une dizaine de minutes avant de ranger son téléphone dans sa poche.

Il arriva dans le bar à l'heure qu'il avait annoncé. Il inspecta la pièce des yeux à la recherche d'un jeune homme aux cheveux châtains et aux yeux verts. Il ne mit pas longtemps à le trouver, assis à une table au loin. Il lui fit signe avec un grand sourire et vint à sa rencontre. À sa hauteur, il lui adressa la parole, parlant un peu trop fort, comme d'habitude :

« Hey Gaby ! Tu vas bien ? T'as vu, je suis tout juste à l'heure ! Je pense que tu peux me féliciter, pas vrai ? »

Il lui fit un clin d'œil et il s'installa confortablement sur l'une des chaises. Il retira sa veste et la laissa reposer sur le dossier de la chaise. Il appela un serveur et commanda tout d'abord une bière. Il verra par la suite ce qu'il prendrait. Il reporta son attention vers son ami, tout content. Il reprit :

« Alors comme ça, tu as pu vendre une de tes photos ? C'est cool ! J'espère que tu continueras comme ça parce que tes photos sont superbes ! »

Il acquiesça rapidement pour confirmer ses dires. Il le complimentait, mais c'est aussi ce qu'il pensait. Il avait pu voir les talents de photographe de son ami quelques fois et il trouvait les clichés très réussis. Il se soudait que ce métier n'était pas facile tous les jours, il fallait réussir à vendre. Alors Yasuo espérait que ça marche pour son ami.
© 2981 12289 0
Messages : 96
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Mer 10 Mai - 0:40
J’avais les mains moites. On m’avait appelé hier pour me donner rendez-vous chez un type que je ne connaissais pas, dont je n’avais même jamais entendu le nom. Tout ce que je savais, c’est que le type en question avait, semble-t-il, flashé sur l’une de mes photos. Si je gérais ce rendez-vous comme il faut, j’avais toutes les chances de pouvoir repartir avec une petite somme d’argent, voir même une grosse… Il fallait simplement que je ne fasse pas capoter l’entrevue. J’avais apporté le cliché en question, une photo ancienne, que j’avais prise durant un séjour en Irlande. Mais quelle soit récente ou non, si j’arrivais à m’en séparer et à faire le bonheur de quelqu’un, c’était tout bénef pour moi. J’avais déjà réussi à vendre des photos à des magazines, mais à un particulier c’était, de ce dont je me souvenais, la première fois. Alors que je m’apprêtais à devoir marchander, ou faire des ronds de jambes, il s’avéra que l’acheteur m’en proposa directement un prix plus qu’alléchant, et c’est sans plus de réflexion que j’acceptais. Ce faisant, en plus de l’apport substantiel que ça m’apportait, je venais aussi de rajouter un nom à mon carnet d’adresses, et ça, c’était probablement encore mieux.

Après avoir poliment salué, tout en promettant de venir présenter mes autres clichés je quittais l’appartement luxueux dans lequel avait eu lieu la rencontre. Un instant je songeais qu’il pourrait très bien appartenir à un mafieux ou quelque chose de ce genre, avant de me faire la remarque que ce genre de choses n’existait que dans les films. Secouant légèrement la tête, je sortis mon téléphone de ma poche, et envoyais un sms à un ami. Ça faisait longtemps que je ne l’avais pas vu, et la vente de la photo me donnait une bonne excuse, pour peu que j’aie réellement besoin d’une excuse, pour le convier à venir boire un coup avec moi. Sans attendre de voir si j’avais une réponse, je glissais l’appareil à nouveau dans ma poche, avant de prendre la direction de mon appartement. Loin d’être aussi luxueux que celui que je venais de quitter, il avait au moins le mérite de ne pas me couter trop cher. Je venais d’arriver lorsque je sentis le téléphone vibrer dans ma poche, et un sourire bêtement content s’afficha sur mon visage en voyant que mon invitation avait été acceptée. Je n’avais plus qu’à trouver de quoi m’occuper pour l’après midi, jusqu’à l’heure du rendez-vous en soit. Aller faire un peu de shopping me parut une bonne idée et après avoir mangé je ressortis de chez moi, trainant dans les boutiques jusqu’à une heure tardive. Mes sacs à la main, je jetais rapidement un coup d’œil à l’heure, j’avais juste le temps de rentrer, me doucher et me préparer pour être un chouïa présentable, avant de ressortir pour rejoindre mon rendez-vous… Ou arriver avant lui.

J’avais choisi un bar un peu au hasard, après tout je n’étais pas réellement un habitué des lieux, et j’allais m’installer à une table en attendant que Yasuo arrive. J’espérais qu’il ne tarderait pas trop… et mon espoir fut récompensé lorsque j’aperçus sa silhouette. Un léger rire m’échappa en l’entendant et je hochais la tête. J’avais juste eu le temps de me commander un coca en l’attendant.

« - Je viens d’arriver, je sais pas trop ce qui va tomber pour que tu sois à l’heure. »

Je le suivis du regard alors qu’il s’installait, le laissant commander avant d’afficher un grand sourire fier, tout en hochant la tête à nouveau alors que le compliment me faisait monter le rouge aux joues.

« - Oui ! Je te dis pas le stresse quand le type m’a appelé pour me filer rendez-vous ! Et t’aurais vu son appart’… »

Dire que j’étais fier de moi serait probablement bien loin de la réalité du moment et avec un sourire je levais mon verre dans sa direction.

_________________


Spoiler:
 


I don't wanna be your friend,
I wanna kiss your neck.

FicheLiens
Administratrice

Messages : 61
Localisation : Au restaurant
Métier : Serveur
Humeur : ^(◉▿◉)^

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Oliver Winchester
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Yasuo Rae
Human
Sam 13 Mai - 16:15
Drinks and Dreams,
That's what I like !
En attendant sa bière, Yasuo regardait tout autour de lui. Le bar avait une bonne ambiance, il était plutôt chaleureux et convivial, tout ce qu'il aimait. Il n'y avait pas encore trop de monde à cette heure-ci, mais il se doutait bien que cela allait se remplir bientôt. Les deux amis étaient à une table un peu éloignée, ils étaient tranquilles. La musique un peu rock se faisait entendre dans tout le bar avec les enceintes accrochées aux murs, mais elle n'était pas très forte pour que les gens puissent discuter sans avoir à crier. Le brouhaha de tous les dialogues atour de lui ne le dérangeait pas tant que ça. Il savait déjà que la soirée allait bien se passer. Il essaierait de ne pas trop boire même s'il ne fallait rien se promettre avec lui. De toute façon, il n'était de service que le soir le lendemain. Il pourrait rester au lit toute la matinée s'il avait la gueule de bois. Il reporta son attention sur Gabriel et lui fit un grand sourire avant de lui répondre :

« T'inquiète pas, il ne va pas pleuvoir, j'en suis sûr ! Son appart'? Il était riche, c'est ça ? J'espère qu'il t'a bien payé ! »

C'était l'une de ses mauvaises habitudes. Yasuo avait la manie de poser tout plein de questions à la fois. Il ne savait pas rester calme, il ne l'a jamais su de toute façon. Pendant que le châtain lui répondait, le serveur revint avec sa bière, qu'il décapsula parfaitement, avec professionnalisme et habitude. Yasuo le remercia et se dit qu'il aurait pu devenir serveur après avoir démissionné du bar d'hôtes. Cependant, cela aurait été trop similaire et il aimait beaucoup son nouveau travail, son patron était vraiment sympathique avec lui alors que demander de plus ? Il trinqua avec Gabriel et il but quelques gorgées de sa boisson avant de la reposer sur la table dans un mouvement brusque, faisant trembler le liquide. Il s'exclama :

« Tu as pris un coca... T'es pas sérieux ! C'est comme ça que tu veux fêter ta photo achetée ? C'est ta soirée, Gaby. Profites-en ! »

Il appela une nouvelle fois le serveur pour commander encore une bière, pour le photographe. C'est vrai qu'on dit que la fête est plus folle sans alcool, mais Yasuo ne voulait absolument pas boire seul, ce n'était vraiment pas drôle. Le garçon acquiesça et partit chercher la boisson alcoolisée. Il fit un nouveau clin d'œil à son ami et lui fit une grande tape dans l'épaule un peu trop forte. Il était comme ça, à toujours être un peu brusque dans ses gênes. Cependant, il lui arrivait d'être très doux quelques fois. Le serveur revint aussitôt avec la bière avec un sourire poli. Il était pas mal ce serveur. Il secoua sa main comme pour dégager une force invisible et renchérit :

« Je te paye la bière, c'est cadeau ! Il faudra que tu viennes manger au restaurant aussi, le chef fait des petits plats super bons ! Et puis tu verras comment je suis très doué en tant que serveur. »

Il continuait de boire sa bière jusqu'à ne plus laisser une seule goutte. Le bar se remplissait peu à peu. Le décoloré posa son coude sur la table et appuya sa tête sur sa main. Il se disait qu'il aurait peut-être dû inviter Ivan aussi, ils étaient au lycée ensemble de toute façon. Même si Gabriel parlait bien plus avec Yasuo qu'avec Ivan, cela aurait pu être une idée. Peut-être qu'Ivan travaillait aussi, il ne savait pas. Depuis qu'il avait démissionné, il n'avait jamais osé remettre les pieds dans le bar. Cela pourrait être une petite surprise pour son meilleur ami. Un autre serveur passait non loin de leur table et Yasuo l'appela pour commander un petit cocktail. Il n'allait quand même pas s'arrêter à la bière, il était là pour s'amuser. Il regardait Gabriel et sourit, il n'avait pas changé depuis le lycée. Il lui avait un peu manqué depuis, il devait l'avouer. Il exprima ses pensées à voix haute :

« En tout cas, ça fait plaisir de te voir ! Encore plus en sachant que tu m'as invité pour fêter ta photo... C'est cool qu'on ait gardé contact quand même. À part Ivan, tu sais mon meilleur ami, il n'y a pas beaucoup de potes avec qui je parle toujours aujourd'hui. Après, il y en a pas mal qui n'habite pas à Nifhleim alors c'est compliqué aussi. »
© 2981 12289 0

_________________




Messages : 96
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Sam 20 Mai - 23:16
Ne pas rire. Il ne fallait pas que je rie. Malgré cette volonté, je ne pouvais empêcher un grand sourire de s’afficher sur mon visage. Non seulement j’étais content de le voir, mais en plus je trouvais sérieusement amusant son flot de paroles. Il posait des questions mais n’attendait même pas les réponses, comme d’habitude quoi.

« - Tu t’es reconverti en Mister météo, c’est ça ? En tout cas j’espère que tu te plantes pas dans tes prévisions, j’ai rien pris pour me protéger s’il se met à flotter ! »

Je pris un instant avant de répondre à sa question, me remémorant l’appartement dans lequel j’avais pu pénétrer, avant de lui adresser un nouveau sourire et de boire une gorgée de mon verre… tant que je le pouvais encore.

« - Bah disons que mon appartement à moi aurait largement eu la place d’entrer dedans… et on aurait pu en rajouter un autre je pense. Et puis, il m’a plus que bien payé. C’est pour ça que je voulais fêter ça d’ailleurs ! »

Bon d’accord, pas que j’ai réellement besoin d’une justification pour passer du temps avec quelqu’un que j’appréciais, mais il était toujours plus simple d’avoir une raison pour inviter quelqu’un qu’on n’avait pas vu depuis un certain temps. Et là, c’était clairement le cas. Je sursautais en entendant le verre entrer en contact un peu brusquement avec la table, et je reposais les yeux sur mon vis-à-vis, les écarquillant légèrement. Puis une petite moue s’afficha sur mon visage.

« - Bah… c’est ce que je prends généralement quand je sors. Mais… »

Mais si tu penses que je dois prendre autre chose, ça, c’est ce que j’allais dire, mais avant même que je n’ai le temps de terminer le fond de ma pensée, je le vis rappeler le serveur et je me mis à rire, un peu gêné malgré tout en l’entendant passer commande. Du regard je suivis le serveur qui repartait, avant de fixer Yasuo face à moi, les joues un peu rouges… et en me frottant l’épaule. Il m’avait fait mal le bougre à taper comme ça.

« - J’ai pas l’habitude de boire, ça me file mal à la tête le lendemain. C’est pas super agréable. »

Surtout quand on à tendance à choper des migraines à tout bout de champ, comme moi, mais ça je n’allais pas le lui dire. C’est pourquoi, malgré tout, c’est avec un sourire que je récupérais la bière, avant de la lever en direction de Yasuo pour que nous puissions trinquer.

« - Mais je vais faire un effort, par contre il faudra certainement que tu m’aides à rentrer chez moi après. Mon sourire s’agrandit suite à ça, avant que je n’entrechoque mon verre avec celui du jeune homme, la prochaine tournée sera pour moi. Et puis, ça serait avec plaisir. »

C’est vrai ça, je n’avais jamais eu l’occasion d’aller manger là où il travaillait désormais, ça pourrait être une bonne idée. Tout en réfléchissant un instant, je portais le verre à mes lèvres pour boire une première gorgée de bière et… retenir une grimace.

« - Je sais pas comment vous faites pour boire ça, c’est vraiment infect ! »

Malgré tout, je n’allais pas me laisser distancer et je fermais à demi les yeux en continuant de descendre la bière, avant de sourire d’un air moqueur.

« - Je suis sûr que tu renverses les plats au moins une fois par service ! »

Je me moquais, mais en même temps je savais que ça ne devait pas être le cas, au contraire même. Je me déplaçais légèrement alors que le son de la musique augmentait au fur et à mesure que les clients arrivaient, m’éloignant juste ce qu’il fallait des haut-parleurs pour éviter à mes oreilles de décéder et pouvoir continuer d’écouter Yasuo. Commandant à mon tour un mélange jus de fruits alcool, le genre de truc qui ne sentait pas l’alcool mais en donnait tous les effets j’esquissais un nouveau sourire.

« - Ca me fait très plaisir que tu aies accepté mon invitation. J’avais un peu peur de tomber mal et que tu aies déjà quelque chose de prévu. Je jouais un instant avec mon verre, avant de hausser les épaules, J’ai pas gardé des masses de contacts non plus. C’est compliqué, les gens s’éparpillent, font leur vie et pouf, ils disparaissent de la nôtre comme ça, en un claquement de doigts. »

D’une main, je mimais la disparition des personnes en question, alors que le serveur revenait avec nos commandes respectives. Mine de rien, je commençais un peu à me détendre, avec simplement une bière.

_________________


Spoiler:
 


I don't wanna be your friend,
I wanna kiss your neck.

FicheLiens
Administratrice

Messages : 61
Localisation : Au restaurant
Métier : Serveur
Humeur : ^(◉▿◉)^

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Oliver Winchester
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Yasuo Rae
Human
Sam 27 Mai - 15:24
Drinks and Dreams,
That's what I like !
Voir le sourire de Gabriel faisait agrandir le sien un peu plus encore. Yasuo adorait faire rire les gens. Plus que tout, il voulait que ses amis soient heureux. C'était aussi la même chose avec les clients du restaurant, il voulait à tout pris qu'ils sortent rassasiés et contents d'avoir été bien servis. Seulement, il arrivait que le client se prenne un peu trop pour un roi. C'était les aléas du métier. Yasuo porta le goulot de la bière jusqu'à ses lèvres et but quelques gorgées tout en écoutant avec attention les paroles de son ami. Il acquiesça et se mit doucement à rire. Il lui fit part de ses pensées :

« J'aimerai bien ! Ça doit être cool de présenter la météo avec un fond vert derrière toi. Et t'inquiète pas, s'il pleut, je te prêterai ma veste pour te protéger ! »

Il fallait dire qu'il savait se montrer gentleman quand il le fallait. Les deux jeunes hommes continuèrent de discuter ensemble tout en buvant leurs collations. Peu à peu, le bar se remplissait. Cela ne dérangeait pas particulièrement. Au moins, l'ambiance festive se faisait bien ressentir, Gabriel avait bien choisi. Yasuo était déjà rentré dans certains bars où les gens à l'intérieur étaient maussades et buvaient de l'alcool simplement pour oublier. Dans un sens, il comprenait ce genre de personne. Cela arrivait à tout le monde d'avoir un coup de blues, lui le premier. Il préférait largement s'amuser et voir Gabriel avec un soda sans alcool, ce n'était pas marrant. Alors, le décoloré avait commandé une bière pour son ami, tout sourire.
Il trinqua avec lui et termina le fond de sa pinte. Il posa le verre maintenant vide sur la table en poussant un léger soupir, rafraîchi. Il se mit à rire en entendant le châtain se plaindre du goût. Pourtant, il continua de boire sa boisson, ce qui accentua le rire de Yasuo :

« Tu trouves la bière infecte, mais tu continues de la boire ! Si tu n'en veux pas, tu peux toujours me la donner, je me ferais un plaisir de la finir pour toi ! »

Il lui fit un petit clin d'œil. Cependant, il préféra se commander un mojito tandis que le photographe décida de prendre un cocktail aux fruits. Yasuo se demandait comment Gabriel serait une fois saoul. Il ne l'avait jamais vu complètement pompette et il espérait que ce sera drôle. Lui, il était plutôt du genre à rire pour un rien ou à pleurer aussi, dans les cas extrêmes. Il allait tout de même essayer de rester raisonnable, plus tard dans la soirée, il faudra rentrer à la maison. Même s'il existait des transports en commun, il fallait avoir encore toute sa tête. Il restait plutôt serein pour l'instant, du moins jusqu'à ce que Gabriel le taquine par rapport à son travail. Il le regarda, d'un air faussement choqué et s'exclama :

« N'importe quoi ! Tu as tout faux ! Je n'ai jamais fait tomber un seul plat ! Tu verras, je suis un vrai pro ! Non mais... »

Il lui lança d'abord un regard de défi puis il se cala au fond de sa chaise en croisant des bras, l'air boudeur. Il réagissait toujours au quart de tour lorsqu'on le taquinait sur tout et n'importe quoi. Plus jeune, il s'était déjà bagarré pour ce genre de taquinerie. Aujourd'hui, il savait se tenir et puis, il n'allait pas frapper Gabriel pour si peu. Même si tout le monde savait que Yasuo Rae était du genre à exagérer plus qu'il ne le faut.
Il ne mit pas longtemps à arrêter de bouder et acquiesçait aux paroles de son ami. Il affirma ensuite :

« Ça me fait plaisir de te voir aussi ! C'est vrai que tu es tombé sur le bon jour, je n'étais pas de service ce soir. Et puis si ça avait été le cas, je t'aurais proposé un autre jour de toute façon ! »

Leurs commandes arrivèrent ensuite et Yasuo but son verre de mojito presque d'une traite. Il commençait à faire chaud dans la salle avec tout ce beau monde. Il avait soif de plus en plus vite. Au final, peut-être que le fait d'essayer d'être raisonnable passera à la trappe. Il continuait de discuter de tout et de rien en compagnie de son ami du lycée et enchaîna les verres d'alcool. Il savait déjà que sa carte bleue allait souffrir en fin de soirée, mais bon, il se disait qu'il fallait bien en profiter quelques fois. Il regardait les gens danser et se déhancher sur la musique un peu plus loin dans l'espace prévu à cet effet et se fit la remarque qu'il avait bien envie de les rejoindre. Il reporta son regard vers Gabriel, tout en lui adressant un grand sourire. Il devait se montrer persuasif :

« Tu veux pas aller danser un peu là bas ? »

Yasuo adorait danser. Il n'allait pas jusqu'à dire qu'il était très bon danseur, mais peu importe. Le groupe qui dansait augmentait en effectif et au final, le jeune homme abandonna l'idée de danser. L'alcool était plus important et comme ça, il n'avait pas besoin de se coller contre ces personnes en sueur. Il secoua la main et capitula :

« En fait non, on va pas danser... Il y a trop de monde ! »

En plus d'avoir un flux de parole extravagant, l'anglo-japonais arrivait à changer d'avis en moins de deux minutes. Il soupira doucement et termina son énième verre.
© 2981 12289 0

_________________




Messages : 96
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Jeu 1 Juin - 23:27
Durant un instant, je tachais de m’imaginer Yasuo devant un fond vert et je me mis à rire sans pouvoir m’en empêcher. Avant de finalement poser un regard amusé sur lui, à demi caché derrière mon verre.

« - Tu crois que tu serais capable de situer les villes comme il faut sans les voir ? »

Malgré moi, j’imaginais la scène, et j’avais du mal à croire qu’il réussirait à montrer comme il faut chacune des villes, personnellement j’en aurais bien été incapable, et je n’avais pas honte de l’avouer. Je reposais finalement mon verre, avant de pencher un peu la tête.

« - Je te remercie pour ta sollicitude, mais vu comme je suis taillé, je suis sûr que ta veste sera trop petite ! »

Non non, je n’étais absolument pas en train de raconter des conneries. Enfin… juste un peu, heureusement que personne d’autre que le décoloré ne m’écoutait. Bien qu’en y réfléchissant, ça aurait peut être été mieux que personne ne m’écoute déblatérer des idioties de ce genre. Alors que je faisais ma petite remarque au sujet du gout de la bière, j’eus la surprise de l’entendre se mettre à rire, et je relevais la tête pour le regarder, les yeux un peu ronds, avant de me mettre à rire à mon tour en secouant la tête.

« - Je vais la finir, comme ça tu pourras dire que tu m’as vu boire une bière, par contre après il est hors de question que je touche à nouveau à un truc de ce genre. »

Avec un air gamin je lui tirais la langue, avant de terminer d’une traite la boisson. Idée hautement idiote si elle en est, mais je me disais que plus vite je la boirais, plus vite j’en serais débarrassé, c’était sans compter sur le fait que son effet s’en trouverait de tout autant augmenté.

Oh, là il ne marchait pas, il courait. Je me mis à rire pour de bon, avant de poser mes coudes sur la table et mon menton dans mes mains pour l’observer, un sourire toujours moqueur sur le visage.

« - Vraiment ? Tu ne mets jamais rien par terre ? C’est vrai ce mensonge ? »

C’était tellement facile de le taquiner… malgré tout, en le voyant se mettre à bouder je me mordis la lèvre un instant, me demandant s’il était sérieux ou s’il se moquait à son tour de moi. Jouant un instant avec mon verre, je finis par lui adresser un petit sourire, avant de regarder autour de moi.

« - Je suis désolé, je ne voulais pas te vexer… »

Et puis, je m’enfermais un instant dans le silence, savourant le cocktail que j’étais en train de boire, et surtout le fait de ne pas être tout seul pour profiter de la soirée. Avant de pointer un doigt un peu curieux sur le verre de Yasuo, tout en fixant son propriétaire.

« - C’est bon ce que tu bois ? »

Ou comment dire que je n’avais jamais bu de mojito de ma vie et accessoirement risqué de passer pour un con, mais tant pis, je m’en remettrais. La curiosité était bien plus forte que ma dignité pour le moment. A moins que ça ne soit l’un des effets de l’alcool qui commençait à courir dans mon organisme alors que je n’en avais pas l’habitude. Ou peut être un peu des deux finalement.

Je suivis le regard du décoloré alors qu’il observait la piste de danse, avant de froncer les sourcils, un peu en l’entendant me proposer de venir danser, et beaucoup en le voyant retirer son offre juste après. Je restais silencieux quelques instants, observant la piste et les personnes qui commençaient à l’envahir, avant de fixer Yasuo, un sourire s’agrandissant progressivement sur mon visage, mauvais présage pour les personnes me connaissant un minimum. Je reposais mon verre sur la table avant de me pencher vers mon ami, sans cesser de sourire.

« - C’est pas parce qu’il y a trop de monde que tu ne veux plus aller danser d’un coup, c’est parce que tu as peur de te ridiculiser à côté de moi, c’est tout ! »

Ok, je pense que l’alcool commençait à sérieusement me monter au cerveau, mais il était trop tard et avec toujours ce même sourire aux lèvres, je me levais tout en lui tendant la main pour voir s’il allait entrer dans mon jeu ou non.

_________________


Spoiler:
 


I don't wanna be your friend,
I wanna kiss your neck.

FicheLiens
Administratrice

Messages : 61
Localisation : Au restaurant
Métier : Serveur
Humeur : ^(◉▿◉)^

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Oliver Winchester
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Yasuo Rae
Human
Sam 3 Juin - 23:50
Drinks and Dreams,
That's what I like !
Yasuo s'agita en entendant Gabriel s'excuser. Il gesticula ses mains dans tous les sens en secouant la tête négativement. Il ne voulait pas que son ami soit désolé alors qu'il était faussement vexé. Cependant, la politesse et la bienveillance du photographe le touchaient particulièrement. Cela lui faisait chaud au cœur. Il lui fit un grand sourire pour le rassurer. Il répliqua :

« Ne t'excuse pas ! Ce n'est rien, je faisais juste semblant de bouder... »

Ses enfantillages le gênaient. Il se frottait la nuque en arborant un sourire niais. Puis, il cacha son embarras derrière son verre de mojito, se désaltérant rapidement. Il jeta encore quelques regards vers la piste de danse. Voir tous ces gens se trémousser lui donnait vraiment envie de danser, mais il n'avait pas envie d'avoir chaud après. Il détestait avoir les vêtements qui lui collent à la peau. Ça le gêne. En attendant, un silence commençait à s'imposer entre les deux jeunes hommes. Seulement, Yasuo était bien trop hypnotisé par la foule en folie pour continuer la conversation. Gabriel sauva le coup en lui demandant si ce qu'il buvait était bon. Le décoloré le regarda, surpris. Il baissa d'abord les yeux vers sa boisson comme pour vérifier son contenu, puis il le posa sur la table sur laquelle il était accoudé. Il se pencha vers son ami avant de répondre à sa question :

« C'est très bon oui ! Tu n'as jamais bu de mojito ? C'est très rafraîchissant, tiens tu devrais goûter. » Il poussa son verre vers Gabriel et attrapa le sien avant qu'il ne réagisse. « Et moi, je goûte le tien ! »

Il porta le verre de son ami à ses lèvres et but quelques gorgées. Il plissa les yeux comme pour analyser le goût du cocktail avant de redonner son verre à Gabriel. Il haussa les épaules. Il préférait largement son mojito au cocktail du châtain, mais ça allait. Il n'était juste pas très fan de ces cocktails avec autant de fruits qu'on ne sentait même plus le bon goût de l'alcool. Le serveur aimait vraiment l'alcool. Souvent, il avait été si saoul qu'il restait malade toute la journée le lendemain. Il se souvenait aussi de toutes ces soirées passées avec Ivan, à boire quelques bières ou quelques tequilas. Il avait appris à résister aux verres de trop et restait simplement pompette.

« Pas mal, pas mal. Je préfère quand même mon mojito ! »

Sur cette affirmation, il reprit son verre et le termina d'une traite. Il savait qu'en buvant aussi vite, il allait avoir mal à la tête, mais il avait soif. Bien trop soif pour laisser quelques gouttes au fond de son verre. Il reporta de nouveaux son attention aux danseurs qui se faisaient de plus en plus nombreux. La musique était entrainante. Yasuo avait simplement à se lever, faire quelques mètres et commencer à danser. Mais non, il trouvait qu'il y avait trop de monde. Alors, il hésita. Longtemps. Il proposa d'abord à Gabriel d'y aller. Puis il se dégonfla et déclina son offre. Heureusement, son ami fit ce qu'il y avait à faire pour le motiver et l'encourager à aller danser. Il le défiait. Il y avait presque un feu qui alluma ses prunelles dorées. Il fixa le châtain et s'exclama :

« Tu te fiches de moi ? Tu vas voir si j'ai peur de me ridiculiser ! Allez, sur la piste ! »

Yasuo se leva de sa chaise brusquement et se dirigea sur la piste de danse avec entrain. Il se retourna vers Gabriel pour l'attendre. Une fois face à face, il commença à danser, ou du moins à bouger le bassin et faire des petits pas en rythme avec la musique. Peu à peu il se laissa entraîner par les personnes tout autour et dansa avec plus de vivacité. Il attrapa la main de Gabriel et l'entraîna dans la danse. Il le fit tourner sur lui-même et fit la même chose ensuite. Il avait un grand sourire radieux accroché aux lèvres. Il adorait danser, il aimait la compagnie de son ami avec lui. Il s'amusait tout simplement. Il dansa avec Gabriel un long moment jusqu'à ce que la musique ne lui plaise plus. Il s'arrêta doucement, presque essoufflé. Il soupira longuement et accompagna le châtain jusqu'à leur table. Au passage, il demanda à l'un des serveurs de lui ramener un deuxième mojito.
Il se laissa tomber sur sa chaise et souffla un grand coup. Il était content d'avoir dansé, mais comme prévu, il avait chaud. Il s'envoya de l'air en secouant ses mains vers lui. Puis il passa une main dans ses cheveux pour les tirer en arrière. Ivan lui avait répété maintes et maintes fois qu'il pouvait être irrésistible avec les cheveux au naturel, tombant devant ses yeux. Sauf que Yasuo préférait avoir le front dégagé et il faisait toujours la même coupe chaque matin. C'était devenu une habitude et il ne se voyait pas faire autrement. Il lui arrivait cependant parfois de laisser ses cheveux sans mettre de gel quand il restait à la maison. Son meilleur ami se faisait toujours un malin plaisir de s'amuser avec. Perdu dans ses pensées, le serveur vient poser les nouvelles boissons et le décoloré le remercia distraitement. Il prit son verre et adressa la parole à Gabriel avant de boire sa boisson :

« Alors ? Tu penses que c'est qui qui a gagné entre nous deux ? »

Il souriait. Il s'était tellement amusé qu'il avait oublié le défi que son camarade lui avait lancé. Il avait hâte d'entendre sa réponse, de voir s'il allait être sympa ou avoir les chevilles qui gonflent.
© 2981 12289 0

_________________




Messages : 96
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Dim 18 Juin - 19:09
J’esquissais un petit sourire rassuré en l’entendant me dire qu’il plaisantait. J’avais eu des doutes durant un instant et je me serais senti mal pendant un moment si je l’avais réellement vexé. Heureusement ça ne semblait pas être le cas. La conversation dévia sur ce que nous étions en train de boire et je plissais le nez tout en secouant la tête.

« - Je suis pas un grand adepte des boissons alcoolisées. J’ai un seuil de tolérance très bas, puis ça file mal à la tête le lendemain. »

Voilà, voilà, ça c’était dit, il ne me restait plus maintenant qu’à goûter la boisson dont le verre se trouvait à présent juste sous mon nez. Je laissais échapper un petit rire en le voyant prendre le mien, avant de finalement inspecter le contenu du sien. Les feuilles de menthe attirèrent un instant mon attention. Ça, c’était une bonne raison pour que je n’ai jamais gouté, en plus du fait qu’il s’agisse d’un truc alcoolisé. Malgré tout, je portais le verre à mes lèvres et en bu une gorgée… juste avant d’afficher une expression un peu surprise.

« - Mais c’est drôlement bon ! Dommage que je n’aie jamais pris la peine d’y gouter avant ! »

Je l’observais avec curiosité alors qu’il buvait une partie de mon verre. A l’inverse du sien, le goût de l’alcool était totalement masqué par le jus de fruits qui le composait, est-ce que ça allait lui plaire malgré tout ? Je récupérais mon verre, avant de laisser échapper un petit rire amusé.

« - Heureusement pour moi, sinon tu aurais été capable de le boire en entier ! Et moi j’aurai dû me contenter des glaçons. »

Ce qui, il faut bien l’avouer, aurait été très, très bête. Surtout que les glaçons ça ne désaltère pas plus que ça.

Oh oh, en voyant son expression que je me dis que ma petite provocation n’était peut-être pas une si bonne idée que ça. Mais puisqu’il relevait le défi, je n’allais pas me dégonfler à mon tour, pour quoi est-ce que je serais passé sinon ! Sans broncher, quoi qu’un peu inquiet quand même, je le suivis jusqu’au milieu de la piste, notant du coin de l’œil les gens bien plus imbibés que nous… pour le moment. Parce que ouais, je me doutais bien que notre état actuel, plus ou moins clean, allait finir pas décliner. Tu parles d’un exemple pour les jeunes ! Mais en même temps ça n’était pas tous les jours qu’on avait la possibilité de se voir, ni même de fêter quelque chose.

Olala… il ne me fallut pas longtemps pour me rendre compte que j’avais du mal à le suivre. Malgré tout, je n’oubliais pas qui avait lancé le défi et je mis un point d’honneur à ne pas lâcher prise ! Je copiais, avec plus ou moins de succès, il faut être honnête, ses différents mouvements, sans cesser d’afficher un grand sourire. Ouais, définitivement je m’amusais bien ! Quand enfin nous arrêtâmes, il me fallut un instant pour que tout cesse de bouger autour de moi alors que je tentais de reprendre ma respiration.

Sa question me tira un sourire malicieux, et je pris longuement le temps qu’il me fallait pour pouvoir parler à nouveau avant de lui répondre, laissant volontairement des secondes bien plus longues que nécessaire s’enchaîner, puis, finalement je penchais la tête en me rasseyant, demandant au passage au serveur la même chose que Yasuo, le goût m’ayant réellement plu.

« - Ok, je m’incline. On dirait que t’as plus d’expérience que moi à ce niveau ! Il faudrait que tu m’apprennes d’ailleurs. »

D’un geste je décollais les mèches qui me collaient au front et à la nuque, copiant inconsciemment cette fois les mouvements du décoloré face à moi, avant de poser mes coudes sur la table et de prendre appui dans mes mains.

« - Ca m’a donné chaud, rappelle moi de ne pas te lancer de défi de danse la prochaine fois… sauf s’il fait moins dix et qu’on a besoin de réchauffer l’atmosphère. »

Comme le serveur revenait poser nos verres juste devant nous, j’attrapais le mien et le levais en direction de Yasuo, sans cesser de sourire.

« - A tes talents de danseur alors ! »

Et je le portais à mes lèvres, en buvant une bonne rasade avant de le reposer en fermant à demi les yeux, un petit soupir s’échappant de mes lèvres. Je n’avais pas l’impression d’avoir énormément bu et pourtant je commençais à me sentir un peu étrange.

_________________


Spoiler:
 


I don't wanna be your friend,
I wanna kiss your neck.

FicheLiens
Administratrice

Messages : 61
Localisation : Au restaurant
Métier : Serveur
Humeur : ^(◉▿◉)^

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Oliver Winchester
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Yasuo Rae
Human
Dim 25 Juin - 16:39
Drinks and Dreams,
That's what I like !
Yasuo avait bu tout son verre d'une traite. La danse l'avait bien fatigué. Cependant, il était flatté de voir que Gabriel complimentait ses pas de danse, il sentait son ego regonfler davantage. Il observait la foule danser avec entrain un peu plus loin. Il avait beaucoup aimé danser avec son ami. Même si c'était à la base un défi, il s'était bien amusé. Au moins, il avait eu son quota de danse pour la soirée, il n'avait plus envie d'y retourner vu le monde qui se trémoussait un peu plus loin. En plus de ça, tout comme Gabriel, il avait vraiment chaud. Il allait devoir boire pour se rafraîchir, et il n'allait pas boire que de l'eau.

« Oh, tu sais, tu ne t'es pas trop mal débrouillé aussi ! Par contre, je n'ai pas vraiment de talents de danseur, je ne sais pas trop ce que je pourrais t'apprendre ! »

Il frotta sa nuque, un peu gêné par tant de compliments d'un seul coup. Il ne savait jamais vraiment comment réagir face aux flatteries, il n'arrivait jamais à se contenter d'un petit merci. Il renvoyait toujours des compliments en retour, un peu maladroitement cependant.
Il souriait et riait beaucoup, plus que d'habitude. L'alcool commençait à faire effet sur lui. Il était également de voir que son ami Gabriel avait commandé la même chose. Il se permit alors de faire un petit commentaire, pour le taquiner :

« Alors, tu vois que c'est bon le mojito, meilleur que ton petit cocktail pour les chochottes ! Toi qui disais ne pas vouloir avoir mal à la tête le lendemain... Si tu continues comme ça, tu vas finir par l'avoir ta migraine ! »

Il haussa des épaules. Le décoloré s'en fichait un peu d'avoir mal à la tête ou d'avoir un peu la gueule de bois. Il avait pris l'habitude et utilisait de bonnes méthodes de grands-pères pour surpasser ces grands maux de tête ou ces nausées. Il s'était convaincu de rester raisonnable sur l'alcool qu'il pouvait boire ce soir, mais il s'amusait tellement qu'il avait totalement oublié de se calmer sur l'alcool. Il appela encore une fois un serveur pour prendre une piña colada. Il adorait la noix de coco et il aimait varier les plaisirs, même si son portefeuille allait prendre un sacré coup en fin de soirée.

Il parlait beaucoup avec Gabriel, de tout et de rien, mais surtout de n'importe quoi. Au fur et à mesure, Yasuo ne faisait plus dut tout attention à ce qu'il pouvait dire. Il était surtout blagueur, il racontait toutes les blagues qui lui venaient en tête, des plus drôles aux plus bêtes. Il avait pour seul but de faire rire le photographe pour passer une bonne soirée ensemble. Il appréciait grandement la compagnie de son ami du lycée, cela faisait un petit moment qu'il ne s'était pas autant amusé avec quelqu'un. Parfois, des petites soirées comme celles-ci faisaient beaucoup de bien. Yasuo adorait être accompagné, passer du bon temps avec des amis. Il est loin d'être ce genre de personne à vouloir rester chez-soi à passer tout son temps devant la télé ou l'ordinateur. Lui, voulait sortir, voir des gens. Il n'avait donc pas hésité une seule fois lorsque Gabriel lui avait proposé cette soirée un peu plus tôt dans la journée. En tout cas, il pouvait être content de ne travailler que le soir le lendemain. Il aura le temps de décuver un peu avant d'enfiler sa tenue de serveur et de servir tout plein de clients. S'il avait eu à devoir travailler, il aurait sûrement échappé plus d'une assiette et son ami aurait eu raison de le taquiner sur ça un peu plus tôt.

Yasuo avait arrêté de compter le nombre de verres qu'il avait bu jusqu'à maintenant. Une chose était sûre, il ne dépenserait plus tout son argent dans un bar jusqu'à la fin du mois, pour sa prochaine paye. Il observait Gabriel, et il avait eu le courage de l'accompagner, même s'il avait un peu moins bu que lui. Il avait été plus raisonnable, il fallait l'avouer. Le décoloré tapotait son épaule gentiment en riant :

« Ça va, tu tiens le coup ? Maintenant, tu sais ce que ça fait de boire avec moi ! On ne s'arrête plus après ! »
© 2981 12289 0

_________________




Messages : 96
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Sam 1 Juil - 0:02
J’étais essoufflé, j’avais chaud et du coup j’avais soif aussi. Ça n’était pas réellement désagréable, c’était plutôt une sensation que j’avais oublié depuis quelques temps. Il faut dire que je n’avais pas eu de raison de me réjouir et de faire la fête, et sortir pour sortir ne faisait pas partie de mes habitudes. Ça n’était peut-être pas une bonne chose d’ailleurs, il faudrait que je songe à remédier à ça. Un jour, peut-être… pour l’immédiat, tout ce qui m’importait c’était de pouvoir boire un peu histoire d’avoir moins chaud, ou plus chaud je ne savais pas trop en réalité. Tout dépendrait de ce que je boirais, et de la quantité… Tout en tachant de reprendre mon souffle, j’observais un instant le décoloré, lui offrant un sourire mi amusé mi sincère.

« - Je suis une bille en danse, mais toi tu te débrouilles réellement bien. On voit que tu sors plus souvent que moi. »

Il n’y avait pas de traces de moqueries dans ma voix, pour une fois, j’étais sincère dans ma remarque, même si je doutais que vu l’alcool qui commençait à circuler dans mes veines celle-ci soit acceptée et comprise à sa juste valeur. Mais je m’en fichais. Un compliment restait un compliment, puis c’est tout !

J’affichais une moue de gamin boudeur en l’entendant se moquer de moi. Et je vidais mon verre d’une traite avant de prendre la peine de lui répondre.

« - C’était pas un cocktail pour chochotte d’abord ! Et il était très bon. Et puis, et puis… j’aime pas le goût de l’alcool et dans le mojito on le sent pas non plus d’abord. »

Voilà, ça c’était dit, et pour donner le change je descendis la fin de mon verre. Avant d’en commander un autre, et puis encore un autre, tout en continuant de discuter de tout et de rien. Il fallait être honnête, ça m’avait manqué de ne plus sortir comme ça. Pour un peu j’aurais pu passer pour un vieux con. Mais nan, je n’en étais pas un. Malgré tout, l’idée qu’il faudrait peut-être que je ralentisse sur l’alcool s’insinua doucement dans mon esprit, sans que je n’y prenne garde assez rapidement. Les blagues, généralement peu drôle il faut l’avouer, de Yasuo me tirait des rires que je ne contrôlais pas.

Et puis, peu à peu, j’eus l’impression de déconnecter de la réalité. Je savais que de nombreuses heures avaient dû s’écouler, s’écouler au même rythme qu’avait coulé l’alcool, et même si j’avais moins bu que le décoloré, je devais être dans un état relativement proche du « lamentable ». Il était clair que je ne tenais pas l’alcool, si quelqu’un avait encore des doutes à ce sujet, il suffisait qu’il me voie, affalé sur la table pour se rendre tout de suite compte que je n’étais pas dans mon état normal. Je ne saurais pas dire à quel moment j’avais réellement perdu pied avec la réalité, à quel moment l’intérieur du bar avait disparu pour laisser place à un monde brumeux, remplit de fantômes et d’ombres. Il aurait d’ailleurs peut-être été mieux pour moi que ce monde n’apparaisse pas. Pas plus que les étranges pierres jaunes qui composaient à présent le sol. Je ne sais pas ce qui me fit sursauter, est-ce qu’il s’agissait de ces pierres ? De la voix de Yasuo ? De sa main sur mon épaule ? Un mix des trois peut être ?

Je reposais les yeux sur le jeune homme face à moi, l’esprit embrumé et un mal de tête sous-jacent que je connaissais bien. …C’était la cata ! Durant un instant je cherchais à comprendre ce que mon ami venait de me dire, tout en cherchant instinctivement du regard ce qui n’aurait pas dû être là, il ne fallait pas que je panique. Peut-être que ça n’était rien d’important, rien de gros…

« - Bouh… je crois que j’ai trop bu… je me sens… pas très bien. »

Tout ce que je pouvais actuellement faire, c’était donner le change en espérant que ça fonctionne, je me redressais, secouant la tête comme pour chasser les brumes d’un sommeil tentait de m’envahir, accentuant malheureusement mon mal de tête en faisant ça et machinalement je jetais un œil à l’heure sur mon téléphone. Je n’avais perdu pied que quelques secondes, mais ça avait suffi.

« -J’ai un peu mal à la tête… ça doit être le bruit, ou la chaleur… ou les deux… »

Machinalement, j’interpelais le serveur qui passait à proximité, lui commandant un nouveau truc à boire, mais sans alcool cette fois, un coca ferait très bien l’affaire, exactement comme quand j’avais commencé ma soirée.

« - J’t’ai dit que j’avais pas l’habitude de boire ? »

Un sourire crispé, qui pouvait très facilement passer sur le compte du mal de tête que j’avais mentionné, il fallait que je parle, pour donner le change, l’empêcher de trop regarder sur la table. Si je tendais la main, je pourrais l’atteindre, la cacher, qu’il ne la voit pas, mais si je faisais ça, ça allait automatiquement attirer son attention dessus… Cette jolie petite pierre jaune, qui n’aurait pas dû être là.

_________________


Spoiler:
 


I don't wanna be your friend,
I wanna kiss your neck.

FicheLiens
Administratrice

Messages : 61
Localisation : Au restaurant
Métier : Serveur
Humeur : ^(◉▿◉)^

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Oliver Winchester
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Yasuo Rae
Human
Dim 9 Juil - 23:53
Drinks and Dreams,
That's what I like !
Les verres défilaient si vite que Yasuo avait arrêté de les compter. Son esprit embrumé mélangeait toutes ses pensées. Il se sentait faible. Il avait beaucoup parlé et beaucoup ri avec son ami Gabriel. Il n'avait pas vu le temps passer, il devait bien être 23h ou minuit passé. Il ne savait plus et il n'avait pas vraiment la force de sortir son téléphone de sa poche pour regarder l'heure. De toute façon, la lumière bleue de ce petit écran lui brûlerait la rétine, il préférait être habitué à la douce lumière tamisée du bar. Maladroitement, le décoloré reposa son verre sur la table, manquant de l'échapper et de le regarder s'écraser au sol. Il se serait si bête, mais il arrivait à contrôler un minimum ses mouvements encore. Il releva les yeux vers Gabriel pour le voir dans le même état que lui. Il pouffa de rire et le pointa du doigt :

« Pft, regarde toi ! C'est à peine si tu tiens debout ! »

Il avait à peine fini sa phrase que le photographe s'était complètement endormi sur la table. Surpris, Yasuo ne savait plus trop quoi faire sur le coup. Il regardait tout autour de lui mais chaque client était occupé à discuter ou à boire. Personne ne faisait attention à eux. Il ne s'était vraiment pas attendu à ce que Gabriel s'endorme directement comme ça après avoir bu de nombreux verres d'alcool mais il n'était pas au bout de ses surprises. Il remarqua une petite pierre jaune sur la table, juste à côté du verre de son ami. Il ne l'avait pourtant pas vu jusqu'à maintenant. Il n'avait jamais vu une pierre comme ça auparavant. Il n'osait même pas la toucher, il avait l'impression d'halluciner. Il se frotta les yeux frénétiquement comme pour effacer l'image du caillou mais il était toujours là. Il avait définitivement trop bu. Il s'imaginait des choses, il craignait la prochaine étape. Avant de se perdre dans de profondes réflexions. Il posa sa main droite à plat sur la table et se redressa un peu pour secouer l'épaule de Gabriel avec son autre main. Sa voix s'éleva parmi le brouhaha tout autour pour réveiller son compagnon :

« Eh Gaby ! Réveille-toi, tu t'es endormi ! Ce serait mieux de dormir dans un lit plutôt que sur une table salie par l'alcool... »

Yasuo sourit doucement, soulagé de voir que Gabriel ouvrit ses yeux. Il avait l'air encore un peu endormi mais au moins il n'était pas parti vers un coma éthylique. Le jeune homme s'en serait voulu pour l'éternité. Il soupira doucement et commanda un verre d'eau lorsqu'un serveur s'approcha d'eux. Il allait arrêter l'alcool. Tous ces verres suffisaient pour une soirée. Il acquiesça doucement face aux paroles de Gabriel et il fit mine de réfléchir. Leurs verres contenant aucun alcool arrivèrent bien assez vite et Yasuo le but d'une seule traite. Il observa son ami et il commença à se soucier de son état. Il se racla la gorge et se pencha vers lui comme pour lui confier un secret. Il en avait complètement oublié la pierre jaune. La santé de Gabriel lui était bien plus importante :

« On peut aller aux toilettes si ça ne va vraiment pas. En tout cas, moi, je vais y aller ! Après on pourra sortir prendre l'air. Je pense qu'on a assez bu comme ça. »

En prenant appui sur la table, Yasuo se releva lentement de sa chaise. Il jeta un dernier regard vers Gabriel pour voir s'il le suivait, puis il s'éclipsa aux toilettes. Il n'y avait personne. Il ne perdait pas beaucoup de temps, juste le temps de se soulager la vessie et de se rafraîchir en éclaboussant son visage d'un peu d'eau. Il prit le temps de s'essuyer les mains et enfin, il retrouva sa table. Il bâilla un coup en cherchant son portefeuille dans sa veste. Une fois trouvé, il adressa la parole à Gabriel :

« Vu que je t'ai un peu forcé la main pour boire, c'est moi qui offre ce soir ! »

Tout souriant, le jeune homme s'élança, en titubant un peu, vers le bar pour payer tout cet alcool qu'ils avaient pu boire. La fin de la soirée approchait et Yasuo ne savait toujours pas par quels moyens rentrer chez lui. Il allait raccompagner Gabriel mais il hésitait entre le taxi ou les transports en commun. Le taxi serait le plus sûr mais qui voudrait aller les chercher à une heure si tardive ? D'abord pensif, il revint directement à la réalité en entendant le prix qu'annonçait le barman. Avec un sourire crispé, il énonça qu'il allait payer par carte. Il avait dépensé une grande somme d'argent aujourd'hui mais il aimait offrir alors il tenta de revitaliser les choses. Il rejoignit Gabriel, tout penaud et enfila sa veste. Il se décala pour laisser passer le serveur qui venait débarrasser leur table et il se rapprocha du photographe pour entourer ses épaules avec son bras :

« Allez sortons d'ici ! Ça va nous faire du bien de sortir dehors. »
© 2981 12289 0

_________________




Messages : 96
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Jeu 13 Juil - 22:43
Je me sentais mal. Réellement mal. La musique résonnait de façon désagréable dans mon crâne. J’avais réellement l’impression que quelqu’un se servait de ma tête comme d’un tamtam. Machinalement je portais les mains à mes tempes tout en tentant de comprendre ce que Yasuo me racontait et je fronçais légèrement les sourcils en faisant un signe de négation.

« - J’me suis pas endormi, c’pas vrai… »

Je savais pourtant que c’était là un mensonge éhonté. Pour preuve la petite pierre jaune, brillante, comme un reproche qui trônait sur la table. Je devais lutter contre l’envie de l’attraper pour la faire disparaitre, mais ça aurait été attirer l’attention du décoloré dessus et ça je ne le voulais pas. J’étais dans une espèce d’impasse et ça ne faisait pas diminuer mon mal de tête.

Il me fallut quelques temps pour comprendre ce qu’il venait de me dire. J’avais un peu l’impression d’être au milieu d’un brouillard épais, et finalement je secouais doucement la tête, tentant de ne pas augmenter la migraine qui me taraudait les tempes.

« - J’ai pas bu au point d’être malade, mais j’aimerai bien prendre un peu l’air oui… J’ai… un peu mal à la tête. »

Avec un peu de chance il ferait moins chaud dehors et ça me permettrait de me remettre les idées en place. En le voyant se lever j’hésitais un instant. Est-ce que je devais le suivre là maintenant tout de suite ? En même temps, l’instant où j’allais me retrouver seul me permettrait de faire disparaitre cette satanée pierre. Ce fut ce détail qui motiva ma décision et je secouais la tête en indiquant ainsi à Yasuo que j’allais l’attendre quelques minutes ici, sans bouger. J’avais rivé mes mains sur le verre de jus de fruits que le serveur m’avait apporté, appréciant à sa juste valeur la fraîcheur qui s’en dégageait. Pourtant, dès que le décoloré fut parti, je lâchais le verre et j’allais attraper la pierre jaune, la glissant dans ma poche sans prendre la peine de la regarder de près malgré l’envie qui me tiraillait. En temps normal j’aurais passé un bon moment à l’examiner sous toutes les coutures, cherchant à comprendre d’où elle aurait bien pu provenir, mais là je n’en avais pas le temps. Au contraire même, le plus important était de la faire disparaitre. Je savais parfaitement que Yasuo avait dû avoir le temps de la voir et j’étais un peu surpris qu’il n’en ait pas parlé. Mais je n’allais pas m’en plaindre.

Alors que le décoloré revenait enfin, j’étais en train de boire mon verre et je lui offris un sourire un peu crispé.

« - On va partager, j’ai encore un peu de self contrôle. »

Un peu, pas assez pour être réellement alerte, mais un peu tout de même. D’autorité – et en luttant contre la migraine – je le suivis jusqu’au comptoir du bar pour tendre ma propre carte au barman. Même si j’étais dans le flou, j’avais bien pu me rendre compte de la micro grimace de mon camarade et rien que pour ça je ne regrettais pas d’avoir lutté pour le rejoindre. Je le laissais cependant prendre les rênes en quittant le bar, profitant qu’il soit proche pour maintenir mon équilibrer en restant à demi contre lui.

Le frais de l’extérieur me fit du bien et je fermais un instant les yeux, profitant du moment pour tenter de me reprendre, avant de poser mon regard sur Yasuo.

« - Je suis pas encore complétement bourré, est-ce que tu veux que je t’héberge pour la nuit ? Enfin… ce qui reste de la nuit ? »

Je ne savais pas si c’était réellement une bonne idée, mais en même temps je ne savais pas encore comment nous allions quitter l’endroit et machinalement je commençais à partir dans une direction, sans être réellement sûr que ce soit la bonne. Bah, tout au plus nous ferions un petit détour. Et pendant ce temps-là, dans ma poche, je pouvais toujours sentir le poids de la pierre, comme un message détourné.

_________________


Spoiler:
 


I don't wanna be your friend,
I wanna kiss your neck.

FicheLiens
Administratrice

Messages : 61
Localisation : Au restaurant
Métier : Serveur
Humeur : ^(◉▿◉)^

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Oliver Winchester
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Yasuo Rae
Human
Ven 14 Juil - 19:11
Drinks and Dreams,
That's what I like !
Lorsque Yasuo était revenu des toilettes, la petite pierre jaune avait disparu. Elle n'était plus là, parmi tous ses verres maintenant vides. Il était septique, il était pourtant sûr de l'avoir vu. Il ne pouvait pas avoir rêvé, il tenait encore debout alors il n'était pas encore assez saoul pour voir des choses qui n'existaient pas. Il soupira doucement, cette histoire de pierre qui apparaît et disparaissait en un clin d'œil lui donnait la migraine. Il se concentra plutôt sur son ami mal en point qui ne voulait pas le laisser payer tout seul. Le décoloré avait insisté de longues minutes pour lui offrir tous ces verres, lui expliquer que cela lui faisait plaisir et qu'il lui devait bien ça. Il faut dire qu'il lui avait un peu forcé la main pour qu'il prenne de l'alcool tout comme lui et voilà qu'il est désormais dans un sacré état. Il pouffa de rire et capitula. Il valait mieux en rire qu'en pleurer de toute façon. Il prit son portefeuille et accompagna Gabriel jusqu'au barman pour payer tous ces centilitres d'alcool qu'ils avaient maintenant dans le sang. Au moins, ils s'étaient bien amusés. Il faudrait qu'ils remettent ça un autre jour.

Yasuo retourne chercher sa veste et l'enfile. Puis, après avoir vérifié qu'il n'avait rien oublié dans le bar, il aide son ami à te tenir debout en le soutenant avec son bras. Il le voyait s'appuyer contre lui en profitant de son aide pour sortir du bar. Il se mit à rire et tapota sa tête gentiment dans un geste de réconfort. Il poussa la porte en continuant de tenir Gabriel avec l'autre bras. Ils sortirent enfin à l'extérieur et un gentil air frai venait se faufiler sous ses vêtements et caresser sa peau. Il frissonna doucement mais ce serait mentir s'il trouvait cette brise dérangeante. Il resta quelques minutes devant le bar pour prendre l'air et attendre que le photographe reprenne ses esprits et tienne sur ses deux jambes. Il le regardait amusé et s'exclama :

« Au moins une chose est sûre, tu vas bien dormir cette nuit ! Même si tu risques d'avoir la gueule de bois le matin.. Et moi aussi d'ailleurs ! Je me suis un peu trop relâché ce soir. »

Gabriel répondit ensuite, arrachant un petit rire du côté de Yasuo. Il lui fit une petite tape amicale dans l'épaule pour le taquiner mais il le retint de justesse son bras avant que la chute n'arrive. Le jeune homme savait très bien que se vautrer sur le trottoir n'était pas forcément agréable, ni une bonne expérience à essayer. Il en avait déjà subi les conséquences lorsqu'il était beaucoup trop saoul pour tenir debout sans trébucher.
Cependant, son rire s'arrêta bien assez vite lorsque son compagnon lui proposa de l'héberger chez lui pour la nuit. Il le fixait de ses deux yeux ambrés et surpris. Il ne s'attendait pas à une telle proposition. Il pensait que leur soirée se finirait après qu'il l'ait raccompagné chez lui puis il rentrerait tout seul. Il était quand même reconnaissant de sa gentille proposition. Il se racla la gorge et répliqua :

« C'est gentil à toi et... » Il s'arrêta en plein milieu de sa phrase et prit son menton entre deux doigts, faisant mine de réfléchir puis il souffla doucement : « J'accepte ta proposition, merci de bien vouloir m'héberger ! Et puis comme ça, je pourrai te soutenir si tu te sens pas bien demain matin. Je serai ton infirmier personnel si c'est pas génial ça ! »

Il lui adressa un clin d'œil ainsi qu'un grand sourire seulement, il voit Gabriel partir dans une direction inconnue. Confus, Yasuo restait planté là, toujours devant le bar. Puis, avant que son ami ne s'éloigne trop, il semblait se réveiller et s'élançant vers lui avec de grandes enjambées. Une fois à sa hauteur, il l'arrêta en posant une main sur son épaule. Ses jambes flageolaient un peu après avoir été aussi sollicitées d'un seul coup. Il lâcha l'épaule de Gabriel après être sûr qu'il restera là et il vint se tenir à un poteau juste à côté d'eau. Il se mit à rire doucement pour se moquer de son propre état, de plus en plus déplorable. Il soupira doucement après avoir réussi à rester debout puis il s'adressa à son compagnon :

« Où... Où tu allais comme ça Gaby ?! On va pas rentrer chez toi comme ça à pied, tu es fou ! Mes jambes vont pas supporter tout ça ! Je propose d'appeler un taxi, et s'il y en a pas... Je dérangerais quelqu'un tant pis, ça vaut mieux pour notre survie. Je ne veux pas dormir dans la rue moi ! »

Sur ces belles paroles, il sortit son téléphone de sa poche et regardait s'ils pouvaient appeler un taxi. Il fronça les sourcils et arbora une moue concentrée. Comme il le pensait, aucun taxi ne circulait à cette heure si tardive. Alors à la place, il regardait ses contacts en cherchant celui qu'il allait bien pouvoir déranger. Il tomba tout d'abord sur Ivan qu'il avait mis en favori. En voyant la photo de son meilleur ami, tout sourire, qu'il avait utilisé pour son contact, il hésita à l'appeler. Il aurait pu. Ivan serait forcément venu s'il lui avait demandé de venir le chercher, il aurait fait pareil si la situation avait été inversée de toute façon. Cependant, il ne savait pas si son meilleur ami travaillait encore au bar d'hôtes ou s'il dormait déjà chez lui. Il ne lui disait plus rien par rapport à ça, il ne pouvait pas savoir. Il soupira une nouvelle fois, légèrement agacé de la situation et il chercha un autre contact. Tant pis, il n'appellerait pas Ivan. Au final, il pressa sur le contact d'un de ses collègues pour l'appeler. Il colla son téléphone contre son oreille, se tenant toujours au poteau et il attendit patiemment que son collègue décroche.

Après quelques tonalités, il décrocha enfin. Yasuo semblait devenir totalement hyperactif en déblatérant toute la situation et il finit par supplier le jeune homme au bout de la ligne pour qu'il vienne les chercher. Il l'entendit soupirer mais il savait qu'il était encore réveillé avec le son de sa voix qui était loin d'être endormi. Il profita de l'occasion pour faire du chantage et le décoloré fut contraint d'accepter. Puis il raccrocha. Tout content, il fit le signe de victoire en levant deux doigts à Gabriel et il rangea son téléphone dans sa poche. Il s'expliqua :

« C'est bon, j'ai un collègue qui a accepté de venir nous chercher ! Il habite pas trop loin alors il va pas mettre longtemps à nous chercher. De toute façon, il est déjà venu me chercher pour la même occasion donc il va finir par avoir l'habitude ! Bon par contre, j'ai dû accepter de prendre des commandes à sa place demain au boulot... Enfin bon au moins, on a un taxi ! »

Il se frotta la nuque, un peu gêné de ses explications puis il s'appuya contre son poteau qui l'aidait bien à tenir debout, regardant avec attention au loin pour voir la voiture de son ami arriver.
© 2981 12289 0

_________________




Messages : 96
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Lun 17 Juil - 20:07
Ca pour bien dormir, c’était clair et net que j’allais le faire. Je ne pus retenir un sourire un peu gêné en l’entendant rire et je haussais légèrement les épaules en me passant une main dans les cheveux.

« - J’ai pas l’impression d’avoir bu tant que ça pourtant… enfin je veux dire… plus que ce que je bois d’habitude mais… »

Mais rien du tout, j’avais l’impression d’être dans le pâté, un peu comme si je ressentais déjà les effets de la gueule de bois alors qu’il était bien trop tôt pour ça. Là j’avais juste le mix entre l’alcool et la migraine. Un mix hautement désagréable d’ailleurs. Plus jamais je ne boirai, je m’en faisais le serment. Ou pas autant du moins… ouais, c’est ça, je ne boirais pas autant et je ferais en sorte de ne pas m’endormir à moitié dans le bar, ça me permettrait certainement de limiter la migraine du lendemain.

Je laissais échapper un petit rire amusé malgré tout à sa remarque et je posais les yeux sur lui, l’air un peu flou.

« - Je pense que j’aurais un peu moins de mal que toi demain matin quand même… enfin on verra. »

C’est peut-être idiot, mais l’entendre accepter ma proposition me fit plaisir et j’esquissais un sourire complétement idiot avant de me frotter les tempes à nouveaux en soupirant. L’air frais me faisait du bien, mais j’avais hâte d’arriver chez moi et de me jeter sur la boite de cachets que je gardais pour ces occasions. Même si j’arrivais quand même à me demander si le mélange des cachets et de l’alcool allait être une bonne idée. Bah, j’aurais toujours le temps de voir, ça ne devrait pas augmenter les effets de la migraine, à moins que je ne sois pas chanceux du tout. Ce qui, il faut bien l’avouer, était tout à fait possible aussi.

La discussion me semblait close, c’est pour ça que je commençais à m’éloigner pour prendre la direction de mon appartement, je n’avais pas réellement l’impression qu’il soit loin de l’endroit où nous nous trouvions. Du coup, je posais un regard un peu surpris sur Yasuo quand il m’arrêta en marche avant qu’une expression perplexe ne se cale sur mon visage.

« - Bah… on va chez moi ? Non… ? »

La réponse me paraissait tellement logique qu’elle sortit presque toute seule. Où est-ce qu’il voulait aller ? Il fallait être honnête, j’avais un peu de mal à penser de façon censée et je me demandais réellement ce qu’il voulait dire, avant que je ne cligne des yeux. Sérieusement ? Déranger quelqu’un à cette heure si tardive ? Mais ça ne se faisait pas ! Je m’apprêtais à le lui dire lorsque je le vis sortir son téléphone juste sous mon nez et je restais complétement idiot. Je savais que je devais avoir l’air un peu stupide à le fixer ainsi, les yeux tout ronds, mais jamais je n’aurais osé appeler quelqu’un comme ça, en pleine nuit, surtout en ayant bu. A moins que ce soit parce que j’ai bu justement que je me sentais soudainement aussi intimidé ? Avec une petite moue, j’allais m’asseoir sur un pot de fleurs qui trônait ici, comme s’il n’attendait que ma présence et je continuais de fixer le décoloré.

« - Mais j’aurais pas osé moi appeler quelqu’un comme ça en pleine nuit… Peut-être qu’il dormait et que tu l’as réveillé ? Et on n’est pas très loin de chez moi… je crois… on aurait pu rentrer à pieds. »

Bon ok, on n’était pas si proche que ça, mais tout de même. Avec un petit soupir je posais mes coudes sur mes genoux et calais mon menton dans mes mains en fermant les yeux.

« - Mal à la tête… »

Je pouvais toujours, pour le moment, sentir le poids de la petite pierre dans ma poche et durant un instant je me demandais combien de temps elle allait mettre à disparaitre cette fois. Je m’étais déjà demandé pourquoi les trucs apparaissaient, mais encore plus pourquoi ils disparaissaient. Généralement quand je commençais à trop m’intéresser à l’un d’entre eux, comme s’il le sentait, pouf, il s’évaporait sous mes yeux…

Je relevais les yeux en entendant une voiture stopper juste devant nous et je posais un regard un peu gêné sur Yasuo.

« - Ca va réellement pas le déranger ? Je veux dire c’est pas… enfin c’est pas très sympa de demander comme ça à quelqu’un de venir nous chercher… »

Mais il était peut-être un peu tard pour se poser davantage de questions et je me contentais de suivre le mouvement alors que Yasuo montait dans la voiture, balbutiant juste quelques excuses au conducteur que je ne connaissais pas, avant de lui indiquer la direction de mon appartement et de tenter de ne pas m’endormir durant le trajet.

_________________


Spoiler:
 


I don't wanna be your friend,
I wanna kiss your neck.

FicheLiens
Administratrice

Messages : 61
Localisation : Au restaurant
Métier : Serveur
Humeur : ^(◉▿◉)^

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Oliver Winchester
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Yasuo Rae
Human
Mer 19 Juil - 18:06
Drinks and Dreams,
That's what I like !
Yasuo était soulagé. Il avait vraiment eu peur de devoir marcher jusqu'à l'appartement de Gabriel. Il avait vraiment du mal à tenir sur ses jambes avec tout cet alcool dans le sang, alors il était complètement collé à son poteau qui lui avait évité une chute. En se connaissant, il était presque sûr qu'il serait allongé par terre s'il n'avait pas trouvé d'appui à temps. Il avait hâte de voir la voiture de son collègue arriver mais Gabriel semblait anxieux de devoir attendre l'arrivée de quelqu'un en pleine nuit pour qu'il vienne les chercher. Le décoloré souffla bruyamment et secoua vaguement sa main dans le vide avant de répondre aux exclamations de son ami :

« Ne t'en fais pas pour ça... Je le connais bien ! Et puis, j'ai un peu honte de le dire comme ça mais... C'est pas la première fois qu'il vient me chercher parce que je suis même pas capable de rentrer par moi-même après avoir bu comme ça. »

Il ricana nerveusement. La gêne venait tirailler son ventre et la main qu'il avait secouée dans le vide venait maintenant frotter sa nuque d'un mouvement habituel. Au final, il avait bien la tête d'un fêtard incapable et pitoyable. Il aime l'alcool et dès qu'il se lâchait, il ne s'arrête plus de boire. Il s'en veut d'avoir entraîné le photographe dans ses bêtises. Ils s'étaient certes bien amusés au départ, mais l'adrénaline finissait toujours par retomber et Yasuo se trouvait complètement nul. Il passe une main dans ses cheveux pour les tirer vers l'arrière. Quelques mèches retombaient sur son front et l'embêtaient. Il finit par souffler et se tourner vers son camarade qui était assis sur un pot de fleur. Il aurait pu rire en le voyant dans cette position. Cependant, il gardait son sérieux pour quelques secondes, le temps de demander son pardon :

« Je tiens vraiment à m'excuser pour t'avoir incité à boire de l'alcool. À cause de moi, tu vas avoir mal à la tête toute la journée et tu te sentiras vraiment pas bien, encore pire que là j'imagine. Enfin, voilà... Pardon. »

Il avait à peine terminé ses excuses qu'il entendit au loin une voiture arriver. Il tournait la tête vers le son et aperçut le véhicule de son collègue. Ses sourcils s'haussèrent de surprise, il ne s'attendait pas à le voir arriver aussi tôt. Il retrouva bien vite le sourire qu'il avait perdu quelques minutes plus tôt, puis il attendit que la voiture s'arrête à leur hauteur. Son ami restait encore hésitant mais Yasuo allait l'aider pour marcher jusqu'à la voiture. Il tapota gentiment son dos pour le rassurer et lui ouvrit la portière pour qu'il s'installe sur la banquette arrière. Il le suivit et referma derrière lui, tout en saluant son collègue au volant. Celui-ci grommela et se retourna vers eux. Il lança un regard qui se voulait être mauvais au décoloré et il s'exclama :

« T'as de la chance que je sois bien gentil Yasu ! Et surtout que je ne sois toujours pas couché, sinon tu allais te faire foutre ! De toute façon, j'espère que la promesse qu'on a faite au téléphone sera tenue ! N'oublie pas que tu feras toutes les commandes que je te demanderai et que tu iras retourner les assiettes qui ne plaisent pas en cuisine, parce que je sais que ça t'énerve ! »

Ledit Yasuo acquiesçait vivement sans rien dire. Il savait que son collègue tenait à sa promesse et que s'il ne l'écoutait pas, il le regretterait certainement. Le conducteur se tourna vers Gabriel et retrouva un grand sourire pour lui demander son adresse. Puis, une fois que tout le monde était attaché, ils partirent en direction de l'appartement du photographe. Yasuo somnolait en regardant les lampadaires encore allumés défiler. Il ne disait rien, il était bien trop fatigué pour tenter de dire quelque chose de constructif de toute façon. Le trajet ne dura qu'une petite dizaine de minutes, trajet qui aurait certainement pris plus d'une heure si les deux hommes étaient partis à pied.

La voiture s'arrêta juste en face du bâtiment où se trouvait l'appartement de Gabriel. Yasuo remercia maintes et maintes fois son collègue avant de le saluer et de lui souhaiter une bonne nuit. Il sortit de la voiture et attendait que son ami fasse de même. Le conducteur les salua une dernière fois d'un petit signe de la main puis il s'en alla. La rue était vide, après que le vrombissement de la voiture soit top loin pour l'entendre, il n'y avait plus un seul bruit. Le décoloré frissonna légèrement. Il avait hâte d'être à l'intérieur. Il laissa Gabriel passer devant lui et le suivait en faisant attention à chacun de ses mouvements, au cas où il trébucherait.

Ils mirent du temps à rentrer dans le bâtiment, puis à prendre l'ascenseur et enfin à réussir à rentrer la clé dans la serrure pour s'engouffrer dans l'appartement. Ils avaient ri, se moquant de l'un ou de l'autre. Les yeux de Yasuo n'arrivèrent plus à rester ouverts et il avait juste eu le temps d'ôter ses chaussures qu'il s'était littéralement vautré sur le canapé pour s'endormir quelques secondes après. Il n'a pas pu voir ce que Gabriel avait fait par la suite, s'il avait réussi à se traîner jusqu'à sa chambre et dans son lit ou non. Au moins une chose était sûre, il allait être courbaturé de partout et avoir un sacré mal de tête en se réveillant le lendemain.
© 2981 12289 0

_________________









Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre Ville :: Bars et Boîtes de nuit-