RSS
RSS

Bestiae autem gemens

Tout autour de Niflheim, du centre ville aux alentours boiseux, des créatures étranges ont été aperçues semant la terreur et le désordre. Des couleurs vives, des comportements douteux et par-dessus tout un rapport presque logique avec La Mort pour les Reloads, elles semblent pour certaines perdues, prêtes à attaquer pour d’autres. Qui sont-elles ? Que veulent-elles ? En tout cas, il serait bon de ne pas trop les chercher… Prenez garde, faites attention ; et si vous avez un tant soit peu d’intelligence, courez.


 

 :: Centre Ville :: Le Parc Public Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vive les journées ensoleillées ! (PV Gabriel Bishop)



Je serais la lumière qui illumine tes soirées

Messages : 111
Localisation : Cabaret Sunshine
Métier : Danseur et propriétaire du Sunshine
Pouvoir : Création de lumière
Humeur : Créatif

avatar
R:Element
Voir le profil de l'utilisateur




Lucien Desmoulins
R:Element
Jeu 4 Mai - 23:32

Vive les journées ensoleillées !


Avec Gabriel Bishop





J'arrive enfin au parc, soulagé de pouvoir souffler un peu et penser à autre chose qu'au cabaret. Depuis quelques jours, mes artistes m'ont signalé que j'avais la mine très fatiguée et m'ont proposé de prendre un jour de repos dans la semaine. J'ai finalement pris mon lundi et mardi en week-end, comme mes artistes et serveurs. Sauf que je les prenais pas vraiment au début de l'ouverture du cabaret, car il y avait beaucoup de papier à remplir, la décoration, les embauches à faire et concevoir les menus et les spectacles. De plus, mon pouvoir me fatigue. Je suis content d'avoir choisi d'ouvrir mon cabaret que les week-ends, même s'il y a toujours les répétitions à gérer dans la semaine, mais j'ai bien trouvé le rythme.

Le parc est bien calme en ce début d'après-midi ensoleillé, mais c'est compréhensible, il n'y a pas grand monde qui a le mardi comme jour de repos. Au moins, ça me permet de profiter du chant des oiseaux. Hier, j'ai passé quasiment toute la journée à la maison à dormir et faire le ménage.

Je profite donc qu'il fasse beau, pour visiter un peu le parc de la ville et me changer un peu les idées. Il n'y a pas à dire, ce parc est vraiment beau et l'air y est agréable. Je trouve un banc libre, dans un coin tranquille, pour m’asseoir et profiter un peu su soleil. Ce beau temps me rappelle ce drôle de jour où la mort est venue me voir et m'a donné ce drôle de pouvoir. Ce pouvoir met finalement très utile pour mes spectacles, mais je ne sais pas s'il m'a donné ce pouvoir pour ça. En même temps, elle n'a pas été précise quand elle me l'a donné et malgré le fait que je me suis amélioré, je dois encore m'entraîner.

Après un long soupir, je décide de me changer les idées en me levant et commençant à danser avec pour seul fond sonore, le chant des oiseaux. Mes mouvements étaient lents, souples et calmes. Ça me rappelle à quel point j'aime la danse, maintenant que mon cabaret marche bien, je vais pouvoir profiter pleinement de mes jours de repos.

Code by Joy

_________________

The world twinkle

Messages : 79
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Mar 9 Mai - 22:06
Un bip bip régulier s’élevait dans la pièce, sans pour autant réussir à faire bouger qui que ce soit, ou même quoi que ce soit. Il faut dire que le bruit de la douche coupait tous les sons pour son occupant. Il était encore tôt, et pourtant Gabriel était déjà levé. Il faut dire qu’il allait avoir une matinée chargée : il allait être seul dans la boutique. Ça ne lui arrivait pas souvent, généralement le patron était là pour le surveiller, non pas qu’il ne lui fasse pas confiance, mais déléguer était quelque chose qui lui semblait toujours compliquée. Le châtain en avait conscience et ne lui en tenait pas rigueur. S’il avait été à sa place, il est fort probable qu’il aurait eu le même comportement et les mêmes difficultés. Mais heureusement pour lui, il ne l’était pas. Terminant finalement de se laver, il ressortit de la douche, attrapant une serviette et s’enveloppa dedans avant d’aller faire taire la sonnerie entêtante. Un petit coup d’œil à l’heure lui indiqua qu’il avait encore du temps. Le temps de s’habiller, de se coiffer, un petit brossage de dents pour terminer d’être présentable, et il quitta son appartement. Le trajet jusqu’à la boutique ne lui prit pas plus de quelques minutes.
Lorsqu’il ouvrit, il se demanda un instant si du monde allait venir. Des clients, des curieux, peu lui importait du moment qu’il ne passait pas sa matinée à s’ennuyer, seul. Heureusement, il fut entendu du dieu de la photo et la matinée passa bien plus rapidement que ce à quoi il s’était attendu. Tenir une boutique n’était pas ce qu’il préférait, loin de là même, mais il fallait bien manger et c’était actuellement le mieux qu’il avait trouvé. Un jour il pourrait vendre ses photos assez chères pour vivre de ça… Un jour. Mais pour le moment le plus important était de tenir comme il faut cette petite boutique de photographies alors que son propriétaire n’était pas là, et ne pas perdre ce petit boulot. Et jusqu’à présent il s’en était plutôt bien sorti. Alors que midi sonnait à l’horloge du magasin, il laissa échapper un soupir. Le patron n’était pas revenu et avait été clair : Si je ne suis pas là à midi, tu fermes pour l’après midi. Autant dire que ça n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd et qu’il allait clairement profiter de son temps libre.
Il s’assura que le rideau était bien verrouillé avant de quitter les lieux, il ne manquerait plus que le magasin se fasse dévaliser… La première chose qu’il avait à faire maintenant, c’était d’aller se chercher à manger. Un sandwich ferait l’affaire. Bon, d’un côté il avait zappé le temps d’attente, à midi, dans une boulangerie, au milieu des lycéens et étudiants, des hommes d’affaires… Tout ça pour un malheureux sandwich. Lorsque Gabriel ressortit enfin de la boulangerie, il ne devait pas être loin de 13h et c’est tout naturellement que ses pas le menèrent en direction du parc. Il faisait beau, il faisait chaud, rien de tel pour manger à l’extérieur en profitant de son temps libre pour glander. Et puis des fois il s’y passait des choses intéressantes, dans ce parc. Alors qu’il se laissait tomber sur un banc, son attention fut attirée par un mouvement, et ses sourcils s’arquèrent sous l’effet de la surprise : là, à quelques mètres de l’endroit où il se trouvait, quelqu’un était en train de danser. Si ça, ça n’était pas quelque chose d’étonnant. Tout en mordant dans son sandwich, Gabriel ne détourna pas les yeux de l’inconnu, appréciant les mouvements même si, il faut bien l’avouer, il n’y connaissait que dalle en danse.

_________________


Spoiler:
 


Je serais la lumière qui illumine tes soirées

Messages : 111
Localisation : Cabaret Sunshine
Métier : Danseur et propriétaire du Sunshine
Pouvoir : Création de lumière
Humeur : Créatif

avatar
R:Element
Voir le profil de l'utilisateur




Lucien Desmoulins
R:Element
Lun 15 Mai - 12:14

Vive les journées ensoleillées !


Avec Gabriel Bishop





Il était vraiment agréable de danser en cette magnifique journée, de plus, grâce au soleil, je n'ai nullement besoin d'utiliser mon pouvoir pour illuminer mon sublime corps. De toute façon, ça n'aurait servi à rien de l'utiliser maintenant sans spectateur et là je voulais danser pour le plaisir, pas pour me donner en spectacle. Ça fait du bien des fois de revenir sur le pourquoi on aime faire telle chose.

Une fois ma petite danse finie, je reprends tranquillement mon souffle, tout en soupirant de joie, ça fessait tellement longtemps que j'avais dansé sans suivre le rythme d'une musique. J'allais m’asseoir quand je remarque, du coin de l’œil, un jeune homme, assis sur un banc, entrain de me photographier du regard, tout en mangeant un sandwich. Vue comment il me regardait, je crois qu'il m'a vue entrain de danser, je n'ai pas pu m'empêcher de rougir et rigoler un peu gêné, car je ne l'avais pas du tout remarqué.

Je décide de m'approcher de mon unique spectateur, avec le sourire, tout en le saluant et espérant que je ne le dérange pas en plein repas. J'ai bien fait de manger avant de venir ici, comme ça il me donnera pas trop faim avec son sandwich.

- Bien le bonjour, jeune homme ! Désolé de vous déranger, mais c'est pour savoir si vous m'avez vue danser ? Si c'est oui, j'espère que vous avez apprécié le spectacle !

De plus près, je remarque que ce jeune homme avait de jolis yeux verts. Dans l'ensemble il était joli, comme la plupart des habitants de Niflheim, ce qui est agréable pour un homme comme moi qui aime la beauté.

- Je vous rassure, ça me gêne pas qu'on me regarde danser, après tout je suis danseur. C'est juste que je ne m'attendais pas à ce qu'il est quelqu'un, comme le parc est bien calme en ce début de semaine. En même temps qui ne viendrait pas ici pour se reposer un peu ?

Même si je n'ai pas beaucoup visité le parc, je peux déjà dire que c'est vraiment un endroit agréable, avec toute cette végétation, le chant des oiseaux et l'air y est doux. Je ne regrette vraiment pas d'être venus faire une pause ici, puis je reporte mon attention sur mon spectateur aux jolis yeux verts.

- J'y pense, je me suis pas présenté ! Pardonnez mon impolitesse, je me nomme Lucien Desmoulins. Et vous, puis je connaître votre nom ?

Code by Joy

_________________

The world twinkle

Messages : 79
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Dim 21 Mai - 17:13
De là où il se trouvait, Gabriel avait une vue absolument parfaite sur le danseur. Il en profitait donc sans se faire prier, appréciant le spectacle qui se déroulait devant ses yeux. Un instant il songea qu’il devait avoir l’air d’un voyeur, et cette pensée lui fit baisser les yeux en direction de son sandwich durant quelques secondes. Mais finalement, la curiosité fut la plus forte et il reposa à nouveau les yeux sur le jeune homme blond, juste à temps pour le voir terminer sa petite danse et voir qu’il avait été pris en flagrant délit de matage. Un instant Gabriel espéra qu’il pourrait se cacher derrière son sandwich, mais c’était utopique, il en avait bien conscience, alors au lieu de ça il se redressa et offrit un sourire au danseur qui s’approchait de lui. Puis il se décala légèrement sur son banc, lui offrant une place s’il le souhaitait.

« - Je vous ai effectivement vu, je suis désolé si je vous ai gêné. Ça n’était pas mon intention. »

Un grand sourire s’afficha sur son visage alors qu’il acquiesçait en réponse à la dernière question.

« - J’y connais rien en danse, mais j’ai trouvé ça très joli oui ! Je suis sûr que vous vous débrouillez bien ! »

Bah quoi ? Un compliment n’avait jamais fait de mal à qui que ce soit, Gabriel en était intimement persuadé et il avait réellement apprécié le spectacle. Sans cesser de sourire il détourna le regard pour observer le parc. Le calme qui regnait sur les lieux lui plaisait réellement, et après avoir mordu une fois de plus dans son sandwich – il n’allait quand même pas se laisser mourir de faim – il reposa les yeux sur le blond, avalant avant de reprendre la parole.

« - J’avais envie de trouver un endroit au calme pour manger, le parc m’avait semblé tout indiqué pour ça. Il fait tellement beau, ça aurait été dommage de ne pas en profiter. Et puis si je n’avais pas été là, je n’aurais pas pu vous voir danser, et ça aurait été encore plus dommage pour moi. Et vous, à part danser, qu’est-ce que vous faites ici ? »

Tout en parlant, le châtain s’était remis à manger, terminant rapidement son repas avant de ranger l’emballage du sandwich dans son sac. Il lui suffirait de le jeter une fois rentré chez lui, ça ne demandait pas beaucoup d’efforts. Puis il reporta son attention sur son compagnon du moment.

« - Eh bien, enchanté de vous rencontrer Lucien, je m’appelle Gabriel, Gabriel Bishop. »

Malgré tout, Gaby ne pouvait s’empêcher de trouver le jeune homme amusant, autant par sa façon de s’exprimer que par le contenu même de ses paroles. Qui s’excuserait ainsi de ne pas s’être présenté à quelqu’un qu’il venait juste de rencontrer, un peu par hasard il faut bien l’avouer, dans un parc ?

« - Alors comme ça vous êtes danseur ? Moi je travaille chez un photographe en ce moment. »

C’était une façon comme une autre d’engager un semblant de conversation, sans pour autant trop se dévoiler.

_________________


Spoiler:
 


Je serais la lumière qui illumine tes soirées

Messages : 111
Localisation : Cabaret Sunshine
Métier : Danseur et propriétaire du Sunshine
Pouvoir : Création de lumière
Humeur : Créatif

avatar
R:Element
Voir le profil de l'utilisateur




Lucien Desmoulins
R:Element
Dim 28 Mai - 23:13

Vive les journées ensoleillées !


Avec Gabriel Bishop




Après avoir vu le jeune homme qui m'a vue danser, je l'ai accosté pour savoir s'il avait aimé ma prestation. Il c'était excusé et ma complimenté sur ma danse, ce qui m'a fait rougir de joie. J'aime bien ce jeune homme, en même temps, j'aime tous les types qui me complimentent.

« - J’avais envie de trouver un endroit au calme pour manger, le parc m’avait semblé tout indiqué pour ça. Il fait tellement beau, ça aurait été dommage de ne pas en profiter. Et puis si je n’avais pas été là, je n’aurais pas pu vous voir danser, et ça aurait été encore plus dommage pour moi. Et vous, à part danser, qu’est-ce que vous faites ici ? »

Ses paroles me firent gémir de joie, je commence à adorer ce complimenteur. Ensuite, il a demandé ce que je fessais dans ce parc pendant qu'il finissait son sandwich.

- Je suis venue ici pour me reposer. Parce que, j'ai beaucoup travaillé depuis mon arrivé à Niflheim et je profite de cette belle journée pour me reposer.

Puis je me suis rappelé que je ne mettais pas présenté face à mon spectateur. Je corrige donc vite fait mon erreur en lui disant comment je m'appelais et lui demandant poliment le sien. J'aime bien connaître les noms des personnes avec qui j'engage une agréable discussion. Le jeune homme finit son sandwich avant de me répondre.

« - Eh bien, enchanté de vous rencontrer Lucien, je m’appelle Gabriel, Gabriel Bishop. »

Il avait un joli prénom et qui lui allait plutôt bien je trouve. Depuis mon arrivée ici, je trouve que j'ai de la chance de croiser la route de pas mal de beau jeune homme, comme Gabriel. J'espère que parmi toutes ces rencontres, il va y avoir, un jour, l'homme de ma vie. Puis je reporte mon attention sur Gabriel, qui me parle.

« - Alors comme ça vous êtes danseur ? Moi je travaille chez un photographe en ce moment. »

Photographe ! Ça explique pourquoi il a l’œil pour repérer les belles choses, comme moi ! Ensuite, ça me fait plaisir de voir qu'il veut en savoir un peu plus sur moi.  

- Disons que je suis plus que danseur. Je dirige un cabaret, qui s’appelle le Sunshine. Vous pouvez venir y faire un tour tous les soirs des week-ends.


Avec élégance, je m'installe à côté de Gabriel, sur le banc. Ce jeune homme attisé ma curiosité, sans doute parce que Gabriel a gagné ma sympathie et puis, j'aime connaître les gens avec qui je discute.

- Et vous, vous êtes donc photographe ou juste vendeur de photos ? Si tu en as déjà fait des photos, j'aimerais bien les voir ! J'aime voir les belles choses que la vie nous offre et je trouve que les photos, quand elles sont bien prises, transmettent bien cette beauté.

Je dois paraître un peu fou avec mon obsession pour la beauté, mais c'est ce que ma transmise ma mère adoptive et je ne le regrette pas du tout. Ensuite, j'ai remarqué que j'avais tutoyé Gabriel, comme quoi, quand je commence à sympathiser avec quelqu'un, je peux pas m'empêcher de le tutoyer.

- Pardonnez-moi de vous avoir tutoyé sans vous demander votre permission. C'est juste que j'aime bien tutoyer les gens qui me sont sympathiques.

Code by Joy

_________________

The world twinkle

Messages : 79
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Ven 2 Juin - 22:16
Durant un instant, Gabriel observa le jeune homme à ses côtés, l’air un peu perplexe, avant d’esquisser un petit sourire curieux. Le blond, Lucien, avait dit quelque chose qui avait aiguisé sa curiosité et ça lui permit d’avoir un peu de discussion.

« - Depuis votre arrivée ? Ça ne fait pas longtemps que vous êtes ici ? »

Un instant, il pencha la tête, tout en continuant de l’observer, avant de sourire en acquiesçant.

« - Je suis d’accord en tout cas, il fait tellement beau que c’est bien dommage de rester enfermé si on a la possibilité de faire autrement ! »

S’il l’avait pu, Gabriel aurait passé sa vie dehors. Dehors et dans une chambre noire, les deux extrêmes mais qui lui auraient permis de lier les choses qu’il appréciait le plus. Malheureusement tout ne fonctionnait pas comme il l’aurait souhaité, et il passait la moitié de son temps enfermé entre les quatre murs de la boutique où il travaillait. Le châtain fit marcher ses méninges, cherchant à savoir s’il connaissait le lieu auquel le danseur faisait allusion, avant de secouer la tête.

« - Je suis désolé, je n’ai jamais mis les pieds dans un cabaret et je dois avouer que je ne sais pas où se trouve le vôtre. Mais si vous me donnez l’adresse je viendrai un soir ! »

Il se décala légèrement sur le banc, avant de reposer les yeux sur le blond en l’écoutant. Un sourire apparut sur le visage de Gabriel en entendant la question, et avant de répondre il s’installa un peu plus confortablement, terminant de ranger ses restes de déjeuner. Puis seulement après avoir terminé il reposa les yeux sur le blond et réfléchit un instant avant de répondre.

« - Je suis les deux. Si je puis dire. A la base je suis spécialisé en photographie animalière. Vous savez, je vais dans d’autres pays prendre des photos d’animaux et je les vends à des magazines. Mais depuis quelques temps j’ai un peu de mal à voyager, alors j’ai trouvé un petit boulot chez un photographe, ça me permet de ne pas me retrouver à la rue. »

Durant quelques instants le jeune homme analysa ce que Lucien venait de dire, avant de finalement laisser échapper un petit sourire amusé, puis il fouilla dans son sac et sortit son porte-feuille, en tirant une petite photo représentant une gazelle. Un instant son regard resta fixé sur cette dernière, avant qu’il ne la tende au blond.

« - Je ne me balade pas avec beaucoup de photos sur moi, mais celle-ci est particulière, c’est une des photos que j’ai prises alors que j’étais en Afrique avec mon père. C’est le dernier voyage que j’ai fait. »

Sans qu’il ne puisse expliquer pourquoi au blond à ses côtés, ses sourcils se froncèrent alors qu’il disait ça, avant qu’il ne secoue la tête en s’intéressant à nouveau à l’instant présent.

« - Mais si vous voulez en voir d’autres, passez à la boutique « Photo stop », c’est là que je travaille, je me ferais un plaisir de vous montrer ce que j’ai pu faire. »

Avec un petit sourire, il finit par détourner les yeux, se remettant à observer le parc et son animation, avant de hausser les épaules en laissant filtrer un petit rire.

« - Ca ne me dérange pas, ne vous en faites pas. »

Tout n’était qu’une histoire de convenance après tout, ce qu’il fallait faire ou ne pas faire. Dire ou ne pas dire. Et ça n’était pas réellement ce qui intéressait le plus Gabriel dans ses relations envers les autres, non, au contraire même. Le naturel était toujours tellement plus agréable.




_________________


Spoiler:
 


Je serais la lumière qui illumine tes soirées

Messages : 111
Localisation : Cabaret Sunshine
Métier : Danseur et propriétaire du Sunshine
Pouvoir : Création de lumière
Humeur : Créatif

avatar
R:Element
Voir le profil de l'utilisateur




Lucien Desmoulins
R:Element
Sam 10 Juin - 15:08

Vive les journées ensoleillées !


Avec Gabriel Bishop





Gabriel est vraiment sympathique, j'ai bien fait de passer au parc, sinon je ne l'aurais pas rencontré. De plus, il est charmant avec ses belles paroles.

« - Depuis votre arrivée ? Ça ne fait pas longtemps que vous êtes ici ? »

- Hé oui, ça fait déjà 6 mois que je me suis installés ici. Et vous, vous vivez ici depuis longtemps ?


Le temps passe vite, j'ai l'impression que c'était il y a une semaine que je suis arrivé à Niflheim et je regrette pas mon choix. Malgré ma rencontre avec la mort et mon pouvoir. Au moins, ce qui est bien avec mon pouvoir, c'est qu'il me sert pour mon travail et que personne ne le remarque quand il fait beau, comme aujourd'hui.

« - Je suis d’accord en tout cas, il fait tellement beau que c’est bien dommage de rester enfermé si on a la possibilité de faire autrement ! »

Je suis entièrement d'accord avec Gabriel, même si j'ai eu la possibilité de venir ici, car on ma rappelé que j'avais besoin de repos. Je ne sais pas qui a eu l'idée d'installer un magnifique parc dans cette ville, mais il a eu une excellente idée. Tout en profitant du soleil, je parle à Gabriel de mon cabaret et de mon travail, chose que j'aime faire.

« - Je suis désolé, je n’ai jamais mis les pieds dans un cabaret et je dois avouer que je ne sais pas où se trouve le vôtre. Mais si vous me donnez l’adresse je viendrai un soir ! »

Je ne pus m'empêcher de rire un peu, tellement c'était mignon son excuse et je lui tends une carte où est notée l'adresse du cabaret.

- Tu n'as pas à t'excuser ! Mon cabaret est encore récent, il est donc normal que vous en ayez pas entendus parler. Voici l'adresse, venez-y faire un tour quand vous le souhaiterez.

C'est marrant de voir que je fais de la pub pour mon cabaret, alors que je suis là pour me reposer. Quand Gabriel me dit qu'il travaille chez un photographe, il attisa ma curiosité et je lui pose une question sur son métier. Celui-ci semble content de voir que je m'intéresse à lui et aux photos.

« - Je suis les deux. Si je puis dire. A la base je suis spécialisé en photographie animalière. Vous savez, je vais dans d’autres pays prendre des photos d’animaux et je les vends à des magazines. Mais depuis quelques temps j’ai un peu de mal à voyager, alors j’ai trouvé un petit boulot chez un photographe, ça me permet de ne pas me retrouver à la rue. »

Le pauvre, ce n'est pas facile de laisser tomber sa passion, car on manque d'argent. Après un moment de silence, Gabriel me montre une belle photo d'une gazelle dans la savane.

« - Je ne me balade pas avec beaucoup de photos sur moi, mais celle-ci est particulière, c’est une des photos que j’ai prises alors que j’étais en Afrique avec mon père. C’est le dernier voyage que j’ai fait. »

Il ne faut pas être un savant pour comprendre qu'il s'est passé quelque chose, mais je n'ai pas envie de créer une mauvaise ambiance, donc je me retiens de poser des questions sur cette photo.

« - Mais si vous voulez en voir d’autres, passez à la boutique « Photo stop », c’est là que je travaille, je me ferais un plaisir de vous montrer ce que j’ai pu faire. »

- Ce sera avec plaisir de venir voir vos photos. Celle-ci est déjà très belle, tu as l’œil pour ça.

Entre deux, j'ai remarqué que je tutoyer Gabriel, comme à mon habitude quand j'apprécie une personne. Par politesse, je me suis excusé tout en lui demandant si ça le dérangé pas et son petit rire me rassurèrent déjà.

« - Ça ne me dérange pas, ne vous en faites pas. »

- Tant mieux ma gazelle ! Si jamais je deviens un peu énervant, il ne faut pas hésiter à me le dire, même si ça ferait mal à mon petit cœur de guimauve ! En attendant, j'espère que ta situation va s'améliorer pour que tu puisses reprendre t'es voyages et photographier des animaux. Si ça se trouve, j'ai déjà vu une de tes photos dans un magazine.

Je regarde le parc et ses chemins qui semblaient ne demander qu'à les explorer. L'ennuie c'est que le soleil donnait envie de rester sur le banc pour profiter de ses rayons lumineux agréablement chaleureux.

- Tu as envie qu'on se balade un peu dans le parc ou que sont restés ici à profiter du soleil ?

Code by Joy

_________________

The world twinkle

Messages : 79
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Lun 19 Juin - 22:58
Six mois, c’est vrai que ça ne faisait pas longtemps. Gabriel se souvenait encore de sa propre arrivée en ville. Et pourtant, elle ne datait pas d’hier. La question du blond lui tira un léger sourire et il hocha la tête.

« - Ca fait un certain temps oui, plus de six mois en tout cas. Si je ne suis pas totalement indiscret, d’où est-ce que vous êtes originaire ? »

Il aurait pu tenter de jouer aux devinettes, mais là comme ça il n’en avait pas réellement envie et ce malgré le fait qu’il souhaite satisfaire sa curiosité. Il l’observa un instant, cherchant mine de rien à deviner ce qu’il pourrait bien répondre, avant que la discussion ne dévie légèrement et il laissa échapper un petit rire amusé tout en saisissant la carte qu’il lui tendait, y jetant un léger coup d’œil pour voir s’il connaissait l’endroit.

« - Je ne manquerai pas de venir y faire un tour, promis ! »

Plongeant la main dans son sac, il en sortit son portefeuille dans lequel il rangea soigneusement la petite carte, pour être sûr de ne pas la perdre, avant de reporter son attention sur le blond et ce qu’il lui disait. Un large sourire s’afficha alors sur son visage. Il était capable de parler de son travail pendant des heures à partir du moment où il avait un auditoire prêt à l’écouter. Généralement ses amis trouvaient ça pénible et avait tôt fait de lui faire changer de sujet, mais là, ça n’était pas à l’ordre du jour, alors autant qu’il en profite.

De légères rougeurs s’installèrent sur les joues de Gabriel face au compliment. Ça n’était pas la première fois qu’il avait droit à des compliments, mais ça lui faisait toujours plaisir tout en le mettant mal à l’aise. Et cette fois n’échappait pas à l’habitude.

« - Je vous remercie. C’est une de mes photos préférées, j’ai sa version « grande » dans mon appartement. »

C’était d’ailleurs l’une des rares photos qu’il ne vendrait jamais… même s’il devait vendre tout ce qui lui appartenait un jour.

Il venait de lui dire qu’il pouvait le tutoyer, du moment qu’il ne lui demandait pas d’en faire autant aussi rapidement ça ne le dérangeait pas, quand il se passa un truc étrange. La réponse du blond le laissa littéralement sur les fesses et durant un instant il le fixa avec des yeux tout ronds, se demandant s’il avait réellement entendu ce qu’il venait de dire.

« - Ma ga…zelle ? Sérieusement ? »

Gabriel secoua un instant la tête pour tenter de se reprendre et de reconnecter ses neurones qui avaient eu un choc à ce surnom, avant de plisser le nez en fixant Lucien.

« - Sans vouloir me montrer vexant ou quoi que ce soit, on va éviter le « ma gazelle » si ça ne vous dérange pas. »

Un petit sourire étira ses lèvres avant qu’il ne reprenne.

« - Sinon je risque de vous appeler Bouton d’or et ça me fera aussi bizarre qu’à vous. »

Non en réalité Gabriel ne serait probablement pas capable de le faire, donner un surnom à quelqu’un qui venait juste de croiser son chemin ne lui serait jamais venu à l’esprit. Il détourna un instant le regard, avant de hausser un peu les épaules, sans pour autant cesser de sourire.

« - Si vous achetez des magazines animaliers c’est tout à fait possible oui. J’en ai vendu un certain nombre. Parfois venant de safaris, parfois venant de parcs animaliers. »

Il réfléchit un instant à la question, avant de hausser les épaules.

« - Je ne travaille pas cet après-midi, alors je n’ai rien contre le fait d’aller marcher un peu, si vous avez un peu de temps à perdre. »

Il conclut ces derniers mots par un petit sourire, tout en rangeant comme il faut ses quelques affaires dans son sac, prêt à partir si le besoin s’en faisait sentir.

_________________


Spoiler:
 


Je serais la lumière qui illumine tes soirées

Messages : 111
Localisation : Cabaret Sunshine
Métier : Danseur et propriétaire du Sunshine
Pouvoir : Création de lumière
Humeur : Créatif

avatar
R:Element
Voir le profil de l'utilisateur




Lucien Desmoulins
R:Element
Mar 27 Juin - 18:41

Vive les journées ensoleillées !


Avec Gabriel Bishop





Après avoir répondu à Gabriel, celui-ci me dit que ça allait faire plus de six mois qu'il vit à Niflheim avant de me demander d'où je suis originaire. Ce qui me fit sourire, puisque j'aime quand on s'intéresse à moi.

- Je suis originaire du pays de l'amour et de la gastronomie ! La France ! De Paris, plus précisément et vous ? Tant qu'on y est, d'où vous êtes originaire ?

Même si je pense qu'il vient des pays du Sud, avec ça belle peau bronzer, mais je préfère demander pour pas me tromper. Quand Gabriel m'a demandé quel travail je fessais, je lui ai parlé de mon cabaret et lui est proposé de venir y faire un tour quand il aura le temps. J'étais très heureux quand il me promet de venir et range ma carte de visite dans son sac. Puis, j'ai voulu savoir ce que Gabriel fessait comme métier, il m'a dit qu'il était photographe et vendeur de photos. Ensuite, il m'a montré ça très belle photo d'une gazelle, dans la savane, que je ne put m'empêcher de complimenter et j'ai remarqué, avec un petit sourire au coin, que mes compliments lui ont fait plaisir. En même temps, qui n'aime pas les compliments ?

« - Je vous remercie. C’est une de mes photos préférées, j’ai sa version « grande » dans mon appartement. »

Il a bien fait de garder une grande version de cette photo chez lui et je comprends que ce soit sa préférée. Elle a était prise au bon moment, au bon endroit et le naturel rendaient bien. Comme je suis quelqu'un qui n'aime pas trop vouvoyer les gens, j'ai demandé à Gabriel si je pouvais le tutoyer, celui-ci me dit que ça le gênait pas. Mais je crois que j'ai un peu exagéré vu sa réaction à ce que j'ai dit.

« - Ma ga…zelle ? Sérieusement ? »

Depuis mon arrivée ici, j'ai toujours réussi à trouver des bons surnoms, au point que j'ai gagné une trop grande confiance en moi.

« - Sans vouloir me montrer vexant ou quoi que ce soit, on va éviter le « ma gazelle » si ça ne vous dérange pas. »

J'étais un peu gêné de lui avoir donné un surnom qui lui plaisait pas.

« - Sinon je risque de vous appeler Bouton d’or et ça me fera aussi bizarre qu’à vous. »

Je fus un petit moment surpris avant de rire.

- Ça me gênerait pas que tu me surnommes ça ! Quand j'étais petit, on m'a déjà donné ce surnom, car certains pensaient que j'étais une fille. Sinon, je suis désolé de t'avoir surnommé ma gazelle ! J'aime donner des surnoms aux gens que j'apprécie, mais si t'aime pas les surnoms je n'insisterais pas pour t'en trouver un.

Pour changer de sujet, je lui ai dit que j'ai dû voir certaines de ses photos, car son style ne met pas trop inconnus.

« - Si vous achetez des magazines animaliers c’est tout à fait possible oui. J’en ai vendu un certain nombre. Parfois venant de safaris, parfois venant de parcs animaliers. »

Il est vrai que j'ai quelques magazines animaliers, pas beaucoup, mais dans ceux que j'ai, il devait y avoir certaines de ses photos. Comme c’était bien calme et que j'ai eu envie de bouger, j'ai proposé à Gabriel d'aller se balader dans le parc.

« - Je ne travaille pas cet après-midi, alors je n’ai rien contre le fait d’aller marcher un peu, si vous avez un peu de temps à perdre. »

Après qu'il est rangé ses affaires, je commence à marcher tranquillement avec Gabriel, tout en profitant du soleil et croisant deux, trois visiteurs. Cet endroit est vraiment magnifique, avec toute cette verdure.

- Je regrette de ne pas être venue ici un peu plus tôt, mais ça demande beaucoup de boulots propriétaires de cabaret. Même si ça fait 6 mois que je suis ici, je n'ai pas beaucoup eu le temps de visiter la ville. Tu connais des coins sympas à voir à Niflheim ?

Code by Joy

_________________

The world twinkle

Messages : 79
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Sam 1 Juil - 18:13
Gabriel observait avec une curiosité non dissimulée le jeune homme qui lui faisait face. Maintenant qu’il avait l’estomac plein, il était encore plus disposé à discuter. Ses yeux s’écarquillèrent légèrement en entendant sa réponse. Pour une coïncidence… c’en était une jolie.

« - Nous avons à peu près les mêmes origines alors. Je suis né en France, je n’y ai jamais vécu par contre, mais je sais que j’ai de la famille là-bas. »

Durant un instant, le châtain sembla se perdre dans ses pensées. Il avait été plusieurs fois en France durant son enfance et son adolescence, son père ayant gardé des contacts là-bas, mais n’avait jamais eu l’occasion de rencontrer sa mère, ou des gens de sa famille. Aussi étrange que cela puisse lui paraitre, il n’en avait pas ressenti de manque et n’en ressentait toujours pas. Haussant les épaules, il se concentra à nouveau sur le présent et la personne face à lui.

Le petit épisode du surnom, une fois la surprise première passée, lui tira un sourire amusé. Sourire qui s’agrandit franchement face à l’expression du blond, et il finit même par laisser échapper un rire franc en haussant les épaules.

« - C’est à cause de la longueur de vos cheveux ça. »

Reprenant finalement son sérieux, Gabriel planta ses émeraudes dans le regard de son vis-à-vis, et lui offrit un sourire léger.

« - Je ne suis effectivement pas un grand fan des surnoms, du moins pas des surnoms étranges. »

Ni venant de la part de personnes qu’il venait à peine de rencontrer, mais ça c’était une autre histoire. Il suffirait que Lucien ne recommence pas et ils pourraient réellement faire connaissance tous les deux, peut-être qu’à ce moment-là l’option « surnom » pourrait faire son apparition, mais pas avant. Du moins pas s’il était dans les possibilités de Gabriel de l’en empêcher.

Plongeant les mains dans ses poches, Gabriel s’engageant sur les allées, sans réellement chercher un endroit précis. Il faisait beau, la compagnie était plutôt agréable, et il n’y avait pas trop de monde dans le parc, tout ce qu’il fallait pour en profiter à juste titre.

Un instant son attention fut attirée par des moineaux qui s’affairaient, avant qu’il ne repose les yeux sur le blond, et il haussa légèrement les épaules.

« - Je me doute, ça doit être un sacré boulot que de devoir gérer une entreprise. Je ne suis pas sûr que ça me conviendrait, ça doit donner trop de contraintes. Déjà que de devoir travailler pour quelqu’un est compliqué… »

Il esquissa une grimace rigolote, avant de reprendre son sérieux en réfléchissant un instant. Des choses intéressantes à voir en ville ? Bien sûr qu’il devait y en avoir… Toute ville en avait d’ailleurs. Mais les sortir comme ça de but en blanc, sans savoir s’ils pouvaient avoir les mêmes gouts lui semblait un peu compliqué.

« - Bah… ça dépend ce que vous aimez en fait. Dans le centre ville il y a un musée et… euh… L’aquarium ! C’est toujours sympa d’aller se perdre dedans. Sinon… je ne sais pas trop en réalité. Quand j’ai du temps libre soit je vais au centre commercial, soit je quitte la ville pour aller prendre l’air en montagne. »

Gabriel s’enferma un instant dans le silence, cherchant à savoir s’il n’y aurait pas quelque chose qui puisse intéresser le blond dans les lieux qu’il connaissait. Il jeta un coup d’œil au blond, un petit sourire étirant ses lèvres alors qu’une idée naissait dans son esprit.

« - A l’extérieur de la ville, il y a aussi un parc d’attraction, il a des manèges qui font peur, c’est sympa comme endroit ! »

Là, c’était clairement le côté enfantin du châtain qui parlait. Il avait l’habitude d’y aller souvent lorsqu’il était plus jeune, là ça faisait un moment qu’il n’y avait pas mis les pieds. Il allait devoir remédier à ça, il fallait juste qu’il arrive à rameuter quelques amis, pour que la sortie soit plus amusante.

_________________


Spoiler:
 


Je serais la lumière qui illumine tes soirées

Messages : 111
Localisation : Cabaret Sunshine
Métier : Danseur et propriétaire du Sunshine
Pouvoir : Création de lumière
Humeur : Créatif

avatar
R:Element
Voir le profil de l'utilisateur




Lucien Desmoulins
R:Element
Mer 12 Juil - 15:47

Vive les journées ensoleillées !


Avec Gabriel Bishop





Je fus agréablement surpris quand Gabriel m'apprend qu'il avait des origines françaises, le monde est vraiment petit, je me demande si un jour je retournerais dans mon pays natal. Je ne pense pas, vu le peu de gens avec qui j'ai gardé contact là-bas et je créais une nouvelle vie ici. Ensuite, Gabriel m'explique qu'il m'a surnommé bouton d'or à cause de mes longs cheveux blonds, ce qui me fit encore plus rire. J'étais content de voir que Gabriel a rigolé, un peu, lui aussi et m'a dit, avec un air un plus sérieux, mais légèrement souriant, qu'il n'était pas fans des surnoms étranges. Il va falloir que je fasse attention à ne pas vouloir surnommer tout de suite Gabriel, il est vrai que tout le monde n'aime pas forcément qu'ont le surnommé.

Une fois debout pour aller se balader dans le parc et profiter du beau temps. Pour continuer la conversation, je parle à Gabriel de mon boulot et en profite pour demander à Gabriel s'il connaît des lieux sympas à visiter en ville.

« - Je me doute, ça doit être un sacré boulot que de devoir gérer une entreprise. Je ne suis pas sûr que ça me conviendrait, ça doit donner trop de contraintes. Déjà que de devoir travailler pour quelqu’un est compliqué… »

- Ça je confirme ! Surtout quand cette personne n'est pas amicale ou agréable.

Je repense à ce type qui a repris le Moulin Rouge, après le décès de ma mère adoptive, j'espère que je ne reverrais jamais ce genre de type.

« - Bah… ça dépend ce que vous aimez en fait. Dans le centre ville il y a un musée et… euh… L’aquarium ! C’est toujours sympa d’aller se perdre dedans. Sinon… je ne sais pas trop en réalité. Quand j’ai du temps libre soit je vais au centre commercial, soit je quitte la ville pour aller prendre l’air en montagne. »

Je laisse tranquillement Gabriel réfléchir à ce qu'il y a, à visiter en ville. Déjà ce qu'il ma dit me rappel que Niflheim est une grande ville. Pas comme Paris, mais il y a pas mal de chose à voir ce qui me fait sourire. Puis je vois que Gabriel souris lui aussi en me regardant.

« - A l’extérieur de la ville, il y a aussi un parc d’attraction, il a des manèges qui font peur, c’est sympa comme endroit ! »


- Je n'aurais jamais deviné qu'il y avait un parc d'attractions ! Hé ben, ça en fait des choses à voir à Niflheim, je ne sais même pas par quoi commencer. Peut-être par le centre commercial pour renouveler ma garde de robe.


Je rigole en pensant à ce que je venais de dire, je dois ressembler à une femme chic qui fait attention à son look.

- Cependant, le parc d'attractions m'attire aussi. Quand j'aurais le temps, il faudra que j'aille y faire un tour. Comme tu la devine, j'aime bien faire les magasins et aller faire la fête. Mais j'aime aussi visiter les musées ou me balader dans la nature.


Sauf lors de mon premier jour dans la forêt, heureusement que Seishiro m'a trouvé ce soir-là. Je continuais à marcher tranquillement avec Gabriel, en réfléchissant à quoi dire.

- Pour savoir, ce n'est pas trop dangereux ton travail de photographe animalier ? Ça doit être un peu stressant de se retrouver face à un lion. tu n'as pas eu peur un jour de te faire dévorer ou écraser par un grand animal ?

Code by Joy

_________________

The world twinkle

Messages : 79
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Sam 15 Juil - 21:28
Ca faisait longtemps que Gabriel n’avait pas discuté ainsi avec quelqu’un qu’il ne connaissait pas. Il était pourtant assez facile d’accès, mais ces derniers temps il avait trop de choses à faire. A force de parler avec Lucien, il se rendait compte que ça lui manquait. Il faudrait qu’il réussisse à se trouver du temps pour faire fonctionner sa sociabilité. Ce qu’il pouvait faire pour le moment, c’était profiter de la présence du blondinet qui, même s’il le trouvait un peu étrange, avait l’air plutôt sympathique finalement. Une fois passé l’étonnement dû au surnom dont il l’avait affublé.

« - Il y a malheureusement des gens désagréables partout… Et je pense que le pire ce sont ceux qui ne s’en rendent pas compte… »

Il dévisagea un instant son compagnon du moment, avant de froncer légèrement les sourcils alors que quelque chose lui revenait en mémoire.

« - Mais si vous êtes propriétaire d’un cabaret, vous ne travaillez pour personne non ? A moins que j’ai raté un détail dans la conversation que l’on vient d’avoir. »

La perplexité se lisait sur le visage du jeune homme, mais cela ne dura qu’un instant et déjà Gabriel passait à autre chose. Après tout, le passé du blond ne le concernait en rien et même s’il avait eu ou avait encore des problèmes, il y avait peu de chances pour qu’il soit à même de l’aider alors à quoi bon s’attarder dessus ?

D’autant plus que la discussion suivante était bien plus intéressante pour le jeune homme. Un léger sourire étira ses lèvres alors qu’il hochait la tête.

« - Et si, il y en a un, il est plutôt sympa d’ailleurs, même s’il y a quelques attractions qui sont flippantes ! Mais si vous aimez les sensations fortes il ne faut pas hésiter ! »

A peine ces mots eurent-ils jailli que Gabriel s’arrêta et se mit à rire d’un air amusé. Là comme ça, il se faisait l’effet d’un guide touristique donnant les meilleurs coins de la ville, mais surtout ceux où le pauvre visiteur égaré qu’était le blond en cet instant pourrait dépenser son argent. Il pourrait peut-être songer à se reconvertir si la photo ne lui plaisait plus au bout de quelques années. Vanter les charmes de l’endroit où il vivait lui conviendrait tout à fait, il en avait parfaitement conscience. Tout comme il avait conscience de ne pas forcément proposer les meilleurs endroits de la ville. Mais au final, tout n’était qu’une question de goût, rien ne lui prouvait que les endroits qu’il affectionnait soit aussi ceux qui plairaient à Lucien. Il en était là de ses considérations lorsqu’il prit conscience que le blondinet avait fait son choix, et il hocha légèrement la tête tout en l’observant d’un air faussement critique.

« - Ca ne fait jamais de mal de faire les boutiques, surtout quand on a de l’argent à dépenser. »

Avec un petit sourire, comme pour atténuer un peu la portée de ses paroles, Gabriel s’était finalement mis en marche, guidant le blond au travers du parc sans réellement prendre garde à la direction qu’ils prenaient. En même temps, ça n’était pas comme s’il était possible de s’égarer en plein parc, dans les rues de la ville si, mais dans le parc… pas du tout.

La question du jeune homme le prit elle au dépourvu et durant un instant il resta silencieux, perdu dans ses pensées, avant de finalement reposer son regard sur ce dernier, l’air sérieux cette fois.

« - Je pense que tous les métiers sont dangereux. D’une façon plus ou moins différente, plus ou moins importante, mais ils le sont tous. Même le petit bonhomme caché toute la journée dans son bureau prend des risques. En partant le matin, en rentrant le soir, en montant l’escalier pour rejoindre son bureau. »

Gabriel avait conscience de ne pas réellement répondre à la question qui lui avait été posée, et c’est pour ça qu’il reprit la parole après quelques instants, haussant les épaules d’un air dégagé qu’il était bien loin de ressentir en réalité.

« - Je ne pars pas seul et lorsque je suis dans un pays que je ne connais pas je fais en sorte d’avoir un guide, pour éviter justement de me retrouver nez à nez avec un animal réellement dangereux. Et puis franchement, c’est tellement magique de pouvoir observer des lions ou des guépards qu’on a tendance à mettre de côté le fait qu’ils peuvent vous manger comme si nous n’étions que des amuses gueules… »

Il offrit finalement un sourire au blond, tout en haussant les épaules.

« - Vous voulez que je vous accompagne jusqu’au centre commercial, pour vous montrer où il se trouve ? C’est sur mon chemin de toute façon. »

Et puis, ça lui permettrait de profiter de la présence d’un de ses semblables encore quelques instants.

_________________


Spoiler:
 


Je serais la lumière qui illumine tes soirées

Messages : 111
Localisation : Cabaret Sunshine
Métier : Danseur et propriétaire du Sunshine
Pouvoir : Création de lumière
Humeur : Créatif

avatar
R:Element
Voir le profil de l'utilisateur




Lucien Desmoulins
R:Element
Mar 25 Juil - 12:21

Vive les journées ensoleillées !


Avec Gabriel Bishop





Même si ce n'est pas mon sujet de discussions favori, parler un peu travail avec quelqu'un ça fait vraiment du bien de temps en temps. J’acquis quand Gabriel me dit que les pires sont les gens qui ne rendent pas compte qui sont désagréables, des fois je me demande comment ça ce fait qu'ils ne le remarquent pas. Sans doute parce qu'ils sont bêtes.

« - Mais si vous êtes propriétaire d’un cabaret, vous ne travaillez pour personne non ? A moins que j’ai raté un détail dans la conversation que l’on vient d’avoir. »

- En fait, je parlais de mon anciens patrons. Avant de venir ouvrir mon propre cabaret à Niflheim, je travaillais pour un autre cabaret en France. Désolé, il m'arrive de parler tellement que j'oublie de mentionner quelques détails.


En même temps, je n'aime pas trop parler de mon ancien patron, mais je n'y pense pas trop et n'écoute ce que Gabriel me conseil de voir à Niflheim. Il me conseilla d'aller voir le parc d'attractions près de la ville, je fus surpris de savoir qu'il y en avait un.

« - Et si, il y en a un, il est plutôt sympa d’ailleurs, même s’il y a quelques attractions qui sont flippantes ! Mais si vous aimez les sensations fortes il ne faut pas hésiter ! »

Je ne sais pas trop pourquoi Gabriel s'est mis à rire, sans doute parce que j'ai parlé de renouveler ma garde de robe, mais je ne m'en plains pas. Au contraire, je préfère voir les gens heureux que tristes.

« - Ca ne fait jamais de mal de faire les boutiques, surtout quand on a de l’argent à dépenser. »

Il est vrai qu'il faut savoir se faire plaisir de temps en temps, car ce ne sera pas quand je serais mort, une seconde fois, que je vais dépenser mon argent. Puis, j'ai demandé à Gabriel de me parler un peu des risques de son métier par curiosité, ma question semblait l'avoir surpris, j'espère ne pas avoir réveillé des mauvais souvenirs.

« - Je pense que tous les métiers sont dangereux. D’une façon plus ou moins différente, plus ou moins importante, mais ils le sont tous. Même le petit bonhomme caché toute la journée dans son bureau prend des risques. En partant le matin, en rentrant le soir, en montant l’escalier pour rejoindre son bureau. »

Ce n'est pas moi qui vais le contredire, après être mort en glissant dans la salle de bain. Cependant je restais intrigué, car il n'a pas répondu à ma question.

« - Je ne pars pas seul et lorsque je suis dans un pays que je ne connais pas je fais en sorte d’avoir un guide, pour éviter justement de me retrouver nez à nez avec un animal réellement dangereux. Et puis franchement, c’est tellement magique de pouvoir observer des lions ou des guépards qu’on a tendance à mettre de côté le fait qu’ils peuvent vous manger comme si nous n’étions que des amuses gueules… »

Comme je ne me suis jamais retrouvé face à un animal sauvage, en liberté et dans son environnement, je ne peux qu'imaginer la magie que Gabriel a vécue. Je suis content quand je revois le photographe animalier me sourire à nouveau.

« - Vous voulez que je vous accompagne jusqu’au centre commercial, pour vous montrer où il se trouve ? C’est sur mon chemin de toute façon. »


Comme j'aime me balader dans les centres commerciaux et que ça fait longtemps que je n'ai pas fait de shopping, ça demande me remplit de joie.

- Ho oui ! Est-ce qu'il est très grand ? Vous savez combien il y a de boutique à l'intérieur ? C'est principalement des boutiques de vêtements où il y a un peu de tout ? Il va falloir que je me retienne à ne pas vouloir trop acheter aujourd'hui.

Voyant que je m’excite un peu trop, je tente de me calmer un peu tout en suivant Gabriel jusqu'au centre commercial. Je commence à regretter d'avoir emmené ma carte bleue et un peu d'argent liquide avec moi, mais je ne pouvais pas me balader en ville sans mes papiers. Puis, je n'aurais jamais deviné que j'allais rencontrer quelqu'un qui me montrerait où se trouve le centre commercial.

- Désolé, je m'excite un peu trop vite des fois. Ça doit être le soleil qui me donne un peu trop d'énergie. Au passage, tu aimes faire quoi, à part prendre des photos ? Moi, comme tu as pu le deviner, j'aime bien faire du shopping en plus de danser.

Code by Joy

_________________

The world twinkle

Messages : 79
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Bishop
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Ven 28 Juil - 14:55
En toute honnêteté, Gabriel s’était attendu à un peu plus de réaction de la part du blond alors qu’il lui exposait son point de vue. Peut-être qu’au final ça n’était pas si important que ça ? Bah, après tout, les discussions sérieuses avec des gens qu’il venait juste de rencontrer ça n’était pas réellement son truc. Dans ces cas-là il valait mieux, selon lui, parler de la pluie et du beau temps. …Ou de magasins. Un sourire amusé s’afficha sur son visage en entendant le blond prendre la parole d’un ton si excité. Pour un peu il aurait eu l’impression d’avoir à faire à un gamin. C’était une réaction tellement spontanée qu’il la trouvait totalement rafraichissante. D’autant que c’était tout à fait le genre de choses qu’il pouvait lui aussi faire. Bon, peut-être pas pour un magasin mais… Avec un petit rire il leva une main pour tenter d’endiguer le flot de paroles.

« - Doucement, je n’ai pas le temps de répondre à vos questions-là vous savez. »

Un sourire malicieux s’afficha sur son visage alors qu’il réfléchissait, tout en continuant de marcher au travers du parc. Oui, le centre commercial était grand, mais de là à être capable de dire combien de boutiques il contenait… il n’y travaillait pas après tout. Quoi qu’il ne fût pas persuadé non plus que les gens y travaillant aient ce genre de réponses. Haussant légèrement les épaules il secoua la tête.

« - Il est grand oui, il s’étend sur plusieurs étages. Et, il y a un peu de tout. Des boutiques de vêtements, de l’alimentation, des magasins qui ne servent à rien aussi… »

Un petit sourire étira malgré lui ses lèvres alors qu’il disait ça. Les magasins qui ne servent à rien étaient généralement ceux dans lesquels il passait le plus de temps. Il ne devait d’ailleurs pas être le seul sinon ce genre de petites boutiques de bric à brac ne résisterait pas.

Alors qu’ils marchaient tout en continuant de discuter, Gabriel se rendit compte qu’ils commençaient à voir la sortie du parc. Ils n’allaient donc pas tarder à se séparer. Mais pour le moment, il profitait encore un peu de la présence du jeune homme. Ça n’était certes pas comme ça qu’il avait prévu de passer son après-midi de liberté, mais c’était relativement agréable.

Tout en avançant, il commença aussi à songer à ce qu’il allait faire après. Probablement rentrer chez lui, mais il était encore assez tôt dans l’après-midi pour qu’il puisse envisager d’autres choses que de rester enfermé. Peut être qu’il pourrait rameuter une ou deux personnes et qu’ils iraient faire un tour au parc d’attractions… Ou peut être qu’il irait tout seul visiter l’aquarium, ça faisait déjà un moment qu’il se disait qu’il fallait qu’il le fasse mais n’en avait jamais eu l’occasion jusqu’à présent.

« - Je vois ça, on dirait un gamin à qui on a proposé une glace. »

Un petit sourire atténuait la portée réelle de ses paroles, et après un petit instant de silence Gabriel se remit à parler.

« - Hum… J’aime bien lire, profiter de la nature. J’adore voyager aussi, même si dernièrement j’en ai un peu moins la possibilité. »

Ouais, un peu moins… c’était presque ironique de dire ça. Alors qu’ils sortaient finalement du parc, Gabriel prit la direction du centre-ville, indiquant par moment des lieux sympas à visiter à Lucien, avant que finalement leurs pas ne les mènent jusqu’au centre commercial. Avec un sourire il le désigna du menton.

« - Et voilà, nous sommes arrivés. Je dois avouer que vu la taille qu’il fait je suis surpris que vous n’y ayez pas encore mis les pieds. »

Puis, le saluant, Gabriel prit congé et s’éloigna pour rentrer chez lui.

_________________


Spoiler:
 


Je serais la lumière qui illumine tes soirées

Messages : 111
Localisation : Cabaret Sunshine
Métier : Danseur et propriétaire du Sunshine
Pouvoir : Création de lumière
Humeur : Créatif

avatar
R:Element
Voir le profil de l'utilisateur




Lucien Desmoulins
R:Element
Lun 31 Juil - 15:54

Vive les journées ensoleillées !


Avec Gabriel Bishop





L'idée d'aller voir à quoi ressemble le centre commercial de la ville, ma tellement excitée que j’espérais ne pas trop avoir noyé Gabriel de questions.

« - Doucement, je n’ai pas le temps de répondre à vos questions-là vous savez. »


Je rigole, un peu gêné de m'emporter aussi facilement quand quelque chose m'excite, même si j'ai déjà tenté de corriger ça, c'est dans mon caractère et donc impossible à corriger chez moi. Bien que ma mère est réussie à atténuer légèrement ce comportement. Cependant, j'écoute les réponses de Gabriel toujours excité.

« - Il est grand oui, il s’étend sur plusieurs étages. Et, il y a un peu de tout. Des boutiques de vêtements, de l’alimentation, des magasins qui ne servent à rien aussi… »

Sa description me suffit largement pour m’excitaient encore plus, le sourire aux lèvres, je savais que cet endroit deviendrait vite mon lieu favori à Niflheim. Pendant qu'ont continué à marcher, jusqu'à la sortie du parc, je tente de me calmer un peu, pour pas trop gêner Gabriel et m'excuser de mon comportement. Au passage j'en profite pour lui demander ce qu'il aime bien faire en dehors de son métier.

« - Je vois ça, on dirait un gamin à qui on a proposé une glace. »


Ça réplique me fit bien rire, car il n'avait pas tort, puis j'étais soulagé de voir que mon excitation ne l'avait pas trop gêné.

« - Hum… J’aime bien lire, profiter de la nature. J’adore voyager aussi, même si dernièrement j’en ai un peu moins la possibilité. »


- C'est cool tout ça ! Même si c'est dommage pour tes voyages.

Contrairement à Gabriel, je suis plus casanier et non un voyageur. Même si je dirais pas non, si on m'inviter pour visiter un pays, ce monde possède tellement de paysage varié et magnifique, qu'on voudrait tous les voir. Je pense que Gabriel à du en voir plus que moi des paysages varié, mais je m'en plains pas, j'aime bien ma petite vie tranquille ici. Une fois hors du parc, on partit pour le centre-ville, où Gabriel m'indiqua plein de lieux qui semblent sympathiques à visiter, je devais ressembler à un enfant dans un magasin de jouets. Puis nous arrivons enfin devant le fameux centre commercial.

« - Et voilà, nous sommes arrivés. Je dois avouer que vu la taille qu’il fait je suis surpris que vous n’y ayez pas encore mis les pieds. »

- Moi aussi ! Merci de m'avoir indiqué où il se trouvait.

J'étais un peu surpris quand Gabriel me salua pour partir, mais je me dis qu'il doit avoir d'autres trucs de prévus pour cet après-midi, puis je ne vais pas le retenir indéfiniment. Je le saluai à mon tour, avant de le voir partir et pris la direction de chez moi. Cette journée de repos aura été très agréable, j'espère revoir un jour Gabriel et qu'il fera aussi beau qu'aujourd'hui. J'adore les journées ensoleillées !

Code by Joy

_________________

The world twinkle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre Ville :: Le Parc Public-