RSS
RSS

Bestiae autem gemens

Tout autour de Niflheim, du centre ville aux alentours boiseux, des créatures étranges ont été aperçues semant la terreur et le désordre. Des couleurs vives, des comportements douteux et par-dessus tout un rapport presque logique avec La Mort pour les Reloads, elles semblent pour certaines perdues, prêtes à attaquer pour d’autres. Qui sont-elles ? Que veulent-elles ? En tout cas, il serait bon de ne pas trop les chercher… Prenez garde, faites attention ; et si vous avez un tant soit peu d’intelligence, courez.


 

 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Humains Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

not to brag, but I haven't had a mood swing in, like, 7 minutes. ★ Yasuo Rae



I don't wanna be your friend,
I wanna kiss your neck.

FicheLiens
Administratrice

Messages : 60
Localisation : Au restaurant
Métier : Serveur
Humeur : ^(◉▿◉)^

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Oliver Winchester
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Yasuo Rae
Human
Ven 14 Avr - 16:14


Yasuo Rae

Owl-right then.
• Nom : Rae
• Prénom : Yasuo
• Surnom : Chouette d'amour (Ivan)
• Âge : 23 ans
• Plutôt : Ambivalent

• Origine(s) : Sang japonais du côté maternel mais il est né et a toujours vécu à Niflheim.
• Métier : Il a été hôte au bar « La Tentation » avec Ivan pendant quelque temps mais il est devenu, par la suite, serveur dans un restaurant renommé.  
• Groupe : Humain

►►

Mon pseudo sur le net : Hajiruu aka Seishiro Fujiwara et Oliver Winchester
Âge : 16 ans mais bientôt 17 dans quelques jours *lvl up*

Présence sur le forum : 7 / 7 jours
Que pensez-vous du forum : Je vous aime

Le personnage sur mon avatar est : Bokuto Kōtarō - Haikyū!!
Le code est :
Tout comme son physique, Yasuo possède un caractère bien à lui. Autant énergique qu'expressif, il est capable de passer d'une émotion à une autre en seulement quelques minutes. Il ne sait pas ce que rester sage comme une image veut dire.

Depuis son plus jeune âge, il a toujours été une personne hyperactive et bruyante. Il ne sait pas rester en place, il est constamment en train de faire quelque chose ou de gesticuler dans tous les sens. Au moins, le métier de serveur est fait pour lui. Il ne perd pas une seule seconde à aller chercher les commandes des clients ou à servir les bons petits plats concoctés par le grand chef du restaurant.
Yasuo était aussi le genre d'enfant à hurler pour tout et rien, ses pleurs étaient stridents et il ne savait pas chuchoter, cela semblait bien trop compliqué pour le petit garçon. Encore aujourd'hui, après 23 ans d'existence, c'est toujours compliqué. Il se fiche complètement de réveiller ou d'énerver le voisin d'en haut par ses cris. Son rire est reconnaissable au moins à plus de 10m, sans vraiment exagérer. Une fois qu'il commence à rigoler, il n'arrive plus à s'arrêter. Il est d'ailleurs très chatouilleux.

Malgré ces deux traits de caractère, le serveur est très attentif à ce qu'on peut lui dire. Il suit les ordres de A à Z et il est prêt à écouter le moindre petit problème sans jamais juger une seule fois. Il est d'ailleurs très ouvert, il n'aime pas les gens fermés d'esprit et n'hésite pas à le dire. Il est franc et dit toujours ce qu'il pense et toute la vérité. Il ne sait pas mentir et se met dans tous ses états dès qu'il commence à inventer un mensonge. Une grimace, des joues roses et les yeux qui regardent ailleurs, tout y passe.
Yasuo est un jeune homme extrêmement bavard. Il raconte tout ce qu'il lui passe par la tête, du plus intéressant au plus embêtant ou même carrément gênant. Il est d'ailleurs si naïf qu'il ne se rend pas compte de ce qu'il peut dire. Il peut vite agacer son interlocuteur à force de parler, c'est à peine s'il lui laisse un temps de parole. Au moins, il est le grand ami des timides, ils ne se sentent pas obligés de parler. Tant qu'ils écoutent Yasuo, il est content. En effet, dès que le décoloré voit qu'on ne l'écoute pas, il peut très vite s'emporter ou même bouder.
C'est un jeune homme impulsif. Dès qu'il devient obsédé par quelque chose, il va totalement oublier tout ce qu'il y a autour et restera concentré sur ce qu'il l'obsède. Dès qu'on l'incite à quelque chose, il le fera jusqu'à ce qu'il y arrive, sans jamais abandonner. Ce terme est un signe de lâcheté pour Yasuo et il ne veut pas être considéré comme tel. Il continuera coûte que coûte, et même s'il le faut, il peut y mettre toute sa volonté et toutes ses capacités.

Malgré tout, le jeune homme est un grand maladroit. Tout ce qu'il touche, il le casse ou alors il le perd, ça peut dépendre. Il lui arrive souvent de glisser sur le sol de son appartement ou de tomber du lit durant la nuit, parce que oui, même durant son sommeil, il gesticule dans tous les sens ! Ses phrases sont tout autant maladroites. Il lui arrive de bafouiller ou même de se tromper sur un mot.
Cependant, dès qu'il commence à faire du sport, sa maladresse s'envole et Yasuo devient très précis et consciencieux dans ce qu'il fait. Il est sportif et athlétique. Son sport préféré est le volleyball et il en pratique depuis qu'il a l'âge de marcher, sans jamais s'en lasser. Il fait également de la musculation pour accompagner son meilleur ami, Ivan.

Son meilleur ami ? Il l'adore. Il se demande même comment il fait pour réussir à le supporter pendant toutes ses crises. Yasuo est extraverti, on pourrait penser qu'il a constamment la joie de vivre, et pourtant, un rien peut le déprimer.
↑ Mental
↓ Physique
Yasuo possède tous les traits du parfait anglais de base. Pourtant, il a tout d'un être atypique. Il est un jeune homme que mère nature a gâté. Sa peau est légèrement bronzée avec toutes les journées d'été passées à l'extérieur. Il faut aussi se l'avouer, il est bien bâti. Sa musculature est très bien dessinée, notamment grâce au sport, comme la musculation ou le volleyball, qu'il pratique quotidiennement. Avec tous ces muscles, il pèse approximativement 80kg. D'ailleurs, il est plutôt grand, avec un joli 1m80 tout rond dont il est fier. Cependant, il se sent un peu petit aux côtés d'Ivan.

Malgré son jeune âge, les traits de son visage sont semblables à ceux d'un homme mature et viril. Il ne se laisse pas pousser la barbe, mais ses sourcils sont quelque peu épais. Il a les yeux si clairs qu'il paraissent ambrés, comparables à deux perles d'or. Ils sont d'ailleurs un peu plus en amandes que la normale, significatif de ses origines asiatiques. Son nez est légèrement retroussé et, enfin, ses lèvres fines s'étirent en un magnifique sourire dont seul Yasuo avait le secret. Sinon, dès que quelque chose le tracasse, elles sont déformées en une petite moue boudeuse.
Sa tignasse intenable dressée sur sa tête est ce qu'on retient en premier de lui. En réalité, Yasuo possède de beaux cheveux de jais, mais, un jour, il les a teints en gris clair, presque blanc. Seulement, il laisse repousser ses cheveux afin que ses racines noires puissent faire contraste avec ses cheveux décolorés. Il les tire généralement en arrière avec du gel de sorte à dégager ses yeux et son front. Il est important de dire que lorsqu'il laisse sa crinière au naturel, sans aucun artifice, ses cheveux sauvages retombent sur ses yeux. Il ne les coupe que très peu souvent. Ayant horreur d'aller chez le coiffeur, il préfère faire ses teintures lui-même.
Avec cette touffe originale, il ressemble presque à une chouette et Ivan a eu la bonne idée de le surnommer ainsi.

Question vestimentaire, c'est tout le contraire de sa chevelure. Il s'habille simplement et amplement. Lorsqu'il ne travaille pas, il opte pour des vêtements larges ou de sport, comme des joggings ou des sweat-shirts par exemple. Il adore les vêtements chauds et trop grands pour lui. De ce fait, le shopping est une tâche assez compliquée pour lui, les tailles XXL à cause de ses larges épaules, ont la mauvaise manie de disparaître ou de rester bien cachées dans les boutiques de vêtements. On le trouve aussi toujours en baskets et chez lui, il reste en chaussettes, provoquant de nombreux accidents, entre chutes et trébuchements.
Autrement, au travail, il est une autre personne. Que ce soit au bar d'hôtes ou au restaurant 4 étoiles où il est serveur aujourd'hui, il doit être classe. Les chemises blanches moulent très bien son corps et on devine assez facilement sa magnifique musculature derrière ce tissu. Bien que celles-ci le mettent en valeur, il n'est jamais très à l'aise.
Une fois la journée de dur travail terminée, il ne perd pas de temps pour enfiler son sweat et son jogging préféré.

À part tout ça, sa peau n'est ni tatouée, ni percée par quelques piercings. Néanmoins, il possède une petite cicatrice au niveau de l'épaule gauche. Elle n'est visible à l’œil nu que si on y fait vraiment attention et lorsqu'on regarde bien, on arrive à percevoir une forme de mâchoire, qui n'est autre que celle de son meilleur ami.
À première vue, Yasuo a tout d'une vie banale. Comme n'importe qui, il a les petits problèmes du quotidien, les baisses de morales, mais aussi les jours heureux et des amis sur qui compter. Yasuo est comme tout le monde, mais sa personnalité et son physique le différencient des autres.

Tout a commencé, il y a 23 ans, à Niflheim. Né d'une mère japonaise et d'un père anglais, il était l'enfant craché de son papa, ils se ressemblaient comme deux gouttes d'eau. Seule la forme de ses yeux un peu plus en amandes que la normale reflétait ses origines asiatiques. La famille aurait pu être parfaite, sans aucun défaut, mais cela aurait été trop facile. Peu de temps après sa naissance, la jeune femme a fui l'Angleterre pour retourner dans son pays natal, le Japon. Elle avait été effrayée par la maladie qui rongeait exclusivement le sexe féminin. Le manque d'une présence maternelle ne s'est jamais fait ressentir chez Yasuo. Elle est partie alors qu'il était encore un bébé et il avait un père qui l'aimait plus que tout. Cela lui suffisait amplement. Malheureusement, les deux parents ne supportaient plus la distance et la Japonaise avait fini par quitter son mari. Ce dernier avait été profondément affecté par le divorce. Il restera célibataire et un vrai papa poule auprès de son fils unique. Il le gâtait de cadeaux, mais il lui imposait tout de même une éducation et des règles à respecter. Yasuo l'adorait et ne changerait son père pour rien au monde.

Une fois rentré en maternelle, Yasuo fit la rencontre d'Ivan. C'était un petit garçon aux cheveux bruns, tout comme lui. Ils s'entendirent dès le premier jour et devenaient, peu à peu, inséparables. Il était impossible de les séparer sans que Yasuo ne se mette à pleurer. Ils étaient vite devenus meilleurs amis et les disputes n'existaient pas entre eux. Il n'y avait que quelques chamailleries et taquineries, tout simplement. Il suivait Ivan partout où il allait, que ce soit dans les études ou pour le sport. Ils étaient toujours ensemble.
Les deux garçons se disaient tout aussi, aucun secret entre eux. Un jour, Ivan avait raconté à Yasuo qu'il était particulier et lui avait montré cette petite marque qu'il possédait sur la paume de sa main. Le garçon l'avait regardé avec deux grands yeux, fasciné par ce qu'il expliquait. C'était devenu leur petit secret et Yasuo ne l'avait dit à personne d'autre.

Ainsi, les deux garçons continuaient leurs années d'études en primaire et au collège tranquillement, sans aucun problème, ou presque. Yasuo avait quelques difficultés à l'école. Il consacrait tout son temps libre au sport et au volleyball plus particulièrement plutôt que de faire ses devoirs. Sa crise d'adolescence arriva aux dernières années du collège et il commençait à être un peu plus turbulent et séchait les matières qui ne l'intéressaient pas, c'est-à-dire à peu près toutes. Pour prouver sa rébellion, il s'était même teint lui-même les cheveux en gris clair. Il avait préféré choisir le gris parce que cela restait quand même légèrement discret contrairement à du bleu ou même du rose. Son père l'avait laissé faire, s'amusant même de son comportement. Il savait très bien que c'était passager et il n'avait pas besoin de s'en inquiéter.

Malgré tout ça, il réussit quand même à rentrer dans le même lycée que son meilleur ami. Les années lycées furent un tournant pour les deux adolescents. Ils firent leur première fois ensemble. Cela avait été un peu maladroit au début, mais ils l'avaient fait naturellement. Depuis cette fois-là, Ivan et Yasuo devinrent comme on l'appelait communément : des sexfriends. Ils restaient encore meilleurs amis, il n'y avait aucun sentiment amoureux des deux côtés. L'idée de sortir ensemble ne leur vint jamais en tête. Il y avait juste du sexe, et ça, jusqu'à la fin de leurs études.

Les diplômes en poche, Yasuo suivit Ivan jusqu'au bar d'hôtes « La Tentation ». Le jeune homme aux cheveux bruns se sentait comme à la maison, il était parfaitement à l'aise dans son costume et séduisait sans difficulté les clients. Pour le décoloré, c'était un peu plus compliqué. Il se sentait déjà mal à l'aise dans ces vêtements moulants, mais encore, c'était supportable.
Le pire dans tout ça, c'était qu'il commençait à ressentir une sorte de jalousie qui le rendait complètement malade envers son meilleur ami. Il ne voulait pas qu'il approche un client de la sorte, il voulait qu'il reste à ses côtes et qu'il ne soit rien qu'à lui. Au début, il cachait cette jalousie au plus profond de lui-même, mais ce n'était pas facile tous les jours. Ce qu'il ne savait pas, c'était le fait qu'Ivan ressentait également ce sentiment maladif. Au bout d'un moment, leur première dispute après de longues années d'amitié éclata. Yasuo menaçait Ivan de démissionner puis il l'incitait à le suivre. Ce dernier ne voulait pas, il voulait rester dans ce bar qu'il chérissait tant.

Ils ne s'étaient plus parlé pendant de nombreux jours, chacun avait trop de fierté pour aller s'excuser en premier. Yasuo en avait profité pour démissionner, seul. Il avait failli le regretter, il ne savait plus trop quoi faire ensuite. Ivan avait toujours été là pour le conseiller, seulement, ce jour-là, il avait dû prendre ses décisions tout seul comme un grand. Un jour, ils s'excusèrent en même temps, leur dispute se finissait finalement bien. Ce fut un soulagement pour les deux hommes. Ils couchèrent alors ensemble une dernière fois et Ivan en avait profité pour lui mordre l'épaule, afin de laisser un souvenir malsain de leurs ébats. La morsure était rougeâtre et fortement visible les premiers jours jusqu'à laisser place à une cicatrice.

Aujourd'hui, Yasuo a été embauché en tant que serveur dans un restaurant 4 étoiles renommé et réputé. Il apprécie son nouveau travail et il a laissé son meilleur ami au bar d'hôtes, qu'il avait refusé de quitter. Ils se voient toujours et sont toujours autant inséparables. Yasuo est né à Niflheim et il compte bien y rester encore quelque temps.
↑ Histoire



avatar





Invité
Invité
Ven 14 Avr - 18:35
Rebienvenue sur le forum Chapeau ! et bon courage pour ta fiche ^-^


I don't wanna be your friend,
I wanna kiss your neck.

FicheLiens
Administratrice

Messages : 60
Localisation : Au restaurant
Métier : Serveur
Humeur : ^(◉▿◉)^

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Oliver Winchester
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Yasuo Rae
Human
Sam 15 Avr - 17:21
Merci mon petit Lulu ♥️ j'en ai bien besoin du courage ! WAZAA

_________________



avatar





Invité
Invité
Lun 17 Avr - 13:48
Bienvenue Yasuo !
J'aime beaucoup son caractère, tu vas bien t'amuser avec lui !
Bon courage pour la suite ! = D


I don't wanna be your friend,
I wanna kiss your neck.

FicheLiens
Administratrice

Messages : 60
Localisation : Au restaurant
Métier : Serveur
Humeur : ^(◉▿◉)^

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Oliver Winchester
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Yasuo Rae
Human
Lun 17 Avr - 14:28
Merci Jordan !
Je compte bien m'amuser ouais oho

_________________



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Humains-