RSS
RSS

Bestiae autem gemens

Tout autour de Niflheim, du centre ville aux alentours boiseux, des créatures étranges ont été aperçues semant la terreur et le désordre. Des couleurs vives, des comportements douteux et par-dessus tout un rapport presque logique avec La Mort pour les Reloads, elles semblent pour certaines perdues, prêtes à attaquer pour d’autres. Qui sont-elles ? Que veulent-elles ? En tout cas, il serait bon de ne pas trop les chercher… Prenez garde, faites attention ; et si vous avez un tant soit peu d’intelligence, courez.


 

 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Amnesia - Edward Arcanès {Terminé}

Messages : 51
Localisation : Tu cherches une meute de chats, j'suis pas loin '^'
Métier : Je répare et bricole des motos, c'est une passion et un métier!
Pouvoir : Comprendre les chats
Humeur : Nyah?

avatar
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Edward Arcanès
R:Divers
Jeu 13 Avr - 22:18

Edward Arcanès
I forgot how was life long ago...
• Nom : Arcanès
• Prénom : Edward
• Surnom : Ed est le plus courant, bien qu'il ait eu droit à Kitty Boy en raison de sa proximité avec les chats
• Âge : 18 ans, tout juste majeur !
• Plutôt : Uke

• Origine(s) : Japonais de par sa mère, Anglais de par son père. Né en Angleterre.
• Métier : Mécanicien spécialisé en motos. Il se murmure aussi qu'il participerait à des courses de moto illégales...
• Groupe : Reload Divers

• Pouvoir et description : Il est capable de comprendre ce que disent les chats, juste en se concentrant. Ca peut sembler inutile, mais quand on sait qu'il traîne toujours avec des chats, il peut avoir mine de rien pas mal d’informations. L'inconvénient à cette capacité... c'est qu'il est victime de brusques chutes de tensions lorsqu'il se sert de ce talent. Il est donc obligé de rester à l’endroit où il se trouve durant plusieurs minutes, le temps que sa tension revienne à la normale, sous peine de s'évanouir.
• Position de la marque et description : Une patte de chat située sur sa nuque, au niveau de la septième vertèbre cervicale
• Âge de la mort : 17 ans et 1 mois
• Cause(s) de la mort : Chute d'une hauteur de cinq étages ayant entraîné une rupture des cervicales

►►

Mon pseudo sur le net : Loulou de Poméranie! (entre autres)
Âge : 26 ans, ça a pas changé depuis.

Présence sur le forum : 7/7 jours, même si mes horaires sont parfois limités
Que pensez-vous du forum : Génial comme toujours!

Le personnage sur mon avatar est : Edward Elric de FullMetal Alchemist
Le code est :
"Je déteste le lait. Non sérieusement, je déteste le lait. Bon, sauf si c'est dans de la soupe, ou avec du chocolat... Mais sinon, je déteste le lait. C'est blanc, et c'est dégoûtant. Ca a un sale goût. Et j'aime pas les hôpitaux. C'est blanc, trop blanc, trop calme. Les gens vous regardent avec un drôle d'air."
Edward est certes majeur, mais il se comporte très souvent comme un gamin, voire comme un chat. Curieux, touche à tout, impulsif, adorable mais détestable, manipulateur, sensible.
Curieux et touche à tout : Edward est d'un naturel assez curieux, toujours à s’interroger lorsqu'il fait face à quelque chose qui lui est inconnu. Et lorsqu'il est face à un engin motorisé (le plus souvent une moto) qui ne lui appartient pas, il aura souvent tendance à vouloir démarrer le moteur afin d'en écouter le "ronronnement" comme il dit, ou alors il voudra démonter chacune des pièces pour vérifier si tout va bien. Il a parfois tendance à vouloir emprunter leurs affaires aux gens... ou alors, il se servira sans aucune gêne. Mais il rend vite ce qu'il a pris, une fois que son intérêt pour cet objet est dépassé.
Impulsif : Edward est ce qu'on pourrait désigner comme caractériel. Certains disent que s'il pouvait mordre rien qu’en parlant, il le ferait. Mais ce sont les mêmes personnes qui agacent le blondinet sur le sujet délicat de sa taille. Car oui, parler de sa taille est un sujet sensible. Surtout si c'est pour lui faire la remarque comme quoi il n'est pas très grand... ce à quoi il vous rétorquera irrémédiablement que sa croissance n'est pas terminée. Et inutile de lui suggérer de boire plus de lait. A moins que vous ne désiriez ardemment vous faire attaquer par son chat. Oui, il a réussi à "dresser" son chat pour en faire un "chat de garde" comme il le dit si bien.
Adorable mais détestable/Détestable mais adorable : Tout dépend du point de vue. Certains diront qu'ils ne peuvent s'empêcher de lui trouver un côté adorable malgré qu'il puisse se montrer si détestable. D'autres diront plutôt qu'ils lui trouvent un quelque chose de détestable malgré qu'il soit si adorable. Il peut avoir un langage assez vulgaire, se montrer irrespectueux de pas mal de gens, agir en gamin pourri-gâté. Mais à côté de ça, il a une sorte de don naturel pour parvenir à imiter le regard implorant d'un chat, se montrant ainsi adorable et s'évitant un bon paquet d'ennuis.
Sensible : Dans le fond, Edward a besoin de beaucoup d'affection. Il pourra se montrer collant sans réelle raison autre que celle d’avoir un peu d'affection, ou serait capable de se comporter en gamin effrayé des monstres sous le lit pour avoir le plaisir d'être contre quelqu'un qu'il apprécie... malgré qu'il a ses amis chats.
↑ Mental
↓ Physique
Physiquement parlant, Edward paraît plus jeune que son âge. Mais dans le même temps, il a un petit quelque chose de félin... ce qui pourrait sans doute expliquer son entente avec les chats de la ville. A moins que ce ne soit tout autre chose? Bref, revenons au sujet principal.
Edward mesure un mètre soixante-sept, et contrairement à ce que certains pensent, il grandit encore. Simplement, du fait qu'il refuse de boire du lait, il grandit plus lentement. Son poids se situe dans les alentours des cinquante kilogrammes, ce qui peut sembler peu. Simplement, il a une ossature un peu plus fine, et sa nature plutôt hyperactive l'empêche de prendre du poids facilement. Niveau vestimentaire, il préfère les tissus respirants, de façon à ne pas se retrouver trempé de sueur lorsqu'il doit par exemple détaler assez rapidement. Il portera assez souvent des habits noirs et blancs, qu'il accompagnera toujours de son manteau rouge à capuche.
Sa chevelure blonde lui arrive en bas des omoplates, et il l'attache souvent en une natte, il est très rare de le voir les cheveux détachés. Les traits de son visage sont fins et délicats, et ses yeux sont d’une couleur entre ambre et or, ce qui rend ses airs mignons encore plus convaincants. Petit détail à noter, ses canines sont légèrement plus pointues que la norme. Elles ont ainsi une tendance à se rapprocher de canines de chat. Egalement, Edward a remarqué la présence d'une marque sur sa nuque au niveau de la septième vertèbre cervicale, en forme de patte de chat. Cette marque n’est pas très grande, et est facilement masquée par les habits que porte le blondinet.
L'histoire de Ed n’est pas une histoire comme on en voit trop souvent. De ces histoires trop parfaites où rien n'arrive. Ce n'est pas non plus un enfant abandonné, ni un enfant d'un parrain de mafia... C’est juste l'histoire d’un garçon blond qui a développé une phobie des voitures et se comporte comme un chat.
L'histoire d'Edward commence un matin de décembre dans une petite ville d'Angleterre, un matin où les premières gelées de décembre commençaient à venir. Entouré d'une mère aimante et d’un père ouvert d'esprit, le petit garçon eut un début de vie paisible. Il avait tout juste trois ans lorsqu'il rencontra celui qui allait devenir son meilleur ami... voire davantage. C'était à un anniversaire, le petit garçon était tout joyeux de pouvoir s'amuser, jusqu'à ce qu’il croise un autre garçon, de sept ans son aîné. La différence d'âge ne les empêcha pas de bien s'entendre, et une amitié solide se noua entre eux. Une amitié, ou bien plus..?
Mais la vie du jeune Edward bascula alors qu'il avait cinq ans. Ce jour-là, il revenait avec ses parents du parc d’attractions, à moitié content de la journée passée, mais à moitié triste car son meilleur ami avait dû déménager il y a peu... Son père conduisait prudemment, étant donné le peu de visibilité sur la route. Et alors que le jeune garçon discutait avec sa mère, un chauffard fonça vers eux, obligeant la voiture à faire un écart soudain, ce qui valut une perte de contrôle du véhicule. La voiture franchit la rambarde de sécurité et finit dans le ravin, un lourd silence planant sur l’endroit...
Les deux parents du blondinet étaient morts, tués sur le coup. Edward avait eu un peu plus de chance, souffrant de diverses blessures, mais surtout d’une amnésie totale. Il ne se souvenait plus que de son nom, il avait oublié tout le reste. Il était complètement perdu, il en avait perdu jusqu'à cette énergie débordante qui le caractérisait.
Puis un jour, une personne qui arrive et réclame à voir le blondinet. Une femme, corpulence moyenne, d’allure vulgaire. Elle signe les papiers et part en emmenant le petit garçon à l'air perdu avec elle. Elle se fait passer pour sa mère, prétextant que sa peur des voitures est dû au fait qu'il s’était fait faucher par un chauffeur ne regardant pas où il allait. Mais dans ses rêves, le blondinet voit un visage aimant, doux et tendre, qui lui évoquait une mère.
Tant de choses étranges, inexplicables... Lors d’une visite de contrôle, Edward est laissé seul un moment, juste le temps que le médecin s'entretienne avec un collègue. Mais la porte est mal fermée, et le blondinet apprend la terrible vérité : ses parents sont morts, cette femme n'est qu'une impostrice. Du haut de ses 15 ans, le blondinet décide d'aller la confronter, espérant qu'enfin elle dise la vérité...
Rien ne se passa comme prévu. Non seulement elle refusa de voir la vérité en face, persistant à dire qu'elle était sa mère, mais en prime elle se montra beaucoup plus cruelle avec lui, l'enfermant dans un placard pour le punir d'oser la défier. Plusieurs mois passèrent, plusieurs mois durant lesquels sa tante se montrait odieuse avec lui et refusait d'avouer la vérité, plusieurs mois durant lesquels Edward passait le plus clair de son temps enfermé dans le placard, développant au fil du temps une véritable claustrophobie.
Une nuit, la police reçut un appel provenant de la maison dans laquelle Edward "vivait". Le jeune garçon s'accusait d'avoir tué sa fausse mère à coups de couteau. Mais l'enquête démontra que c'était impossible. Tout d'abord, les traces de sang sur le verrou du placard démontraient que le jeune garçon avait été libéré après que la femme ait été tuée. Et surtout, l'état mental d'Edward rendait impossible tout geste de ce genre. En effet, le blondinet semblait vide de toute vie, comme une marionnette sans âme. Suite à ce meurtre irrésolu, le blondinet fut envoyé en orphelinat à Niflheim, afin qu'il ne reste pas seul jusqu'à sa majorité.
Son comportement restait le même, il agissait par automatisme, sans réelle envie de faire la moindre chose. Au point que les médecins qui l'examinaient ne voyaient pas d’autre solution que de le mettre en hospitalisation permanente. Mais parmi ses « camarades », un d'entre eux restait toujours près du jeune garçon. Il s'agissait d'un jeune adulte de 20 ans, nommé Kenichi, qui travaillait en tant que bénévole mais qui faisait partie d'un gang.
Un jour, alors que son gang l'avait réclamé, il ne put se résoudre à laisser Edward seul dans son coin et décida de l'emmener avec lui. Après discussion, le blondinet fut autorisé à venir, à la seule condition qu'il reste dehors pour faire le guet. Le hasard voulut qu'une voiture de police s'arrête juste devant lui, ce qui lui provoqua un accès de panique. Il rentra donc en trombe, et les membres du gang ne mirent pas longtemps à comprendre la raison de son comportement.

"Je refuse de partir sans lui! C'est la seule fois où j'ai pu le faire sortir, je rentrerai avec lui!!"

"Vire, Kenichi, je m'en charge de ton blondinet."


Le chef du groupe regarda partir tout le monde avant de se tourner vers le blondinet. Il le prit en passager sur sa moto avant de mettre pleins gaz vers le point de rendez-vous convenu. Lorsqu'ils arrivèrent, Kenichi se précipita pour vérifier que le jeune n'avait rien. Et c'est alors que quelque chose de surprenant se produisit : Edward prit la parole. Lui qui n'avait pas décroché un seul mot depuis son arrivée à l'orphelinat venait en quelque sorte de se réveiller.
Edward suivit donc souvent le gang dans ses expéditions, et finit par se découvrir une passion qu'il n'aurait jamais pu soupçonner : la moto. Il apprit assez rapidement à réparer les motos ainsi qu'à les "bricoler", terme utilisé pour parler de les améliorer avec des pièces n'étant pas de base. Il participa également à quelques courses, histoire de pouvoir se mettre de l'argent de côté pour quand il serait majeur.
Mais un jour, à nouveau, tout bascula. Alors qu'il profitait de l’une des sorties permises, il entendit un miaulement, faible. Il chercha et finit par trouver l'origine : un chaton coincé sur le rebord d'une fenêtre dans les étages d'un immeuble. Sans réfléchir, il escalada la façade de l'immeuble, arrivant non loin du chaton. Cependant, il ne pouvait pas approcher trop près pour ne pas l'effrayer... Aussi se dressa-t-il sur la pointe des pieds, perché sur un appui peu stable, tendant la main vers le petit félin afin de l'attraper.
Et alors qu'il venait de saisir le chaton, il sentit son appui céder. Il aurait pu tenter de se rattraper, mais il choisit de garder le petit félin contre lui afin de lui épargner le choc de la chute. Et finalement, son corps heurta le sol de plein fouet, tout devint noir tandis que le dernier son qu'il entendait était un faible miaulement...
Lorsqu'il regarda autour de lui, il n'y avait plus rien. Il était assis au milieu de nulle part, et il n'y avait personne... Enfin si, il y avait quelqu'un. Un crâne de loup couvert par une capuche, un squelette recouvert d'une cape. La Mort en personne. Il aurait pu se sentir intimidé, mais il était juste paumé.

« Intéressant. Mourir ainsi en protégeant un petit chat... Je n’aurais jamais cru voir cela. »

Edward pencha la tête sur le côté. Il était mort ? Vraiment, juste comme ça ? Ca lui semblait... presque irréel. Mais avant qu'il n'ait pu demander, la Mort lui demanda quelque chose d'étrange... Quelque chose comme une demande, est-ce qu'il voulait y retourner. Sans réfléchir, il acquiesça. Il ne voulait pas mourir comme ça, pas maintenant ! Et de nouveau, tout devint noir autour de lui, tandis que la Mort disait lui avoir offert un cadeau.
Il entendait un faible son distant, persistant. Il essaya de se concentrer, afin de percevoir d'où venait ce son. Mais à sa surprise, il entendit une petite voix lui parler. « Merci m'sieur ! » A peine eût-il entendu cette voix qu'il se sentit soudain mal, comme s'il avait fait une brusque chute de tension. Quelques minutes plus tard, lorsqu'il sentit qu’il avait retrouvé assez de forces, il ouvrit les yeux et fut surpris de voir que sur lui, miaulant et lui donnant de légers coups de museau, se trouvait le chaton qu’il avait sauvé ! Etait-ce lui qu'il avait entendu parler ?
Il ne mit pas longtemps à faire le lien entre les deux événements... Rassuré de voir que le chaton se portait bien, il le souleva et le posa à côté de lui afin de se relever, se dirigeant vers l'orphelinat. Mais le chaton le suivit, refusant de l'abandonner. Peu importe le nombre de fois où le blondinet avait beau essayer de le chasser, il revenait toujours... Visiblement, ce félin s'était attaché à lui... Très bien, il le garderait alors.
Quelques mois plus tard, Edward a emménagé dans sa propre maison, avec son chat Esis. Il possède son propre garage, accolé à sa maison, et travaille « officiellement » en tant que mécanicien spécialisé en motos. Des rumeurs courent qu'il participe à des courses... mais après tout, on ne va pas croire les rumeurs, pas vrai?
↑ Histoire



_________________


Esis, le chat!:
 

Une vie de chats (merci Hamish!):
 
avatar





Invité
Invité
Jeu 13 Avr - 22:27
Bienvenue sur le forum Edward Chapeau !

Super ton choix d'avatar ^-^ Edward c'est mon perso préféré dans FullMetal Alchimist Love you ♥ et j'aime ton pouvoir et les chats breathing intensifie même si je suis plus chien Much Doge
Messages : 51
Localisation : Tu cherches une meute de chats, j'suis pas loin '^'
Métier : Je répare et bricole des motos, c'est une passion et un métier!
Pouvoir : Comprendre les chats
Humeur : Nyah?

avatar
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Edward Arcanès
R:Divers
Ven 14 Avr - 11:05
Re-bienvenue plutôt x'3
Mais merci quand même de l'accueil! Ed est dans mon Top 3 de mes persos préférés dans FullMetal Alchemist, et je ne pouvais pas ne pas faire ce perso °^°
Et vive les chats! talk2mypaw

_________________


Esis, le chat!:
 

Une vie de chats (merci Hamish!):
 
avatar





Invité
Invité
Ven 14 Avr - 14:22
Oui, vive les chats !!! Ils contrôleront le monde !! talk2mypaw

J'adore ton pouvoir, je le trouve terrible !
Bon courage pour la rédaction de ta fiche ! = )
Messages : 51
Localisation : Tu cherches une meute de chats, j'suis pas loin '^'
Métier : Je répare et bricole des motos, c'est une passion et un métier!
Pouvoir : Comprendre les chats
Humeur : Nyah?

avatar
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Edward Arcanès
R:Divers
Ven 14 Avr - 20:08
Merci! Faut juste que je retrouve mes brouillons, et comme je suis bordélique...

_________________


Esis, le chat!:
 

Une vie de chats (merci Hamish!):
 
avatar





Invité
Invité
Lun 17 Avr - 13:49
Bon, alors tu as retrouvé tes brouillons ? Magnes-toi le cul ! XD


Bill Cipher is my Lord.

Messages : 222
Localisation : L'atelier.
Métier : Peintre.
Pouvoir : Salive hallucinogène.
Double(s) compte(s) : Ivan Miller, Lupo A. Moretti, Randy Goldstein.
avatar
First I drink the coffee, then I do the stuff.
Voir le profil de l'utilisateur




Shiro Miyazaki
First I drink the coffee, then I do the stuff.
Mar 18 Avr - 18:13


Tu es validé ! Bravo !

« Byour c'moir. ~ Merci pour cette fiche eheh ! Je ne chipoterais pas sur les cheveux blond alors que Monsieur est pur japonais mais j'ai faillis ! Copain chat bonjour, tu me devras un RP avec Ivan ~ »

• Tu peux dans un premier temps recenser ton avatar (et ton pouvoir si tu en as un), c'est très important ;
• Tu peux faire une demande d'habitation et/ou de lieu spécial si tu souhaites que ton personnage possède un endroit bien à lui;
• Et tu peux maintenant t'occuper de tes Rps, liens et autres carnets de bord dans cette section du forum !

Et surtout n'oublie pas de venir passer un coucou sur la ChatBox !
Amuses-toi bien parmi nous, au plaisir de te voir sur le forum ! ♥


_________________



Les 7 nains de Midas :
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads-