RSS
RSS



 

 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Humains Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jaymz Johnson - always smile, you'll make it through the rain

avatar
Human
Smile

Messages : 3
Métier : Étudiant en soins infirmier
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Oct - 5:42

 

   
Jaymz Johnson

   
"Les actes prouvent qui nous sommes, les mots, seulement ce que nous voulons être." - Internet

 

 
Nom : Johnson
Prénom : Jaymz
Surnom : Jay
Âge : 19ans
Plutôt : Seke

Origine(s) : Anglaise
Métier : Étudiant en soins infirmier
Groupe : Humain


►►


Mon pseudo sur le net : Généralement le pseudo de mon personnage
Âge : 26ans

Présence sur le forum : 5/ 7 jours
Que pensez-vous du forum : Le contexte est fort original et intéressant. Et quoi dire du design... Magnifique. Et j'adore l'idée du Deathrubriq'.

Le personnage sur mon avatar est : Tachibana Makoto, FREE!
Le code est :


Caractère
Être l'ainé d'une famille de cinq enfants, ça vous apporte un sens des responsabilités très tôt. Entre les "Tu peux jouer avec tes frères ?" et "Emmène-les ailleurs, j'ai quelque chose à dire à ton père.", on apprend à accepter son sort et ne pas trop argumenter. Jaymz est donc plutôt débrouillard pour trouver des jeux et des façons de diriger l'attention des autres ailleurs. Généralement, c'est en se mettant lui-même au centre de l'attention. Toutes ses responsabilités familiales ont fait de lui un homme attentionné. Attentif et réactif, Jaymz hésite très peu avant d'agir. Il est spontané dans ses gestes et ses mots même si cela manque de discernement parfois. Ses bêtises avaient pourtant l'habitude de faire rire ses frères. Un peu moins ses pères, mais on ne peut pas être parfait aux yeux de ses parents, n'est-ce pas ? Seigneur. Surtout aux yeux de ses parents. Il ne serait jamais assez mature, assez appliqué à l'école, assez ponctuel pour récupérer le cadet à la garderie, assez respectueux pour ne pas oublier de sortir les ordures, faire la vaisselle et ramasser le désordre que ne font que produire ses frères. Ne pas rouler les yeux, ne pas faire les gros yeux et surtout ne refait plus cet air, tu m'entends. C'est un homme multi-tâches Jaymz. Et contrairement à ce que ses parents croient, il a une excellente mémoire. Ou plutôt un don pour faire des listes et des notes, sans oublier les alarmes sur son téléphone. C'est un gestionnaire dans l'âme. La seule chose qu'il oublie c'est probablement de dormir huit heures par jour. Car qui arrive à dormir huit heures par jour aux études ?

Physique
Il est un typique jeune homme aux études de 19ans. Pas vraiment plus grand que les autres garçons de son âge, il a surtout une carrure de sportif. Pour contrer ses mauvaises habitudes alimentaires, il court. Entre son appartement, l'arrêt de bus et l'école. Et le dimanche matin quand il ne travaille pas. Et maintenant qu'il n'est plus gardien d'enfants les soirs de semaine, il se permet d'arrêter au gym suffisamment pour rentabiliser ton abonnement. Il porte généralement des jeans avec des T-shirts. Quelques tenues de sport ont aussi l'habitude d'atterrir dans son panier-à-linge. Il aime bien ce qui est simple et qui s'agence facilement. Il évite ce qui est blanc parce qu'il n'aime pas séparer les couleurs pour le lavage. Jaymz porte ses cheveux bruns courts. Il se coiffe d'un bon coup de peigne rapide le matin ou après la douche quand ses cheveux sont encore mouillés. Il n'est pas très accessoires. Généralement, il se lasse vite de ce qui se trouve à son poignet ou à ses doigts. Il y a bien une paire d'écouteurs qui échouent régulièrement dans son cou, mais c'est bien tout. Jaymz a les yeux verts et parfois il sort ses lunettes en cours ou pendant qu'il bosse sur un devoir au café du coin. Il n'a pas une mauvaise vue, mais suffisamment basse pour qu'il fasse gaffe à ne pas devoir mettre plus souvent ses lunettes. Il n'est pas encore prêt pour des lentilles.
Histoire
Les deux jeunes hommes étaient assis face à face et ils ne semblaient pas manquer de sujets de conversation. Lorsque le serveur vint déposé sur leur table leur café respectif, ils s'interrompirent par politesse seulement pour remercier l'employé.

- Et sinon, tu es enfant unique ?

- Vraiment pas. Tu es bien assis ? Je suis le quatrième d'une famille de 12.

-Tu te fous de moi ? 12 ? Il n'y a personne qui fait 12 enfants à l'ère moderne, Jaymz.

-Si, ma mère. C'est un projet familial, il faut dire. Elle nous met au monde et mes oncles nous élèvent. Mon oncle Steph, l'ainé, a pris mes trois grands-frères. Quatre petits frères et moi avons trouvé notre foyer chez Patrick le cadet et son mari John. Les deux plus jeunes vivent avec ma mère. La dernière est une fille, t'imagines? C'est un ange qui met encore de la bave partout.

- Merde. L'essence familiale coule dans les veines des Johnson. Mes parents en ont eu marre juste de moi. Je peux pas concevoir qu'on puisse mettre 12 enfants au monde...

- Évites de faire allusion à l'état physique de ma mère. Ça me met normalement sur la défensive. Plaisanta Jaymz.

- Ha ha! Non, je crois qu'elle est une sainte. 11 autres toi, merde ! Ça ressemble à quoi d'avoir des frères ?

- Pas trop d'espace personnelle et toujours quelque chose à faire. J'ai joué à la nounou toute ma vie. Je suis enfin en vacances.

Des vacances méritées, en effet. Si seulement elles n'étaient pas déjà bouclés de cours, de devoirs et de tâches ménagères. Sans oublier qu'il devait se trouver un nouvel emploi maintenant qu'on n'avait plus besoin de lui au magasin de vêtements depuis le retour du superviseur. Les vacances, c'était quand il s'installait sur une machine de musculation au Gym. Il n'avait pas le temps de s'ennuyer et pourtant ça le frappait le soir quand il s'allongeait enfin pour dormir. Le silence de son minuscule appartement le terrifiait. La respiration calme de ses petits frères allongés dans les lits à côté du sien ou au-dessus lui manquait. Ne pas devoir sortir quelqu'un de la salle de bain pour pouvoir prendre sa douche. Ne pas récupérer quiconque sur son chemin le soir. C'était un calme qu'il devait apprendre à apprivoiser. Il devait accepter qu'en partant étudier à l'extérieur, il n'y aurait plus personne pour dépendre de lui. C'était peut-être ce qui lui manquait. Quelqu'un qui ait besoin de lui.

Quand les deux amis se quittèrent à l'extérieur du café, ils se promirent de remettre ça. Depuis le début des cours, ils n'avaient pas eu la chance d'apprendre à se connaitre sur une base plus personnelle. Il fallait avouer qu'en santé, ça ne rigolait pas. Les devoirs, les projets et les examens se succédaient sans leur laisser trop de chance. Et puis, ils avaient chacun leur vie. Émile fréquentait quelqu'un aussi. Jaymz en était un peu jaloux. Les seules personnes avec qui il avait pris un bain, c'était ses petits frères. Il n'avait jamais été en rendez-vous un week-end entier à la montagne. Ou encore danser toute la nuit au cou du plus charmant garçon de la boite de nuit. Émile ne manquait pas d'histoires loufoques. Jaymz en comparaison parlait seulement de ses frères. Cela avait été sa vie pendant 19ans. Partager avec ses frères et les surveiller. Ça vous donnait un jeune adulte incapable de savoir comment profiter de la vie. Il n'avait jamais appris à entretenir des amitiés, encore moins une relation personnelle. Entendre toutes les histoires d'Émile lui faisait réaliser qu'il avait probablement passé à coté d'une partie de sa jeunesse et de l'innocence qu'elle excuse. En même temps, il était trop conscient des risques et des malaises pour juste faire n'importe quoi désormais. 

La sonnerie de son téléphone le tira de ses réflexions. Il le sortit de sa poche pour lire "Famille" sur l'écran. Un sourie naquit sur ses lèvres alors qu'il décrochait. Il n'avait pas encore posé l'appareil contre son oreille qu'il pouvait entendre la cacophonie l'autre côté. Le bruit et les voix s'élevait déjà. Nathan, de deux ans son cadet, n'avait pas réussis à obtenir le silence.

 
- Je vais mourir d'ici la fin de la semaine. Tu me prends en pension ?

- Hors de question, moustique. J'ai enfin la paix. Plus de corvée de bain.

- J'avais jamais réalisé que Jym était un démon quand venait le temps de mettre son pyjama.

- John n'est pas venu à ta rescousse ? Généralement, ça se règle vite.

- Nah... Ils se sont engueulés encore ce matin alors ils m'ont demandés si je pouvais gérer tout seul ce soir. Ils sont sortie souper au resto ou se faire un cinéma. J'ai pas fait trop gaffe.

Il eut un silence entre eux meublé des cris stridents des plus jeunes. Jaymz soupira. D'ici la fin de ses études, il aurait les plus vieux sur les bras. Il le sentait. Si on ne les lui imposait pas, Nathan viendrait de par lui-même.

- Et le voisin ?

- LE CROQUE-MITAINE!

S'écria une voix aïgue dans le combiné forçant Jaymz à décoller le téléphone de son oreille pour éviter de finir sourd. La cacophonie qui s'en suivit fit sursauter les gens qui marchaient de part et d'autre du jeune homme. Ça réglait la question du voisin.

- Mets-leurs un film et les parents se plaindront que tu ne les as pas couché à l'heure. J'imagine que tu n'as pas fait tes devoirs ?

- Tu es devin ?

- Je suis passé par là.

- Alors comment va ta vie de libertin ?

- Je te demande pardon ?

- Allez! Racontes un peu ta vie sauvage.

- Je ne sais pas pourquoi je te parle encore. Bonne nuit, Nath.

Jaymz raccrocha son téléphone pendant que son frère s'offusquait encore. Sa vie sauvage ? Mais ils avaient quoi ces adolescents de 17ans avec la conception de la vie adulte ? À moins que ce soit lui qui n'avait pas d'imagination ? Clairement son frère avait une meilleure idée de quoi faire à Niflheim que lui, mais c'était trop humiliant que de l'avouer. Jaymz s'arrêta au coin de la rue pour attendre la traverse de piétons. Un texto fit vibrer son téléphone cette fois. L'écran afficha "Essais le quartier des plais" tronquant les dernières lettres que Jaymz devinait aisément. Comme s'il ne connaissait pas l'endroit. Lui aussi il était capable de faire des recherches sur l'Internet. Un second message remplaça le premier : "Avec amour, ton petit frère". Jaymz se contenta de ranger son téléphone une nouvelle fois. Le quartier des plaisirs, hein ? Il y trouverait peut-être du boulot plus intéressants que près de l'université...



Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Divers


Ma voix : (Noiz)
Messages : 349
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Oct - 6:16
Comme j'te l'ai déjà dit: BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE chez les fous bien évidemment :birdentensifie

Amuse toi bien parmi nous quand tu seras validée et aussi oublie pas que tu me dois un rp *wink wink*

_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Element


Ma fiche ~ Mes liens ~ Mes rps
Messages : 554
Métier : L3 de droit (et ouais, il repique son année)
Humeur : Orageuse

Double(s) compte(s) : Ginger Briggs ; Natsuo Wilde
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Oct - 7:18
Buongiorno l'orthographe de ton prénom m'a fait rire Ah bon ?

Oh ! Mais qu'il est mignon à s'occuper de tous ses frères et sœurs comme ça, on a envie d'y faire des bisous J'ai beaucoup aimé le coup de la maman pondeuse, c'est très bien pensé dans le contexte !  Bonne validation et au plaisir de te croiser, en rp ou en cb Yaaas

_________________


Merci à Yasuo, Hamish, Elliot et Darren pour leur talent de graphiste ♥️
Stefan parle anglais et italien !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je s'appelle Groot.



Messages : 566
Métier : Livreur à domicile
Pouvoir : Phytokinésie
Humeur : Bipolar

Double(s) compte(s) : Kyle A. Ethelred
Je s'appelle Groot.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Oct - 13:42


 
Tu es validé ! Bravo !

 
« Bienvenue Jaymz ! (Bon j'avoue que même si tu viens d'arriver, j'ai déjà écorché à de nombreuses reprises l'orthographe du prénom.) En plus de m'occuper de ta fiche, c'est moi qui serait ton parrain Yawn J'ai survécu au fait que j'ai avalé de travers mon ice tea en voyant la taille de la famille nombreuse donc c'est prometteur.

Du coup, est-ce que c'est nécessaire de dire que le personnage est adorable ? Il dégage une vraie feel good vibe, mais également un aspect très paradoxal. J'aime énormément comment il renvoie quelque chose de maladroit et d'innocent tout en ayant toujours eu les épaules d'assumer ses responsabilités. Peut-être trop d'ailleurs, c'est ça de devoir être un exemple pour ses petits-frères  WAZAA

Il va sans dire que j'ai hâte de voir ce qu'il va lui arriver maintenant qu'il n'a plus à concentrer autant sa vie sur celles des autres et qu'il doit trouver son propre chemin. (Même si infirmier, c'est vrai que cela semble logique vu son parcours) Est-ce qu'il va regretter d'avoir raté tant de choses durant son adolescence ou se dire que c'était stupide quoi qu'il arrive ? Que va-t-il expérimenter et quelles erreurs va-t-il commettre ? Je suis curieuse  Sneaky   »

 
• Tu peux dans un premier temps recenser ton avatar (et ton pouvoir si tu en as un), c'est très important ;
  • Tu peux faire une demande d'habitation et/ou de lieu spécial si tu souhaites que ton personnage possède un endroit bien à lui;
  • Et tu peux maintenant t'occuper de tes Rps, liens et autres carnets de bord dans cette section du forum !

  Et surtout n'oublie pas de venir passer un coucou sur la ChatBox !
  Amuses-toi bien parmi nous, au plaisir de te voir sur le forum ! ♥️
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Humains-
Sauter vers: