RSS
RSS



 

 :: Les Petits Papiers :: Panneau des Annonces :: DeathRubriq' Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DEATH RUBRIQ' ▬ SEPTEMBRE

avatar
Reporter stalkeur et chieur à temps plein.


Messages : 40
Localisation : Les enfers.
Métier : Esclave de la mort.
Pouvoir : Tout voir.
Reporter stalkeur et chieur à temps plein.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 0:02



DeathRubriq'



Les Rumeurs


○ Eh vous êtes au courant ? Il parait que les rues de Niflheim ne sont plus aussi sûres qu’elles ne l’étaient avant ! Si vous tenez un magasin quelconque, gare à vous, une petite racaille s’amuse à s’y infiltrer pour faire ses petites emplettes en toute gratuité, voire même, il brise les façades ! Un petit rageux celui-là, on ne sait pas trop s’il est brun ou blond, les on dit ne sont pas les sources les plus fiables ! En tout cas, restez prudents et installez des caméras le plus vite possible. Ou peut-être même que vous n’en aurez pas besoin, qui sait que la chance soit avec vous et qu’il reste coincé OHOHOH

○ Il y en a qui vole les autres et d’autres qui essaient de voler des cœurs devant un magnifique rayon de soleil Yawn Les pieds ou les coussinets dans le sable chaud, juste un petit parasol pour se protéger, un petit pas titubant et on se retrouve avec un petit bisou surprise. Sneaky Cette plage aurait-elle un côté magique, une aura de romantisme ? Et si vous y alliez pour voir ce qu’il en est ? Peut-être que vous aussi vous en ressortirez accompagnés Yawn

○ En tout cas, si ce n’est pas l’amour qui frappe à votre porte, je crois que certains sont plutôt ami avec la culture ! Vous avez entendu parler de la soirée quizz ? Des prouesses on en a vu. J'tassure ! J’en suis encore impressionné, plus rapide que l’ombre de ses doigts, plus rapide que son clavier, on a été laissé loin derrière ! Un vrai carton à questions pour un Reload !

○ Sinon, à défauts de ne pas être un as du clavier, un certain yakuza semble avoir un vrai talent pour les jeux d’argent. OHOHOH Je ne pense pas qu’il se douterait que son gros lot de la soirée serait un ensorcelant serveur à son petit soin, et plus si affinité, et affinité il y a. Sneaky D’autant plus qu’il porte les talons hauts comme personne, de quoi, rendre fou, si l’on en croit notre joueur de poker !

Kailee Morgue - Siren
Proposé par Elliot




Récapitulatif du mois



○ Les nouvelles victimes têtes


Ouh qu'ils sont beaux nos nouveaux ! J'aurais plutôt pensé qu'avec la fin des vacances, vous auriez des petites bouilles toute confites OHOHOH Mais ce n'est pas le cas et, même si nous devrions peut-être nous inquiéter de leur pâleur, nous pouvons voir que Onix Stones, Yuu Tsuke, Coré Khun et Adam L. Reinhart ont l'air en pleine forme ! N'est-ce pas une bonne nouvelle pour ceux qui doivent finir leur fiche ? On leur souhaite bon courage et bienvenue !

Mais nous ne devrions pas nous inquiéter pour leur pâleur, bientôt ils seront aussi colorés que les validés ! Et comme souvent, dans le lot, nous avons ceux qui en profitent pour se faire offrir encore plus de crayons de couleur ! Je veux bien sûr parler de Darren Holmes qui n'est autre que Daisuke S. Hishitora, Keigo Tanaka qui se cache aussi sous le nom d'Alessandro Allesia, Aiji Nakamura que l'on reconnaît facilement derrière Nathaniel Okigaara, ainsi que de Yubel Von Sleben qui est en réalité Edward Arcanès, eh oui, on vous voit ! Mais c'est avec plaisir qu'on vous les offre, ces crayons de couleur. OHOHOH


○ Les RPs à l'honneur


C’est la fin de l’été les p’tits asticots ! Le soleil a décidé qu’il avait assez donné, même s’il peine à nous quitter complètement, pour notre plus grand bonheur. Yawn En tout cas l’arrivée discrète de la fraîcheur de l’automne ne vous ralentit pas dans vos péripéties ! On en découvre toujours de très intéressantes, je ne peux pas les garder pour moi ! Voyons tout ça... OHOHOH

Commençons donc par un duo électrique, alors que Misha Vychedkevitch pensait pouvoir sortir de chez lui tel un ninja pour s’acheter un jeu vidéo, il se retrouve en la chère compagnie d’un de nos mannequins préférés Timothy McCormick, qui n’est pas décidé à le lâcher malgré son air grincheux. Sneaky C’est qu’il l’apprécie quand même malgré son rejet, c’est beau. J'tassure ! Si vous voulez assister à cette amitié vache, mieux connaître les passe-temps secrets de Timothy et aider Misha à le supporter, rendez-vous dans « Sorry if I looked interested I'm not » !

Poursuivons donc, on a tous déjà rêvé au moins une fois de rencontrer notre idole n’est pas ? Chanteur, acteur, écrivain et j’en passe ! Mais si je vous disais que l’idole de Darren Holmes était un acteur pornographique ? Ouh les choses deviennent intéressantes. Yawn Et elles le sont encore plus lorsque le livreur de pizza se retrouve au parc, nez à nez avec Orfeo Dostavea, Jake Rhony pour les intimes du petit écran lubrique dans « Stalker de l'année ». OHOHOH Ce dernier interrompt Darren qui s’applique à le dessiner dans son carnet, s’en suit une ribambelle d’insultes chaleureuses! Ah... Si seulement cette entrevue pouvait n’être qu’un mauvais moment vite oublié, mais Orfeo a bien envie d’une pizza et il faut bien un gentil livreur pour la lui apporter, non ? Sneaky

À l’inverse de nos deux amis, d’autres profitent encore des dernières chaleurs de l’été déclinant pour frôler le sable de chaud de la plage. Nous retrouvons dans « Vacations are great », Edward Arcanès et son ami Geir A. Gylfadottir! Après qu’Esis ait malencontreusement découvert les joies du brain freeze de la crème glacée, il décide d’aller bouder de son côté. Le duo en profite pour discutailler, quand un félin sauvage réapparaît et déclenche une scène inattendue, bousculant son maître qui au passage, échangea un chaste - mais non des moindres - baiser avec le géant. C’est à croire que le petit blondinet s’est enfin remis à boire de la soupe, ou que Geir a fait exprès d’intercepter ce joli minois, nous ne saurons sans doute jamais OHOHOH En tout cas, notre père de famille aurait presque envie de remercier Esis... Yawn

Et pour finir, sur quoi suis-je tombé ? Une aventure remplie de mignonneries (oui j’invente des mots), entre Joshua Grimgorson, notre adorable petit chimpanzé, et le meilleur vétérinaire de tout Niflheim attention, Cyriel Gray dans « Un cookie pour la vie ! ». Alors que le chat de Joshua, le valeureux Cookie, avait disparu depuis plusieurs, celui-ci est retrouvé avec une vilaine plaie à la patte. Accompagné de son papou, c’est arrivé dans le cabinet du vétérinaire, que tout dérape ! Cookie griffe son sauveur, trop apeuré pour faire la différence, et Joshua s’en retrouve véritablement blessé, pauvre petit. i cri everitim De son côté, Cyriel appelle enfin notre duo pour leur osculation, mais le co-gérant de la Taverne n’est pas de cet avis, il faudra remercier son papou pour réussir à le calmer ! Vous pensiez que c’était tout ? Vous vous trompez ! Il semblerait que Cookie ne se soit pas battu, et qu’un certain Monsieur Blanc soit responsable de son état, une enquête mérite d’être menée, qui est cet affreux personnage ? Surveillez vos minous ! J'tassure !


○ Les nouvelles du staff


Bonjour. Bonsoir. Bonne nuit. Bon appétit.

Dans cet épisode des nouvelles du staff, des tensions ont émergé au sein de la villa. Il semblerait d'ailleurs que l'expression "Tel parrain, tel filleul" n'ait jamais été plus appropriée puisqu'Elliot et Gareth ont été d'humeur particulièrement taquine au cours de ce dernier mois, particulièrement entre eux. Sneaky

Elliot a donc relancé un débat éternel sur un produit de son terroir, et pour une fois, il ne s'agissait pas d'un énième débat sur la cuisson des frites.

Guerre culturelle:
 

Oliver a découvert avec surprise la couleur des yeux de Gareth, son plus proche ami. Après plus d'un an, nous pouvons tous l'applaudir pour son sens incroyable du détail. Certes, ça fait long, mais on peut renvoyer la même remarque dans le visage d'un certain blond qui ne semble toujours pas avoir digéré le fait de ne pas avoir été assez rapide que pour tenter sa chance.

Isareth a les yeux bleus:
 

Un habitant de la villa a cru que sa présence discrète lui permettrait d'être en sécurité et d'esquiver les clashs, mais ce fut peine perdue. Dans le monde impitoyable du discord staff, le respect possède une espérance de vie inférieure à celle d'une grand-mère qui déciderait de traverser une autoroute.

La peur d'une vie:
 

Et même les deux antiquités du staff ont fini par traverser une période sombre au sein de leur relation. Leur dispute a fait trembler les murs de la maison durant toute la nuit...

Le panna cotta gate:
 

Cependant, ce ne furent pas les seuls cris qui rythmèrent la vie de la demeure.

Quelqu'un a oublié le hide:
 

Ce qui a visiblement donné des idées à Elliot.

Elliot et les magasins de prolétaire:
 

La canicule chauffe les esprits, mais elle a également une sacré tendance à amener avec elle notre pire ennemie : La flemme. Cette dernière entraîne un ennui sans fin qu'il est parfois difficile de combler. Je vous présente donc des astuces utilisées par nos chers staffeux pour s'occuper sans avoir à acheter un cahier d'activité rempli de mots croisés.

Pour Elliot, le trajet en voiture a été l'occasion d'étoffer les recherches pour la préparation de son troisième compte.

Attention aux recherches google:
 

Comme chaque été, il a été question de lecture. Mais pourquoi acheter un livre quand on a tout un forum à disposition ?

Lapin, mégot et amour violent:
 

Oliver a succombé à un grand classique : Se perdre sur youtube pour regarder des émissions de haute qualité intellectuelle.

Même qu'on y apprend des mots à ressortir en rp:
 

Contre toute attente, Oliver ne s'est pas reconverti dans la pizza suite à ce grand moment de télévision. Spoiler alert : Cette carrière fut de très courte durée.

Olive passion pâtisserie:
 

Parfois, il arrive que le staff se serre les coudes pour faire passer le temps plus rapidement, mais tous les changements de sujet ne sont pas signifiés assez clairement pour certains...

Un nouveau culte:
 

Pendant ce temps, Gabriel était jugée par son personnage fraîchement créé sur World of Warcraft...

Un tireur fou en liberté !:
 

Hamish est resté fidèle à lui-même et a tout cassé.

Mais quel est son secret ?:
 

Puis il nous a parlé de ses rêves où l'un de ses personnages ne guère mieux.

Rêvélateur:
 

Et si vous vous souvenez de l'édition précédente de la Deathrubriq', vous savez que Gareth avait été kidnappé par son lit. Serait-ce pour cette raison qu'il rechigne à y retourner ? Heureusement, sa réticence nous a permis de découvrir le secret pour dormir...

Mindblow:
 

Malheureusement, un autre secret nous reste inaccessible à nous pauvres mortels. Son détenteur est en fuite...

C'était donc ça qu'il cachait !:
 

Et d'autres risquent de l'être bientôt puisqu'ils risquent de passer à l'acte et devenir de véritables délinquants.

Naufragé sur une piscine déserte:
 

Cat-napping:
 

Sur ce, on vous souhaite tous une bonne nuit et au mois prochain. Surtout Othello.

ET BAH BONNE NUIT:
 


○ Tribunes Libres

○ Vous, votre rêve, c'est d'être guide touristique pas vrai ? Mais si, n'ayez pas honte, c'est un rêve comme les autres ! OHOHOH Toujours est-il qu'un certain Apollo S. Chavez ne connaît pas très bien notre petite ville et qu'il aurait besoin de quelqu'un pour, je cite, « l'introduire dans la ville ». Cool, n'est-ce pas ? Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer juste ici !

○ Non, vous avez raison, c'est pas très ambitieux comme rêve. Sinon, vous pouvez guider des personnes malvoyantes, si en fait, votre rêve c'est d'être un chien guide ! Voyez, on est toujours dans le thème des guides – et on ne juge pas. Bref, si ça vous parle, n'hésitez pas à contacter Aiji Nakamura en cliquant juste si vos pulsions altruistes sont trop fortes.
○  Ah, les pulsions altruistes, là vous êtes intéressés ! Dans ce cas, je peux vous rediriger vers Cyriel Grey, qui est un vétérinaire et assez triste dans sa vie. Donc si vous aussi, vous adorez papouiller et choyer les petites (ou grosses) bêtes, alors je vous conseiller de cliquer ici.

○  Et si jamais vous vous sentez un peu seul et que les animaux, ça ne vous convient pas vraiment, alors n'hésitez pas à contacter Keigo Tanaka, qui se fera une joie (ou pas) de vous accueillir en tant que colocataire ! Cliquez juste ici pour plus d'informations.

Membre du mois ▬ Alessandro Allesia



○ Rétrospection

Qu’avons-nous là, qu’avons-nous là ? Un bel italien dont la crinière d’ébène parfaitement entretenue rendrait jaloux n’importe qui ! Du haut de ses quarante-cinq ans, Alessandro Allesia est loin de se faire des cheveux blancs. Même si depuis une certaine rencontre pleine de rebondissements, la donne pourrait bien changer. OHOHOH Mais ne brûlons pas les étapes ! Alessandro n’est pas seul, en grand amoureux de nos amis à quatre pattes, vous ne pouvez pas l’apercevoir sans Apollonia, une épagneule remplie de tendresse que l’âge n’épargne cependant pas, entre la fatigue et les rhumatismes. Je me demande si ma chère Mort apprécierait d’en avoir un en cadeau. Revenons-en à ce qui nous intéresse le plus, ce père aimant, doux et attentionné est gérant d’une maison d’hôtes basée au pays des pastas Yawn Malheureusement un imprévu de taille le poussa à quitter son magnifique pays pour Niflheim, à la recherche de son blondinet de fils, Stefan Allesia. De révélations en révélations, la relation des deux hommes, jusqu’alors parfaite, s’est tristement dégradée, j’en ai même versé une petite larme ! J’espère vraiment que les choses s’arrangeront entre ces deux-là, c’est un mec bien notre petit Sandro, il a voulu bien faire ! Même les héros perdent leur cape de temps en temps, mais elle finit toujours par être retrouvée !  


○ Interview


Nameless : Avant toute chose, j'ai une question des plus importantes à te poser. Pour le goûter, tu es plutôt pépito ou BN au chocolat ? C'est très important d'avoir un bon goûter après une bonne journée de travail, tu sais !
Alessandro :
Et bien... j'avoue que je ne mange plus depuis très longtemps ce genre de choses au goûter. Des petits gâteaux plus traditionnels me plaisent mieux, comme des langues de chat, des cigarettes russes ou des financiers. Mais si je dois faire le choix entre les deux, je vais choisir le Pépito. Dans ce genre de goûter, ce que je préfère c'est le chocolat. Avec un BN, je l'aurais forcément décollé pour avoir directement accès au chocolat. Le Pépito, sur ce point, est plus direct. Et le biscuit est moins sec.

Nameless : C'est la rentrée pour beaucoup d'entre nous, les vacances d'été sont finies et j'en suis bien triste ! Tu vas donc m'aider à retrouver le sourire, raconte moi un peu comment tu étais à l'école ? Plutôt élève sérieux et réservé ou un vrai cancre qui criait plus fort que le prof ?
Alessandro :
J'étais le mélange des deux. À savoir un enfant réservé et un élève problématique. Je ne faisais pas beaucoup de bruit mais je n'étais pas le dernier pour faire des mauvais coups. Il faut dire que j'étais accompagné du meilleur des amis, Salvatore, pour qui l'école avait autant d’intérêt que pour moi. À savoir, peu. Je me sentais coincé chez moi. Je n'allais pas non plus me laisser enfermer entre quatre murs, pour des cours où l'on restait immobile à attendre une hypothétique parole captivante.
En revanche, les entre-deux étaient les meilleurs moments. Juste avant l'entrée en classe, à la récréation, ou avant de rentrer à la maison. Nous profitions de ces instants où Salvatore et moi pour mettre nos plans à exécution. Du classique d'écoliers, comme les chewing-gums sous les copies des élèves, les punaises dans la boîte à craies, les messages stigmatiques sur le tableau noir. Nous étions discrets pour réaliser nos blagues potaches sans se faire repérer. J'exagère un peu, nous avons été attrapés quelques fois et nous sommes passés devant le directeur avec nos parents en spectateurs. C'est drôle... Ma mère était furieuse mais mon père était content que j'ai un costaud qui puisse m'inciter à me comporter « comme un homme ». Je ne me suis jamais séparé de Sal'. Ça rendait l'école beaucoup plus supportable. Ça mettait du sel dans le quotidien. Aussi, contrairement à beaucoup d'enfants, j'adorais la rentrée.

Nameless : On sait tous que tu viens d'Italie, un vrai et bon pays du sud ! Mais du coup, qu'est-ce que tu préfères entre les paysages italiens et ceux de Niflheim ? C'est pas tout à fait le même univers à mon humble avis mais Niflheim est une très jolie ville aussi, avoue le ! Tu vas me vexer sinon...
Alessandro :
(Il hésite.) Je ne sais pas...  Rome est plus ensoleillée. Il y a du monde, des touristes. Les quartiers historiques, antiques. La Dolce Vita incarnée. Mais Niflheim est une jolie ville, avec son propre charme. Un charme tout à fait... Britannique. J'adore m'y promener et je me suis bien intégré. Elle est à dimension humaine. J'avais le choix de partir ou de m'installer pour de bon. Si elle ne me convenait pas, je ne serais pas resté. J'y suis bien. Je n'ai pas envie de retourner à Rome pour le moment.
J'ai bon ?

Nameless : J'ai pu espionner un peu ta vie quotidienne... Ne m'en veux pas, il fallait bien pour que je puisse me renseigner sur mon invité du mois ! Seulement, j'ai cru comprendre que si tu as quitté l'Italie, c'était pour retrouver ton fils, Stefan... Un beau jeune homme je dois dire ! Malheureusement, il n'a pas l'air d'être très heureux de retrouver son cher papa. Raconte-nous un peu ton ressenti par rapport à tout ça, j'aime le drama et je suis sûr que mes lecteurs chéris aussi. Tu as peut-être un aveu à nous faire à ce propos qu'on ne sait pas encore !
Alessandro :
(Il semble outré.) Vous ESPIONNEZ les gens ? C'est du joli ! (Il soupire.) Et bien sûr, vous voulez parler de cette partie-là. (Il passe une main dans ses cheveux longs, pour chasser une mèche.)
Oui, Stefan est un beau jeune homme et je suis un père comblé de voir ce qu'il est devenu. Même si je sens que comme toute personne, il possède un jardin secret, dont j'ai appris l'un des aspects il y a peu de temps. Quoiqu'il en soit... (Il fait une pause longue.) Il n'avait pas envie de me revoir, c'était certain. Ce que j'ai pu ressentir... (Il se tait à nouveau.) Vous êtes sûr que ça vous intéresse ? Joker ? (Il sort une cigarette de son paquet et l'allume au briquet.)
Puisque le drama, ça plait, alors allons-y... J'ai fait une erreur, terrible erreur, d'aggraver une décision déjà cruelle pour l'enfant que Stefan était alors. J'ai fait croire que mon ex-femme - qui a profité de mon argent et de mes sentiments pour aller se soigner aux USA - avait coupé définitivement les ponts avec Stefan et moi. Il est vrai que je ne faisais plus partie de sa vie, mais elle aurait été ravie de revoir son fils. Cette ***... Excusez-moi, j'ai des difficultés à parler d'elle sans m'énerver. (Il tire sur sa cigarette et évacue lentement la fumée.) Cette femme s'était jouée de moi et m'a volé mon amour pour elle, ma fille. J'étais sûr qu'elle voulait aussi me voler mon fils. Je n'avais rien fait pour mériter ça. Elle a juste tourné sa veste auprès du premier riche américain venu. Pourquoi aurais-je été dénué de tout ce que j'aimais ? D'autant plus que je l'ai poussé à aller se faire soigner, *** !!! (Il ferme les yeux.) Pardon... Je me suis emporté. Bref... J'ai menti à mon fils, pendant des années, en mettant tout sur le dos de mon ex. J'ai un peu... arrangé la vérité. Mon fils, qui était encore un enfant, a cru qu'elles nous avaient abandonné. Nous étions tout l'un pour l'autre. Nous nous sommes soutenus, pendant des années. Inséparables.
Seulement, des années plus tard, Stefan partit étudier à Niflheim, dans le cadre du programme Erasmus. À cette occasion, il a rencontré un de ses cousins maternels. Tout a été révélé brutalement. Le sang italien a sa réputation que tout le monde connait : émotions au taquet et verbe haut. Sans parler de la rancune tenace. Après tout, Stefan est à moitié sicilien. Aussi mon espoir de réconciliation était voué à l'échec. (Il écrase sa cigarette dans le couvercle de son paquet.)

Nameless : Tu as finalement décidé de rester à Niflheim après cette altercation avec ton fils. L'Italie ne va pas trop te manquer ? Si tu avais eu le choix, est-ce que tu aurais décidé de vivre dans un autre pays, autre que l'Angleterre ? Voyager c'est cool aussi, on découvre de nouveaux horizons, on fait de nouvelles rencontres... Ça pourrait peut-être te faire beaucoup de bien !
Alessandro :
Revenir dans le pays où j'ai plus de souvenirs douloureux que positifs... Je me suis dit, après cette dispute avec Stefan et une réflexion sur ma vie chaotique, que je devais commencer une nouvelle vie. Beaucoup de personnes font ça, changer radicalement leur existence du jour au lendemain. Pourquoi pas moi, après tout ! L'Italie ne me manquera pas, à part Salvatore. Mais je vais faire en sorte qu'il me rejoigne ici, un jour. Merci du conseil pour m'encourager à voyager, pour les vacances peut-être.
Cependant, certaines choses me poussent à rester à Niflheim, à commencer par ma vieille compagne, Apollonia. L'épagneul est trop âgée pour partir. Je refuse qu'elle soit gardée par quelqu'un d'autre que moi. Elle a subi trop de traumatismes pour que je lui impose un nouveau départ, pour que je vois du pays. Pour l'instant, je me contente de Niflheim et j'ai trop à faire pour envisager de me reposer dans l'immédiat. En toute sincérité, je ne connais pas tout le monde ici, alors des nouvelles rencontres sont à portée de main sans avoir à m'éloigner outre mesure ! (Il sourit.)

Nameless : Tout comme tes relations familiales, ta vie amoureuse n'est pas des plus heureuses aussi. Ton épouse est partie voir ailleurs en Amérique, tu t'es ensuite trouvé un nouveau compagnon, Léonardo, mais vous avez fini par vous séparer avec ton départ pour retrouver ton fils. Est-ce qu'il y a d'autres relations que tu nous aurais cachées ? Dis nous tout ! Quel est ton type d'homme, ou de femme ? Je peux aussi faire office de site de rencontres, je suis certain de pouvoir trouver ton âme sœur !
Alessandro :
(Il se mord les lèvres.) Vous savez aussi ça ? Vous avez vraiment une curiosité déplacée... J'ai bien eu des flirts à une période, avant que je ne rencontre mon ex-femme. Entre elle et Léonardo, rien. Et après Léo, rien. Franchement, les âmes sœurs, l'amour, tout ça, c'est une vague plaisanterie. Les gens que vous croyez aimer, pour qui vous donnez tout, vont se retourner contre vous. Je ne pense pas être le pire homme du monde. Dites-le moi, puisque vous savez beaucoup sur tout ! Je finis vraiment par me poser des questions. Si je ne suis pas un monstre, alors pourquoi je n'arrive pas à tomber sur quelqu'un de stable ? Qui m'aime vraiment et qui reste avec moi ? Aussi, si vous trouvez une personne, homme ou femme, qui soit fidèle, qui aime sincèrement, qui est prêt à entamer une longue relation, faites-moi signe. Les couples bancals qui ne durent pas, non merci. J'en ai ras-le-bol d'être au service des autres pendant un temps et être jeté quand on n'a plus besoin de moi. Je veux un amour sincère et réciproque, je suis devenu très difficile avec le temps. Il faudra aussi que cette personne aime les animaux. Sinon ça ne marchera pas. Vous pensez avoir ce genre de profil dans votre base de donnée ?

Nameless : Il me semble que tu n'es pas vraiment ami avec Caleb Ashford... Je vais t'avouer que ça m'intrigue un peu trop cette histoire ! Peux-tu nous en dire un peu plus ? Tu as l'air si bienveillant avec les autres, je trouve ça étrange que ça puisse coincer avec quelqu'un !
Alessandro :
(Il serre le poing en entendant ce nom.) Encore une question sensible. (Il lève les yeux au ciel.) Vous avez le don pour évoquer ce qui est déplaisant, n'est-ce pas ? Je n'ai pas franchement envie de parler de ce sale type et de ce qu'il a fait, mais puisque vous m'offrez une tribune, je serais bien bête de ne pas en user. Je lance donc un message à tous ceux qui croiseraient le chemin de Caleb Ashford. Cet homme est un *** manipulateur, sans foi, ni loi. Si vous laissez pointer la moindre faiblesse, il vous utilisera et puisera dans votre moelle jusqu'à l'os. Il vous jettera par la suite comme si vous n'étiez rien. Non, pas comme si... VOUS n'êtes rien pour lui. C'est un *** et un opportuniste. Fuyez-le et ne rentrez pas dans son jeu. La violence ne marchera pas avec lui. Il faut être plus fin que lui. Et j'espère qu'un jour, il aura le juste retour de ce qu'il mérite !

Nameless : Il paraît que tu as fait la rencontre de la Mort, une deuxième fois... Ça n'arrive pas à tout le monde ça ! Tu es quelqu'un d'exceptionnel à présent, il faut en être fier ! Raconte nous un peu cette deuxième rencontre, c'est rare alors ça vaut le coup d'être dit ! Ne t'en fais pas, tu es en sécurité ici, tu peux tout nous dire et avoir confiance, il n'y aura aucune conséquence, ni punition, je peux te le promettre.
Alessandro :
(Il regarde derrière son épaule.) C'est sûr, c'est sans risque ? Non... Ce n'est pas que j'ai peur... Mais... C'est... Comment dire... Fort peu plaisant comme expérience. Je préférerais, pour reprendre vos mots, ne pas être si exceptionnel. (Il hésite encore.) Bon, je vous crois. J'espère ne pas subir de conséquences à cause de cette interview, n'est-ce pas ?
Imaginez-vous tranquille, dans votre quotidien. Vous discutez gentiment avec une autre personne, comme vous, qui a un don. C'était l'hiver, il faisait bon tout de même. Le temps s'est couvert brutalement.
Que les anglais ne m'en veulent pas, j'ai cru que c'était habituel, la météo évolue vite ici. Surtout dans le mauvais.
Une brume entoure votre interlocuteur et vous-même. Elle n'a rien de normal. Elle est... étouffante, lourde, épaisse. Surnaturelle.

Oh, et inutile de me demander le nom de cette personne, je la protégerai quoiqu'il en coûte. (Il fronce les sourcils.) Je vous ai vu venir.

Cette brume vous enveloppe et soudain la source de votre pouvoir s'emballe. Dans mon cas, mes mains et mes avant-bras sont restés bloqués et j'ai senti une douleur physique comme jamais je n'en avais eu. De sa voix froide et désincarnée, elle s'adresse à vous. Elle dit vous surveiller en permanence et qu'elle peut reprendre ce qu'elle vous a donné, selon son libre arbitre. Elle en reste à cet avertissement. Puis elle repart comme elle est venue.
J'ai eu très peur, j'ai vraiment cru qu'elle allait nous tuer. Elle ne l'a pas fait, je mettrais ma main au feu qu'elle pouvait aller beaucoup plus loin. C'est terrifiant et je ne souhaite à personne d'en arriver là. C'est difficile de garder son secret pour soi, les gens comme moi aimeraient pouvoir le partager. Mais c'est très dangereux et ça pourrait être définitif. (Il avale sa salive.)
Si vous tenez à la vie, alors, n'en faites rien. Ne la provoquez pas. (Il regarde une nouvelle fois derrière lui.)

Nameless : On dit souvent que le chien est le meilleur ami de l'homme. Tu peux sûrement approuver ce dicton avec ta fameuse chienne que tu emportes partout avec toi, même jusqu'en Angleterre ! Peut-être qu'Apollonia serait contente d'avoir un nouvel ami aussi, peut-être un deuxième chien, ou un chat ? Est-ce que tu envisages un jour d'adopter un nouvel animal ? Ça doit être difficile de résister en travaillant au refuge, je me trompe ?
Alessandro :
Si cela ne tenait qu'à moi, j'adopterais tous les animaux du refuge. Hélas, ce n'est pas possible. Quant à trouver un nouveau compagnon à Appolonia, pour le moment, cela me paraît complexe. Étant donné son âge et ses problèmes de santé, il me faudrait un animal calme qui ne l'embête pas trop. Pour le moment, elle se déplace au refuge de l'APAN avec moi et elle rencontre des animaux en tout genre, ce qui l'occupe bien en journée ! Dans un sens, des amis, elle en a beaucoup là-bas.
Cependant... je ne suis pas fermé à l'idée d'adopter un nouveau compagnon. Il devra juste nous convenir à tous les deux. Le problème, comme vous le dites très justement, est d'être sans arrêt tiraillé par l'envie d'en adopter et de devoir résister. Quand tous vous regardent, avec leurs lumières dans les yeux ou au contraire, une tristesse infinie, c'est dur de ne pas craquer.
À ce sujet, j'ai là un album photo des pensionnaires, vous ne voulez pas en adopter un ? (Il sort l'album, l'ouvre et pointe du doigt les photographies.) Regardez, là, Manouka, elle est trop mignonne ! Et puis Ventouse, c'est un chat super câlin et qui tient chaud l'hiver. Et puis, lui, là...

Nameless : Et voilà, c'est terminé ! Je te remercie d'avoir répondu avec honnêteté, enfin je l'espère ! Je n'ai plus de questions à te poser mais peut-être que toi, tu en as ! Il se peut que tu aies une question vraiment existentielle qui te trotte en tête depuis quelques jours et c'est possible que mes chers lecteurs aient la réponse à tes interrogations ! La parole est à toi, tu peux dire tout ce que tu veux, laisser une petite dédicace ou une lettre ouverte.
Alessandro :
(Il se gratte la tête.) Euh... Je ne sais pas trop... Les seules questions existentielles qui me viennent à l'esprit ne peuvent avoir de réponses aussi simples qu'il n'y paraît. Sinon, je ne peux m'empêcher d'adresser un mot à tous en vous remerciant de m'accueillir dans cette ville. Sauf Caleb, toi, je ne te remercie pas, va au diable. Et surtout j'ai hâte de vous voir à l'APAN en tant que bénévole ou adoptant, vous trouverez sûrement des pattes à vos pieds ! Mauvais slogan, je vous l'accorde. En tout cas, les animaux n'attendent que vous et ils sont nombreux !
Si vous me laissez un dernier mot... Je n'arrive plus à prononcer son nom mais IL saura que malgré ce qu'il s'est passé et la dernière image qu'il a pu avoir de moi... Mon petit Soleil, toi aussi tu peux me retrouver au refuge. Il y a un papa qui attend avec impatience un fils... Si tu veux l'adopter à nouveau...


○ Starter Pack





Le jeu du mois



C'est la rentrée, youhou ! Enfin, facile à dire, pour un squelette comme moi qui doit travailler tous les mois ! OHOHOH Mais ça n'empêche que pour nous remettre de la fin des vacances, je vous ai fait un petit jeu tout simple, enfin, j'espère. Le but est très simple : il vous suffit juste de trouver à qui appartiennent ses avatars que j'ai quelque peu falsifié. OHOHOH




Si vous pensez avoir trouvé, n'hésitez à m'envoyer un petit MP et comme toujours, je vous offrirai une jolie récompense !


Le mot de la fin



L'automne arrive à grand pas. Je devine donc que certains d'entre vous regrettent déjà votre bronzage qui s'estompe au fil des jours de pluie. Je tiens à vous réconforter en vous répétant que cela vieillit n'importe qui, même moi. D'ailleurs, je n'oserais pas imaginer les os de ma bien-aimée se parer de teintes aussi brunâtres qu'un vulgaire squelette de fosse commune. Peut-être est-ce pour cette raison qu'elle a refusé d'enfiler le merveilleux bikini que je lui avais offert ? Je suis sûr qu'un tel décolleté aurait provoqué plusieurs arrêts cardiaques sur son passage.

En effet mes chers lecteurs, n'oubliez pas qu'au même titre que l'amour, la mort peut frapper n'importe où. Dans mon cas, on peut dire que les deux sont intimement liés. Vous savez, je me plaignais le mois dernier qu'elle était fortement occupée et que je me languissais d'elle. Et bien, je ne peux que vous conseiller d'être plus actifs dans vos couples ! Agissez pour obtenir ce que vous voulez au lieu d'attendre un changement en vain. J'ai pris les devants en me proposant pour l'accompagner jusqu'au bout du monde. Grâce à son travail, le nombre de destinations à notre portée est infini. Quelle chance !

J'ai cependant l'impression qu'elle a oublié quelque chose en rentrant à Niflheim... Moi. Ahlala... Quel sens de l'humour ! Je n'aurais vraiment pas pu rêver mieux.


Codage ©️️ Ivan Miller
Rédaction ©️️ Le staff

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Human


Fiche
Liens
Messages : 108
Localisation : Le plus souvent dans son bar
Métier : Barman en couverture, sous leader des Ito-Gumi
Humeur : Taquine

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 11:47
Oh cette superbe Deathrubriq !!!
J'aime ces rumeurs, j'aime ces délires en staff !!
Hamish... Moi aussi j'ai des voisins qui devraient reculer leur lit du mur pls stahp

Bon travail ♥️♥️♥️

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Divers


Ma voix : (Noiz)
Messages : 338
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 14:50
OMG J'AI TROP AIME !!!! Et les screens *smouack* un délice et je vous hais il me manque une réponse pour le jeu du mois je vais chercher ardemment.

EDIT: On a jusqu'à quand pour trouver le dernier? j'vais refaire tout le forum wesh

_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
salt squad, salt squad, watcha gonna do when they come for you ?


*:・゚✧
fiche de présentation
liens
rps + chronologie
fb & twitter
aesthetic
playlist
galerie

Messages : 797
Localisation : Ailleurs
Métier : Kinésithérapeute
Pouvoir : Empathie accrue
Humeur : (◡‿◡✿)

Double(s) compte(s) : Yasuo Rae ; Liam Rosebury ; Timothy McCormick ; Tino Silveira
salt squad, salt squad, watcha gonna do when they come for you ?
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 15:19
Merci pour les compliments. Love you ♥

Tu as tout le temps qu'il te faut Akemi, la récompense va pas se désintégrer automatiquement le mois prochain.

_________________



♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Divers


Ma voix : (Noiz)
Messages : 338
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 15:21
Gnaaaaaaaaa je vais me démener pour trouver ce fichu 3ème vava le pire c'est que j'ai le pseudo sur le bout de la langue
gngngn

_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Divers
Messages : 188
Localisation : Tu cherches une meute de chats, j'suis pas loin '^'
Métier : Je répare et bricole des motos, c'est une passion et un métier!
Pouvoir : Comprendre les chats
Humeur : Nyah?

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 20:12
Nan mais ho! Je bois de la soupe! WAZAA
C'est juste le lait que je bois pas

Sinon, superbe Death Rubriq, comme toujours! (et j'suis content d'être dans les rumeurs une fois de plus o/)

_________________


Esis, le chat!:
 

Une vie de chats (merci Hamish!):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Divers


Présentation | Liens | RP et Chronologie
Messages : 147
Localisation : Nifleim
Métier : Employé administratif au refuge APAN
Pouvoir : Anti-douleur
Humeur : Angoissé

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 21:43
Merci pour cette interview, je suis très flatté. Et merci pour le starter pack (sauf la baffe, je m'en serais passé, cruel parrain). Magnifique Death'Rubriq, comme tous les mois. Vivement la prochaine !

_________________

Dialogues et langages : l'anglais et l'italien !

Merci Oliver et le staff d'Avril !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Moi c'est Gaufrette, trempez-moi dans du lait
Modérateur

Présentation
Messages : 345
Localisation : Bijouterie - The Glow
Métier : Bijoutier
Pouvoir : Manipulation des peurs
Double(s) compte(s) : Nolan Redfield
Moi c'est Gaufrette, trempez-moi dans du lait
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 23:56
Merci pour vos compliments ça fait super plaisir ! ! Love you ♥

Des bisouuus <3

_________________

Mes jolis cadeaux !:
 

Merci Fanfan <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Panneau des Annonces :: DeathRubriq'-
Sauter vers: