RSS
RSS


 

 :: Centre Ville :: Habitations :: Appartements :: Appartement de Tears Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mais qu'est-ce qu'on a fait ? [Ft. Seishiro]

avatar





△ Invité
Invité
Dim 11 Déc - 21:43
 



Tears Shinoga
 



Seishiro Fujiwara

 
Mais qu'est-ce qu'on a fait ?


Tears n'avait pas mis longtemps pour arriver chez lui avec Seishiro.
D'ailleurs juste après tout ça, c'était le vide total, un grand trou noir.

En se réveillant le matin, il pouvait sentir une présence à côté de lui, ce qui était normal en fin de compte. Il se frotta les yeux et regarda Sei, qui dormait encore. Sur le coup, il trouvait ça plutôt normal qu'ils dorment dans le même lit. Il n'allait pas le faire dormir par terre, et puis il n'y avait pas de canapé.
Seulement en regardant de plus prés, son ami, avait des morsures au niveau du cou et sur les épaules ainsi que des petits suçons. S'il se souvenait bien, il ne les avait pas vus auparavant.
Tears soupira doucement, et retira la couverture juste assez pour sortir du lit, sauf que... Il manquait quelque chose. Il lui manquait ses vêtements. Il était complètement nu.
Il se retourna précipitamment et retira la couverture qui était sur Sei.
Et à son grand malheur lui aussi était nu. Mais qu'est-ce qu'on a fait, pensa-t'il, en se prenant la tête dans les mains.
Il ne se souvenait vraiment plus de la soirée. Son regard se tourna sur la table. Apparemment, la soirée avait continué ici. Il y avait plusieurs canettes de bière et bouteilles d'alcool vides.

Le noiraud sortit directement un boxer de sa commode et retourna sur le lit pour réveiller Seishiro. Il voulait savoir si lui se rappelait de quelque chose, ou s'il avait mal quelque part.
En parlant d'avoir mal quelque part, il sentit ses hanches le tirailler et son dos le picotait légèrement. Tears frotta son crâne endolori à cause de l'alcool et remit la couverture sur Sei pour cacher ses parties intimes.
C'était un homme, et voir un homme nu dans son lit -avec qui il a très probablement couché avec - allait lui donner envie de faire des choses. Après tout, il s'était retenu depuis un moment, alors que son corps ne demandait que ça.
Seulement, il ne voulait pas faire sa première fois avec n'importe qui. Or là, il l'avait fait avec n'importe qui. Il ne ressentait rien pour lui, ce n'était qu'un ami, enfin, ce n'était que le début d'une amitié. Lui qui pensait faire ça avec la personne qu'il aime et qui l'aime en retour, et il avait tout gâché.
En repensant à ça, il riait doucement enfin, c'était un petit rire sarcastique. Il se trouvait minable maintenant. C'était tellement niais de penser ça. Dans le monde de maintenant tout le monde couche avec tout le monde juste par envie. Les sentiments ne sont quasiment plus là. D'un côté, s'il avait vraiment couché avec, ça lui aurait enlevé une épine du pied, au moins maintenant, il ne serait plus puceau.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


tell me pretty lies
look me in the face
tell me that you love me
even if it's a fake

LiensFiche

Messages : 211
Métier : Etudiant en langues
Humeur : (~ ̄▽ ̄)~

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae
SEIrial Killeuse à votre service !
Voir le profil de l'utilisateur




Seishiro Fujiwara
SEIrial Killeuse à votre service !
Lun 12 Déc - 0:09
"Mais qu'est-ce qu'on a fait ?"
Tears Shinoga & Seishiro Fujiwara
Le chemin n'avait pas été très long. Tears avait ramené Seishiro chez lui sans aucune résistance du côté de l'étudiant. De toute façon, il n'allait pas refuser et cela ne se refusait pas. À l'intérieur et également au chaud, il avait posé toutes ses affaires ; son blouson et ses chaussures. Il avait passé une main dans ses cheveux pour les décoiffer encore plus qu'ils ne les étaient déjà et s'était avachi à même le sol. Tears, lui, avait sorti des canettes de bière et les avaient posées sur la table. Sei n'avait pas compris pourquoi il agit de la sorte alors qu'au restaurant, il était désespéré, et même énervé de la situation. Tant pis. Ils avaient encore une fois bu beaucoup d'alcool et cette fois en compagnie du serveur. Seishiro avait commencé à avoir chaud, il avait déboutonné un bouton de sa chemise. Un deuxième, un troisième et... Et quoi déjà ?

Il avait senti un courant d'air puis quelque chose déranger son doux sommeil paisible. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas aussi bien dormi et voilà qu'on l'empêche de dormir ! Il grogna et ouvrit difficilement les yeux. Il n'était pas chez lui, ça c'était sûr. Il ne reconnaissait pas l'endroit. Il se frotta les yeux et tourna la tête vers Tears qui le fixait avec un air grave. Tears? Ah, il s'en souvient maintenant, il l'avait ramené chez lui et ils avaient encore un peu bu.. Il lui avait rapidement demandé s'il avait mal quelque part. Pourquoi il demandait ça, c'était insensé... Et d'abord qu'est-ce qu'il foutait en caleçon devant lui ? Il était sans gêne ou bien ?! Il avait essayé de se redresser, en vain. Il était cloué contre le lit, une vive douleur se faisait ressentir dans ses reins et il ne savait pourquoi. Il posa une main sur son visage et ferma les yeux, essayant de se remémorer la soirée d'hier. Il ne se souvenait que de quelques brides, malheureusement. Le noiraud lui remit la couverture et au même moment Seishiro remarqua qu'il était... Complètement... Nu... Il n'avait jamais dormi nu. Même saoul, il ne ferait pas ça.
Il ne mit pas longtemps à comprendre, petit à petit tout se liait. Il se leva tant bien que mal à se lever et remit sa chemise et son boxer qu'il avait trouvé par terre, éparpillés avec les autres vêtements restants des deux jeunes hommes. Il ne prit pas le temps de boutonner sa chemise et s'avança vers Tears. Il demanda :

- Mais qu'est-ce qu'on a foutu ? -il secoua la tête négativement- Non, je sais très bien ce qu'on a fait, enfin non, j'aimerais bien me convaincre que non.

Il disait vraiment n'importe quoi. Déjà qu'il ressentait des douleurs dans les reins, c'était au tour des épaules et de sa nuque et pour couronner le tout, il avait envie de vomir. Il se rendit dans la salle de bains et rinça son visage afin de tenter de remettre ses idées en place. En se redressant, il remarqua toutes sortes de morsures et de suçons, marquant ses épaules et son cou. Il retrouva Tears et aperçut des griffures dans son dos. Tout était bien trop évident pour qu'il continue à nier. Il s'assit au bord du lit et se prit la tête dans les mains, prêt à s'arracher les cheveux. Il aimait bien Tears et était plutôt content d'avoir pu l'aidé quelques jours auparavant, on pouvait dire qu'ils étaient maintenant amis. Sauf qu'ils venaient de tout gâcher avec une soirée un peu trop arrosée.
L'alcool rapprochait les gens, ça c'était véridique.

_________________

Dancing in the moonlightlook at the stars, look how they shine for you and everything you do.

•••
Revenir en haut Aller en bas
avatar





△ Invité
Invité
Lun 12 Déc - 1:48
 



Tears Shinoga
 



Seishiro Fujiwara

 
Mais qu'est-ce qu'on a fait ?

Pendant que Seishiro était allé dans la salle de bains, Tears était resté sur le lit.
C'était évident qu'ils avaient couché ensemble. Et ça n'avait pas dû être une simple petite partie de jambes en l'air en voyant l'état du lit.
Les draps étaient à moitié retirés sans compter que le matelas était sur le point de tomber par terre.
Et puis, Sei avait eu beaucoup de mal à se lever.

Le noiraud soupira longuement et ferma les yeux. Ce n'est qu'à ce moment-là que de courts flashbacks avaient fait leurs apparitions.
Il voyait Sei commencer à déboutonner sa chemise, petit à petit. Puis lui qui avait pris la relève pour ensuite passer ses mains sur le torse de son ami en le caressant de haut en bas, passant par moment sur ses petits bouts de chaire.

Il rouvrit les yeux lorsqu'il entendit Sei revenir dans le salon. Lui aussi semblait perdu.
Il l'observa du coin de l'œil, et en profita pour mater.
Maintenant, il comprenait mieux pourquoi il avait agi comme ça. Il fallait bien avouer qu'il le trouvait plutôt attirant. Mais sans plus.

- J'regrette pas c'qu'on a fait.

Non vraiment, il ne le regrettait pas. Mais il voulait juste que ça en reste là et qu'ils oublient.
Ce serait bête de gâcher une amitié récente comme ça. Juste à cause de l'alcool et des hormones.

Il se leva et partit à son tour dans la salle de bains pour prendre quelques médicaments. La gueule de bois était présente, et ça se voyait très bien sur son visage. Il regarda au passage son dos, et remarqua les nombreuses griffures.

Il se voyait tirer Sei sur lui, et embrasser son cou, pour y laisser ses marques. Sa main qui caressait ses cuisses puis remonter jusqu'à son entre-jambes pour défaire le bouton de son pantalon. Son pantalon était maintenant à terre et ils étaient maintenant sur le lit.
Il voyait ses vêtements rejoindre ceux du plus petit.


Rien qu'en ayant cette image en tête, il frissonna. Il ne devait pas repenser à ce qu'ils avaient fait. Sinon l'envie allait revenir.

Malheureusement en se disant ça, il voyait son sexe faire des vas et vient dans l'intimité de Sei, tandis que son sexe lui, tapotait son propre torse.

Tears claqua ses mains sur son visage et retira son boxer pour prendre une bonne douche froide. Histoire que ses hormones se calment.
Il essaya tant bien que mal de penser à autre chose, mais ces flashbacks arrivaient par surprise et il ne pouvait pas les contrôler.

Il voyait son torse frotter contre celui de Sei. Il voyait aussi son corps onduler sous lui et son visage rougi par l'alcool et par le plaisir.
Il titillait son cou, en le mordant, en l'embrassant, en le caressant avec sa langue.


Le noiraud ferma les yeux, et essaya de se rappeler de tout. Il pensait qu'une fois ces petits flashbacks finis, il serait tranquille. Alors il se força à savoir la suite.

Maintenant, il voyait le dos de Sei, puis ses fesses, qui claquaient contre ses cuisses. Il voyait encore son sexe faire des vas et vient, mais cette fois, c'était plus rapide, et plus puissant.
Sa main avait glissé de sa hanche pour descendre sur le sexe de Seishiro.
Et c'était au tour du final. Son ami s'était cambré et s'était laissé aller sur le lit, tandis que Tears lui s'était laissé aller en lui.
Puis juste après un trou noir.


Le noiraud avait dû s'endormir ou alors il avait perdu connaissance. Mais au moins il était sûr à 100 % de ce qu'ils avaient fait.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


tell me pretty lies
look me in the face
tell me that you love me
even if it's a fake

LiensFiche

Messages : 211
Métier : Etudiant en langues
Humeur : (~ ̄▽ ̄)~

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae
SEIrial Killeuse à votre service !
Voir le profil de l'utilisateur




Seishiro Fujiwara
SEIrial Killeuse à votre service !
Lun 12 Déc - 22:26
"Mais qu'est-ce qu'on a fait ?"
Tears Shinoga & Seishiro Fujiwara
- J'regrette pas c'qu'on a fait.

Seishiro avait été quelque peu surpris par l'affirmation soudaine et articulée de Tears. Ses paroles semblaient réellement sincères. Pourtant, l'étudiant ne se souvenait de rien, il pouvait bien y penser de toutes ses forces, rien. Peut-être à part quelques brides sans doute. Il resta silencieux quelques instants, essayant de se remémorer la nuit qu'ils avaient passée tant bien que mal.
[NC-16]:
 
Et c'était tout et rien d'autre. Il n'avait plus aucune idée de la suite. Seishiro aurait sans doute dû réfléchir, ou peut-être pas, il ne savait plus trop quoi en penser. C'était fait et ils ne pouvaient plus rien y changer :

- Je ne regrette pas non plus. Je préfère juste qu'on en reste là, je ne voudrais pas tout gâcher, confirma-t-il.

Le noiraud semblait être du même avis, tant mieux. C'était la meilleure chose à faire de toute façon. Ils avaient couché ensemble sous l'emprise de l'alcool, c'était juste une connerie bien qu'assez grave. En effet, le jeune Seishi avait perdu sa virginité dans tous ces ébats et ne se souvenait de rien ou alors que très peu de cette nuit torride. Cependant, il s'en fichait un peu au final, il avait confiance en Tears au fond. Malgré tout l'alcool ingurgité, il savait tout de même ce qu'il faisait, il en avait eu envie et son compagnon n'avait pas refusé. On connaît la suite. Il n'était pas vraiment le genre de la jeune adolescente qui craignait de faire sa première fois. Il fallait bien faire quelques expériences dans une vie, n'est-ce pas ?

Tandis que Sei se perdait dans ses pensées, Tears s'était relevé du lit et s'éloigna pour aller s'enfermer dans la salle de bains. Il entendit ensuite l'eau couler, signifiant qu'il prenait sa douche. L'étudiant fixait un point fixe dans le vide pendant un petit moment avant de se décider de se lever du lit, encore une fois douloureusement. Une fois chez lui, il songera à prendre des médicaments contre ces foutues courbatures... Il s'imagina marcher comme un canard, dans les rues bondées de monde en direction de son chez lui. C'était ridicule. Le propriétaire de l'appartement devra se coltiner le petit japonais encore un petit moment.
Il se permit de prendre un verre d'eau dans la cuisine et le but d'une traite. Il partit ensuite à la recherche de son téléphone, qu'il trouva perdu dans les vêtements toujours à même le sol. Il se rhabilla convenablement. Il n'allait pas rester simplement en caleçon chez Tears par le simple prétexte qu'ils avaient couché ensemble alors il pouvait se mettre à l'aise...
Il jeta ensuite toutes les bouteilles et canettes qui traînaient, changea les draps fit correctement le lit, plia soigneusement les vêtements de Tears pour enfin les poser sur le lit. Tout était rangé et il n'y avait plus aucune trace du passage de Seishiro.
Au moins, il avait pu se sentir utile, même s'il avait dû fouiller pour trouver de nouveaux draps par exemple. Il était, une nouvelle, fois assis sur le lit -il fallait avouer qu'il était assez confortable-, attendant que Tears sorte de la salle de bains.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





△ Invité
Invité
Jeu 12 Jan - 17:55
 



Tears Shinoga
 



Seishiro Fujiwara

 
Mais qu'est-ce qu'on a fait ?



Le noiraud sortit de la douche et s'habilla directement, il était en retard au boulot et il n'allait pas laisser Seishiro tout seul comme ça.
Il sortit de la salle de bains avec une serviette sur la tête et fut surpris en voyant que l'appartement était nickel.
Seulement, savoir qu'une personne avait fouillé dans ses armoires l'avait mis de mauvaise humeur.
Il ne comprenait pas ce genre de personne.
Lui-même n'oserait pas faire ça. Même chez des amis.
Il soupira en espérant qu'il n'est rien vu de grave, bien qu'il n'avait pas vraiment grand chose à cacher. Sauf peut être un peu de drogue puisqu'il fume. Les seules choses qu'il cache vraiment, c'est son argent et les films qu'il y a sur son pc.

Tears regarda l'heure et regarda ensuite Seishiro.

- Si ça peut te rassurer, c'était ma première fois.

Il haussa les épaules en même temps et se dirigea vers son frigo. Lui n'allait pas le regretter. Jamais.
En revanche... Il ne savait pas si lui allait changer d'avis et finir par regretter ce qu'il avait fait.
Et puis, après tout ce n'est pas son problème. Il est avait assez grand pour assumer ses actes. Tears n'avait pas à se sentir coupable de quelque chose.

Il sortit une bouteille de lait, un paquet de céréales et un bol propre.

- Si tu veux déjeuner, c'est maintenant. J'suis en retard au boulot.

Il réagissait comme si rien ne s'était passé. Faisant comme si un ami était venu dormir chez lui.
Il laissa Sei prendre ce qu'il voulait à manger, et même prendre une douche avant de partir de chez lui.
Par moment, il le regarda pour voir s'il sentait bien. Il l'aimait bien alors il ne voulait pas qu'il le fuit. Pour une fois que Tears aime bien quelqu'un.
Surtout que c'était un Japonais comme lui. Et puis ils avaient des points communs.
Au moins, il pouvait parler à quelqu'un de son âge avec les mêmes centres d'intérêt.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


tell me pretty lies
look me in the face
tell me that you love me
even if it's a fake

LiensFiche

Messages : 211
Métier : Etudiant en langues
Humeur : (~ ̄▽ ̄)~

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae
SEIrial Killeuse à votre service !
Voir le profil de l'utilisateur




Seishiro Fujiwara
SEIrial Killeuse à votre service !
Sam 14 Jan - 11:28
"Mais qu'est-ce qu'on a fait ?"
Tears Shinoga & Seishiro Fujiwara
Seishiro entendit l'eau être coupée et c'était tout. Il n'y avait pas un bruit de plus dans l'appartement. L'étudiant était resté assis sur le lit, perdu dans ses pensées, jusqu'à ce que Tears sorte de la salle de bains. Il s'était directement relevé, les mains derrière le dos tel un enfant après avoir fait une bêtise. Il observa tout de même le propriétaire de l'appartement de haut en bas, celui-ci était maintenant tout habillé avec une serviette sur la tête, sûrement pour sécher ses cheveux. Seishiro avait voulu rendre service et ce n'était pas de la bonne façon, à coup sûr. Il avait rangé l'appartement sous un coup de tête, l'esprit encore un peu embrumé par l'alcool. Il avait aperçu son regard surpris puis un froncement de sourcils signifiant la mauvaise humeur. Seulement, le plus petit ne s'était pas excusé, il n'en voyait pas la peine de le faire puisque l'erreur était déjà faite.
Ce fut à son tour d'être surpris suite aux paroles de Tears. Il s'attendait plutôt à une remarque sur le fait d'avoir fouillé dans ses affaires pour trouver de nouveaux draps propres, mais non. Il le fixait, perplexe. En quoi pouvait-il être rassuré que c'était aussi la première fois de son coup d'un soir ? Il ne savait pas. Il aurait pu très bien avoir eu de nombreuses conquêtes avant le japonais, rien n'aurait été différent. Du moins, c'est ce qu'il pensait. Il se souvenait à peine de leur soirée d'hier, les souvenirs reviendront peut-être au cours de la journée. Il souffla :

- C'était également la mienne, mais bon... C'est fait, on peut rien y changer.

Il le regardait ensuite sortir son petit-déjeuner et s'approcha lorsqu'il lui proposa de prendre son repas aussi. Seishiro se servit seulement d'un verre de lait et rien de plus. Il avait toujours la gueule de bois, trop ingurgiter ne ferait que provoquer un vomissement. Et au combien il ne voulait que cela arrive. Le brun avait toujours eu de la chance de ce côté-là, il vivait toujours assez bien les lendemains de soirée un peu trop arrosée, contrairement à d'autres, qui eux n'avaient pas de chance malheureusement.
Il rinça le verre pour le ranger à sa place et partit remettre son blouson. Il n'allait pas rester plus longtemps, ni abuser de l'appartement de Tears. Surtout que ce dernier était en retard pour son travail, il ne voudrait pas plus le retarder par sa faute. Il attendit que le serveur finisse de se préparer pour sortir avec lui de l'immeuble où se trouvait son appartement. Il n'allait tout de même pas s'enfuir tel un voleur. Une fois à l'extérieur dans le froid, Seishiro fit un petit signe de la même en signe d'au revoir à Tears et ils se quittèrent comme cela, partant chacun de leurs côtés. L'étudiant était simplement rentré chez lui, avait pris une douche et avait terminé sa nuit dans son bon lit douillet.
Les jours suivants, il n'était pas revenu au café.

_________________

Dancing in the moonlightlook at the stars, look how they shine for you and everything you do.

•••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre Ville :: Habitations :: Appartements :: Appartement de Tears-
Sauter vers: