RSS
RSS



 

 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

do not pet me, i'm agressive ☾ Timothy McCormick

avatar
salt squad, salt squad, watcha gonna do when they come for you ?


QC • Administratrice

x fiche de présentation
x fiche de liens
x rps + chronologie
x aesthetic
x playlist
x galerie

Messages : 69
Métier : Mannequin
Pouvoir : Lycanthropie
Humeur : (⌐■_■)

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae ; Liam Rosebury ; Tino Silveira
salt squad, salt squad, watcha gonna do when they come for you ?
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Juin - 22:44


Timothy McCormick
R.I.P. to my youth and you could call this the funeral I'm juste telling the truth, yeah, you can play this at my funeral tel my sister don't cry and don't be sad
Nom : McCormick
Prénom : Timothy
Surnom : Tim
Âge : 28 ans
Plutôt : Ambivalent

Origine(s) : Franco-Américaines
Métier : Mannequin
Groupe : R:Physic

Pouvoir : Lycanthropie
Description : Chaque nuit de pleine lune, tu te transformes en une être abominable qui ne te ressemble en rien. C'est monstrueux et destructeur. Tes vêtements se déchirent. Tous tes os s'allongent, craquent et se brisent. Ta peau se recouvre d'une fourrure grise qui tire sur une couleur crème, ton nez devient ensuite museau, puis tes canines s'allongent jusqu'à être assez pointues pour mordre dans de la chair et briser des os. Enfin, tes yeux marrons brillent d'une lueur meurtrière dans la nuit noire. Tu deviens un loup prédateur sans plus aucune once d'humanité. Tu te transformes automatiquement à chaque pleine lune, mais quelque part, tu es tout aussi conscient que tu serais capable de te transformer à ta guise, avec assez de volonté. Après ta transformation, ton odorat et ton ouïe se précisent comme tu vois mieux dans l'obscurité. Maintenant sur quatre pattes, tu as également une plus grande endurance et tu arrives à parcourir plusieurs kilomètres sans jamais te fatiguer pendant toute la nuit. Puis tu hurles. Tu hurles comme si tu appelais à l'aide, comme si tu appelais ta meute que tu n'as pas. Tu ne redeviens homme seulement quand le soleil commence à se lever. Tu te réveilles, perdu dans la forêt et tu n'as presque plus aucun souvenir des choses que tu as pu faire en tant que bête.
Malus : La principale contrainte de ton pouvoir est que tu ne peux éviter en aucun cas la transformation lors des nuits de pleine lune. Pourtant, instinctivement, tu t'éloignes de la ville juste avant que la nuit ne tombe pour aller te perdre en forêt. Là où les loups doivent vivre, là où il n'y a personne afin d'éviter un malheureux accident. Il arrive aussi parfois que tu t'y rendes naturellement, comme si c'était un besoin, sans que ce ne soit la nuit de pleine lune. Lorsque tu commences à te transformer, tu ressens ensuite une immense douleur incontrôlable lors de tes transformations qui ne se calme que lorsque tu es complètement transformé. Tu sens tes os se briser sous ta peau, tes muscles se déformer, ta colonne vertébrale s'allonger pour laisser pousser une queue. Malgré toutes ces souffrances, tu restes éveillé et tu ressens tout sans aucune exception. Rien ne peut calmer ce supplice. Dès que tu deviens loup, tu perds la raison et seule la faim t'anime. Solitaire, tu t'attaques plus facilement aux petits mammifères comme les lapins cachés qui se cachent dans leurs terriers en te voyant arriver. Carnivore, tu dois maintenant préférer la viande aux légumes et aux fruits. Tu peux manger de tout encore aujourd'hui, mais seule la chair peut te rassasier totalement. Tu deviens plus vite affamé comme tu es plus facilement en colère lorsque quelque chose te contrarie. Depuis ta première transformation, tu es atteint d'amnésies plus ou moins grandes. Tu es victime d'amnésie dissociative, tu es parfois incapable de te souvenir de tes faits et gestes lorsque tu es en loup. Il ne te reste que quelques brides de souvenirs, quelques visions. Tu deviens vite angoissé et stressé lorsque tu es dans l'incapacité de te souvenir de choses importantes. Ta mémoire est devenue défaillante, tu oublies facilement. Quand tu te réveilles après la nuit de pleine lune, tu te sens complètement perdu et tu peines à te remettre sur pied. Tu attrapes quasiment à chaque fois froid, maintenant que tu n'as plus ta fourrure. Tu es courbaturé de partout et tu as toujours la sensation d'avoir des os brisés. Pourtant, tout est intact. Cependant, si tu te blesses lors de ta transformation en loup, les blessures restent et ce n'est pas rare que tu te retrouves avec des bleus ou des griffures sur le corps. Il te faut beaucoup de repos, après chaque transformation, tu dois rester cloué au lit jusqu'à ce que tu retrouves tes forces. Malheureusement, tu sens que tu t'affaiblis à chaque transformation et tu ne peux pas faire grand chose pour remédier à ça. Tu as également développé un daltonisme suite aux fréquentes transformations. Tu peines à percevoir le vert, les couleurs semblent à tes yeux beaucoup plus fades.
Position de la marque et description : Tu es marqué d'un trait fin qui est accompagné d'un croissant de lune, suivi d'un cercle et de deux petits points. Le tout longe l'arrière de ta cheville gauche, du talon jusqu'au mollet. clique clique ☾
Âge de la mort : 27 ans
Cause(s) de la mort : Assassiné par arme blanche
Physique
Il arrive que les gens te reconnaissent ou se retournent vers toi pour te regarder et être sûr que c'est bien toi le gars qui est dans cette fameuse pub de parfum ou qui a défilé pour la fashion week de 2016. Les regards posés sur toi ne te dérangent plus, tu as pris l'habitude mais cela ne t'empêche en aucun cas de tracer ta route en les ignorant méchamment.

Être mannequin est une bien grande chose, un métier qui nous semble inaccessible, impossible à atteindre. Dans le mannequinat, on te demande de prendre soin de toi, de devenir plus maigre ou d'être aux petits soins des mains expertes des maquilleurs, des coiffeurs et des stylistes pour être parfait devant le photographe qui t'attend dans la salle d'à côté, atteindre une image qui correspond à la beauté, tu dois être beau malgré toi. Pourtant, tu es arrivé dans le monde de la mode un peu par hasard, tu n'irais pas jusqu'à dire que tu en avais toujours rêvé. L'opportunité s'est présentée à toi et tu l'as acceptée, car tu as tout le mérite d'être mannequin. Tu respectes toutes les mensurations demandées et imposées par l'agence. Tu es un jeune homme qu'on considère grand et plutôt mince, 1m87 pour 68kg aux dernières nouvelles. Tu as l'allure athlétique mais ta musculature reste peu prononcée. Tu as aussi le devoir de prendre soin de ton corps et de garder une alimentation saine et une activité sportive fréquente et quotidienne, histoire de garder la forme. Que ce soit au travail ou dans la vie de tous les jours, tu as une attitude affirmée et le dos droit, tu sembles être sûr de toi, indifférent ou inébranlable.

Du haut de tes vingt-huit ans, ton visage reste juvénile. Tu as un menton un peu plus large que la moyenne, ta mâchoire est marquée par la maturité et la masculinité, tes joues un peu creusées mais ta peau parait très douce après avoir été délicatement rasée et choyée par les différentes crèmes hydratantes que tu appliques tous les jours sur ton visage. En réalité, tu as la peau sèche et tu t'efforces de le cacher au mieux que tu le peux. Tes lèvres sont légèrement pulpeuses et tu as un fin et petit nez. Tes yeux sont de couleur noisette, parfois nommés hazel, le vert se noie dans le marron et l'iris semble s'éclaircir selon le temps. Tes sourcils, pour la plupart du temps froncés, sont blonds, tout comme tes cheveux. Ces derniers sont souvent coupés courts pour éviter qu'ils ne bouclent trop et sont coiffés tous les jours différemment, parfois tirés sur le côté ou en arrière, parfois ramenés vers l'avant.

Une moue un peu fermée semble constamment collée à ton visage. Tu ne souris pas beaucoup, cela reste un effort en trop qui n'est pas nécessaire. Tu aimes jouer sur ton indifférence. Tu fais comme si tu t'en fichais, comme si rien n'importait. C'est quelques fois vrai, mais tu gardes les autres fois pour toi. Les gens n'ont pas besoin de savoir ce que tu peux ressentir, ce qu'il te plait ou ce qu'il ne te plait pas. De toute façon, tu laisses souvent les autres choisir à ta place, pas par question d'indécision ou d'envie, seulement parce qu'il le faut. Ce n'est pas à toi de choisir comment tu vas t'habiller ou te coiffer pour ce défilé ou cette soirée où tu dois absolument être. Tu t'en moques un peu de tout ça, mais s'il le faut, tu le fais sans discuter.

Si on ne te propose pas de vêtements à porter, tu t'habilles essentiellement de noir. Tu es daltonien, les couleurs sont fades à tes yeux et tu peines maintenant à différencier le rouge du vert. Pour éviter une catastrophe au niveau de l'accord des couleurs, tu n'oses pas les couleurs trop vives et ressembler un arc-en-ciel humain sans même que tu t'en sois rendu compte.

Seulement, depuis quelques temps, tu ne peux plus te montrer si sûr de toi. Quelque part, tu es dégoûté de ton propre corps. Tu le nies et tu refoules cette honte qui te colle à la peau. Tu as cessé de te regarder dans le miroir si tu n'es pas habillé d'un t-shirt. Tu as d'abord commencé à arrêter d'accepter de poser pour des boxers Calvin Klein parce que tu n'en as plus les moyens. Ton corps est désormais marqué de cicatrices que tu caches avec tes vêtements, le fond de teint n'est malheureusement pas un miracle pour tout mais tu prends soin d'en appliquer sur ta cheville gauche pour cacher cette étrange marque qui est apparue du jour au lendemain. Tu ne peux maintenant plus te permettre d'être un modèle en ayant ces affreuses marques, empreintes et souvenirs de ton accident ou de ces nuits obscures de pleines lunes. Plus le temps passe et plus tu souhaites fuir le monde de la mode, il n'est plus fait pour toi.
Caractère
Tu as le sang-chaud. Tu t'énerves facilement pour un rien et les murs subissent tes coups de poings, tes phalanges se retrouvent abîmées. Tu juges que ta colère n'est que la conséquence du loup qui sommeille en toi depuis quelques mois maintenant. Seulement, tu as toujours été quelqu'un d'impulsif, d'agressif, une personne mesquine et tout ça malgré toi. Tu camoufles ces vilains défauts dans l’indifférence et tu te retrouves à avoir deux facettes.

Tu joues un rôle. Tu te comportes comme si rien ne pouvait t'intéresser. Tu portes un regard distant sur le monde qui t'entoure et tu sembles imperturbable. Cependant, tu es bien le seul à savoir qu'au fond, tu restes une personne facilement influençable. Si on arrive à creuser un peu, tu es capable de te plier aux désirs et aux ordres qu'on puisse te dicter, comme dans le monde du travail. Malgré tout, il arrive aussi que tu fasses le contraire de ce qu'on te dit, que tu montres ton désaccord ou que tu te rebelles impulsivement. Tu as été l'enfant perturbateur prêt à quitter la salle de classe sur un coup de tête parce que la remarque du professeur ne t'a pas plu. Tu n'hésites jamais à dire clairement ce que tu penses quand quelque chose ne va pas et tu finis par oublier toute notion de tact ou de diplomatie.

Tu ne souris pas beaucoup non plus. L'indifférence est marquée sur ton visage juvénile. On t'a plusieurs fois dit que tu avais l'air froid et à chaque fois, tu répliques que tu n'es pas désolé. Ça t'amuse et tu aimes jouer le connard qui n'a aucune empathie pour les autres -même si en réalité, tu es tout le contraire-. Tu as du mal à montrer ou à exprimer tes émotions et les sentiments que tu ressens alors tu préfères te cacher derrière l'impassibilité. Ça te semble plus facile à vivre. De toute façon, tu ne comprends pas vraiment toutes les émotions qui peuvent t'envahir, ça t'embête et ça te gêne. Tu n'aimes pas être dérangé par la colère ou l'amertume. Si tu avais eu le choix, tu aurais préféré ne plus rien ressentir du tout plutôt que d'avoir la capacité de te transformer en loup.

Néanmoins, tu restes quelqu'un d'incertain. Tu ne sais jamais trop où la vie te mène, ce que tu vas faire le lendemain. L'avenir te fait peur, comme si tu avais quelque chose à te reprocher et que tu craignais que des représailles ne viennent te détruire, une nouvelle fois. Tu es une personne traumatisée. Tu te rappelles chaque jour de cet accident qui aurait pu te couper la vie. Tu es effrayé de toutes ces nuits de pleine lune qui te corrompent et te consomment un peu plus à chaque fois. Tu as l'esprit torturé mais une fois de plus, tu le caches. Tu te réfugies ainsi dans les substances illicites pour oublier, tu ne sors jamais sans un paquet de cigarettes dans ta poche et il arrive parfois que tu puisses prendre un peu de drogue lorsque l'occasion se présente. Tu as une popularité à tenir, mais cela ne t'empêche pas pour autant de profiter de certains plaisirs. Tu aimes l'argent et tu n'hésites pas à le dépenser dès que tu en as envie.

Malgré tes tendances à te montrer distant ou insaisissable, tu as des moments de faiblesse. En réalité, toute cette indifférence, tu es quelqu'un de sensible. Tu le caches derrière ton impulsivité ou tes airs de connard mais tout au fond, est étouffé un homme délicat. Tu t'es refermé dans une bulle pour qu'on ne puisse plus reconnaître l'homme que tu es vraiment. Dès que quelqu'un est sur le point d'éclater cette bulle, ton agressivité ressort immédiatement. Tu ne veux pas qu'on sache que tu es faible, qu'en amour, tu es trop sentimental. Tu t'es accroché à des personnes qui n'en valaient pas la peine, des personnes qui t'ont fait souffrir physiquement ou psychologiquement. Tu t'es fait avoir et tu ne veux plus que ça recommence, alors tu préfères être quelqu'un de contradictoire et de jouer un rôle, afin que ça ne se renouvelle plus. Tu es rancunier et tu apprécies la vengeance.

Et malheureusement, toute ta haine s'abat sur le monde entier.
Histoire
Lorsqu'on prononce ton nom, une seule et même chose reflète dans les esprits de chacun ; ton accident. Tu es quelqu'un de connu dans le mannequinat, on te voit souvent défiler pour de grandes marques, tu apparais dans différentes pubs qui passent à la télé ou sur les pages des magazines. Pourtant, tout cela n'est vraiment rien comparé au terrible incident qui a perturbé les médias pendant plusieurs jours, voire des semaines. Toi, Timothy McCormick, célèbre mannequin franco-américain, tu as été agressé par un inconnu dans la rue. Il t'a d'abord menacé, puis il s'est jeté sur toi pour te poignarder à plusieurs reprises avec un couteau.

Tu te rappelles parfaitement de cette nuit, même après plus d'un an. C'était en été 2017, tu avais 27 ans et ta carrière dans le mannequinat ne pouvait pas être meilleure. Tu avais voulu passer une petite soirée entre amis et collègues dans un bar réputé et renommé à Niflheim. La partie se passait étrangement bien, Connor n'avait pas décidé de renverser le champagne sur toute la table, Jack n'était toujours pas parti vomir dans les toilettes et ton manager ne t'avait pas encore réprimandé sur la quantité d'alcool que ton corps avait ingurgité. Tu t'amusais bien et c'est tout ce qui t'importait. À un moment, tu avais décidé de fumer un peu alors tu t'es éclipsé pendant quelques minutes de la table et tu es sorti du bar pour aller profiter d'une petite cigarette dans la rue d'à côté. Personne ne t'avait accompagné mais tu t'en fichais, tu n'avais besoin de personne pour te tenir la clope. Seulement, pour cette fois-ci, tu aurais peut-être dû demander à quelqu'un de sortir à l'extérieur avec toi. Tu t'étais mis dans la merde inconsciemment et tu étais maintenant foutu, sans aucune échappatoire.

Tu t'étais calé dans une petite rue un peu éloignée du bar pour fumer tranquillement dans ton coin sans gêner les quelques personnes qui se trouvaient sur la terrasse de l'établissement. La rue était à peine éclairée par un pauvre lampadaire qui menaçait quelques fois de s'éteindre. Tu entendais au loin les brouhahas et la musique trop forte des boîtes de nuit mais tout cela t'importait peu. Tu t'étais appuyé contre le mur dans ton dos et tu fumes, perdu dans tes pensées. Cela dura bien cinq minutes avant que tu n'aies daigné écraser ta clope par terre sous ton pied. Cependant, tu t'étais imaginé être seul pendant ces longues minutes avec pour seule compagnie tes pensées, mais tu n'avais pu entamer que quelques pas pour retrouver tes collègues dans le bar. Dans cette petite rue, tu étais tombé nez à nez avec un gars habillé tout en noir, avec une capuche sur la tête. Tu ne pouvais pas distinguer son visage mais tu n'avais pas non plus le pressentiment de le connaître. Tu l'avais appelé une fois, puis une deuxième fois avant qu'il ne prenne la parole. Il te reprocha d'avoir dragué et couché son soi-disant petit ami puis il te menaça de se venger. Tu te rappelles encore d'avoir soupiré et levé les yeux au ciel en comprenant que tu avais affaire à un pauvre jaloux qui avait besoin d'avoir un air supérieur sur les autres et sans même lui répondre, tu as voulu le dépasser pour retourner dans le bar. Il t'avait rapidement arrêté en posant une main sur ton épaule et de l'autre, il planta un couteau dans ton abdomen. Sous le coup de l'adrénaline, tu t'étais rapidement reculé, retirant le couteau en même temps avec force, ce qui n'arrangea en rien ta première blessure. Tu portas ta main au niveau de la plaie qui avait été immédiatement douloureuse, tu avais senti le liquide poisseux imbiber tes vêtements et couler le long de tes doigts. Dans la nuit, ton sang semblait être plus noir que rouge mais tu n'eus pas réellement le temps de l'observer ou même de prendre conscience de ce qu'il t'arrivait que ton agresseur se jetât sur toi pour porter un autre coup de couteau. Tu tombas à la renverse, t'écrasant sur le sol sous son poids. Le sang coulait, la douleur te lancinait tout le corps et tu n'arrivais même plus à comprendre toutes les insultes que l'autre te crachait. Il t'a planté à plusieurs reprises, t'arrachant les dernières forces qu'il te restait, les dernières respirations qui s'échappaient difficilement entre tes lèvres. C'était trop tard. Il t'avait eu et tu n'as pas réussi à lui résister. Tu t'es fait avoir comme un faible et ta mort était digne de toi, c'était tout ce que tu méritais après tout. Ce n'était pas la première fois que tu couchais avec un homme déjà pris. Cela finirait par arriver un jour ou l'autre.

Tu avais fini par fermer les yeux, tu n'avais plus su comment les tenir ouvert, la douleur était bien trop forte. L'agresseur s'était rapidement enfui avant que quelqu'un ne vous trouve ici. Il s'est enfui, te laissant ici allongé seul dans la rue, en te baignant dans ton propre sang qui continuait de couler. Tu ne pouvais même plus te sentir sale ou dégoûtant, ton dernier souffle avait été pénible, dur. Puis c'était la fin. Tu es mort, ce soir-là. Tu ne crois pas au paradis, ni à la résurrection. Tu n'as jamais vraiment réfléchi à la mort. Tu savais que tu finirais par mourir, mais en même temps, la mort ne t'effrayait pas. Tu n'aurais néanmoins pas cru qu'elle arriverait si vite, à un moment comme celui-là. Pourtant, au lieu de tomber dans un repos éternel, tu t'es retrouvé devant la Mort elle-même, cachée derrière ce crâne de loup et ce long drap qui recouvrait son corps, si elle en avait réellement un. Tu avais l'impression de rêver, tu n'avais pas vraiment eu le temps de repenser aux bons moments passés au cours de ta vie avant de mourir alors pourquoi maintenant, pourquoi ça ? Tu avais été apparemment choisi, pour retourner vivre. Ta fin n'était pas encore pour aujourd'hui, tu avais encore du travail à faire et la Mort t'en avait rajouté un, celui de la divertir.

En te réveillant de ce lourd sommeil, tu n'étais plus dans cette rue sombre, là où tu avais été abandonné. La première chose que tes yeux aperçurent, ce n'était pas le ciel noir, mais plutôt un plafond blanc. Tes paupières clignèrent plusieurs fois avant que tu ne puisses tourner la tête difficilement à côté de toi. Ton manager était là, assoupi dans un fauteuil peu confortable. Toi, tu étais encore allongé, dans un lit. Tu tentas de te redresser mais la seule chose que tu réussis à faire, c'est gémir de douleur. Tout ton torse te faisait mal. Tu avais encore l'impression que le couteau se plantait dans ta peau et pourtant, dans cette pièce, tout était plus calme. Tu avais été sauvé.

Tu n'étais plus vraiment mort, c'était grâce à ton manager que tu te retrouvais dans cette chambre d'hôpital. Il avait commencé à s'inquiéter en ne te revoyant plus revenir alors il avait décidé de sortir pour te chercher. Puis il t'a trouvé inconscient dans cette rue. Il avait immédiatement appelé une ambulance et la soirée s'était mal terminée, par ta faute. Ton agence avait essayé de garder secret cet affreux accident mais les nouvelles vont vite. On ne parlait plus que de toi. On utilisait ton exemple pour dénoncer les dangers de la célébrité ou du mannequinat. Et toi, tu es resté dans cet hôpital plusieurs jours pour quelques examens, pour vérifier qu'il n'y avait aucun autre problème plus important. Tes blessures mettront du temps à guérir, tu finiras par avoir d'atroces cicatrices sur tout le torse. Pour l'instant, tu étais en arrêt et tu ne travaillais plus. Tu resterais dans ton appartement pendant un certain temps, sous la surveillance de ton manager.

Cependant, il y autre chose. Après cet accident, tu t'es senti différent. Quelque chose n'allait pas mais tu ne savais pas vraiment quoi. Un jour, tu as d'abord découvert en voulant regarder tes plaies devant le miroir qu'une étrange marque était apparue sur ta cheville. Tu n'avais aucun souvenir de t'être fait un tatouage à jour et même sous l'emprise de l'alcool ou de substances illicites, tu n'aurais jamais tenté de te faire tatouer. Tu as préféré la cacher avec du fond de teint quand elle pouvait se voir mais ce n'était pas tout. Quelque chose de plus grave se produisait à chaque pleine lune. Ça, personne n'était au courant et tu ne voulais pas que quiconque le sache un jour. La première fois, tu t'es rendu dans la forêt au crépuscule inconsciemment. Tu ne sais même pas comment tu as réussi à trouver le chemin en voiture jusqu'à elle parce que tu n'y allais jamais habituellement. Tu t'étais enfoncé assez à l'intérieur pour te sentir complètement perdu, tu n'avais plus aucun repère. En te rendant compte de ces actes, tu avais voulu faire marche arrière, retrouver ta voiture garée à l'entrée de la forêt. Mais avant que tu puisses faire quoi que ce soit, un craquement dans ta colonne vertébrale t'avait forcé à te coucher par terre. Plusieurs craquements détruisaient tes os et sans même que tu puisses y faire quoi que ce soit, ton corps se transforma peu à peu pour que tu n'aies plus aucun aspect d'un être humain. Tu étais devenu un loup.

Pour cette première nuit, tu t'étais souvenu de tout, d'absolument tout. Tu te souviens avoir couru dans toute la forêt à la recherche de petits mammifères à dévorer. La faim t'avait animé pendant toute la nuit. Tu t'étais réveillé au petit matin au même endroit que tu t'es transformé. Tes vêtements avaient été déchirés pendant la transformation alors tu étais rapidement retourné jusqu'à ta voiture avant de croiser des promeneurs matinaux. Ton quotidien avait été complètement chamboulé avec toutes ces transformations, ce soi-disant cadeau offert par la Mort.

Au bout de plusieurs transformations, tu en as eu assez et tu as bêtement cherché sur internet pour voir si tu n'étais pas le seul à avoir survécu à la mort pour te retrouver avec ce cadeau bidon qui n'en était pas vraiment un. Avec plusieurs recherches, tu as fini par tomber sur une secte, Viventem. Tu t'y es intéressé un peu plus en découvrant que tu ne semblais pas être le seul dans toute cette histoire. Certaines personnes admiraient la Mort et se retrouvaient tous ensemble pour montrer leur fidélité auprès de celle-ci. En soit, tu t'en fichais un peu de tout ça, s'il fallait vraiment croire en la mort ou pas. Mais tu as tout de même décidé de rentrer dans la secte, par simple curiosité, même si au fur et à mesure que le temps passe, tu commences à t'y plaire en te sentant à ta place parmi tous les viveniens.

Malgré l'accident qui avait été diffusé sur tous les réseaux, tu as encore beaucoup de secrets que tu gardes pour toi. Tu es connu pour ton physique et le scandale que tu as subi, pas pour ce que tu es vraiment. En réalité, personne ne sait vraiment que tu n'es qu'un loup solitaire en quête de quiétude. Tu sais que ce n'est pas encore pour aujourd'hui, que tu as encore du chemin à faire avant que tes démons ne cessent de te corrompre. Ce jour arrivera, au moment où tu t'y attendras le moins, comme la fois où tu t'es fait tuer, pour la première fois.
Mon pseudo sur le net : Hajiruu aka Olive
Âge : 18 ans

Présence sur le forum : 7 / 7 jours
Que pensez-vous du forum : je suis un mur de Reload

Le personnage sur mon avatar est : Andrew Minyard - The Foxhole Court
Le code est :


_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexy pamplemousse



Messages : 110
Métier : Notaire et streamer/cam boy
Pouvoir : Récepteur
Humeur : IDGAF

Double(s) compte(s) : Elliot Hayaki
Sexy pamplemousse
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Juin - 7:27
Coucou toi :3

Tout ce noir je trouve ça très aesthetic
On va pouvoir être deux blonds boloss cheveux au vent
Tu vas évacuer ta frustration des BB bleus à chaque prise de sang avec lui, surtout si Timothy se mange des arbres.
Si tu me fais peur dans la forêt, je vais faire un home run de loup au dessus des chênes pendant que tu chantes I believe I can fly. Tu vas rien comprendre. Petit loup si tu n'as pas d'ailes, et bah tu peux pas voler

Longue vie à la blondeur et aux mannequins qui modèlent des tenues de ski. T'es bien parti pour devoir te reconvertir dans ce créneau là WAZAA

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Element
Messages : 28
Localisation : Souvent en ville, très peu chez lui.
Métier : Comptable
Pouvoir : Figer des objets dans le temps ... Pratique pour les maladroits.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Juin - 9:17
Re Bienvenue bad pun dog

Je suis fan de ton pouvoir SQUEE breathing intensifie huehuehue !!

Bon courage pour la suite de ta fiche O/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
salt squad, salt squad, watcha gonna do when they come for you ?


QC • Administratrice

x fiche de présentation
x fiche de liens
x rps + chronologie
x aesthetic
x playlist
x galerie

Messages : 69
Métier : Mannequin
Pouvoir : Lycanthropie
Humeur : (⌐■_■)

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae ; Liam Rosebury ; Tino Silveira
salt squad, salt squad, watcha gonna do when they come for you ?
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Juin - 14:10
Kyle > Salut toi. :3

Merci pour ce message tout doux, tu es mon feu d'artifice de tous les jours, n'oublie pas. J'tassure ! (même si le plus boloss, c'est toi, tu dors avec la lumière allumée wesh) Sinon oui, je trouve ce noir très aesthetic, comme mon âme salée. Yawn Il faut dire aussi que c'est le plus aesthetic qui a fait cette jolie fiche. i cri everitim Les bb bleus vont devenir des adultes bleus avec Timothy, c'est vrai, mais hors de question qu'il se mette à voler, je te l'interdis.

JE FERAI AUTRE CHOSE !! PAS MANNEQUIN POUR COMBINAISONS DE SKI.

Vittorio > Merciiii, de gros bisous baveux sur toi.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Physic


Présentation
Journal des RP
Messages : 303
Localisation : Niflheim (à défaut de faire original ! ^^)
Métier : Co-gérant de la Taverne Onirique, comédien.
Pouvoir : Hybridation entre un homme et un ouistiti
Humeur : La bonne humeur est aussi contagieuse que la rougeole, selon Baden-Powell. Je suis d'accord !

Double(s) compte(s) : /
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Juin - 9:49
Salutations à toé, jeune homme ! Chapeau !
Rebienvenue parmi les fous ! **

*Etudie la fiche en long, en large, et en travers !*

Mais... Mais...
Aurions nous un beau et ténébreux mannequin qui ne soit pas un... vampire sanguinaire ? **
UN GAROU-GAROU ! **
#TeamGarouGarou
J'trouve que le noir de ta fiche correspond...
Bon, ok !
Il induit en erreur !
Qui aurait pu penser qu'un garou-garou se cache sous les airs noirs de c'te fiche ?
IIIIIIIILLUSION !
J'ai hâte de lire la suite de ta fiche !
La force est avec toé !
Tu vas vaaaaaaaiiiiiiiiincre ! Love you ♥

_________________


Cadeaux des membres:
 

Récompenses Death Rubriq':
 

Relowards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
salt squad, salt squad, watcha gonna do when they come for you ?


QC • Administratrice

x fiche de présentation
x fiche de liens
x rps + chronologie
x aesthetic
x playlist
x galerie

Messages : 69
Métier : Mannequin
Pouvoir : Lycanthropie
Humeur : (⌐■_■)

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae ; Liam Rosebury ; Tino Silveira
salt squad, salt squad, watcha gonna do when they come for you ?
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Juin - 16:41
Merci Joshua Le noir c'est trop DARK, laisse moi être DARK

Sinon EDIT : j'ai posté le physique, même s'il va sûrement un peu changer parce que je me suis pas encore relu.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Psychic


Messages : 160
Localisation : Dans un pain au chocolat
Métier : Employé à la RSPCA
Pouvoir : Contrôle du temps
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Juin - 21:25
Hey youu,
Ma foi, vous êtes fort beau.
Et vive les français \o/

(tres belle fiche au passage)
♥️

_________________


Close my eyes just to look at you
Taken by the seamless vision
I close my eyes,
Ignore the smoke,
Ignore the smoke




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 19 Juin - 21:30
Agrouh ! Re-bienvenue petit loup ! Lorsque je serais panthère on ira se faire des balades en forêt. Yawn Bon courage pour la suite de ta fiche. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Psychic
Be careful who you trust, Lucifer was once an angel

Messages : 6
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Juin - 7:16
Le pouvoir contraste tellement bien avec sa profession, je trouve l'idée géniale ! Eeet il nous faudra absolument un lien, peu importe le caractère de ton personnage puisque le mien est, en quelque sorte, aussi mannequin Yawn

En tous cas Bienvenue à toi jeune Loup, il me tarde de lire la suite de ta présentation i kno ow 2 sing
Plus, tu deviens officiellement alpha avec ce pouvoir Sneaky

_________________


   
Unlucky charm
May my enemies live long life to let me see their failures. Touch me again and let's see who's laughing now ? Life isn't a bitch. I am.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
salt squad, salt squad, watcha gonna do when they come for you ?


QC • Administratrice

x fiche de présentation
x fiche de liens
x rps + chronologie
x aesthetic
x playlist
x galerie

Messages : 69
Métier : Mannequin
Pouvoir : Lycanthropie
Humeur : (⌐■_■)

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae ; Liam Rosebury ; Tino Silveira
salt squad, salt squad, watcha gonna do when they come for you ?
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Juin - 11:48
Dagan > Mercii Malheureusement, Timothy est plus américain que français en réalité, mais oui pourquoi pas. Yawn

Zarko > C'est ça ouais ! T'aimes pas les canidés alors on s'aime pas pfeuh. Mercii

Liam > Et voui, voici que le loup alpha se présente officiellement. Sneaky Ce pouvoir m'avait toujours bien intéressé et j'avoue que j'ai hésité à le donner à Timothy parce que oui, ça contraste totalement avec son métier... xD Mais bon, je me suis dit que je fais déjà souffrir trois personnages avant lui, un quatrième de plus ne fais pas de mal. OHOHOH Mercii en tout cas, c'est avec plaisir pour un prochain lien ! o/

EDIT : Fiche terminée ! Je remercie encore une fois Hamish, qui a eu la gentillesse de me faire cette fiche vraiment beaucoup trop jolie. Merci beaucoup aussi pour vos petits messages qui m'ont donné la hype de finir.

Love you ♥

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Messages : 263
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell & Newén Flores
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Juin - 22:27


Tu es validé ! Bravo !

Rebienvenue, toussa, toussa o/
Je suis la frustration, on apprend RIEN sur le passé de ton personnage ç_ç je veux savoir comment il arrive en ville, ce qu'il a fait comme études, qui sont son papa et son papa... ou son papa et sa maman... ou son papa tout seul D=
J'ai mal pour lui quand il se transforme par contre @@
Bref, en tout cas, tu es validé o/

• Tu peux dans un premier temps recenser ton avatar (et ton pouvoir si tu en as un), c'est très important ;
• Tu peux faire une demande d'habitation et/ou de lieu spécial si tu souhaites que ton personnage possède un endroit bien à lui;
• Et tu peux maintenant t'occuper de tes Rps, liens et autres carnets de bord dans cette section du forum !

Et surtout n'oublie pas de venir passer un coucou sur la ChatBox !
Amuses-toi bien parmi nous, au plaisir de te voir sur le forum ! ♥️

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads-
Sauter vers: