RSS
RSS


 

 :: Quartiers Extérieurs :: Rue Piétonne Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'alcool, créateur de lien social depuis toujours [Feat. Tears]

avatar


tell me pretty lies
look me in the face
tell me that you love me
even if it's a fake

LiensFiche

Messages : 211
Métier : Etudiant en langues
Humeur : (~ ̄▽ ̄)~

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae
SEIrial Killeuse à votre service !
Voir le profil de l'utilisateur




Seishiro Fujiwara
SEIrial Killeuse à votre service !
Lun 21 Nov - 21:58
L'alcool, créateur de lien social

depuis toujours
Ft.
Tears Shinoga
Seishiro rentra dans le petit restaurant japonais que Tears avait choisi, celui-ci se trouvait sur la rue piétonne de Niflheim. En sortant du café, ils avaient donc marché un petit moment en silence. Sei avait suivi le serveur sans savoir quoi dire, bien que le noiraud lui avait avoué qu'il crevait de faim. Puis il avait fumé une cigarette. L'étudiant l'avait regardé fumer et n'avait pas pu résister à la tentation d'en fumer une aussi. Il l'avait un peu regretté ensuite en sentant le froid attaquer ses pauvres doigts qui tenait la cigarette. Il savait que c'était mal pour sa santé mais il n'arrivait pas à s'en détacher. Il fallait toujours qu'il soit addictif à quelque chose, peu importe lequel. C'était comme ça. De toute façon, il avait bien assez amoché sa santé comme ça avec ses conneries, une cigarette de plus ou de moins n'allait pas changer grand chose finalement.

L'odeur que le restaurant dégageait était tout bonnement divine. Seishiro se rappela que cela faisait maintenant un petit moment qu'il n'avait pas mangé la nourriture de son pays d'origine.
À leur arrivée, ils furent rapidement emmenés à une table un peu isolée des autres par un serveur. Ce dernier avait laissé deux menus pour que les deux jeunes hommes fassent leur commande. Le plus grand avait bien évidemment pris le menu à volonté. Il fallait en profiter maintenant qu'il était au restaurant. Il avait aussi pris un peu d'alcool, ça ne faisait pas de mal de temps en temps. Il fit quand même attention à ne pas prendre trop cher, déjà qu'il avait prévu de payer la part de Tears, il ne voulait pas se retrouver sans aucun sous. Il pouffa légèrement de rire en s'imaginant en train d'expliquer à son père qu'il avait tellement laissé de pourboire qu'il n'avait plus d'argent pour payer son loyer.

Maintenant qu'ils étaient simplement tous les deux sans que personne ne les dérange, ils pouvaient faire plus ample connaissance. Seishi posa plusieurs questions toutes simples à Tears, ce qu'il faisait lors de son temps libre, ce qu'il aimait, ses goûts et toutes les questions du même genre. Il l'intriguait toujours autant alors il avait envie d'en savoir un peu plus sur lui. Il parlait ensuite un peu de lui sans aller dans de grands détails. Bien qu'il paraissait narcissique aux premiers abords, Seishiro n'aimait pas vraiment parler de lui, du moins de son passé.
En même temps qu'ils discutaient, le brun enfilait les verres d'alcool. Il s'était persuadé d'essayer tout de même de gérer et de ne pas trop forcer, il n'avait pas très envie de finir complètement saoul avachi sur la table. Il ne voulait pas faire mauvaise impression, au... Premier rendez-vous ?
Il s'était levé pour aller se servir et était revenu avec toute une assiette de sushis. Il adorait ça, il pourrait en manger tous les jours. Il avait arrêté de compter les verres qu'il buvait, pourtant il se sentait bien. Au moins, il était accompagné de quelqu'un. Il préférait largement être dans cette situation que tout seul chez lui sur son canapé devant une émission débile qui passe à chaque fois à la télé. Il avait un joli sourire sincère accroché aux lèvres, il avait complètement abandonné l'ancien sourire forcé d'il y a quelques heures désormais.

_________________

Dancing in the moonlightlook at the stars, look how they shine for you and everything you do.

•••
Revenir en haut Aller en bas
avatar





△ Invité
Invité
Mer 23 Nov - 20:54


   「 L'alcool, créateur de lien social depuis toujours.」

Seishiro & Tears
Tears avait eu raison de proposer ce petit restaurant asiatique. Il y avait un buffet à volonté, ce n'était pas très cher, et il n'y avait pas grand monde.
Il n'était pas situé dans le meilleur des quartiers, mais pas dans le pire non plus.

Seishiro avait l'air d'apprécier l'endroit, ce qui était bon signe, surtout pour un premier rendez-vous.
Et puis l'odeur qui se dégageait du restaurant le faisait baver. Cette odeur... Ça lui rappelait beaucoup de choses. De bon moments passés avec ses amis.
Bien que sa vie n'a pas toujours était rose, il fallait avouer qu'elle n'était pas si pourrie que ça.

Une fois placé par le serveur il retira sa parka, et retroussa les manches de son sweat.
Comparé à dehors, il faisait chaud ici. Et puis il n'était pas loin du radiateur.

Tout comme son compagnon, il prit le buffet à volonté avec des ramens au bœuf et bien sûr une tonne de sushis.
Il était peut-être petit. Mais son estomac lui était énorme.
Pendant qu'il mangeait, il remplissait ses joues, comme un hamster, manquant parfois de s'étouffer.

Le noiraud parlait de tout et rien avec Seishiro, enfin il l'écoutait surtout parler.
Lui n'était pas très bavard, mais c'était déjà mieux qu'avant.
Il buvait lui aussi, mais moins que Sei.
Et heureusement pour lui.
Il fallait bien qu'un des deux reste sobre pour raccompagner l'autre. Et pour éviter de faire des bêtises avec n'importe qui, et de le regretter à vie.
Ce n'est pas parce qu'il sont des d'hommes qu'ils ne risquent rien.

Parfois il hésitait à lui retirer la bouteille d'alcool. Il ne savait pas s'il tenait bien ou si il allait finir par faire un coma éthylique. Et il ne voulait pas passer sa nuit à l'hôpital. Déjà qu'il déteste cet endroit...
Il soupira longuement et retira quand même la bouteille pour la mettre près lui.
Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


tell me pretty lies
look me in the face
tell me that you love me
even if it's a fake

LiensFiche

Messages : 211
Métier : Etudiant en langues
Humeur : (~ ̄▽ ̄)~

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae
SEIrial Killeuse à votre service !
Voir le profil de l'utilisateur




Seishiro Fujiwara
SEIrial Killeuse à votre service !
Mer 23 Nov - 22:00
L'alcool, créateur de lien social

depuis toujours
Ft.
Tears Shinoga
Tears venait de retirer la bouteille des mains de Seishiro. Sa précieuse bouteille ! L'étudia fixa son compagnon avec de grands yeux larmoyant, presque déçu de son acte. Il bougonna tout seul en finissant les pauvres sushis qui restaient dans son assiette. Maintenant qu'il s'était mis à boire, il ne pouvait plus s'arrêter. Il tenait assez bien l'alcool, mais pas parfaitement non plus. Enfin, c'est ce qu'il pensait avant de se mettre à parler :

- Eeeh, c'est pas sympa, je gère... Enfin j'crois.

Il plaqua sa main sur sa bouche, il venait de parler japonais. Enfin peut-être que c'était son imagination qui lui jouait des tours et que ce n'était qu'une illusion. Non, vu le regard surpris que lui jetait Tears confirmait qu'il venait de parler sa langue natale. Il s'excusa rapidement cette fois-ci en anglais. Il ne savait pas ce qu'il venait de lui prendre. Certes, il n'avait pas réfléchi mais il avait pris l'habitude de parler la langue qu'on parlait partout en Angleterre. Il soupira et se prit la tête entre les mains. Il ne pouvait pas être bourré, il était trop tôt pour ce genre de conneries. Et puis, il avait pas pris beaucoup de verres, si ? Il ne savait même plus.
Il observa alors son assiette maintenant vide, du moins il restait quelques grains de riz par ci par là des anciens makis qu'il avait mangés. Il paraissait complètement dans un autre monde, perdu dans ses pensées. Il fallait se ressaisir Seishi ! Il attendit que Tears s'en aille chercher son dessert pour récupérer la bouteille à son opposé et se servit deux ou trois verres. C'était sans doute les deux ou trois verres de trop. Il reposa maladroitement la bouteille à sa place juste avant que le noiraud ne revienne avec son dernier plat. Sei lui sourit assez bêtement et alla à son tour chercher son dessert. Il était à la limite de tituber, il réussit tout de même, tant bien que mal, de marcher correctement jusqu'au buffet. Il ne prit pas grand chose, il ne voulait pas vomir son repas avec tout ce qu'il avait mangé et l'alcool dans le sang. Il se rasseyait lourdement à la place. Il mangeait tranquillement, l'air de rien. Au fond, il se sentait totalement épanoui, c'était encore une fois l'effet de l'alcool.
Après avoir fini son dessert, il se laissa complètement aller et ne chercha plus à rester sobre. Il ne l'était plus depuis un petit moment de toute façon. Il recommença à parler en japonais, espérant au fond de lui que Tears comprenait ce qu'il racontait. Il sourit doucement :

- Et sinon, j't'aime bien, enfin discuter avec toi je veux dire. Ça serait cool qu'on échange nos numéros non ?

Il sortit bêtement son téléphone de sa poche pour confirmer sa question. Il accrocha le regard du noiraud, attendant à une quelconque réponse. Il espérait une réponse positive, c'était toujours mieux qu'une sorte de "râteau". Seishiro pensait qu'ils s'entendaient assez bien alors il ne devrait pas avoir de problèmes. Cependant, il se sentit dans l'obligation de se justifier :

- Surtout comme ça, si j'ai encore un problème avec le chinois je pourrai t'envoyer un SMS, pas vrai ?

_________________

Dancing in the moonlightlook at the stars, look how they shine for you and everything you do.

•••
Revenir en haut Aller en bas
avatar





△ Invité
Invité
Ven 25 Nov - 19:27


   「 L'alcool, créateur de lien social depuis toujours.」

Seishiro & Tears
Le noiraud soupira en le voyant bourré, et fut quelque peu surpris quand il parla en japonais.
Finalement c'était une mauvaise idée d'avoir pris une bouteille.
Malheureusement il du se lever pour aller chercher son dessert, et Seishiro en avait profité pour reprendre la bouteille.

Vraiment ?

Sur le coup il avait eu envie de prendre la bouteille et se lui fracasser le crane avec. Mais il ne voulait pas tuer quelqu'un. Pas maintenant, et pas ici.
Seulement la bouteille était tombé sur la table, faisant couler le reste d'alcool, sur la table et le sol.
Il fallait vraiment qu'il se calme, sinon il allait commettre un meurtre.
En revenant à leur table -avec une assiette remplie de perles de coco- il posa son dessert et partit directement demander une éponge et une serpillère pour tout nettoyer. Il s'excusa en meme temps au serveur et lui redonna la bouteille.

Tiens, pour la peine, Sei payera les deux repas.

Tears le regarda, blasé et soupira en le voyant marcher. Il savait déjà d'avance, que celui-ci ne pourrait pas rentrer tout seul.
La prochaine fois -si il y a une prochaine fois- il lui interdirait tout alcool.
Quel genre de personne était-il ? Surement le genre à se bourrer la gueule à n'importe quel moment.
Désespérant..

Il esseya de comprendre ce qu'il lui disait, mais ce n'était pas facile. Cependant il compris quand meme que Seishiro voulait échanger leur numéro de téléphone.
Vu qu'il n'était pas sur que celui-ci arrive à le faire. Il lui prit le téléphone des mains et enregistra son numéro. En ajoutant également une photo de chat et envoya un message à son propre téléphone.
C'est vrai que pour le chinois ce sera plus simple. Même s'il préférait le faire en face à face. Pour mieux le frapper lorsqu'il ne comprend pas quelque chose de simple.
sous-titre
Revenir en haut Aller en bas
avatar


tell me pretty lies
look me in the face
tell me that you love me
even if it's a fake

LiensFiche

Messages : 211
Métier : Etudiant en langues
Humeur : (~ ̄▽ ̄)~

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae
SEIrial Killeuse à votre service !
Voir le profil de l'utilisateur




Seishiro Fujiwara
SEIrial Killeuse à votre service !
Ven 25 Nov - 20:35
L'alcool, créateur de lien social

depuis toujours
Ft.
Tears Shinoga
Seishiro s'était excusé maintes et maintes fois auprès de Tears après avoir renversé la bouteille dans un brusque geste. En vain. Le noiraud avait vraiment l'air irrité, et par sa faute. Il aurait dû s'arrêter aux trois verres. Il se trouvait con sur le coup. Seulement il ne s'était pas arrêté là. Oh ça non, ce ne serait pas digne de notre cher Seishi. Il avait remis une couche en demandant son numéro de téléphone sans aucune gène. Heureusement pour lui, Tears avait accepté et lui avait pris son téléphone des mains. Sans doute pour enregistrer son numéro dans les contacts. L'étudiant le regardait sans rien dire, il fallait qu'il s'arrête et se ressaisisse. Il reprit son téléphone délicatement et le rangea dans sa poche, calculant chacun de ses mouvements. Enfin, il finit son dessert en silence, ne voulant pas agacer encore plus son compagnon.

Un peu plus tard, maintenant que le repas était fini, Sei avait réussi à s'assoir dans une position où il pouvait avoir sa joue sur la table. Il regardait par la fenêtre, les fars des voitures passer rapidement. C'était envoûtant. On pouvait bien penser à des choses stupides quand on était saoul. Il soupira.
Il avait vraiment l'air de se morfondre sur son propre sort à ce moment, oubliant complètement qu'il était encore à table avec quelqu'un. Cela faisait un petit moment qu'il n'avait pas bu de la sorte. Habituellement, il buvait pendant des fêtes. Comme ça, il pouvait coucher chez un de ses amis sans problèmes. Là il va devoir rentrer chez lui tout seul et ça l'angoissait. Il ne voulait pas être un fardeau pour Tears. Bien qu'il devait déjà l'être à l'instant.

Brusquement, il se redressa sans un mot. Il attrapa les mains de Tears qui n'avait pas bougé -il aurait très bien pu se casser pendant que Seishiro déprimait- et assura d'un ton ferme :

- Je suis sincèrement désolé pour ce repas merdique, je reviens.

Il lâcha aussitôt et ses mains et se leva en se tenant à la table. Il avait quand même un peu peur que ses jambes flanchent d'un seul coup. Il ne savait jamais à quoi s'attendre en étant saoul. De toute façon, tout pouvait arriver avec Sei. Il pouvait très bien se mettre à pleurer pour un rien ou draguer un peu n'importe qui. Il prit son portefeuille avec lui et s'éloigna de la table pour aller payer l'addition. Il fallait bien ça pour se faire pardonner même s'il avait déjà prévu de payer la part de Tears avant cet imprévu. Il avait cette fois-ci une démarche à peu près correcte. Malgré tout, il ne marchait pas bien vite, contrôlant chaque pas. Entre temps, un serveur était parti débarrasser leur table puis Seishiro revint quand celle-ci fut toute propre.
Il observa Tears, voir s'il était toujours énervé après lui ou non. Il espérait que ce n'était plus le cas. Il ne voulait pas s'excuser une fois de plus, ça deviendrait vite lassant pour le plus petit. Il se contenta alors de baisser les yeux, regrettant ses actes. Peut-être que demain il aura oublié.

_________________

Dancing in the moonlightlook at the stars, look how they shine for you and everything you do.

•••
Revenir en haut Aller en bas
avatar





△ Invité
Invité
Sam 26 Nov - 17:26


   「 L'alcool, créateur de lien social depuis toujours.」

Seishiro & Tears
Tears souffla longuement et mangea tranquillement ses perles de coco.
Il n'était pas fan des desserts, ou tout ce qui était sucré. Mais alors pour ça... Il pourrait tuer.
C'était juste son péché mignon avec les nouilles sautées au poulet.
De toute façon, lui et la nourriture, c'était une grande histoire d'amour. Et il avait cette chance, de manger tout ce qu'il voulait sans prendre un gramme.
Bien sûr, il adorait les légumes ou des choses saines. Ce qui surprenait beaucoup de monde.
C'est juste qu'il a été habitué à manger de tout, et surtout équilibré.

Il regarda Seishiro, qui semblait être calme. Ça se trouve il était mort....
Mais il sursauta presque, quand Seishiro lui prit les mains en s'excusant.
Une fois qu'il lui lâcha les mains il le regarda partir payer l'addition.
Et vu comment Sei marchait, il savait déjà qu'il allait le raccompagner. Et chez lui.
À cette heure-ci il n'y avait plus de transports en commun. Et puis il ne voulait pas qu'il reste seul. Si jamais il lui arrive quelque chose, le noiraud se sentirait un peu coupable.

En le voyant baisser la tête, il lui fit une pichenette sur le front et enfila sa veste.

En sortant du restaurant. Il passa son bras gauche, en dessous du bras gauche de Sei. Et l'aida à marcher un peu plus rapidement.
Heureusement pour eux, Tears n'habitait pas très très loin. Et puis il connaissait quelques raccourcis.
Bon habituellement, il n'aime pas inviter des gens chez lui, mais cette fois il allait faire un effort.

-Je t'amène chez moi. C'est à côté.
Et la soirée n'était pas si merdique que ça.
sous-titre
Revenir en haut Aller en bas
avatar


tell me pretty lies
look me in the face
tell me that you love me
even if it's a fake

LiensFiche

Messages : 211
Métier : Etudiant en langues
Humeur : (~ ̄▽ ̄)~

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae
SEIrial Killeuse à votre service !
Voir le profil de l'utilisateur




Seishiro Fujiwara
SEIrial Killeuse à votre service !
Dim 27 Nov - 12:00
L'alcool, créateur de lien social

depuis toujours
Ft.
Tears Shinoga
Seishiro grogna légèrement en recevant la pichenette sur son front. De ce fait, il le frotta machinalement bien qu'il n'avait pas tellement eu mal. Il fallait qu'il exagère à chaque fois. Il releva la tête vers Tears et aperçut qu'il était déjà en train de mettre sa veste sans se soucier de lui. De toute façon, ils n'avaient plus rien à faire ici maintenant que l'étudiant avait payé le repas. Seishi dut alors enfiler sa veste avec quelques difficultés tel un gamin de 5 ans qui ne savait pas dans quel sens il fallait passer les bras dans les manches. Après avoir réussi à s'habiller convenablement, il rejoint le noiraud à l'extérieur. Il faisait froid et noir. Minuit devrait bientôt sonner. Le brun rentra sa tête dans les épaules ainsi que ses mains dans les poches afin de protéger son cou du vent frai. Sans grands succès.
Il était maintenant temps de se séparer, chacun prendrait le chemin menant à leur appartement respectif. Seishiro commençait à paniquer, il ne savait absolument pas comment rentrer, plus aucun bus ne passait à cette heure-ci. Dans tous les cas, il aurait pris le mauvais bus vu dans l'état où il se trouvait. Il n'avait plus que ses jambes, qui pouvaient flancher à tout moment. Ils s'étaient éloignés du centre-ville et de son immeuble en même temps. Il risquerait de se perdre, c'était même sûr.
Toutes ces idées noires envahissaient son esprit, il ne disait plus rien et ne souriait même plus. Il paraissait carrément être en train dormir debout. Il s'apprêtait à prendre la parole pour dire un bref au revoir. Sauf que Tears fut plus rapide, ce dernier passa un bras sous le sien pour le maintenir debout puis ils commencèrent à marcher un peu vite pour Sei. Celui-ci eu chaud au cœur mais ne le montra pas pour l'instant. il ne se demandait même pas où est-ce qu'il l'emmenait, tout ce qu'il savait c'était qu'ils partaient à l'opposé du centre-ville.
Le plus grand se serra un peu plus contre son compagnon, sans aucune gène, à la recherche d'un tout petit peu plus de chaleur. Il s'agrippa légèrement à son manteau et fit tout de même quelques efforts pour avancer. Il eu de la compassion pour Tears, il n'aurait aucunement voulu être à sa place. Il savait parfaitement que soutenir un gars saoul devait être particulièrement chiant. Seuls les quelques lampadaires sur la route éclairaient le trottoir où ils marchaient. Seishiro ne voyait rien. Il fallait dire qu'il avait une vue quelque peu médiocre.
Quelques minutes de silence s'écoulèrent avant que Tears se mette à parler. Il venait de faire un miracle. Tous les soucis de Seishi venaient de s'envoler, il savait maintenant qu'il l'emmenait chez lui et que la soirée n'était pas si merdique que ça d'après lui. Malgré tout, le brun avaient quelques soupçons par rapport à sa sincérité. Il avait quand même tout foutu en l'air. Il souffla :

- Merci, je sais pas comment je te revaudrais ça.. J'ai quand même tout foutu en l'air, t'aurais très bien pu me laisser sur le trottoir et te casser hein, je l'aurais mérité.

Pourtant Tears n'en fit rien, il n'avait pas contesté et avait continué de marcher jusqu'à le dit appartement de celui-ci. Seishiro n'avait plus rien dit non plus, se contentant de rester debout jusqu'à leur arrivée. Il fallait juste qu'il trouve comment remercier le jeune homme, cela occupera son esprit un bon moment.

_________________

Dancing in the moonlightlook at the stars, look how they shine for you and everything you do.

•••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Quartiers Extérieurs :: Rue Piétonne-
Sauter vers: