RSS
RSS



 

 :: Les Petits Papiers :: Panneau des Annonces :: DeathRubriq' Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DEATH RUBRIQ' ▬ AVRIL

avatar
Reporter stalkeur et chieur à temps plein.


Messages : 31
Localisation : Les enfers.
Métier : Esclave de la mort.
Pouvoir : Tout voir.
Reporter stalkeur et chieur à temps plein.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 15 Avr - 0:00



DeathRubriq'



Les Rumeurs



○  Le Poisson d'Avril est passé, mais certains habitants de Niflheim ne s'arrêtent pas de faire quelques blagues. D'autres adorent les jeux de mots également et je dois dire que je ne m'en lasse pas ! Je me demande bien s'ils prévoient de faire une carrière dans la comédie. Je ne peux donc que les encourager de se diriger vers cette voie, c'est leur vocation ! Par contre... Il faut faire attention aux tomates lancées sur scène par les "rageux".

○ Les ascenseurs de Niflheim font encore des leurs ! Il y avait déjà quelques rumeurs sur le fait que les ascenseurs tombaient étrangement en panne, aujourd'hui, il parait que les portes se referment trop vite. Certains soupçonnent qu'il y a un technicien farceur qui s'amuse à dérégler les ascenseurs au lieu de les réparer et je plussoie... Faîtes attention à vos cheveux en tout cas, il semble qu'il y en ait un qui s'est déjà fait avoir !

○ L'hiver est terminé et les jours ensoleillés commencent à arriver. Seulement, il arrive parfois que le sol reste un peu glissant et qu'une mauvaise chute peut très vite arriver ! Regardez où vous mettez les pieds messieurs... Sinon, toute votre classe calculée sera vite brisée !

○ Une légende raconte qu'un certain porté disparu est depuis quelques mois séquestré dans un endroit obscur et humide par un meurtrier. Apparemment, un informaticien aurait démenti tout ce mythe et affirmerait que toutes ces histoires ne seraient que des mensonges ! Depuis le début, personne n'aurait été séquestré et que ledit meurtrier a été mis en prison depuis un moment déjà. Niflheim regorge d'histoires mais de nombreuses folies aussi. Les psychologues et psychiatres vont s'en mettre plein les poches, je vous le dis.


Kailee Morgue - Medusa
Proposé par Ivan




Récapitulatif du mois



○ Les nouvelles victimes têtes


Coucou mes petits merlans frits ! Comme d'habitude, nous commençons par les plus beaux : les nouveaux ! Ce mois-ci, nous accueillons quelques cabillauds qui sont encore tout blancs, j'entends par là Silean Tremblay, Alkhar Menechielli, Niall Breathnach, Kenneth Stinson, Andreï Zakharov, Teisuke Saito, Arthur Thomas et Rafael Kaspárov. Nous leur souhaitons la bienvenue et nous souhaitons un bon courage pour leur fiche !

Du côté des poissons aux écailles qui brillent de milles couleurs, nous retrouvons Derek Langdon et Jason Danvers ! Nous leur offrons un plat de poisson pané pour les féliciter de leur validation.

Et certains se sont glissés dans un banc de poissons incognito, revêtant l'apparence d'autres poissons pour passer inaperçu. Je veux bien sûr parler de Caleb Ashford, Destiny Gagnon et Cho Guan Yi qui sont respectivement Luka S. Kopeïkine, Eden Clancy et Gaël M. Birdman ! On garde un œil (de barracuda) sur eux. Sneaky


○ Les RPs à l'honneur


Eh bien et bien, mes petits merlans, on peut dire que vous n’avez pas chômé ce mois-ci ! Ce doit sûrement être grâce aux petits gages que nous vous avons concocté, vous êtes tous extrêmement motivés à récupérer l’accès direct pour agir aux travers des traits de ma chère et tendre Mort, fufu. En attendant de voir qui sera l’heureux (ou totalement fou) élu qui y parviendra, allons jeter un petit coup d’œil vers ce que vous nous avez concocté ces trente derniers jours !

Aujourd’hui, j’ai décidé de commencer par fouiller vos portables ! Et je pense que nous sommes tous d’accord pour dire que ce coup de téléphone entre Stefan Allesia et son papa Alessandro Alessia a brisé les petits cœurs de tous ceux qui y ont assisté. Ces retrouvailles par simples voix au travers d’une boîte en plastique étaient bouleversantes, et l’échange aussi bref qu’intense au sujet de la découverte de la terrible vérité maintenaient mes lecteurs adorés et moi-même en haleine ! On a hâte de voir un véritable RP entre eux, et de pouvoir assister à comment ça se présentera quand ils seront face à face après ces révélations…

Pour continuer sur des notes plus légères, j’ai repéré dans «  Un peu d’adrénaline » partagés entre Edward Aracnès et Méphisto Lightwood des petits moments forts sympathiques… Dont un immense moment de gêne de la part de notre beau gosse en puissance qui s’est retrouvé à se tromper de chemin. Je suis très friand de ce genre de petit moment embarrassant et j’admets avoir beaucoup ri ! Même si on sait très bien la terrible vérité derrière ce petit coup dur… En tout cas, c’est très amusant de voir comment nos petites sardines s’en sortent !

Puisqu’on est ici pour rire, j’admets m’être esclaffé devant les « Plainte et complainte » de Lars T. Adelheid et Renzo Lawrence, quand notre charmant gérant de casino s’est coincé sa belle chevelure couleur neige dans la portière de la voiture ! C’est toujours très drôle quand les messieurs beaucoup trop fiers se ridiculisent de la sorte… En tout cas, moi, ça me donne bien envie de m’en moquer et de continuer de les plonger dans l’embarras ! … Comment ça, « non » ? Roh, admettez-le, vous êtes tous aussi sadiques que moi…


○ Les nouvelles du staff


SALUT TOUT LE MONDE.

C'est le staff, en direct de leurs ordinateurs pour plus de nouvelles inutiles ! Parce que oui, on sait que c'est inutile, mais on trouve ça marrant de vous montrer les bas fonds de la conversation discord sur laquelle nous marchons avec de bons gros crampons. Parce-que comme d'habitude, et même si certains jours le forum est calme, l'administrer est un travail de tous les jours qui a tendance à monter aux cerveaux de certains...

Yaaas:
 

Et pendant que d'un côté on essaye de penser à autre chose pour redevenir des personnes saines, l'autre côté plonge chaque jour un peu plus dans la tourmente.

Oh shit :
 

Arrivent des jours où on tente de discuter comme des gens normaux, mais c'est toujours en  vain, et nous finissons par nous mettre sur la gueule. Mais, moralité, le karma est toujours là pour vous aider.

Karma is a bitch :
 

Puis on décide de parler d'autre chose, nous essayons une dernière fois de nous prouver que nous sommes humains avant tout...

Cuisinez avec le staff :
 

Mais on finit toujours par insulter quelqu'un, encore ; mais on se dit quand même, arrêtons de nous insulter entre nous.

SAL*PE :
 

Et quand la folie atteint son paroxysme, les blagues de niveau maternelle arrivent, et nous savons alors que nous avons touché le fond du fond.

bzz :
 

Bref. Retenons que le staff n'est donc pas humain. Bonne nouvelle par contre pour vous, ce mois-ci, Oliver a quelque chose de très important à vous confier, à vous, jeunes gens, car sachez que l'été arrive et avec lui, son lot de pages, piscine et otites à répétition.

Les conseils de mamie Oliver :
 

Un dernier mot pour la fin, Mamie Oliver ?

oui :
 

À bientôt pour de nouvelles aventures !


○ Tribunes Libres

○ Vous cherchez à gérer la vie professionnelle d'un petit poisson d'eau de mer ? Ça tombe bien, c'est exactement ce que Micheal Churchill recherche ! J'espère pour vous que vous êtes quelqu'un qui ne se laisse pas faire, car il paraît qu'il faut tenir ce petit poisson en laisse. Sneaky Plus d'informations ici !

○ Dans le même thème (c'est-à-dire petits poissons qu'il faut tenir en laisse), nous retrouvons Derek Langdon qui est du genre à ne pas se laisser marcher sur les nageoires. Vous voulez peut-être faire les quatre cents coups avec lui ou bien au contraire, lui pourrir la vie ? Cliquez juste si vous êtes intéressé !
○ Vous ne craignez pas que le feu vous brûle les branchies ? Alors je vous conseille de vous tourner vers Jason Danvers, qui aurait, à ce qu'il paraît, un caractère un peu… explosif ! C'est par-là si vous aimez bien les pompiers et que vous n'avez pas peur d'y laisser quelques écailles.

○ Et je vous apprends que je viens tout juste de trouver un gentil monsieur qui parle aux animaux, qui répond au nom de Nolan Redfield ! Si jamais vous voulez savoir que ce votre poisson rouge pense de vous, vous pouvez cliquer juste ici.

Membre du mois ▬ Lennart Campbell



○ Rétrospection

Lennart Campbell est un anglo-suédois de 30 ans. Ancien biologiste, il s'est reconverti en médecin traditionnel chinois et parfois herboriste. Lennart est issu d'une famille célèbre avec un père diplomate et une mère pianiste, ainsi que de deux grands frères, l'un enseignant à Oxford et l'autre chirurgien. Une vie de rêve, je vous l'assure ! Malheureusement pour lui, il est mort il y a quatre ans d'une chute dans les escaliers, aïe ! Il est devenu un reload et est maintenant capable de voir et de contrôler les énergies vitales d'autrui. Lors de son temps libre, Lennart pratique l'équitation et l'escrime. Très intelligent, il sait parler huit langues au total. Décontracté et sûr de lui, il lui arrive cependant parfois d'être maladroit et tête en l'air. Il semble être encore célibataire, alors messieurs, c'est l'occasion de foncer !


○ Interview


Nameless : Pour commencer cette petite interview, j'ai une question existentielle à te poser. C'est Pâques et on voit du chocolat partout en ce moment. Mais toi, tu préfères quoi ; chocolat noir ou chocolat au lait ?
Lennart : Peu importe du moment que c'est du chocolat ! (Il rit.) Hum... bon peut-être un penchant pour le chocolat noir. Mais léger. Et le blanc. C'est bon aussi le blanc.

Nameless : Il paraît qu'on t'appelle parfois "Lord Campbell", ferais-tu donc partie de la noblesse ? Qu'est-ce que ça fait d'être aristocrate ? Ils se font rares de nos jours, je trouve. Dis-nous tout, une vie belle comme ça m'intéresse.
Lennart : Heu... Non mais oubliez ça c'est juste que l'autre archer me regardait de haut." (Il soupire.) Mon grand-père paternel est le Duc d'Agyll. Mais c'est mon oncle qui doit hériter, Dieu merci ! Ce qui fait que mon père et mes frères comme moi sommes relativement tranquilles. Et même si ma mère est aussi issue de la noblesse suédoise, au final, nous sommes des gens normaux. Certes un peu plus riches que la moyenne mais... normaux. Je n'aime pas qu'on me pense spécial ou que l'on commence à faire des courbettes pour quelque chose d'aussi abstrait qu'un titre !

Nameless : Tu es aussi né en Suède, je n'ai jamais eu l'occasion de m'y rendre, c'est joli là bas ? Et du coup, tu préfères la mer ou la montagne ?
Lennart : Je suis né au bord de la mer, à Göteborg. C'est une jolie ville, très cosmopolite et active. Il y a de très beaux parcs. Et les îles aux alentours sont vraiment mignonnes. Tu devrais y aller, l'été il y fait souvent beau et contrairement à ce que l'on peut croire, la Baltique est plutôt chaude ! Sinon, je n'ai pas vraiment de préférence entre mer et montagne, je suis bien n'importe où, vraiment.

Nameless : Tu es polyglotte, c'est impressionnant ! Quel est ton petit secret pour savoir parler autant de langues aussi facilement ?
Lennart : Aucun secret. On parle en permanence deux langues chez moi, et à cause du métier de mon père, nous avons toujours beaucoup déménagé mais nous n'allions pas à l'école anglaise, donc mes frères et moi avons appris à parler les langues des pays dans lesquels nous résidions. Je n'ai pas vraiment de technique, c'est plutôt naturel pour moi. (Il hausse les épaules.) Quand tu dois te faire comprendre, tu apprends très vite ! Surtout les enfants.

Nameless : Je sais tout de toi, et je sais aussi que tu es un reload. Tu es capable de percevoir et de manipuler le QI d'autrui, c'est plutôt cool ! Est-ce qu'il est arrivé une fois que ton pouvoir te dépasse, a-t-il déjà dégénéré une fois ? Raconte-nous une petite anecdote sur ce fameux don.
Lennart : Le plus amusant avec le recul fut qu'au début, je pensais qu'on m'avait drogué ! Je n'ai dépassé mes limites qu'une fois, sur ma mère. J'avais peur que la grippe qu'elle avait attrapé ne la fragilise de trop malgré le vaccin de l'Enfinité. Je me suis soudainement écroulé et j'ai passé une journée alité avec une magnifique migraine accompagnée, j'ai eu mal au crâne pendant plusieurs jours encore et j'étais très fatigué. Mais elle allait mieux alors c'était bien le principal !

Nameless : Tu possèdes un cheval blanc, du nom de Macbeth. Ce n'est pas trop dur l'équitation, ou même à gérer les petits enfants qui adorent les poneys ? Je n'oserais jamais en faire personnellement, je risquerai de me briser le coccyx s'il se met à galoper !
Lennart : Il n'est pas blanc. Il est palomino. C'est à dire beige-doré avec les crins blancs, plus ou moins. L'équitation est vraiment une passion, mais non, tu ne risques rien à galoper du moment que tu tiens bien sur ta selle. Et puis j'aime bien les enfants, mais il faut toujours faire attention quand on monte car ils courent partout et peuvent effrayer les chevaux, donc se faire blesser.

Nameless : La question revient à chaque fois mais je peux apprendre de nouvelles choses croustillantes sur les humains grâce à ça ! Quelle est ta plus grande honte ?
Lennart : Heu... De n'avoir pas le talent de composer ou de jouer de nombreux instruments. (Il fronce le nez.) Ou de m'être fait battre à plate couture et mettre la tête dans les WC quand j'avais treize ans pour avoir piqué la copine du caïd de la classe aussi... comme quoi même dans les écoles privées pour gosses de riche, il y a ce genre de dérives ! Mais j'ai gardé la copine et mes frères ont pris ma défense, l'honneur est donc sauf !

Nameless : J'ai cru comprendre aussi que tu as profité de quelques galipettes avec un homme dans les toilettes handicapées d'un supermarché. Imaginez qu'il y en avait un qui avait une envie pressante au même moment, le malaise ! As-tu d'autres endroits insolites comme celui-ci à nous citer ? C'est même peut-être ton plus grand fantasme, qui sait...
Lennart : Non, pas du tout mon fantasme, surtout avec un inconnu ! Et nous n'avions pas spécialement choisi de le faire. Je soupçonne que nous ayons été victimes du pouvoir d'un reload. Enfin je ne regrette pas de l'avoir rencontré, mais tout de même, c'était un peu bizarre. Et ça laisse, je crois, un certain malaise entre nous... Il passera !

Nameless : C'est bien de prendre du plaisir quelques fois mais c'est tout aussi bien de pouvoir se poser avec quelqu'un qu'on chérit de tout notre cœur. As-tu quelqu'un en vue ? Comment imagines-tu la famille que tu formeras avec l'homme ou la femme de tes rêves ?
Lennart : Je n'ai personne en vue, non. Je commence tout juste à me faire de vraies connaissances sur Nilfheim ! (Il hésite.) Je ne sais pas si je fonderai une famille, avec qui, comment elle sera. Je verrai le moment venu, faire des plans sur la comète ne sert pas à grand-chose d'autre que de les voir contrariés. Et puis les surprises ont du bon.

Nameless : Voilà, j'ai fini de te poser quelques questions. Avant de terminer notre interview, j'ai mis quelque chose en place pour mon journal. As-tu une question à poser à ton tour à mes chers lecteurs ? Sinon, tu peux juste dire un dernier mot, tout ce que tu veux.
Lennart : Pas de question, non. Pour une fois ! Profitez-en. Et merci de vous être intéressés à moi.


○ Starter Pack





Le mot de la fin


Et voilà ! Ce fut un vrai mois de poissonnier, et ma foi, plutôt humide, autant par la météo désastreuse que la sueur de vos fronts, car ce mois-ci, vous n’avez pas chômé ! Pour mon plus grand plaisir, vous avez su me divertir comme jamais. Ce mois signe un retour en force de notre chère ville où l’activité et l’amusement coulaient à foison ! C’est tout simplement dommage que le printemps tarde à venir, mais, ça vous n’y pouvez rien… Je crois ?

En tout cas, je prends bien en note que mes petites farces du premier avril vous ont plu, et que vous êtes de la petite friture adepte de souffrances, pour vous être infligés de couler sous des gages plus diaboliques les uns que les autres… C’est bon à savoir pour la suite, je vous réserverais peut-être d’autres petites surprises de ce genre !

En attendant continuez de planer sur les hautes sphères de vos amourettes, car le printemps continue de s’installer et de faire fleurir les cœurs ! En attendant, je vous laisse ici mes chers lecteurs, mais ne pleurez pas, on se retrouve le mois prochain !

Codage ©️️️ Ivan Miller
Rédaction ©️️️ Le staff




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Human


Ma fiche ~ Mes liens ~ Mes rps
Messages : 466
Métier : Etudiant en droit
Humeur : Joyeuse, heureuse, pleine d'espoir

Double(s) compte(s) : Ginger Briggs ; Natsuo Wilde
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 15 Avr - 9:52
OUAIIIIIIIIIIS !!! LA DR !!! LA DR !!! yes yes yes

Comme d'habitude, j'ai vraiment bien rigolé ! Surtout avec les perles du staff J'tassure ! (Hamish, ton Labrad'or et de platine me détruit. Vraiment)

Bravo à Lennart pour son interview ! Je vais pouvoir acheter la même marque de shampooing que lui, maintenant J'tassure !

Excellent travail à tout le staff, ne lâchez rien ! La DR c'est le petit gâteau avec le thé du matin : indispensable !

_________________


Merci à Yasuo Jésus pour cette belle signa et cette merveille de vava ♥️♥️♥️♥️♥️
Stefan parle anglais et italien !

Cartes de membre, cadeaux et joies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Divers
Messages : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 15 Avr - 10:06
Super comme d'habitude !  Yaaas
Ça fait plaisir de lire ça le matin je suis d'accord Yawn
Merci pour la tite mentiooon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Divers


Présentation | Liens | RP et Chronologie
Messages : 88
Localisation : Nifleim
Métier : Employé administratif au refuge APAN
Pouvoir : Anti-douleur
Humeur : Angoissé

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 15 Avr - 10:28
J'adore la Death Rubrik' ! Continuez, Nameless, à nous régaler tous les mois... Mais en Mai, plus de poisson, faut changer le menu J'tassure !

Merci pour le rp à l'honneur ! SQUEE

_________________

Dialogues et langages : l'anglais et l'italien !

Merci Oliver et le staff d'Avril !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Panneau des Annonces :: DeathRubriq'-
Sauter vers: