RSS
RSS



 

 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The more hidden the venom, the more dangerous it is | Cho Guan Yi |

avatar
Petit membre sans rang bouhou
Messages : 2
Petit membre sans rang bouhou
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Avr - 22:15

 

   
Cho Guan Yi

   
Je vis la nuit, car on m'a dit que j'allais mourir un jour.

 

 
Nom : Cho
Prénom : Guan Yi
Surnom : Guan, Yi, autrefois surnommé Cutie Pie par ses fans
Âge : 26 ans
Plutôt : Seke

Origine(s) : Chinois
Métier :  Barista (ancien membre de la mafia chinoise, ancien chanteur dans un boys-band)

Pouvoir et description : Bái Sù Zhēn, le serpent blanc.
Guan Yi est capable de comprendre les serpents, il peut d'ailleurs communiquer avec eux, et est, d'une certaine manière, étrangement lié avec ses animaux. En plus de cela, il est capable de sécréter un venin tantôt guérisseur, soignant alors un grand nombre de blessures, tantôt destructeur, endormissant ses victimes. Ce venin est libéré par une paire de dents semblables à celles d'un serpents qui poussent dans la mâchoire du garçon avant l'attaque ou le soin.

Les effets de l'endormissement ne peuvent pas durer plus de deux heures et ne peut pas guérir plus de deux blessures par jour. De plus, Guan Yi n'utilise son pouvoir qu'en cas d'extrême urgence.
Malus : A chaque fois qu'il utilisera son pouvoir, le soir suivant, Bái Sù Zhēn prendra possession de son esprit et agira contre sa volonté. Le jeune garçon reprendra alors connaissance au lever du soleil. Si l'esprit a accès à la totalité des souvenirs du chinois, il n'en est pas de même pour ce dernier qui n'a même pas conscience qu'un esprit l'habite.

Toutes les nuits de pleine lune, le jeune garçon se transforme en immense serpent blanc, et agit exactement comme l'animal qu'il est, sa conscience n'existe plus. Il redeviendra humain au lever du jour, ne conservant aucun souvenir de la nuit passée.

Parfois, il lui arrive de siffler comme un serpent lorsqu'il répond à ses interlocuteurs, et se mord lui-même, s’empoisonnant par la même occasion, tombant alors dans les bras de Morphée pendant deux heures.

Guan Yi doit manger une quantité de viande rouge plus importante que la moyenne, crue de préférence. Manger trop de fruits ou de légumes le rend malade.

Une lourde douleur lui prend dans la mâchoire lorsque ses crochets tombent. Après avoir utilisé son pouvoir, le garçon peut ressentir des fourmillements dans son corps, en particulier dans les oreilles, les mains et les jambes.
Position de la marque et description : Sa marque est encrée tout autour de son nombril, elle représente un serpent qui se mord la queue.
Âge de la mort : 23 ans
Cause(s) de la mort : Il s'est fait trancher la gorge.

►►


Mon pseudo sur le net : Beauté fatale. J'tassure !
Âge : 21 ans

Présence sur le forum : jsp / 7 jours (Mais bon, je me connecte tous les jours en général)
Que pensez-vous du forum :  Yawn

Le personnage sur mon avatar est : Jian Yi - 19 days
Le code est :


Caractère
Il regarde le monde qui l'entoure, d'un œil étrange, peut-être même absent.
Il contemple ces gens qui se rentrent dedans, qui se font du rentre-dedans, et il ne bouge pas, il reste juste là, incroyable spectateur de toute cette vie morose et ennuyante. Silencieux, il se cache parmi vous, il se cache parmi nous, et est prêt à se montrer lorsque cela sera nécessaire.
Voilà Guan Yi, cet être étrange, cet alien que personne ne semble voir, que personne ne semble comprendre. Il a l'air si fragile, et pourtant, tellement inaccessible, tantôt timide, tantôt froid comme un blizzard, on ne sait pas à quoi s'attendre avec lui, et il vous apparaît totalement... Imprévisible.
Il n'est bavard qu'avec ceux qui sauront attiser sa curiosité, pour le reste, il préférera se cacher. Trop timide ? Peut-être. Ou peut-être pas. Simplement réservé, il ne se dévoilera pas.

Autrefois naïf, on ne parviendra plus à lui faire croire n'importe quoi, et il demeurera totalement incrédule, mais peut-être bien que parfois, il nous fera croire le contraire, son petit côté un brin calculateur sans doute, car aujourd'hui, il pense avant tout à lui et à son confort, avant de penser au reste.

Et sur son visage se lit à présent la dureté de la vie, alors qu'avant, on n'y voyait qu'une délicieuse pureté. Oui, Guan Yi a bien changé.

Et pourtant, cet extraterrestre peut nous étonner, par sa sensibilité, et par sa tendresse, tendresse qu'il dévoile seulement aux plus méritants, sensibilité qu'il ne montre qu'aux plus aimants. Il aime l'art et la musique, et le doux son de la clarinette. Parfois, nostalgique, il lui reprend l'envie de valser sur un air calme de jazz.

La clope au bec, il regarde le monde, puis la fumée qui s'envole, virevoltant au gré du vent. Étonnement rêveur, souvent la tête dans les nuages, il songe sans doute à une vie meilleure. Un goût amer au fond de la gorge, il aurait aimé que les choses soient autrement, il aurait aimé pouvoir recommencer sa vie de zéro, et le fait d'être mort une première fois ne lui a pourtant jamais permis de le faire. Alors, des tonnes de pensées négatives se bousculent dans sa tête, et il ne sait pas comment les chasser, et il apprend à vivre avec.

Mais Guan Yi continue d'avancer dans cette vie qui lui déplaît. Il essaie de voir de la beauté dans chaque chose qui l'entoure, et, parfois, il s'arrête quelques minutes sur un banc, simplement pour écouter les oiseaux chanter, les yeux fermés, totalement déconnecté de la réalité.

Et Guan Yi, sous ses airs assez froids, sous son regard assez distant, peut parfois manquer d'autorité, voire même de crédibilité, et de confiance en lui. Tout peut bien se passer, jusqu'à ce que son passé le rattrape, et qu'il perde ses moyens, et qu'il se sente menacé, à en bégayer, à ne plus savoir parler, et à exploser.

Malgré ce portrait sombre qui se dresse, le jeune homme n'est que bienveillance envers les gens qu'il aime, et est d'une loyauté irréprochable, jamais il n'aura de mauvaises pensées envers ces personnes-là, peut-être trop peu nombreuses.

Mais quelque chose d'incroyablement étrange sommeille en lui, et le parasite tout entier, sans qu'il ne puisse vraiment s'en rendre compte. Il y a ce truc, enfouit dans son cœur, enfouit dans sa tête, qui le parasite, et qui fait surface les nuits. Un esprit, une divinité, une bête, personne ne le sait vraiment, mais ce quelque chose prend le contrôle du chinois pour vivre sa vie à lui, et ce quelque chose semble à la fois si différent, et pourtant, tellement semblable à son hôte. Il semble bien plus froid, bien plus méprisant vis-à-vis de la race humaine. Il aime pourtant jouer avec tous ces gens et pouvoir vivre sa vie au grand jour. Ce quelque chose, nommé Bái Sù Zhēn, semble bien plus extraverti malgré sa froideur, mais a également le don de mettre mal à l'aise chaque personne, et dégage ce genre d'aura malsaine, et il regarde les autres sans cesse comme s'il avait envie de les dévorer, et il ose, il ose se défendre, utilisant les bons moyens, tout comme les pires, pour parvenir à ses fins. Malgré tout, il semble plutôt étonnant que cette chose puisse éprouver des sentiments tels que l'amour, et elle a sa conscience propre, et peut aimer des personnes que le jeune garçon déteste, et vice versa, et on ne comprend pas pourquoi, du soir au lendemain, une personne qui vous aime se mette à vous haïr du plus profond de son être.

Physique
Guan Yi, cet être si particulier. Pas vraiment beau, pas vraiment laid.
Mais la banalité ne fait pas parti de son paraître, bien qu'il tente d'être le plus discret. Il a un visage peut-être trop allongé, un nez un peu long, et ses yeux, d'un noir profond, sont sûrement un peu trop tirés, signalant dès le premier regard ses origines lointaines. Sa peau est blanche, trop blanche, elle semble tellement transparente, et souvent, on distingue au travers de celles-ci les fils bleus qui se mêlent et s'entremêlent pour arriver jusqu'à son coeur. Le soleil est son ennemi, et il s'en cache, car il lui fait mal, bien trop mal. Tout est bien "trop" avec lui, sa taille aussi. Arborant presque le mètre quatre-vingt-dix, cette grandeur lui a valu de nombreuses moqueries durant son enfance. Aujourd'hui, il sait vivre avec, bien que cela puisse paraître assez étonnant pour une personne de taille normale, pourtant, le jeune garçon n'est pas particulièrement imposant. Il est maigre, si maigre qu'on croit qu'il est malade, qu'il ne se nourrit pas, qu'il pourrait s'envoler au moindre coup de vent.

Sa tête peut paraître plutôt agréable, peut-être même sympathique, lorsque son air, naturellement mesquin, s'efface de son visage, laissant apparaître un sourire un peu idiot, ou une neutralité plutôt angélique. Il est de ceux qui ressemblent à des enfants, une mine parfois abrutie dans le regard, il n'a pas l'air aussi intelligent qu'il l'est vraiment, et ça, Guan Yi le sait, et Guan Yi en joue, et ses expressions les plus malsaines savent étonner ceux qui le voient comme cet être un peu débile, un peu trop con, un peu trop enfant.

Ses cheveux aussi, renforcent cette apparence étrange qui colle à la peau du garçon. Ils sont blonds, presque blancs, comme la neige, autrefois d'un noir d'ébène, on ne sait pas s'il les a décoloré pour surprendre, ou bien pour se fondre encore un peu plus dans la masse. Tout cela est trop contradictoire. Il est contradictoire. Il est une énigme que lui-même ne sait pas résoudre.

Diverses cicatrices apparaissent sur son corps dénudé, victime d'un affreux passé, tout juste dissimulées sous de fins vêtements, d'une simplicité décevante, et à celles-ci, il n'apporte aucune explication. Elles font partie d'un temps oublié, oublié à moitié, car elles sont encore ici pour témoigner.

Un obscur tatouage est encré sur sa peau, sur son omoplate, mais, tout comme les marques de souffrance dispersées sur son corps, il appartient au passé, et il ne désire pas s'étendre sur celui-ci. Il représente un dragon, dessiné dans un style asiatique traditionnel. Et chaque jour, il rêve de pouvoir s'en séparer.
Histoire
"Une dernière volonté ?"

Un rire rauque sort de sa voix, un rire qui glace le sang de quiconque l'entend. Le garçon n'a même pas le temps d'émettre le moindre son qu'une vive douleur traverse son cou, puis tout son corps. Le sang gicle sur les murs, et le garçon s'écroule, les yeux grands ouverts, la peur lisible sur son regard. Il reste là, immobile, un long moment, avant de reprendre miraculeusement connaissance.

Dans son sommeil, là où son âme s'échappait peu à peu de sa chair, il se souvient d'une étrange rencontre, d'une étrange discussion, mais il se souvient surtout de ce regard bleu, de ce regard méchant, mesquin, de ce regard qu'il n'avait pas su décrypter plus tôt. Et d'autres souvenirs lui revenaient dans son esprit. Il se souvenait de sa célébrité, il se souvenait de la foule qui les acclamait, puis, il se souvenait de la déchéance, de la drogue dont il abusait, de ses costumes de scène tous tout abîmés.

Le garçon se réveillait soudain en sursaut, seul, dans cette ruelle sombre et sale, le sang étalé sur ses vêtements. Il avait peur, il ne comprenait pas. Il prenait la fuite, sans trop savoir où aller, tentant par la même occasion de se souvenir encore un peu plus.

~

Le jour suivant sa renaissance, de nombreux fragments de son passé lui revenaient en tête. Il s'appelait Guan Yi, et il était lié à la mafia chinoise. Il avait passé trois années à œuvrer pour elle, gravissant les échelons, ce dernier s'était fait une bonne place dans cette organisation. Proxénète, dealer, contrebande, c'était lui qui avait reprit le flambeau que ses pères lui avaient laissé. Il ne pouvait pas les décevoir, il l'avait déjà fait une fois, même s'il ne savait plus pourquoi. Et chaque nouvelle journée, des souvenirs lui revenaient. Il se sentait épié, il devait à tout prix s'en aller.

Il aura fallu faire jouer un grand nombre de ses contacts pour qu'il puisse fuir la Chine sans se faire repérer, changeant également d'identité, il n'était plus Cho Guan Yi désormais, mais Chao Ming Zheng. Difficilement, il s'envolait vers l'Angleterre, ce pays où il avait grandi, ce pays où il avait quitté tant de choses. Et, petit à petit, tout lui revenait.

Cho Guan Yi avait emménagé à Londres à ses six ans, il n'avait que trop peu de souvenirs de son enfance à Pékin. Il n'a pas grandi entouré d'enfants de son âge, puisqu'il passait le plus clair de son temps chez lui, étudiait à domicile, et se révélait être un garçon très studieux. Rapidement, sa sensibilité se développait, et on constatait qu'il aimait plus que tout la musique. Jouant avant tout de la clarinette, l'enfant que l'on qualifiait de surdoué avait également apprit la basse et le chant, et il progressait à une étonnante vitesse.

Guan Yi avait toujours été un suiveur, jamais il n'avait su prendre des décisions par lui-même, et, poussé par ses parents, il participa à un concours de chant très médiatisé lorsqu'il fut adolescent. Peut-être était-il bien trop jeune ?

Le chinois n'avait pas gagné, mais il pouvait être satisfait, sa carrière était lancée, et, un an plus tard, il rejoignait le groupe des Fireflies. Tout était allé si vite. Peut-être était-il trop tôt ?

Le garçon avait connu l'amour pour la toute première fois, mais il ne pouvait que se contenter d'y rêver. Grace était si doux, Grace était si bon. Il n'était peut-être pas le leader, mais aux yeux de Guan Yi, il était comme tel, et il le désirait tellement, et il voulait qu'il le remarque, mais tout ceci était impossible, tout ceci était inatteignable.

Au plus les années passaient, au plus le groupe s'enfonçait dans une profonde déchéance. Basculant dans la drogue et l'alcool, entraînés par leu perfide leader, les membres du groupe avaient changé, mais pourtant, au milieu de tout ça, il y avait encore Grace qui, essayait de tout réparer. Mais Guan Yi était tombé bien trop bas lui aussi. Victime d'attaques incessantes, il fut rapidement touché mentalement, poussé à bout, il avait même pensé à mettre fin à ses jours, mais pour se sauver, il repensait au sourire bienveillant de son amour, de sa perfection.

C'était la fin. Le groupe n'était plus, et Guan Yi ne voulait plus se battre. Dès le lendemain de la séparation, il disparaissait totalement de la vie des autres membres, et quelques semaines plus tard, il s'en allait dans son pays d'origine, la Chine.

~

Aujourd'hui, Ming Zheng, anciennement Guan Yi, vit une vie plus ou moins paisible à Nifhleim, constatant cependant d'étranges changements dans son esprit, comme si des souvenirs inconnus faisaient par moment surface. Il tente de se reconstruire, à l'abri des regards. Méconnaissable, il lui semblerait pourtant avoir reconnu des visages trop familiers pour lui ces derniers jours.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Physic


Messages : 71
Localisation : Dans la rue peut-être bien
Métier : Serveur
Pouvoir : Voleur de Voix
Humeur : Excellente

Double(s) compte(s) : Natt Salmeron - Dmitri Addams
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Avr - 22:31
 Fuite  Fuite RE-BIENVENUE  Fuite  Fuite

Spoiler:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Salut, moi c'est Oliver de Carglass.



Messages : 586
Localisation : Dans la cave
Métier : Kinésithérapeute
Pouvoir : Empathie accrue
Humeur : (◡‿◡✿)

Double(s) compte(s) : Yasuo Rae ; Liam Rosebury
Salut, moi c'est Oliver de Carglass.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Avr - 18:30
LE VOILÀ ENFIN ! Elmo

Re-bienvenue parmi nous. ♥️

C'est Thomas qui doit être content, plus qu'un membre du boysband et vous allez être au complet. Yawn J'aime beaucoup le personnage de Guan Yi et je trouve que tu te l'es très bien approprié pour ce que tu as déjà écrit en tout cas. J'apprécie particulièrement ton style d'écriture aussi, c'est doux, c'est fluide. ♥️ J'ai hâte de lire l'histoire et la suite du caractère en voyant ces "UC UC UC UC". xD J'attends également avec impatience le pouvoir, et les malus surtout... Sneaky

Bon courage pour la suite de ta fiche ! Love you ♥ Si tu as des questions, n'hésite surtout pas à contacter un membre du staff, nous serons ravis de pouvoir t'aider. Bien que je pense que Thomas sera sûrement meilleur que nous pour répondre à certaines questions !

_________________




♥♥:
 
♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Psychic
Beautiful Nightmare

Beautiful N I G H T M A R E

Messages : 79
Pouvoir : Incube
Humeur : Caliente

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Avr - 14:47

    IL EST VIVAAAAAANT !! breathing intensifie breathing intensifie
    Bienvenue mon petit Cho Patate ♥️ ♥️ ♥️
    Finis moi vite cette fiche avant que je sorte le fouet ! Non, je blague, je t'aime, pars pas, reste.
    Je garde précieusement tout les goodies de toi. NEVER FORGET.


_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Human


Présentation    Liens    Facebook

Messages : 77
Métier : Musicien / Chanteur
Humeur : Impatient ♥

Double(s) compte(s) : Non
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Avr - 21:31
OMG ! MAIS OMG !
Sortez les bûches, qu'on me brûle sur la place de Niflheim right now pour ne pas encore avoir bisouter mon petit Cho ! ♥️ Mon protégéééé ! s'accroche
Can't wait de lire ton histoire de mafia chinoise olalalala !! Histoire d'en savoir plus sur ton petit pouvoir et surtout pour découvrir ce qu'il se cache réellement derrière le petit timidou du groupe Yawn (ça doit pas être très joli joli)
Force et courage pour la suite !! Yaaas
Des bisous ♥️

(JPP du gif de Michael sérieusement, c'est tellement la vérité xD)

_________________

Grace Rosenbach

♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Divers


Présentation | Liens | RP et Chronologie
Messages : 47
Localisation : Nifleim
Métier : Patron de maison d'hôtes
Pouvoir : Anti-douleur
Humeur : Angoissé

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Avr - 8:27
Bonjour et bienvenue à toi ! Voilà que la mafia chinoise va faire concurrence à l'italienne !


_________________

Dialogues et langages : l'anglais et l'italien !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Element


Messages : 121
Métier : Conseiller financier
Pouvoir : Bulles de vide
R:Element
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Avr - 20:02
Bienvenue Yawn
ça devient une vraie retraite pour mafieux Niflheim Ah bon ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je s'appelle Groot.


[Présentation]
[Relations]
[Répertoire RP]
[Aesthetic]
[Playlist d'Elliot]
Messages : 452
Métier : Livreur à domicile
Pouvoir : Phytokinésie
Humeur : Blushing

Double(s) compte(s) : KYLE IS COMING
Je s'appelle Groot.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 17 Avr - 8:10
Ici la brigade des yeux pas en face des trous, je viens de voir que le message que j'avais fait y'a un moment s'est pas envoyé *jette la carte réseau par la fenêtre*

Du coup bienvenue à la bourre et bon courage pour la gin de la fiche Comme d'hab tu allumés le batsignal si tu as besoin d'aide o/

(Edit: mon phone est aussi alcoolique que moi on dirait)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Petit membre sans rang bouhou
Messages : 2
Petit membre sans rang bouhou
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 22:10
OMG

Mais mon tél ne m'avait pas notifié autant de messages de bienvenue Ah bon ?

Merci à tous olala vbfivboevbe vous êtes doux.
Michael, ce gif, c'est du bonbon pour les yeux, srx quoi, j'applaudis.

Vous vous attendiez à un long passage de l'histoire de Guan Yi lorsqu'il était dans la mafia ? Ben...

C'est raté.
Elmo

Désolée, je conserve le mystère, parce que ce bellâtre aura de sympathiques flashbacks lors des rps

Bref.

Ma fiche est (normalement) terminée, j'espère que malgré une histoire un peu écrite euh... Bizarrement, ça vous plaira bises ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité-
Sauter vers: