RSS
RSS



 

 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Humains Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tu ne peux corriger seul les erreurs de ce monde ~ DMITRI ADDAMS

avatar
Human


Messages : 59
Localisation : derrière son restaurant
Humeur : inspiré

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Nov - 21:45

Dmitri Addams

Un petit tour d'amour et puis s'enfuit

• Nom : Addams
• Prénom : Dmitri
• Surnom : Dimi, Dim
• Âge : 33 ans
• Plutôt : Seke

• Origine(s) : Russe, adopté anglais
• Métier : Gérant d'un restaurant et pâtissier (Ancien chercheur biologiste, ancien membre d'une organisation secrète, ancien enseignant-chercheur à l'université, ancien pâtissier)
• Groupe : Humain

Mon pseudo sur le net : Cloporte ou Rarity *wink wink*
Âge : Je sais plus

Présence sur le forum : Avec moi c'est jamais précis  omg
Que pensez-vous du forum :  On s'enflamme


Le personnage sur mon avatar est : Viktor Nikiforov - Yuuri On Ice
Le code est :
Caractère du personnage

Comment parler de cette drôle d'âme, perdue, au fond de l'Angleterre ? De cette personne envoûtante et bruyante jusqu'à l'agacement ? De son sens du devoir et de l'accomplissement ? De cette gentillesse et de cette obstination ? Dmitri serait peut-être un ange, blanc comme neige, beaucoup trop bienveillant et pleins d'espoirs. Comme un enfant, qui n'a jamais grandi, il rêve chaque jour chaque nuit, des rêves colorées, d'amour et de famille. Il espère un jour au coin d'une rue, recroiser son frère, ses pères, sa vie disparue. Son ambition et son entêtement, le rendant beaucoup trop têtu, jusqu'à l'étouffement, le rendent aussi fort qu'un champion. Son courage et ses craintes sont à part égal. Il a peur de tout perdre, mais se jette les yeux fermés dans le danger pour protéger sa famille, la mémoire de son frère ou simplement pour trouver des réponses à ses questions. Idiot heureux, le malheur qui le côtoyait pendant des années, ne l'a ni façonné ni effrayé. Occupé par son travail, la vie des autres et des rêves inaccessibles, il n'a jamais vraiment connu l'amour. Des histoires courtes, des nuits sans lendemain lui ont généralement suffit. Il n'est pas effrayé par les grandes histoires, loin de là, il n'a jamais su trouver le temps de s'accorder ce moment de bonheur à vrai dire. Sa vie, sa personne, aujourd'hui, se résument par son petit entourage, son monde gris et monotone pourtant si agréable pour lui.
Physique du personnage
« Je n'ai jamais vraiment voulu donner une mauvaise image de moi. J'ai toujours fait plus ou moins attention à mon apparence, même si maintenant, j'ai du mal à apprécier la mode. Ma peau a toujours été très pâle, je ne me suis jamais trouvé à l'aise sous le soleil, je n'ai pas eu la chance de toute manière de pouvoir passer du temps sous le soleil tropical. Mes cheveux suivent mes envies et mes changements, leur couleur ne se reflète pas vraiment dans ce que j'arrive à percevoir, peut-être sont-ils blonds, je le suppose. Mes yeux, clairs, se reflètent dans une légère teinte de gris devant se miroir. Je me souviens Lev me dire que nous avions tellement de choses en commun qu'il se demandait si en réalité nous n'étions pas du même sang. Il parlait souvent de nos yeux, il les décrivait d'un bleu aussi beau que l'océan. J'aurais aimé être d'accord avec lui, mais d'un côté j'imaginais mon regard à travers le sien. J'ai toujours été grand, même plus grand que Lev. Je pense... Bien faire un mètre quatre-vingts ou peut-être un petit moins, je ne suis pas vraiment certain. Pour ma taille, mon poids reste un mystère, mais j'ai cette particularité de manger sans pouvoir m'arrêter et de quand même perdre du poids. Même d'un point de vue biologique, je reste un mystère pour la science. Le style vestimentaire qui s'accorderait le mieux avec moi est assez simple. Je n'ai jamais eu l'envie de suivre la mode et je n'ai pas vraiment compris pourquoi les hommes aimaient porter des vêtements déchirés. Sinon je suis plus à l'aise avec des jeans ou en costume. Les vêtements de couleur sonnent plus agréable pour moi, même si j'ai du mal à distinguer le beau du laid, j'ai une petite tendance à collectionner les teintes de gris. Ah, j'ai aussi une dizaine de chapeaux, mais je pense que ce n'était pas le plus intéressant à préciser, non ? »
Histoire du personnage
Prologue : D'une harmonie fidèle à la paix éternelle.

« Plus le temps passe... Plus ma mémoire se trouble. Des fragments vaguement visibles font quelques fois surface. Quand j'y pense, quand je me concentre, j'arrive à distinguer son visage et son sourire, mais l'amour a disparu. Je ne le ressens plus. »

Des images sombres, les couleurs ne se distinguent pas, n'existent pas.
Les rires et les pleurs, un visage familier, un frère qui me tient la main.
Mes ballades dans un parc, je me souviens que j'étais tombé à vélo près de ce séquoia.
Il s'angoissait à me voir là-bas, seul, je perdais si vite mon chemin.
Lev m'embêtait souvent, me taquinant d'imbécile heureux et de peureux.
Il était idiot, mais il disait souvent vrai, je n'étais pas à la hauteur de son courage.
Les images redeviennent sombres, comme si s'installait, tout autour de moi, un nuage.
Rien ne me ramène en arrière, mais je ne me souviens pas avoir vécu un jour malheureux.

Je ne distingue plus grand chose. L'obscurité engloutit la vie.

« L'enfance est une partie de ma vie... Que... C'est très difficile pour moi de décrire toutes ses années. Depuis la mort de Lev, je n'ai plus rien pour... Retrouver un semblant de souvenir. C'était le seul qui y arrivait encore, maintenant... Je ne me contente que du peu qu'il me reste pour reconstruire un... Semblant de vie. »


Chapitre I : L'adolescent

Adolescent timide, un peu perdu. Il n’eut pas la chance de connaître la plus banale des existences. Le questionner sur son enfance ne vous apportera que peu d'informations, mais il sera vous répéter ce qu'on lui a dit. Dmitri est né à Moscou, il n’eut pas la chance de connaître ses parents biologiques, mais d'autres hommes surent prendre soin de lui. Il fut adopté quelques mois après sa naissance. Il avait désormais deux nouveaux pères, un spécialisé dans la photographie et un second réputé comme océanologue. Son enfance, il la partagea avec son frère Lev et ses parents, à travers le monde. Il connu une scolarité atypique, entre les océans et sur la route. Il vit des centaines de paysages, des grandes villes japonais, à la campagne italienne, des plages américaines jusqu’aux montagnes norvégiennes. Dmitri eu la chance de vivre à travers les coutumes, les pays, mais aujourd'hui ses souvenirs ne sont que des paroles, des explications sans image.

Les voyages se terminèrent quand Dmitri eu douze ans. La vie du jeune russe se reprit, d'une façon plus banale, mais encore plus compliqué qu'il ne l'aurait cru. C'est, quelques mois après son arrivée à Londres, que le malheur s'abattu sur sa famille. Au départ d'un week-end, alors que tout semblait aussi insignifiant que d'habitude, un accident fit perdre la vie aux parents de Dmitri. Lev, son frère, fut le seul à en sortir indemne. Dmitri fut plongé dans le coma pendant plusieurs jours, entre la vie et la mort, mais dans son malheur, quelque part, la vie lui laissa une chance. Il se réveilla, sans père et sans couleur. Alors perdu dans un monde encore inconnu, les deux enfants se retrouvèrent renvoyés en Russie et séparés l'un de l'autre.

Le calvaire dura un an pour Dmitri, un an où il connut de nombreuses familles d’accueils et déceptions. Pendant cette longue année, il garda contact avec son frère, luttant chaque jour pour entendre sa voix au téléphone, pour pouvoir lui envoyer des lettres. Mais le contact fut rompu brutalement quand il se fit à nouveau adopter. L'époque était dure, le monde changeait, la Russie connaissait un éternel changement et Dmitri lui, eu la chance et le malheur de quitter le pays. Il fut adopté par un couple d'Anglais, ils avaient été si touchés par son histoire qu'ils s'étaient battu pendant des mois pour pouvoir l'emmener en Angleterre avec eux.

Adorable en apparence, le couple exerça une pression sur le si réservé Dmitri dès son arrivée en Angleterre. Il était ignorant du monde, amnésique, sans souvenir, sans vie. Il avait juste un frère. Un frère qu'il n'entendit plus, qu'il ne revu plus. Il avait perdu toute sa vie, mais si jeune et si reconnaissant, il ne sut se plaindre de la perte de son frère. Qui lui, quelque part continuait encore à le chercher. Les années passèrent, les premières étaient difficiles, mais petit à petit, le jeune homme commença à reprendre ses marques sur le monde, à retourner à l'école et à se recréer une vie si différente à son enfance.

C'était un adolescent effacé, presque peureux, mais pleins de rêves.

Chapitre II : Le rêve et la famille

Quand il fut jeune adulte, Dmitri entra sans mal à l'université et commença des études en biologie. Ses années furent sérieuses, à la différence de nombreux amis qui préféraient, étonnamment, sortir et profiter de leurs jeunesses. Dmitri avait une vision particulière de la vie, peut-être son enfance manquante ou l'absence de couleur autour de lui. Du peu de souvenir qu'il en avait, le visage de Lev devenu obscur et invisible, non pas qu'il s'était désintéressé à lui, mais que les souvenirs de son frère étaient si fragile, qu'ils s'étaient fanés avec tout le reste.

Le nom de son frère resta gravé en lui et c'est des années plus tard, que le destin les frappa de nouveau.

Il avait appris à vivre seul, à travailler seul, sa famille si droite et compliquée l'avait aimé, mais un jour tout un chacun devait prendre son envol. C'est à la fin de ses études, que Dmitri entra au service du gouvernement. Il ne fut pas vraiment considéré comme le plus important chercheur de son entourage, mais certainement le plus digne de confiance et le plus imaginatif. Là où personne ne voyait de solution, Dmitri trouvait un nouveau passage.

Sa vie fut simple à résumé jusqu'ici, mais c'est à ses vingt-six ans, que tout commença à prendre de l'ampleur.

Lev, qui n'avait pas passer une journée de sa vie sans pensée à son frère disparu, refit apparition. Non pas après de longues années de recherche, non pas à courir après les réponses, mais par le plus simple des hasards. Les deux frères brillaient dans leurs domaines et furent engagés dans le même secteur en Angleterre. Ce moment, si surprenant, si incompréhensible, fit comme rebattre de nouveau le cœur de Dmitri. Leur rencontre fut brève, ce fut le matin d'une journée de présentation. Un matin qui fit suivi par d'innombrables journées, de sourires et de rires.

Dmitri n'avait jamais changé, Lev non plus. Les jours passèrent et plus le jeune Addams rattrapait son enfance. Il n'avait jamais manqué au bonheur, mais son frère le complétait, c'était cette partie manquante, qui pendant des années, l'avait empêché de vraiment exister. Il se contentait de ça, de son frère, de sa famille, de ses fragments de vie auxquels il s'accrochait au fil des histoires que pouvait lui conter son meilleur ami. Autour de lui, dans son travail, alors que tout semblait être idyllique, le mystère commença à reprendre le dessus. Cette organisation gouvernementale qui avait fait appel à lui et ses jeunes années, commençait à se révéler.

La mort commençait à donner vie.

Chapitre III : La mort

Il y avait eu une histoire étrange. Une histoire presque impossible à croire, mais qui au fil des semaines commençait à devenir de plus en plus vrai. Peu de personne travaillait dans ce secteur, il se disait être une branche directe des activités non-identifiés du gouvernement anglais. En plus de Dmitri et Lev, le secteur devait compter une quinzaine de personnes. Les deux membres les plus affluant étaient très discrets, mystérieux, mais omniprésent. Tout le monde les connaissait et tout le monde parlait d'eux. Les deux se faisaient appeler Smith et Jones, Dmitri et la plupart de ses collègues étaient persuadés que leurs « chefs » se faisaient appeler sous des faux noms. L'histoire fut difficile à découvrir, Dmitri travailla plusieurs mois sur des échantillons humains dont ils ne connaissaient ni la provenance ni l'utilité. Il chercha en vain, des différences, une spécialité, même jusqu'au virus ou des souches cancérigènes. Mais il n'y avait rien, peu importe le nombre d’essais, d'échantillons, tout était normal. Travaillé dans l'ignorance, dans le secret, tout était beaucoup trop intense et incompréhensible pour Dmitri. Son frère qui semblait en savoir plus, restait muet. Pendant des semaines, le secret fut gardé.

Puis, un soir, l'information tomba. Smith, Jones et deux autres membres de l'organisation venaient de mourir.

L'organisation venait de perdre ses deux responsables. Le meurtre avait écarté, mais la cause était encore incompréhensible. Comment quatre hommes en parfaite santé pouvaient-ils mourir si brusquement la même nuit ? Même, aujourd'hui, la réponse demeure encore un mystère. Pourtant les derniers employés et le gouvernement ne perdirent pas plus de temps, pour remettre d'autres responsables sur le projet. Lev était l'un d'eux. De cette nouvelle équipe, beaucoup de choses changèrent. Les mystères commencèrent à s'éclaircir, mais les raisons sonnèrent tellement étrange, que personne n'y croyait. Dmitri ne pouvait entendre le mensonge dans les paroles de son frère, mais était-il croyable, de penser que la mort pouvait donner la vie ? Croire que certains hommes, touchés par des accidents effroyables pouvaient se relever des morts ? Smith... Jones... Tous les deux avaient été témoins de leurs propres morts et ils s'étaient relevés sans un mot ? Impossible à croire, mais les fait étaient là. Des vidéos des anciens chefs avaient été enregistrées et autour d'eux d'étranges phénomènes avaient eu lieu. La plupart des employés n'y croyaient pas, rien n'était scientifiquement acceptable, toutes ses vidéos pouvaient être truquées. Rien ne tenait debout, c'est à partir de ces révélations que la fin s'annonçait pour l'organisation.

Il eu de nombreux désistements. Le groupe jour après jour devenait plus mince, plus secret, mais ce que ne savait pas la plupart des démissionnaires. C'est que tourner le dos au gouvernement et il vous achèvera sans attendre. Il eu des victimes, il fallait enfouir des secrets. Les membres disparaissaient et tête après tête, l'organisation finie par se stabiliser. Il ne resta que six membres sur les dernières semaines, Dimitri et trois de ses collègues chercheurs et les deux nouveaux chefs dont Lev. Les jours suivants furent intenses, insoutenables, longs, mais pour la première fois, la recherche commençait à porter ses fruits et c'est là, qu'on entendit parler de Niflheim.

Chapitre IV : La fin


La fin arriva.

Encore aujourd'hui, la mort de Lev résonne dans l'âme de Dmitri comme sa plus grande erreur. Il aurait put l'empêcher de continuer, ils auraient bien pu partir ensemble avec sa famille. Tout arrêté avant qu'il ne soit trop tard. Mais l'organisation avait pris une trop grande ampleur. C'était déjà trop tard, depuis le début. La mort toucha violemment les deux nouveaux chefs et ils disparurent aussi brutalement que les premiers. C'est ici que le groupe se sépara. Le chercheur envoyé en mission à Niflheim disparu, certainement prit de peur, il quitta l'Angleterre, le second chercheur, ami de Dmitri resta à Londres, toujours employé pour le gouvernement. Pour Dmitri, le choix fut rude et difficile. Il n'avait autre choix que de rester en Angleterre, sa famille vivait ici et les derniers liens qu'il entretenait encore avec son frère disparu s'accrochaient à ce pays. Adam et Nina. Les deux enfants que son frère laissa derrière lui sans parent et sans repère.

Le plus âgé, Adam, portrait craché de Lev, fit résonner au fond de Dmitri les plus douloureux souvenirs de son adolescence. La perte de ses parents, de ses origines, de son univers. Alors le combat commença pour le russe, il entreprit pendant plus d'un an, toutes les démarches et tout les efforts nécessaires pour récupérer les enfants de Lev. Ils ne partageaient pas le même sang, ne portaient plus le même nom, Lev n'était qu'un souvenir d'enfant obscur, mais Dmitri ne pouvait abandonner à nouveau sa famille. Peu importe les réels liens qu'ils tenaient entre eux. Pour les sauver de cette histoire qui tournait en rond, Dmitri emménagea à Londres et occupa un poste d'enseignant-chercheur dans son ancienne université. Le travail lui était pénible et peu intéressant, mais ces efforts finirent par être récompensé. Il réussit à avoir la garde de Nina et Adam, alors âgé d'un an et quatorze ans.

Les cinq années suivantes prirent leur rythme, loin de l'organisation, du gouvernement et de la mort. Dmitri n'avait plus aucun contact avec ses deux anciens amis chercheurs et la vie semblait avoir repris son calme. Trois ans après sa prise de fonction à l'université, Dmitri quitta son domaine, beaucoup moins passionné par son travail, il voulait changer d'univers. Pris par une soudaine passion, très éloignée dans le monde dans lequel il avait baigné pendant des années, Dmitri se mit aux fourneaux, coupant complètement les ponts avec son ancienne vie.

En 2015, ambitieux, mais encore un peu maladroit, il décida d'ouvrir son restaurant et de s'éloigner de la capitale. Avec l'aide de son fils adoptif, Dmitri trouva un nouveau lieu où commencer leurs nouvelles vies. Un restaurant avait fermé depuis quelques semaines dans une ville, près de la côte et cherchait un nouveau gérant. Alors, sans même y réfléchir à deux fois, la famille Addams plia bagage et s'en alla pour Niflheim.

Un nom qui lui sonnait étrangement familier.

Chapitre V : Niflheim

Deux ans s'étaient écoulés, calme et simple. Le restaurant Lev's, fonctionnait bien, le monde avait repris des couleurs ou plutôt des contrastes pour Dmitri. Le malheur et la mort semblaient derrière eux, mais c'était sans compter sur la malchance et la petite lueur d'obstination qui brillait encore dans le cœur de Dmitri. Aujourd'hui, à la télévision, des animaux, des bêtes, des monstres venaient de faire leur apparition en ville. Des créatures semblant venir d'un autre univers, d'un autre monde, tout le monde en parlait et la lueur qui s'était éteinte petit à petit au fond du cœur de Dmitri, venait de renaître. Un mystère venait d'éclore sous yeux et prit par les remords et par le désir d'accomplir l’œuvre de Lev, la petite famille se mit à enquêter, dans le plus grand secret.

À suivre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Physic


Fiche de liens
Fiche de rp's

Je recherche un lien spécifique : ici
Messages : 95
Métier : Vendeur à la droguerie
Pouvoir : Le troisième bras
R:Physic
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Nov - 16:33
Ceci est un message pleins d'amour et de pacifisme.

_________________




« Alexei pense de cette manière »
Il te parle comme ceci.
Il se distingue avec du #9999ff et te différencie de lui avec du #333399

Les cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Psychic


Messages : 151
Localisation : Dans un pain au chocolat
Métier : Employé à la RSPCA
Pouvoir : Contrôle du temps
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Nov - 16:47
... Whoa, tu écris super bien.
J'ai beaucoup aimé ton histoire, empreint de douceur.

J'espère un jour le croiser au détour d'un rp. (enfin... quand je serai plus(+) libre)

_________________


Close my eyes just to look at you
Taken by the seamless vision
I close my eyes,
Ignore the smoke,
Ignore the smoke


 





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Human


Messages : 59
Localisation : derrière son restaurant
Humeur : inspiré

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Nov - 11:36
Alexei talk2mypaw

Dagan ♥️ merci merci

_________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Divers


Messages : 151
Localisation : A Adelsborg ~
Métier : Proprio du casino
Pouvoir : Gravité du métal
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Nov - 12:27
Ouuuh un nouveau bel homme parmi nous ~ Hâte de te croiser irp *wink wink*
Bon courage pour la suite de ta fiche

_________________

Edel se fout de vous en #FF69B4





Merci Ivan ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je s'appelle Groot.



Messages : 541
Métier : Livreur à domicile
Pouvoir : Phytokinésie
Humeur : Bipolar

Double(s) compte(s) : Kyle A. Ethelred
Je s'appelle Groot.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Nov - 12:38
Vous êtes beau monsieur.

*lui donne un ticket pour Pôle Emploi, histoire qu'il se trouve un job pour nourrir ses mômes*

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Messages : 231
Métier : Photographe animalier
Pouvoir : matérialisation des rêves
Double(s) compte(s) : Rain Lowell & Newén Flores
Propriété de Khalel Holloway. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Nov - 22:09


Pré-validation de modérateur

Hellow petit scarabée ! Je serai ton parrain pour cette aventure sur le forum, attention, je te surveille !

J'ai l'infime honneur de t'annoncer - à moins que j'ai caffouillé 8D - que tu es prévalidé !

Pouvoir ► T'es un humain, donc t'as pas de pouvoir, et ça c'est bien ça simplifie la tache !

Cohérence contexte ► Je trouve ton histoire plutôt bien ficelée, une fois l'explication sur le petit point qui me bloquait donnée je pense pas qu'il y ait de souci. J'ai juste un peu de mal avec tous les "un an après", "deux ans après", mais ça c'est parce que je suis pas douée. J'tassure !

Orthographe ► Alors, y avait rien qui gênait réellement la lecture, par contre y a pas mal de petites confusions entre les participes passés et les infinitifs qui traînent. (et un magnifique verbe du troisième groupe conjugué au passé simple comme un verbe du deuxième. xD)

Autre ? ► RAS

Le staff est à ta disposition pour toutes questions ou informations complémentaires. Modérateurs ou administrateurs, n'hésites surtout pas. ♥️


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
salt squad, salt squad, watcha gonna do when they come for you ?


*:・゚✧
fiche de présentation
liens
rps + chronologie
fb & twitter
aesthetic
playlist

Messages : 689
Localisation : Ailleurs
Métier : Kinésithérapeute
Pouvoir : Empathie accrue
Humeur : (◡‿◡✿)

Double(s) compte(s) : Yasuo Rae ; Liam Rosebury ; Timothy McCormick
salt squad, salt squad, watcha gonna do when they come for you ?
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Nov - 22:30


Tu es validé ! Bravo !

« Tu as à peine le temps de voir que tu as été pré-validé que je viens déjà te valider. 8) Nous voilà avec un petit TC tout beau, nous n'aurons plus de Viktor tout rouge dans le bottin des avatars enfin ! Yaaas Je t'ai déjà dit que j'aimais beaucoup l'organisation secrète tout ça tout ça, hâte de voir ce que ça donne inrp ! Mais avant toute chose, je vais te donner un peu de couleur. Yawn »

• Tu peux dans un premier temps recenser ton avatar (et ton pouvoir si tu en as un), c'est très important ;
• Tu peux faire une demande d'habitation et/ou de lieu spécial si tu souhaites que ton personnage possède un endroit bien à lui;
• Et tu peux maintenant t'occuper de tes Rps, liens et autres carnets de bord dans cette section du forum !

Et surtout n'oublie pas de venir passer un coucou sur la ChatBox !
Amuses-toi bien parmi nous, au plaisir de te voir sur le forum ! ♥️


_________________



♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Humains-
Sauter vers: