RSS
RSS

Bestiae autem gemens

Tout autour de Niflheim, du centre ville aux alentours boiseux, des créatures étranges ont été aperçues semant la terreur et le désordre. Des couleurs vives, des comportements douteux et par-dessus tout un rapport presque logique avec La Mort pour les Reloads, elles semblent pour certaines perdues, prêtes à attaquer pour d’autres. Qui sont-elles ? Que veulent-elles ? En tout cas, il serait bon de ne pas trop les chercher… Prenez garde, faites attention ; et si vous avez un tant soit peu d’intelligence, courez.


 

 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Humains Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Luka Cadwell [Finie ♥]

Messages : 7
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Luka Cadwell
Human
Jeu 12 Oct - 20:04

Luka Cadwell

Les citations, moi je les mange.

• Nom : Cadwell
• Prénom : Luka
• Surnom : Mon prénom est assez court...
• Âge : 23 ans
• Plutôt : Seke (mais plutôt Uke quand même ~)

• Origine(s) : Japo-gallois
• Métier : Tatoueur/Pierceur
• Groupe : Humain, de type bien vivant, pas très mort c:

• Mon pseudo sur le net : Tarte au citron
• Âge : 24
• Présence sur le forum : Selon l'inspiration ♥️
• Que pensez-vous du forum : Il est swaggy, sinon je ne serai pas làààà ~
• Comment l'avez-vous connu ? Partenariat foreva'

• Le personnage sur mon avatar est : Rokudo Mukuro - Katekyo Hitman Reborn
• Le code est :
Caractère du personnage
Doux et discret, c'est comme ça qu'apparaît Luka de prime abord. Sa voix grave et légèrement éraillée est toujours très posée, et berce à la manière d'une mélodie paisible qu'on ne se lasserait pas d'écouter. Sans son allure excentrique, on pourrait presque l'oublier. Il n'est pas exubérant, pourtant, malgré ses airs distants et timides, il est loin d'être insipide. Discret ne veut pas dire invisible, car parfois, le jeune homme qui semble fragile et inoffensif se transforme en bête sauvage.

Lorsqu'il est énervé, Luka peut avoir deux attitudes : le froid glacial, ou la chaleur ardente. Dans le premier cas, il sera juste très agressif, méprisant, et arborera un air hautain en vous demandant poliment de partir. Où d'aller vous faire [censored]. Au choix. Cela se produira surtout dans ces situations : a) Luka ne connaît pas son interlocuteur, et donc se contrefiche de ses remarques, même si pas trop quand même, b) Luka connaît son interlocuteur mais n'a pas envie de lui donner une quelconque marque d'importance, c) Luka n'a pas envie de faire un scandale dans le lieu où il se trouve (ce qui n'arrive concrètement que sur son lieu de travail finalement). Par contre, si Luka hausse la voix, devient violent, et/ou pète un câble, c'est qu'il aura été profondément touché par quelque chose. Loin d'être une petite chose fragile, il est très émotif et sensible quand il s'agit de l'affectif. Être humilié ou trahi par un ami lui ferait un mal fou. Tout comme voir un ami se faire maltraiter par quelqu'un. Rien de mieux pour le faire entre en mode Berserker.

En temps normal, ou dans un contexte amical, Luka est quelqu'un de foncièrement gentil. Il n'ira pas faire de mal à quelqu'un qui ne lui a pas donner de raison de le faire. C'est un ami dévoué, et une personne qui a tendance à s'attacher beaucoup trop rapidement aux gens. A l'inverse, l'engagement amoureux lui fait très peur, et il est plutôt du genre à privilégier les relations courtes. Au fond, il manque pas mal de confiance en lui, et a tendance à souvent se sous-estimer. Luka ne supporte pas d'être placé au centre de l'attention, et panique très facilement quand il se retrouve dans un groupe de gens inconnu, ou qu'il doit parler en public.  
Physique du personnage
Il est pas très grand ce jeune homme, mais il est pas très petit non plus. D'après sa dernière visite médicale, on part un mètre soixante-quatorze. C'est pas fifou, mais ça lui convient. Niveau corpulence, là par contre, on est loin des dieux du stade. Avec sa cinquantaine de kilos et sa quasi-absence de musculature digne de ce nom, Luka est une jolie petite crevette ♥️. Il est loin de se priver niveau nourriture, mais malgré ses bons repas, il ne prend pas un gramme. Certains l'envieraient, lui trouve ça plutôt gênant. Il a testé le sport... et la légende raconte qu'il aurait gagné quelques abdos. Indiana Jones les cherche toujours.

Niveau couleur de peau, on part sur du bien pâlichon, avec option "je grille au soleil". Du coup, Luka déteste l'été. De près, de loin, partout, tout le temps. Sa saison préférée c'est l'automne, parce qu'il ne fait pas encore trop froid pour déprimer, et plus assez chaud pour agoniser. Concernant sa masse capillaire, là, c'est le côté japonais qui ressort, et lui offre une superbe chevelure ébène, longue, lisse, douce et soyeuse. Parce qu'il le vaut bien. Pour finir sur les couleurs, ses yeux ont pris le côté gallois, puisqu'il a de magnifiques iris bleues. Mais comme monsieur aime être un original, il porte quasiment tout le temps une lentille rouge sur l'œil droit. Pourquoi ? Parce que c'est rigolo, pardi !

Luka a un visage et des traits fins, qui lui donnent un côté androgyne parfaitement assumé. Il a de longs cils noirs, un petit nez légèrement en trompette, et une bouche avec des dimensions parfaites. Il a de jolies dents, même si elles ne sont pas parfaitement alignées, qui lui donne un sourire unique et très lumineux.

Pour finir, il porte de multiples piercings aux oreilles, un sous chaque clavicule, un entre les clavicules, et un à la langue. Il a également plusieurs tatouages, sur les bras et le dos. Son tatouage au cou, comme ceux qu'il a parfois aux mains, sont des tatouages éphémères qu'il s'amuse à changer au gré de ses envies.
Histoire du personnage
Luka ne connaît pas ses parents. C'est étonnant n'est-ce pas ? Il fut élevé par un vieux monsieur, qui s'appelait Edward, et dont les principales passions étaient la pêche et râler. Le petit garçon adorait cet homme qui derrière ses airs bourrus, et ses répétitifs "I f*cking hate kids" lui prodiguait tout l'amour et le soutien dont il avait besoin. Pourtant, il gardait en lui ce vide, cette absence, cet inconnu. Luka émit l'hypothèse que sa mère avait péri à cause l'étrange maladie qui était apparue à travers le monde. Mais pour son père, il n'avait pas d'explication, et Edward éludait la question dès qu'il osait se risquer à en parler. Le vieil homme lui avait expliqué qu'il ne savait rien de ses parents, qu'il l'avait trouvé abandonné dans une ruelle, et que par peur de le voir envoyé dans une mauvaise famille s'il l'amenait à la police, il l'avait recueilli. Mais tout cela semblait beaucoup trop romanesque pour être réel, et le voile de tristesse qui passait dans les yeux d'Edward quand il essayait de se justifier intriguait beaucoup trop Luka.

Il eut une enfance plutôt agréable, car même si son père adoptif ne roulait pas sur l'or, il n'hésitait pas à le gâter. Il prenait également beaucoup de temps pour l'aider dans ses devoirs, ou ses projets. Souvent, le soir, ils s'asseyaient près de la cheminée, et le petit garçon écoutait les histoires du vieil homme aux multiples aventures. Luka aimait ces moments paisibles. Et il commença à les chérir d'autant plus quand l'enfer vint taper à sa porte. Quand il grandit, il devint source de moqueries et de violences à cause de son physique. Le petit garçon souriant se renferma lentement sur lui-même, craignant jour après jour d'aller à l'école. Edward ne savait pas comment l'aider et resta finalement assez impassible face à la souffrance de Luka. La paix du foyer commença à se craqueler à cause des nombreuses disputes qui les tiraillaient.

Quand il eut dix-huit ans, il décida d'arrêter les études après le lycée. Il en avait assez de cet environnement nocif et nauséabond. Il avait beau s'être fait quelques amis, il n'en restait pas moins seul. Et puis, un jour qu'il était vraiment sur les nerfs après s'être fait physiquement agressé par deux types à la sortie de son établissement, il se disputa violemment avec Edward. Le ton monta pour une raison dont il ne se rappelle même plus, et se conclut sur un "de toutes manières tu ne t'es jamais soucié de moi !". Luka avait claqué la porte de la maison. Il avait passé deux heures à errer dehors, à pleurer, à frapper les arbres et poubelles qui passaient sur sa route pour exprimer sa colère et sa douleur, et puis il était finalement rentré chez lui.

Le monde avait cessé de tourner au moment où il avait aperçu l'ambulance et la voiture de police garées devant l'entrée du jardin. Plus précisément, il avait cessé de tourner quand le visage endormi d'Edward avait disparu derrière le tissu noir qui recouvrait son corps sur le brancard. Ce n'était pas possible... ça ne pouvait pas se finir ainsi ! Après ce moment, ses souvenirs restent flous. Il se rappelle avoir parlé avec un policier, avoir entendu "son cœur était fragile, ce n'est pas la première fois qu'il fait une crise cardiaque", et avoir passé une bonne demi-heure allongé dans les toilettes, une fois la foule partie, à vomir sans avoir rien dans le ventre. Les jours qui suivirent, il n'eut pas la force d'aller au lycée. Il n'eut la force de rien. La voisine vint lui apporter quelques confitures et quelques gâteaux. Il l'aimait bien cette dame, elle était gentille, et l'une des seules présences féminines à des kilomètres à la ronde. Mais il n'avait pas d'appétit et la bonne volonté de sa voisine n'y changeait rien.

Luka passa des jours et des nuits à dessiner. Il adorait ça. C'était la seule chose qui le sortait de ses sombres pensées, et qui lui permettait de s'exprimer. De nombreuses feuilles recouvraient les meubles et le sol du salon. Puis après un mois, il comprit qu'il devait partir d'ici. La douleur et la culpabilité ne s'apaisaient pas. Il était prisonnier de cette maison qui avait perdu son âme en même temps qu'Edward avait perdu la vie. Il passa trois heures à ranger, et organiser ses affaires. Après tout, il n'était pas un descendant de cet homme, alors il allait sûrement devoir quitter les lieux dans tous les cas une fois que la propriété aurait été cédée. Mais avant de partir, il alla tout de même faire un dernier tour dans la chambre du rez-de-chaussée. Les odeurs familières qui s'y trouvaient le saisirent à la gorge et il s'effondra en sanglots sur le lit. Pendant presque une heure, il mêla excuses et insultes à l'intention d'Eward. Il s'en voulait de lui avoir dit ce qu'il lui avait dit. Et il lui en voulait d'être parti ainsi.

Quand il fut calmé, ou plutôt, épuisé, Luka se redressa et explora la pièce à la recherche d'un objet qu'il pourrait emmener en souvenir. Il trouva une veille photo, et la montre à gousset que le vieux homme chérissait comme la prunelle de ses yeux. Puis un papier attira son attention : il était froissé et caché sous une pile de lettres et de paperasse en tous genres, comme si Edward ne voulait pas que quelqu'un tombe dessus, mais s'en servait régulièrement. Luka réussit à l'extraire du tiroir, et reconnut l'écriture familière qui composait les quelques lignes de cette lettre tâchée d'encre et de larmes:

Je ne sais pas si j'aurai un jour le courage de te dire la vérité, alors je me suis dit qu'écrire cette lettre serait peut-être une autre façon de faire. Pourtant, maintenant que je commence à écrire, je me dis que je n'arriverai certainement jamais à te la donner un jour. Tu me demandes où sont tes parents depuis que tu es enfant, et je n'ai jamais su te répondre. Ou plutôt, je n'ai jamais pu te répondre. Ta mère est morte en te mettant au monde, et ton père était un lâche. Il a refusé de t'élever. Il a même tenté de te tuer quand tu n'étais qu'un bébé. Alors je t'ai récupéré pour te sauver, en lui promettant de ne jamais te donner son nom. D'ailleurs, depuis toutes ces années, je n'ai plus entendu parler de lui. N'essaye pas de le retrouver, cet homme ne te voudrait que du mal. J'aimerais pouvoir te dire que c'est un monstre... mais je n'y arrive pas. Parce que vois-tu... c'est mon fils. J'ai toujours été ton grand-père paternel, mais je ne savais pas quelle histoire inventer pour t'épargner la vérité, alors j'ai prétendu ne rien savoir. Je ne voulais que ton bien, j'espère que tu le comprendras et que tu ne m'en voudras pas. Quand tu seras grand, j'arriverai peut-être à te donner cette lettre. Je ne sais pas si c'est mieux que tu saches tout ça ou pas, mais n'oublie pas une chose : je t'aime très fort.

La nausée le saisit une nouvelle fois et il ferma les yeux un instant. Il tenta d'oublier ce qu'il venait de lire mais il n'y parvint pas. Ses doigts froissèrent violemment la lettre et il la jeta contre un mur avant de retourner dans l'entrée. Il récupéra ses affaires et quitta le Pays-de-Galles pour aller en Angleterre. Il ne reviendrait plus jamais là-bas. Il allait oublier. Tout oublier.

Une fois en Angleterre, Luka commença une formation pour travailler dans un salon de tatouages. Ses dessins de qualité lui permirent de se faire rapidement une petite clientèle une fois qu'il réussit à se faire embaucher à Nifhleim. Son travail était très épanouissant, et les gens qu'il rencontrait étaient tous charmants. Il sortit bien vite de sa mémoire tout ce qu'il avait pu subir au lycée et tous ses souvenirs douloureux. A présent, il était heureux, et ne comptait pas laisser quoique se soit venir bouleverser à nouveau sa vie.



Raven discutte en #9476a6
Messages : 80
avatar
Femme de ménage au regard de braise.
Voir le profil de l'utilisateur




Raven L. Morgan
Femme de ménage au regard de braise.
Jeu 12 Oct - 21:02
Bienvenue pote tatoueur / pierceur ! breathing intensifie
bon courage pour ta fiche ! c:

_________________


Clique pour écouter ♥️



Mes Teams check :
 

Messages : 7
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Luka Cadwell
Human
Jeu 12 Oct - 21:57
MERCI BEAUCOUP have fun


Messages : 140
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
avatar
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Akemi William's
R:Divers
Ven 13 Oct - 3:48
Tu veux me faire de la concurrence c'est ça? WAZAA

Bienvenue

_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique
Messages : 7
avatar
Human
Voir le profil de l'utilisateur




Luka Cadwell
Human
Ven 13 Oct - 13:27
J'oserais pas c:
Merci ♥️


Messages : 140
Métier : Pierceur
Pouvoir : Don d'ubiquiété
Double(s) compte(s) : Nathaniel Eliseum
avatar
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Akemi William's
R:Divers
Ven 13 Oct - 14:51
J'espère è_é

_________________

Spoiler:
 

Akemi vous parle: Thème
Tyler vous parle: «  » Thème
Hayden vous parle: ff3333 Thème

Pensées en italique


[Présentation]
[Relations]
[Répertoire RP]
[Playlist d'Elliot]
Messages : 185
Métier : Livreur à domicile
Pouvoir : Phytokinésie
Humeur : Incontrôlable et désespéré.

Double(s) compte(s) : Nope.
avatar
Je s'appelle Groot.
Voir le profil de l'utilisateur




Elliot Hayaki
Je s'appelle Groot.
Sam 14 Oct - 13:42


Tu es validé ! Bravo !

« Bienvenue Luka ! o/ C'est à moi que revient la tâche d'être ton parrain et de te valider, et je tiens à dire que je n'ai rien à reprocher à ta fiche. Il y a une bonne gestion du contexte par rapport aux femmes, surtout lorsque tu précises que ta voisine est bel et bien une exception. Je n'ai trouvé aucune erreur en soi, même si j'aurais pu être un peu tatillon sur les 50kg par rapport à la taille. Il va falloir que je surveille que tu manges bien trois repas par jour et te gâter pour que tu reprennes du poil de la bête... mais je comprends parfaitement vu l'histoire et la mort d'Edward (que tu as su rendre attachant) que tu aies pu fondre comme neige au soleil. Je croise les doigts pour ta carrière à Niflheim, et t'inquiète pas, si les méchants concurrents viennent t'embêter tu n'auras qu'à venir me voir //SBARF//  »

• Tu peux dans un premier temps recenser ton avatar (et ton pouvoir si tu en as un), c'est très important ;
• Tu peux faire une demande d'habitation et/ou de lieu spécial si tu souhaites que ton personnage possède un endroit bien à lui;
• Et tu peux maintenant t'occuper de tes Rps, liens et autres carnets de bord dans cette section du forum !

Et surtout n'oublie pas de venir passer un coucou sur la ChatBox !
Amuses-toi bien parmi nous, au plaisir de te voir sur le forum ! ♥️


_________________



OLIVE JTM
Un grand merci à mon saumon préféré ♥♥♥:
 

Mes crew tmtc:
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Humains-