RSS
RSS



 

 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Xylom - Le destin et le hasard c'est tellement plus facile que les gens

avatar
R:Element


Messages : 27
Métier : Chamand, voyant, Sorcier et vendeur de sextoy
Pouvoir : Aérokinésie
R:Element
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Oct - 15:36

Xylom Sweeney

Le hasard est le travestissement favori du destin

• Nom : Sweeney

• Prénom : Xylom

• Surnom : XS, tes initiales, il y a eu aussi Sweetney, mais ce n’est pas ta faute si les gens ne savent pas dit ton nom de famille correctement. Tous des cons.

• Âge : 23 ans

• Plutôt : Seke

• Origine : Irlandaise

• Métier : Diseur de bonne aventure, cartomancien, créateur et vendeur de charme, porte  bonheur/malheur, potions en tout genre. Vendeur de sextoy dans son arrière-boutique pour arriver à continuer à exercer sa passion pour le spiritisme malgré le manque de clients dans ce domaine-là. Pourquoi les gens préfèrent-t-ils les plaisir du corps à la magie ?

• Groupe : R:Element

• Pouvoir : Aérokinésie

L’air sous son état liquide t’obéis au doigt et à l’œil. Tu peux même en créer avec la courant de vent plus ou moins violent d'un tout petit souffle, vraiment ultra pratique pour s'éventer avec les grosse chaleur ou rafraichir les idées de manière assez ébouriffante d’une personne trop entreprenante, voir simplement la laisser glisser sur sa peau après son bain pour se sécher, dommage que ça ne contrôle pas sa température…

De base ça c’est la théorie. Qu’est-ce que ça donne en pratique du coup ? Et bien c’est simple. La création et le contrôle de de vent, courant d’air, dans un rayon de 5m autour de lui. Enfin 5m  c’est la distance maximum où sens avoir une influence sur l’air, la maitrise réelle et vraiment maîtrise ne se fait que jusqu’à 3m, tout le reste c’est comme vouloir donner un autre, mais en crypter et de façon flou.  Ça bouge, un peu en roue libre, de façon très faible.

Plus le vent créer et contrôler sera fort plus son contrôle sera incertain. Xylom peux créer et contrôle du vent de force 10. Ce qui signifie entre 44 et 50 nœuds, donc une vitesse de 80 à 90 km/h.

• Malus : Ce pouvoir est aussi fluctuant que son élément. Il demande une concentration de tout instant si on ne veut pas se retrouver avec du vent qui vous souffle dans les cheveux et l’intérieur des habilles simplement en ayant la tête ailleurs ou bien être complétement éjecté de son lits par un coup de vent très puissant suite à un rêve. C’est une fatigué mentale de tout instant, ainsi que le fait de ne pouvoir jamais être vraiment hors des courants d'air dans le journée ou la nuit. Le meilleur moyen pour tomber facilement malade et avoir des migraines carabinées.

Passons à la pratique. Donc outre les malus constant d’avoir une fatigue physique et psychique de façon continue couplé à une facilité grandissante à être régulièrement malade il y a bien entendu d’autre mauvais côté. Sinon ce n’est pas amusant voyons.

Du coup dès qu’on passe le vent de force 6, avec des vente entre 40 et 50 kh/h il y a des fortes nausées qui viennent s’agrippe à l’estomac. Une fois passé le cap des vents de forcé 8, entre 60 et 70 km/h ce sont de fort vomissement et mots de crâne en bonus. Pour le dernier palier l’air commence à manquer à Xylom dans ses poumons, purement et simplement et droit vers un évanouissement et toutes les joies d’un étouffement en plus.

• Marque : Une petite tornade en dessous du nombril

• Âge de la mort : 22 ans

• Cause(s) de la mort : Chute dans les escaliers

• Mon pseudo sur le net : Kamino
• Âge : 24 ans
• Présence sur le forum : 4/7 logiquement, peut-être plus ^^
• Que pensez-vous du forum : Le design est vraiment sympa et les contextes est cool et bien expliqué. On se s’en rapidement bien pour fabriquer un perso je trouve.
• Comment l'avez-vous connu ? C’est une amie, qui l’a su par une amie, qui elle-même en a entendu parler par une autre amie qui … Brefouille comme je cherchais un forum ça m’en a parlé et comme vous étiez souvent en top sur un forum pour lequel je vote j’ai voulu venir voir par moi-même.

• Le personnage sur mon avatar est : Tsukishima Kei
• Le code est :
Caractère du personnage
Tu n’es pas du tout la définition de superstitieux. Très loin de là.

Tu n’écoutes jamais l’horoscope, passe sous des échelles sans même te posé de questions, renverse du sel sur la table sans tout faire un cinéma ou bien encore ne crois pas que le vendredi treize, qu’il soit, n’est pas un jour particulier. Pour ne citer que cela en exemple.

Tu n’es vraiment pas du tout superstitieux, mais pourtant les gens qui le sont t’intriguent, leur soif à souhaiter l’être a été une étude des plus plaisants et tu es devenue complétement passionné par toutes les superstitions, charme, sort et grigris en tout genre. La cartomancie par exemple te fascine et tenter de voir un avenir dans les étoiles ou le fond d’une tasse de thé des plaisirs quotidiens dont tu as voulu faire ton métier.

C’est parfois plus simple de se confier à des cartes qu’à des gens. Plus évident de faire confiance à des choses mystique et qu’on n’explique pas qu’au cerveau humain encore moins explicable. Le manque de confiance que tu as dans les gens te pousse à garder une certaine distance, à être presque constamment sur la défensive hors du boulot et prêt à sortir les griffes à la moindre remarque de travers.

Les interactions avec les gens, tous, sont pour toi un combat verbale. Une joute où il faut avoir les derniers mots, prouvé qu’on a raison, même et surtout quand on a tort. Ne jamais abandonner le combat, mais réfléchir à ce qu’on dit avant d’ouvrir la bouche aussi. Réfléchir tout le temps à la prochaine réplique dans l’espoir que ça soit celle qui fait plier.

Il y a un peu de pathétisme dans cette attitude, surtout que ça c’est ta face hors du travail. Pendant que tu bosses c’est grand sourire, voix mielleuse et tout faire pour faire plaisir au client. Enfin presque tout. Tu vends des sextoy, tu ne les tests pas avec eux, que ça soit dans ta boutique, chez eux, dans la ruelle, leur voiture ou même le petit hôtel au coin de la rue.

Tu es un romantique. Enfin tu te dis romantique. Nuance. Très grosse nuance. Parce qu’au final tu veux une personne qui se plis à tes caprices, tout tes caprices. Ceux de gosse naïf qui veut le beurre, l’argent du beurre et le cul du crémier. Parce que tu aimes avoir les commandes dans une relations, quel que soit celle-ci et que l’autre suive. Le fait de s’abandonner à une autre personne te terrifie. Ce manque de confiance revient ici, encore.

Pourtant tu es qu’une putain de gosse qui s’émerveille devant le moindre petit animal, ou paysage joli, la magie ou tout ce qui remplis le monde. On t’a dit trop souvent de ne pas le faire. Beaucoup trop, pour te laisser aller. C’est dommage. Alors tu te montres adulte et rougi de gêne et de rage, insultant comme on attaque quand on met trop les doigts sur ce mensonge que tu te forces à garder.

Il n’y a guère quand tu bois de l’alcool que tu sembles te montrer vraiment sans ton masque sur le visage. Chantant haut et fort, parce que tu aimes chanter à plein poumons et danser en même, tu ne te l’autorise juste pas. Sauter aussi au coup des gens pour réclamer des câlins et de l’attention c’est qu’avec des verres en trop que tu le fais. Pourtant, si tu te laisser aller, tout le monde saurait que tu es tactile et pas juste aigris.

C’est tellement plus simple d’être un masque pour toi. Ça fait moins mal quand on est mis de côté par les autres. Un jour, à force de te le dire, ça passera peut-être pour une vérité ce que tu dis là. En attendant tu écoutes de la musique de la musique pour t’évader.
Physique du personnage
On ne juge pas un livre à sa couverture, c’est pourtant qu’on va s’affairer à décrire ici du mieux possible. Ça même si ça agace prodigieusement l’auteur d’en être à cette partie-là.

Tu es grand. Enfin, tu mesure un mètre quatre-vingt-quatre pour un modeste poids de soixante-cinq kilo. Le médecin à beau te répété régulièrement de manger plus car tu es assez proche de l’été de maigreur pour ton point ça n’a jamais semblé te faire ni chaud ni froid. Tu as gardé un appétit légers et un maintien régulier de ton poids tout de même. Tu fais un minimum attention tout de même. Surtout que tu fais un peu de sport en plus pour maintenir en forme ton sport et tu trouverais ça stupide d’arrêter pour une cause aussi stupide que de ne pas savoir faire attention à une courbe de poids.

Ton corps est assez affiné d’ailleurs à l’aide de la natation que tu pratique, en amateur, mais de manière régulière depuis ta tendre enfance. Tu restes tout de même avec une musculature assez discrète, ne poussant pas non plus ton corps et considérant le tout plus comme de la détente et un moyens de rester en bonne santé. La natation t’apporter un autre point dans ton physique d’ailleurs. Tu t’épiles, plus agréable selon toi la sensation de la peau entièrement nue dans l’eau qu’avec des poils. Non, tu ne fais pas de natation nudiste ou alors vraiment tout seul.

Passons maintenant à ton petit minois. Tes cheveux, blond assez clair, coupé relativement court sont une sorte de petit nid que tu organise un peu chaque matin et qui bouge assez facilement au grès du vent. Le gel les abimant, tu les laisse vivre leur vie. Ils sont doux et assez fins, encadrant ton visage encore dans la flore de l’âge dessiné dans un joli ovale au teint pêche, assez pale. Il en sort même deux oreilles assez fine et non décollée.

Au milieu de ton visage ce trouve, miracle, un nez, petit, formant une légère trompette, il faut être attentif pour la voir, et sur lequel repose une paire de lunette assez discrète. Une monture noire avec des verres assez fins. Là pour reposer tes yeux pendant les lectures ou l’usage d’un écran que tu as pris l’habitude de porter tout le temps pour ne jamais les oublier et tes donner un peu plus de sérieux dans l’apparence. Tes yeux, taillés en deux belles amandes, sont d’ailleurs d’un marron assez clair rappelant la couleur noisette.

Tu portes souvent des tenues assez sobres, sans couleur flashy, un très fort amour pour les couleurs pastelles. Tu trouves que ça te permet de te fondre dans la foule sans soucis. Comme ce que tu cherches assez souvent, ton sourire légèrement ironique sur tes lèvres rosées et un peu rêches sais si bien l’indiqué de base.
Histoire du personnage
Tu veux écrire quoi ici Xylom ? Le récit de ta vie ? Mais c’est tellement plat que tu aurais mieux fait de raconter celui incroyable du voisin de palier de ton village natal. Lui il est devenue quelqu’un avec une vie sombre, dark, plein de danger, il est devenu pompier pyromane. Seulement c’est pas son histoire à lui qu’on demande, mais la tienne. Celle de ta tête blonde. Dommage. Tu l’aimes bien l’histoire de ton voisin. Elle a même une fin heureuse.

Toi tu es né dans une famille aimante et heureuse. Remplit de rire et de joie. Ça sentait le chocolat chaud et la guimauve presque tous les matins. Parfois ça avait même des odeurs de crêpes ou de gaufres. Tes deux pères et toi vous étiez juste horriblement bien. L’un était pâtissier, l’autre barman. Tu as vécu comme leur unique enfant jusqu’à tes six ans, puis ce fut le drame pour ton petit cœur tout mou. Le drame qui change une personne. Tu as eu deux nourrissons à la maison.

C’était des jumeaux. Adorable. Tes petits frères. On t’a préparé correctement à leur venu ici. Certainement un peu trop même. Beaucoup trop même. À force de t’avoir dit que tu devais être grand, veillé sur eux, être fort, sage, réfléchit, adulte même parfois par abus de langage et bien tu t’es décidé à la faire. A la lettre. Sans nuance, comme tous enfants qui décide de voir le monde à sa façon et que seul le sienne est la bonne. Ça ne part pas d’une mauvaise attention et ce n’est pas comme si tu avais mal tourner non plus. Tu as uniquement grandis, donner l’illusion plutôt, de grandir trop vite.

Les deux bambins tu les adores, vraiment. Tu es toute de même devenu le meilleur grand frère du monde et le parfait exemple. Tu les aimes fort, vraiment fort et ils te le rendent bien. Vous êtes une famille heureuse et unie. Et c’est tout. Oui il y a eu des disputes dedans, comme quand il a fallu déménager de votre douce Irlande pour l’Angleterre afin d’être plus proche de la famille mourant d’un de tes parents ou quand tu as peint sur les murs de la maison, mais rien d’exceptionnel.

Voilà, ta vie est plate. Tu as mis de l’argent de côté avec es petit job tout en suivant tes études de psychologie sans trop vraiment savoir quoi faire de cette vie. Tu sais être le garçon parfait. L’armure qui doit être droite ou courtoise, pas forcément plus. Seulement il existe toujours des petits miracles tout de même. Comme ton voisin de cours. Celui que tu n’as jamais comprit pourquoi il avait choisi de se mettre TOUJOURS à coté de toi malgré que tu l’envoie bouler tous les jours. Un bon ami au final.

Du coup ce gars-là son truc c’était le spirituel. La voyance, les potions, le chamanisme, tout ce qui touche de près ou de loin à cela. Ça t’a intrigué. Même si tu as trouvé ça stupide à la base. Puis tu t’es laissé prendre et l’étudier ainsi qu’étudier tout ce qui était en lien avec le spiritisme est rapidement devenue une passion qui t’a dévoré. Complément. Au plus grand plaisir de tes parents qui trouvaient triste cette absence de passion visible en toi.

Alors tu cherches où tu pourrais t’installer, avec toute tes économie en poche et ton projet d’ouvrir une boutique de sorcellerie, chamaniste, voyance. Ton choix ce porta sur Niflheim. C’est plein d’espoir que tu t’installes là-bas. Deux mois après l’ouverture de la boutique voilà surtout en train de réfléchir à de la vente optionnel pour gonfler les ventes qui ne sont pas jouasse. Tu ne veux pas abandonner ton projet. Après plusieurs recherches Google et une longue discussion avec tes frères ça sera de la vente de sextoy. Il y a toujours acheteur et puis ça apporte de la clientèle varié. Bel humour.

En résumé ta vie se passe bien. Mais. Parce qu’il y a un putain de mais dans cette belle histoire toute conne. Tu es mort. Bêtement en plus. Tu descendais un peu rapidement dans les escaliers un matin et ton pied à glisser. Une maladresse toute conne. Seulement tu es mal tombé et ce fut direct le coup du lapin. Dead. Caput. Terminé. Fin de la partie. Merci d’avoir joué. Ou tout du moins c’est ainsi que tout aurais dû finir plutôt. Mais si on est ici c’est bien qu’il y a eu autre chose.

Sans surprise pour le lecteur, tu rencontras la mort. Qui lui demanda si tu voulais continuer à vivre et toi tout bêtement il a dit oui. Parce que tu ne voulais pas mourir, pas aussi connement en plus. Quand tu retournas à la vie sans trop, ne pas du tout comprendre, ce qui lui était arrivé. Tu pensas d’abord à une hallucination dû à la fatigue, même si tu fus extrêmement prudent et lent dans les escaliers suite à cela, et continua ton traintrain quotidien sans trop se poser de question.

C’est au moment d’aller prendre ton bain, alors qu’il y avait tout de même beaucoup de courant d’air aujourd’hui que tu remarquas qu’il avait une marque étrange sur ton ventre. Etonner tu fixas la marque longuement avant d’être assez perplexe avec et de la frotter énergiquement pour faire disparaitre le dessin qui avait dû être fait dans ton sommeil. Mais rien à faire. Enervé tu sentis le vent amplifier dans la pièce ù pourtant toute les fenêtre était closes.

Il te fallut un bon moment avant de faire le point et d’admettre que tu contrôlais effectivement l’air. Une bonne semaine d’événement similaire et personne dans tes proches ne sachant d’où venait la marque sur ton ventre pour te dire qu’au final ce n’était pas tant une hallucination que ça. Tu ne maitrise encore rien et il y a encore tellement à apprendre. Ça te permettra peut-être d’être enfin vraiment toi et plus une carapace de grand frère que tu t’es construit.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Human


Ma fiche ~ Mes liens ~ Mes rps
Messages : 378
Métier : Etudiant en droit
Humeur : Joyeuse, heureuse, pleine d'espoir

Double(s) compte(s) : Ginger Briggs ; Natsuo Wilde
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Oct - 15:46
Heya ! Bienvenue parmi nous Ai Masta

Oh chouette ! Un sorcier ! On va pouvoir se faire prédire l'avenir entre deux boîtes de capotes (et dieu sait que ça sera pas rose pour tout le monde J'tassure ! ) ! C'est beaucoup trop cool !
Et ton perso est trop choupi, tout coincé dans son armure à vouloir dominer le champ de bataille alors qu'il est tendre comme du beurre fondu dessus Câlin de la mort qui

Bonne continuation pour ta fiche ! J'ai hâte dans savoir un peu plus ! Et sois certain que je passerai dans ta boutique

_________________


Merci à Yasuo Jésus pour cette belle signa et cette merveille de vava ♥️♥️♥️♥️♥️
Stefan parle anglais et italien !

Cartes de membre, cadeaux et joies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R:Element


Messages : 27
Métier : Chamand, voyant, Sorcier et vendeur de sextoy
Pouvoir : Aérokinésie
R:Element
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Oct - 19:08
Merci beaucoup o/

Prédire l’avenir entre capotes et vibro c'est le meilleur plan au mots ! en plus ça peut te proposer des philtre d'amour ou du viagra si jamais tu es vraiment dans la déception au lit ! (les potions ne sont pas assuré, désolé pour vous, mais elles ont de très bon gout, promis)

Cela sera avec le plus grand plaisir que je t’accueillerais dans ma boutique o/

Et cette fiche est terminée !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
First I drink the coffee, then I do the stuff.


I'm nothing of a Saint,
I'm a Sinner.
000
fiche tonper
liens tamer
aesthetic tasoeur
000
Messages : 273
Localisation : La Tentation.
Métier : Hôte.
Pouvoir : Thérianthropie féline.
Humeur : Charmeur.

Double(s) compte(s) : Seth Finnegan ; Randy Goldstein ; Khalel Holloway.
First I drink the coffee, then I do the stuff.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Oct - 22:53


Tu es validé ! Bravo !

« Moi j'trouve ça cool de vendre des sextoys en annexe. Much Doge
J'aime beaucoup ta fiche, et je n'ai rien à dire. Donc amuse toi bien parmi nous, Tsuki-- Xylom ! C'est pas commun, ça, Xylom. Pfrt. ♥️

Et je t'annonce que je suis ton parrain. WAZAA»

• Tu peux dans un premier temps recenser ton avatar (et ton pouvoir si tu en as un), c'est très important ;
• Tu peux faire une demande d'habitation et/ou de lieu spécial si tu souhaites que ton personnage possède un endroit bien à lui;
• Et tu peux maintenant t'occuper de tes Rps, liens et autres carnets de bord dans cette section du forum !

Et surtout n'oublie pas de venir passer un coucou sur la ChatBox !
Amuses-toi bien parmi nous, au plaisir de te voir sur le forum ! ♥️


_________________


♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads-
Sauter vers: