RSS
RSS

Bestiae autem gemens

Tout autour de Niflheim, du centre ville aux alentours boiseux, des créatures étranges ont été aperçues semant la terreur et le désordre. Des couleurs vives, des comportements douteux et par-dessus tout un rapport presque logique avec La Mort pour les Reloads, elles semblent pour certaines perdues, prêtes à attaquer pour d’autres. Qui sont-elles ? Que veulent-elles ? En tout cas, il serait bon de ne pas trop les chercher… Prenez garde, faites attention ; et si vous avez un tant soit peu d’intelligence, courez.


 

 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paul Kingsley, insérer une blague de police ici.

Don't lick the screen...

Messages : 8
Métier : Policier
Pouvoir : Vision accrue
avatar
R:Physic
Voir le profil de l'utilisateur




Paul Kingsley
R:Physic
Sam 2 Sep - 8:53

Paul Kingsley

Deux sucres, une crème, s'il vous plait.

• Nom : Kingsley
• Prénom : Paul
• Surnom : Monsieur
• Age : 32ans
• Plutôt : Seme, il n’a jamais connu l’autre côté.

• Origine(s) : Anglaise
• Métier : Policier
• Groupe : R:Physic

• Pouvoir : [VUE ACCRUE] “Vos yeux sont comparables à des jumelles et à ceux d'un chats. Vous voyez plus loin que la normale et mieux de nuit.”

Effectivement, il parvient à mieux voir la nuit. Il ne voit pas dans le noir total, mais parvient à mieux discerner les formes dans la pénombre. Il n'a donc aucun problème à travail de nuit ou encore de vivre dans les lieux mal éclairés. Mais tout n'est pas que avantages. Si ses deux yeux ont cette capacité, ils sont aussi incapables de voir le rouge lui offrant une vision plus brunâtre voir verdâtre. Bref, très similaire à celle des chats si vous voulez une image.  

Quant à sa vision de loin, elle ne s’applique qu’à un seul de ses yeux et est en permanence active. La différence entre les deux yeux lui donne immédiatement mal au coeur et des étourdissements. S'il ose bouger, c'est le haut-le-coeur assuré. Cela le rend aussi très maladroit à cause des différentes perspectives lui faisant souvent perdre pied. Donc il porte toujours un bandeau sur son oeil droit pour n’avoir qu’une vision "normal" à son quotidien. Cela réduit donc son champs visuel, passant de 180° à 150°.

• Marque : un oeil de chat à l'arrière du mollet gauche que Paul a fait transformer en chat de Chester.
• Age de la mort : 28 ans
• Cause(s) de la mort : Une balle dans la poitrine (cliché, je sais)

• Mon pseudo sur le net : Chose là.
• Age : 25ans
• Présence sur le forum : 4/7
• Que pensez-vous du forum : Le contexte est génial.
• Comment l'avez-vous connu ? Top-site

• Le personnage sur mon avatar est : Shokudaikiri Mitsutada | Touken Ranbu
• Le code est :

Caractère du personnage
Il est ardu de décrire un être de manière général sachant que selon les situations, sa personnalité peut changer. Dans le cas de Paul, en tous les cas, c'est ce qui arrive. L'être qu'il est change de personnalité selon les évènements qui lui arrivent. Au quotidien, il est quelqu'un de calme et d'enjouer. Il n'hésite pas à offrir un sourire pour tenter d'égayer les autres autour de lui. Il tente d'être le plus calme et le moins stresser. Son travail lui donne suffisamment de stress et d'émotions fortes. Il est plutôt sérieux, même s'il se permet quelques blagues ici et là. Il aime bien l'autodérision. Il trouve que cela permet aux autres d'être plus à l'aise en sa compagnie. Il est conscient que son apparence et son métier lui vaut des étiquettes pré-faites. Il aime bien faire de l'humour avec son cache-oeil. Plus il en parle, moins les gens lui en parle. Comme vous devez vous en doutez vu son métier, il est altruiste de nature. Il ne recherche pas la reconnaissance des autres par ses actes. Il est généreux simplement. Alors si je résume, il est gentil, polie, social, généreux de sa personne. Bref, Monsieur parfait? Aucunement. Paul est réputé parmi ses amis pour être "intense". Il vit ses émotions sans filtres et censures. Il ne cache pas ses humeurs maussades et encore moins ses colères. Il les exprime avec facilité. Si quelque chose ne fait pas son affaire, vous serez vite au courant. Il est aussi très critique et expose ses opinions même lorsqu'on ne veut pas les entendre. Et il y a une chose que vous n'arriverez jamais à le faire changer d'idée: Son travail. Il adore son travail et en fait sa priorité. Voilà pourquoi il est incapable de tenir une relation sérieuse et saine. Parlons en de son travail justement et comment ça affecte qui il est. Être policier est un travail ardue physiquement et mentalement. Il faut être parfait et ne pas commettre d'injustice. C'est exigeant comme travail. Cela demande un code de conduite exemplaire et Paul tient à cette ligne de conduite qu'il s'est imposé. Tous les jours, il voit des choses que les gens normaux ne réalisent pas. Il a vu des blessures horribles et des morts affreuses. Il a été témoins d'injustice et de trahisons. Il a vu tomber certains de ses collègues. Il réalise à tous les jours que sa vie pourrait s'achever avant la fin de la journée. Généralement, ce sont le genre de pensées qui accompagne sa main sur sa poitrine là où il peut sentir sa cicatrice. Étrangement, ça ne le fait pas déprimer particulièrement. Ça lui fait surtout relever qu'il a besoin d'un café et d'une conversation légère avec un autre humain. Il est très ordonné et méthodique dans ses procédures. Être policier ce n'est pas juste être sur le terrain, c'est aussi des rapports et de la paperasse. Ce n'est pas que courir derrière les méchants, c'est aussi tenter un contact humain avec les égarés. C'est écouter et comprendre les autres. C'est aussi savoir se faire écouter et comprendre par les autres. Si en uniforme, il s'est se faire autoritaire, c'est une arme dont il préfère ne pas se munir dans ses relations personnelles.    


Physique du personnage
Paul a toujours été grand depuis son adolescence. Maintenant dans la trentaine, il mesure 1m90. Son métier exige de lui de rester en forme et en santé. Il a donc développer sa musculature avant de commencer sa carrière et il l'entretient à tous les jours par des entraînements et des choix sains. Comme il est un officier public, il prend soin de son image. Il entretient ses cheveux noirs et les fait régulièrement couper pour qu'ils ne nuisent pas à sa vision déjà réduite. Il porte toujours son bandeau noir lorsqu'il est de sortie et ne le retire qu'une fois chez lui ou quelque part où il se sent en sécurité. Ses yeux sont couleur ambre. Paul a une peau qui absorbe facilement les rayons du soleil. Durant la saison chaude, il a généralement le teint plus foncé comme il aime profiter de l'extérieur énormément. Au niveau vestimentaire, il est très polyvalent. Il est habitué de porter pantalon noir, chemise et veston pour son travail. Il laisse toujours son sac de sport dans sa voiture pour pouvoir se changer à n'importe quel moment après son travail. Lorsqu'il est en congé, Paul opte souvent pour un jean et une chemise. Il n'est pas très frivole des couleurs pastels ou extravagantes. Il se contente souvent de couleur sobre comme le noir et le bleu foncé. Si vous avez la chance d'être plus intime avec lui, vous aurez peut-être la possibilité de voir sa cicatrice sur son torse. Il n'aime pas en raconter l'histoire, mais ne cherche pas non plus à la dissimuler par dessus tout. Il n'est juste pas très bavard sur ce point. On reconnaît aisément qu'elle provient d'une balle. Son emplacement nous laisse comprendre que Paul a été chanceux de rester en vie. Elle ne lui fait plus mal, mais parfois elle chatouille ou pique. Il arrive aussi par moment que Paul la touche sans s'en rendre compte.


Histoire du personnage
Ce ne sera pas l'Histoire typique du policier qui perd sa femme, je vous assure. En faite, l'histoire que je m'apprête à vous raconter est plutôt ordinaire et vide. Elle débute en 1985 dans une banlieue londonienne plutôt banale dans une maison normale. Fils d'un secrétaire dans une clinique médicale et d'un libraire, Paul a connu une enfance dans les normes pour l'époque. Il n'a croisé que quelques femmes durant son enfance. Il a connu une seule de ses grand-mères avant qu'elle ne décède lorsqu'il avait 6 ans. Né sous couveuse artificielle, il est fils unique. Il n'a manqué de rien, mais n'a pas vécu dans le luxe non plus. Il a été scolarisé dans de petits écoles et a toujours respecté ses pères. Il n'a jamais été rebelle ou désobéissant. Il a bien sur connu une période plus tumultueuse où il était à la recherche de sa propre personne, mais rien de bien effroyable. Il en est plutôt fier. Il sait que ce n'est pas ainsi pour tout le monde. Il s'est vite destiné à une carrière de policier. Rêve d'enfant qui ne l'avait jamais quitté, devenir policier était pour Paul le seul métier dans lequel il se voyait véritablement. Ses pères étaient un peu inquiet pour lui, mais avaient confiance en ses capacités. Ils l'ont toujours encouragés à accomplir ses rêves. Je vais en profiter pour mentionner tout de suite qu'ils vivent toujours dans leur maison de banlieue et que Paul a toujours une excellant relation avec eux. Il leur rend régulièrement visite en d'autres durant la période des fêtes. Ainsi, notre protagoniste a quitté le nid familiale pour faire les concours et les tests nécessaires pour s'accomplir. Paul a été transféré à Niflheim dès qu'il a obtenu ses diplômes. Il s'est installé modestement dans un minuscule appartement, fière de se dire complètement indépendant. Il s'est vite fait à sa nouvelle vie et à profiter de son côté social pour se faire un cercle d'ami et même un petit ami. Paul travaillait beaucoup, acceptant les quarts de nuits sans problèmes. Bien vite, son compte en banque a pu lui permettre de déménager dans quelque chose de plus grand et plus raffiné, mais à quoi bon quand on est seul de toute manière. Parce que oui, il était redevenu célibataire entre temps. Trop absent et dépendant. Paul a tout de même pris un appartement mieux situé pour un policier. Il a essayé de passer par dessus sa rupture et de rencontrer de nouvelles personnes. Mais le même problème revenait: Paul avait un travail qui laissait peu de place au compromis.

Quoi qu'il en soit, notre adulte mature et dépendant adorait son travail et la ville qu'il servait. Pour rien au monde il n’aurait changé sa routine qui n’en était jamais une. Il ne savait pas toujours ce qui l'attendait en rentrant au boulot et c’était ce qu’il aimait. Comme il était nouveau, on se permettait de l’envoyer sur différents appels pour qu’il apprenne le plus rapidement. Dans ce métier, l’école est une chose, le terrain, une autre. C’est le vécu qui vous permet de ne pas refaire les erreurs du passé qui pourrait cette fois vous êtes fatale. Oui, vous me voyez venir avec ma fatalité. J’y arrive à ce moment qui a changé pour toujours la vie de Paul: Sa rencontre avec la mort. Ça s’est passé en pleine nuit, dans une ruelle sombre alors qu’il poursuivait des voleurs de commerces. Quelques balles s’étaient déjà échangées par politesse. Durant leur course, Paul avait dû se défaire de son gilet pare balle. Oui, l’idiot avait retiré ce qui aurait pu sauver sa vie. En attente de renfort, son but était de poursuivre les mécréants pour ainsi pouvoir confirmer leur position. Paul et son coéquipier avait réussi à coincer les trois hommes dans un chemin sans issus. Mais le temps s’étirait et bien vite les munitions allaient manquer. Une intervention devait avoir lieu. Et c’est Paul qui l’a initié. La balle s’est logé dans sa poitrine et l’a tué sur le coup.

Enfin, c’est ce qui aurait dû se passer. Or, la mort avait décidé de se jouer de Paul. Il reprit conscience dans l’ambulance alors qu’on tentait de restreindre l'hémorragie. La première chose qu’il entendit fut : « Divertis-moi humain... ou plutôt reload. » Mais cela provenait d’une entité qui ne se trouvait plus avec lui. Il fut hospitalisé pendant plusieurs jours où on ne cessa de lui rappeler qu’il avait été chanceux de porter son gilet pare balle. Le policier fut d’abord confus de cette reconstitution. Puis, il réalisa que cela devait être l’argument le plus probable à sa survie au yeux des autres. Il accepta de se plier à cette version et de s’y tenir. Bien content que sa blessure n’eut laissé de séquelle physique importante, Paul rentra chez lui profiter de ses derniers jours de convalescence. C’est à ce moment qu’il a réalisé que quelque chose n’allait pas avec sa vision. Il est retourné consulter, mais on lui assurait qu’il n’y avait pas de problèmes. Cela devait être dû au choc. On lui prescrit plus de temps, mais Paul fut contraint de trouver une solution par lui-même. Il était constamment pris de vertiges et de nausées. Sans compter, qu’il ne parvenait pas à faire un pas sans se prendre un meuble. Il évalua par lui-même sa situation et tira ses propres conclusions quant à son état. Sa solution se résuma à porter un bandeau sur son oeil droit. Ainsi, il avait droit à une vision standard. Lorsqu’il retirait le cache-oeil, il devait fermer son autre oeil pour n’avoir qu’une unique vision. Elle lui permettait de voir au delà de ce qu’il pouvait avec son autre oeil. D’abord, Paul le considéra comme une malédiction, puis il apprit à tirer profit de cette pomme empoisonnée. Il reprit presque sa vie normale.

4 ans se sont écoulé depuis et Paul n’en fait plus de cas. Il est désormais accoutumé à son état qu’il considère permanent jusqu’à preuve du contraire. Il occupe toujours un poste dans les services de polices. Son retour avait soulevé quelques problématique en d’autre à cause de sa vue réduite. Toutefois, Paul avait prouvé qu’elle ne lui nuisait en aucune façon. Le policier enchaîne depuis le début de l’année des quarts de nuit d'auto patrouille avec un nouveau collègue. Bien entendu, il ne conduit pas par mesure de sécurité, même s’il se sent complètement apte à le faire. Il a prit l'habitude d'aller courir avant de rentrer dormir. Peut-être l'avez-vous déjà croiser? En espérant que ce ne soit pas dans des circonstances plus désastreuses pour vous.


_________________



Messages : 39
Localisation : A Adelsborg ~
Métier : Proprio du casino
Pouvoir : Gravité du métal
avatar
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Lars T. Adelheid
R:Divers
Sam 2 Sep - 9:23
MITSUTADA *p*

Velkommen / Bienvenue o/ J'ai hâte que tu aies ta couleur **

Messages : 33
Métier : Inspecteur de police
Pouvoir : ouïe, odorat, vue et réflexes accrus
Humeur : ヘ(゜◇、゜)ノ

Double(s) compte(s) : Noah Edwing & Yoan S. Myers
avatar
R:Physic
Voir le profil de l'utilisateur




Phineas Lockwood
R:Physic
Sam 2 Sep - 9:42
T bô.
YAY

Je veux un lien ♥️ Of course. Flic, la bôté, le charisme, le talent toussa.
J'aime ton perso J'tassure !

et hésites pas si tu as des questions :D

_________________


Spoiler:
 


Yop&Cats
Qui suis-je~
Cat ARMY - Mes liens
Cat ARMY - Mes chats
Cat ARMY - Mes rps
(╯ಠ_ರೃ)╯︵ ┻━┻
Messages : 122
Localisation : Dans les rues
Métier : Street-Art / photographe
Pouvoir : Capacité de peindre sur les mur au toucher
Humeur : GRAOUH

Double(s) compte(s) : ~
avatar
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Inno Snowen
R:Divers
Sam 2 Sep - 9:56
BIENVENUE SAVE ME INTENSIFIES

_________________



You gotta be there for me too



↑ Merci Celis ♥️ (sur une idée originale de Tyty)

Messages : 233
Métier : Gérant du Raven
Pouvoir : Communique avec les corbeaux
Humeur : (⌐▨_▨)

Double(s) compte(s) : Yoan S. Myers & Phineas Lockwood
avatar
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Noah Edwing
R:Divers
Lun 4 Sep - 22:51


Pré-validation de modérateur

« Je t'ai déjà tout dis mais voila un flic, la bôté, la balle dans le corps, le pouvoir, on est fait pour avoir un lien. Sinon j'aime beaucoup ton perso, outre sa beauté j'aime bien son caractère direct et à fond dans son métier. J'apprécie beaucoup aussi l'histoire simple, pas de mouru dans tous les sens juste un perso qui aime son métier c'est beau. Pressé de voir ce que tu vas en faire en rp WAZAA »

Pouvoir ► Tu as modifié ce que j'avais demandé donc tout va bien. J'aime bien l'utilisation pour expliquer le bandeau d'ailleurs.

Cohérence contexte ► Rien à dire c'est parfait.

Orthographe ► Quelques fautes par ci par là, mais c'est vraiment pas beaucoup xD

Autre ? ► Bienvenue chez les corbeaux

Le staff est à ta disposition pour toutes questions ou informations complémentaires. Modérateurs ou administrateurs, n'hésites surtout pas. ♥️


_________________


Spoiler:
 


A pretty face doesn't mean a pretty heart
*:・゚✧
Liens ♦️ Fiche

Messages : 305
Localisation : Au cabinet
Métier : Kinésithérapeute
Pouvoir : Empathie accrue
Humeur : (◡‿◡✿)

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Yasuo Rae
avatar
Salut, moi c'est Oliver de Carglass.
Voir le profil de l'utilisateur




Oliver Winchester
Salut, moi c'est Oliver de Carglass.
Mar 5 Sep - 17:43


Tu es validé ! Bravo !

« Bienvenue sur le forum, j'espère que tu te plairas parmi nous ! Et bienvenue chez les corbeaux aussi, ils font les gros durs et les gros badass mais t'inquiète, ils sont sympas au fond. OHOHOH Comme je te l'ai dit sur la cb, c'est moi qui vient te donner un peu de couleur, j'espère que tu aimes le orange ! En plus ça tombe bien, on en manque un peu ces temps-ci. J'ai lu ta fiche et je suis tout à fait d'accord avec ce que mon cher Noah a dit juste au dessus de ma tête ! J'aime beaucoup ton personnage, il est chouette. J'aime bien l'avatar et comment tu t'es servi de son cache-œil pour ton pouvoir, c'est cool. Je n'ai rien à dire de plus alors je vais me contenter de te valider, on va faire ça ! »

• Tu peux dans un premier temps recenser ton avatar (et ton pouvoir si tu en as un), c'est très important ;
• Tu peux faire une demande d'habitation et/ou de lieu spécial si tu souhaites que ton personnage possède un endroit bien à lui;
• Et tu peux maintenant t'occuper de tes Rps, liens et autres carnets de bord dans cette section du forum !

Et surtout n'oublie pas de venir passer un coucou sur la ChatBox !
Amuses-toi bien parmi nous, au plaisir de te voir sur le forum ! ♥️


_________________





♥♥:
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads-