RSS
RSS

Bestiae autem gemens

Tout autour de Niflheim, du centre ville aux alentours boiseux, des créatures étranges ont été aperçues semant la terreur et le désordre. Des couleurs vives, des comportements douteux et par-dessus tout un rapport presque logique avec La Mort pour les Reloads, elles semblent pour certaines perdues, prêtes à attaquer pour d’autres. Qui sont-elles ? Que veulent-elles ? En tout cas, il serait bon de ne pas trop les chercher… Prenez garde, faites attention ; et si vous avez un tant soit peu d’intelligence, courez.


 

 :: Extérieurs de la Ville :: La Plage :: [Juillet - Août] Le Festival d'été Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

In the mood for love [ft. Yoan S. Myers]



tell me pretty lies
look me in the face
tell me that you love me
even if it's a fake

LiensFiche

Messages : 285
Localisation : Sur le canapé
Métier : Etudiant en langues
Humeur : (~ ̄▽ ̄)~

Double(s) compte(s) : Oliver Winchester ; Yasuo Rae
avatar
SEIrial Killeuse à votre service !
Voir le profil de l'utilisateur




Seishiro Fujiwara
SEIrial Killeuse à votre service !
Jeu 31 Aoû - 23:02
  • Seishiro Fujiwara
  • Yoan S. Myers
In the mood for love
La mairie de Niflheim l'avait annoncé. Des affiches avaient été placardées sur tous les murs de la ville, la plage avait été fermée au public le temps des préparatifs. Tout le monde en parlait et imaginait déjà les bons moments qu'ils pourraient passer sur le sable chaud, à regarder les feux d'artifice ou à raconter des histoires de fantômes près du grand feu de camp. Cela faisait des mois que les habitants de Niflheim l'espéraient et l'attendaient, le festival allait bercer leur été. Seishiro n'aimait pas vraiment cette période de l'année, saison de chaleur, cycle de journées à la plage et de nuits blanches. Il n'avait jamais supporté les hautes températures, que ce soit dans son pays natal, le Japon, ou ailleurs. Sa peau était si fragile, telle une pièce en porcelaine, qu'il lui suffisait d'un rien pour voir sa peau rougir et obtenir une jolie marque que tout le monde nomme coup de soleil. Malgré cette contrainte parmi tant d'autres, cela ne l'empêchait pas d'être impatient d'aller au festival. Cela faisait un moment que ses amis de la fac et lui avaient décidé d'y aller tous ensemble afin de se voir pendant les vacances d'été, mais cela faisait moins longtemps que Sei avait proposé un rendez-vous -parce que oui, c'en était un- à Yoan. Il avait tant redouté une quelconque réponse négative suivie d'une excuse qu'il avait failli ne jamais lui proposer de venir le rejoindre au festival. Il n'avait pas pu s'empêcher de soupirer de soulagement lorsqu'il avait accepté de l'accompagner. Depuis, le brun était un peu stressé, nerveux de retrouver Yoan à la plage, anxieux de le voir avec ses amis. Il lui avait d'ailleurs envoyé plusieurs SMS pour confirmer sa venue au festival. Celle-ci était prévue pour le 28 juillet, un vendredi. Seishiro aurait bien aimé être présent pour les feux d'artifice qui avaient lieu chaque samedi, mais les autres étudiants réfutaient catégoriquement ce jour-là en expliquant qu'il y aurait trop de monde et que ce ne serait pas agréable. Tant pis.

Le jour J était arrivé. Seishiro venait à peine d'ouvrir les yeux qu'il attrapa son téléphone qui reposait sur la table de nuit pour envoyer un message à Yoan. Après un petit bonjour, il lui précisa l'heure du rendez-vous, 17h. Les journées du festival commençaient toujours à 15h et se terminaient à 2h du matin après un bon bain de minuit. Ils auront le temps de faire quelques activités avant que la faim ne se fasse ressentir. Puis, une fois que le soleil sera couché, ils pourront se regrouper tout autour du feu pour griller des marshmallows, les pieds dans le sable. Sei avait tout simplement hâte. C'était donc avec beaucoup d'engouement qu'il s'était levé aujourd'hui pour aller se préparer. Après une bonne douche fraîche avant de combattre la chaleur de l'été, il s'était habillé avec un short de bain bleu et un t-shirt blanc accompagnés de quelques motifs divers et variés. Il avait oublié son petit-déjeuner pour passer au déjeuner et il allait attendre que l'heure décisive arrive pour aller se rendre à l'arrêt de bus qui l'emmènerait jusqu'à la plage.

Il venait de finir de préparer son sac où il avait rangé plusieurs choses indispensables pour passer une bonne soirée d'été, comme une serviette de plage, la crème solaire et ses lunettes de soleil, qu'il ne tarderait pas à poser sur le haut de son nez. Il n'oublie pas son portefeuille, son téléphone, les clés de son appartement et il peut enfin partir rejoindre Yoan et ses camarades de la fac. Depuis le début du festival, la mairie avait rajouté des horaires en plus pour les bus qui partaient en direction de la plage. De ce fait, Seishiro ne se faisait pas trop de souci. S'il ratait l'un des bus, il pouvait toujours attendre le prochain. Il était même parti en avance pour être sûr de ne pas être en retard. Une fois à l'extérieur pour se diriger vers l'arrêt le plus proche, la chaleur vint directement se coller contre la peau de Sei. Le ciel était découvert, sans aucun nuage. Le soleil brillait et il était bien content d'avoir tartiné son corps de crème solaire avant de sortir. Il rentra dans le transport en commun qui n'avait pas mis beaucoup de temps à débarquer après son arrivée et une fois assis, il sortit son téléphone pour envoyer un message à tout le monde pour prévenir qu'il arrivait dans une petite dizaine de minutes, il était 16h40 environ.

Il était enfin arrivé. Il descendit du bus et pouvait voir une jolie vue de la plage. Il y avait déjà beaucoup de monde, certains étaient déjà dans l'eau et Seishiro se contentait d'observer la multitude de stands qui étaient installés sur le sable. Un peu plus loin, on pouvait apercevoir le feu de camp qui n'attendait que d'être allumé. Il aurait pu faire un petit tour en solitaire pour se familiariser avec les lieux, mais au lieu de ça, il préférait se rendre au point de rendez-vous pour attendre ou rejoindre les autres.

Seulement, seul Yoan était déjà arrivé. Les trois amis devaient être là n'étaient toujours pas là et Sei aurait dû s'y attendre. Ils avaient toujours eu le don d'arriver en retard. Il passa une main dans ses cheveux pour les recoiffer rapidement et ses lèvres s'étirèrent pour former un joli sourire. Il était heureux de le revoir ici, habillé avec des vêtements légers. Tout comme la première fois, il le trouvait beau et son cœur s'emballa. Une fois à sa hauteur, il le salua :

« Hey, comment tu vas ? Tu attends depuis un moment ? »

Il se posa à côté de lui, s'accoudant à la barrière derrière lui. Il regarda autour de lui, au cas où l'un de ses amis arriverait. Il attendit que les minutes passent, aux côtés de Yoan. S'il avait été seul, il aurait sûrement déjà commencé à stresser en essayant d'avoir des nouvelles des garçons qu'il attendait mais la présence de celui qui l'attirait et qu'il chérissait l'apaisait quelque part. Il restait calme, malgré le petit feu au fond de lui qui commençait à s'embraser. Il désirait le toucher, le caresser et même l'embrasser, mais il n'osait pas faire le premier pas. Il était bien trop timide pour faire le premier pas et puis de toute façon, ils étaient quoi au juste ? Seishiro savait qu'ils avaient déjà dépassé le stade de l'amitié, c'était bien plus que ça mais est-ce qu'il pouvait dire qu'ils étaient en couple ? Il ne pense pas. Ils n'avaient pas encore eu une telle discussion mais il savait qu'elle finirait bien par arriver à un moment ou à un autre. Ses pensées furent perturbées par son téléphone qui vibrait dans sa poche. Il le prit et le déverrouilla sans rien dire avant de soupirer. Ses camarades lui signalaient qu'ils allaient être en retard, que l'un d'eux s'était oublié et qu'il avait dormi un peu trop longtemps. Il leur répondit par un bref message en tapant frénétiquement sur l'écran de son téléphone, puis il le rangea dans sa poche. Il ancra ensuite son regard dans celui de Yoan et il prit la parole :

« Bon, je pense qu'on peut déjà faire un petit tour tous les deux pour voir à quoi ressemble le festival. Ils ont dit qu'ils allaient être en retard. Ils iront nous rejoindre après... Ça te va ? »

Il n'arrivait à rien lui imposer, il fallait toujours qu'il termine ses phrases par des questions pour avoir son avis. Seishiro était un grand indécis et il ne pouvait faire de choix tout seul.

_________________

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Extérieurs de la Ville :: La Plage :: [Juillet - Août] Le Festival d'été-