RSS
RSS


 

 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avriel O'Malley - Look at yourself [Terminé]

avatar
Source : Valya - Desperish


Listen I ain't going back
Look what I did
Look what you've done
I guess I made the right choice
When I ventured
In the Jungle

Messages : 27
Localisation : A côté du whisky
Métier : Assistant vétérinaire
Pouvoir : Métamorphose en serpent
Humeur : Greuh.

Double(s) compte(s) : /
R:Physic
Voir le profil de l'utilisateur




Avriel O'Malley
R:Physic
Dim 20 Aoû - 21:28

Avriel O’Malley
Listen I ain't going back, look what I did, look what you've done, I guess I made the right choice
• Nom : O’Malley
• Prénom : Avriel
• Surnom : Avi
• Âge :  36 ans (25 novembre 1981)
• Plutôt : Seme

• Origine(s) : Anglo-Irlandaise
• Métier : Assistant vétérinaire. Il a eut la flemme de devenir vétérinaire pour de vrai.
• Groupe :  R:Physic

• Pouvoir et description :  Métamorphose en serpent, vous avez la possibilité de vous métamorphoser en serpent et ainsi de ramper sur le sol en sifflant.  Il prend donc la forme d’une couleuvre agile bleue qui est un grand serpent non venimeux de  1,5 mètre en longueur. Regarde comme je suis beau.
• Malus : S’il utilise trop son pouvoir, il ressent de violentes douleurs  musculaires, surtout au niveau du dos, ainsi qu’à la langue. Evidemment il à une énooorme fatigue et perd en chaleur corporelle très rapidement. Il doit d’ailleurs souvent s’offrir des bains de soleil et lézarder comme on dit pour récupérer des forces. La thermo-sensibilité qui est très utile sous forme de serpent devient handicapante en reprenant forme humaine, il a du coup souvent besoin d’aller s’isoler, ou de se cacher sous la couette.
• Position de la marque et description : Sur la nuque, c’est le logo d’Instagram.
• Âge de la mort : 33 ans comme le Christ.
• Cause(s) de la mort : Il est tombé du haut d’une falaise… En voulant prendre un selfie…

►►

Mon pseudo sur le net : L.
Âge : 23.

Présence sur le forum : 7/ 7 jours
Que pensez-vous du forum : Un contexte ma foi bien cool !

Le personnage sur mon avatar est : Valya de Desperish.
Le code est :
- Avi, t’es qu’un con !
- Tu peux pas me dire un truc que j’sais pas ? Répondit le brun en jetant sa clope au sol, l’écrasant d’un coup de rangers soigné avant de s’étirer, soufflant le restant de fumée dans son corps.
L’autre mec, un blond, regarda le mégot un instant avec un air consterné. Il croisa les bras sur son torse fin et jugea sévèrement son ami du regard.
- Tu sais, un jour ça te tuera, ça.
Avriel ne répondit même pas, il partit dans un rire tonitruant avant d’être rattrapé par une quinte de toux. Moqueur, le fumeur se contenta d’un signe de main avant de s’éloigner sans demander son reste, mains dans les poches d’un vieux jeans usé.

Par où commencer ? Avi est le genre de mec à avoir beaucoup trop confiance en lui, c’est le genre de mecs clichés qui bombe le torse et te regarde avec plein de défit dans les yeux. Certains penseront que ce n’est qu’une façade… Moi… Je vous dirais de tester par vous-même, mais ne venez pas vous plaindre s’il finit par vous coller son poing en pleine trogne. … la patience, ce n’est pas son fort. Je me souviens d’une fois, alors qu’il n’était qu’étudiant, il avait jeté une glace à la figure d’un mec qui venait commander à son stand en le traitant de tous les noms dans un mélange de patois anglais et irlandais. Oh la scène était hilarante, mais il s’était fait viré le jour même… Dommage c’était son premier jour. C’est difficile de bosser pour les étudiants. Encore plus quand on est quelqu’un d’aussi tempétueux et sanguin qu’Avriel O’Malley. Le gros matou qui n’aime pas être dérangé.

- Eh ! T’aurais pu m’attendre ! S’écria alors le jeune en sortant de ses pensées pour rejoindre le brun qui avait déjà avancé de quelques mètres dans la rue. Avriel haussa un sourcil et se tourna à demi vers lui, l’air fatigué.
- Tu crois que je pourrais t’abandonner comme ça ? Soupira-t-il en passant son bras au dessus de ses épaules.

S’il y a bien une chose qu’on ne peut pas reprocher à Avriel, c’est sa fidélité en amitié (parce qu’en amour c’est autre chose haha). Avec ses amis, il sera toujours le premier à rendre service. Passionné et possessif, il est le gardien de ses amis, le premier à les défendre, ou à casser les dents de ceux qui les emmerdent. Chose étrange, des amis, il n’en a pas beaucoup. Des connaissances oui… Mais de vrais amis… Il est assez sélectif sur le sujet, pudique de ses sentiments, il ne s’ouvrira pas facilement à quelqu’un, contentez vous que sa grosse paluche qui s’écrase sur vos cheveux en signe d’affection, de son petit sourire en coin et son regard, fatigué mais brillant qui se posera sur vous et là, vous saurez que vous comptez vraiment pour ce grincheux.

- Arrête de gigoter, t’es chiant. Commenta-t-il en essayant d’allumer une énième clope à la flamme du briquet que le blond lui tendait. Il n’essaya même pas de se défendre ou de prétendre que c’était le vent, ce sont le genre de discussions qui sont peines perdues avec son ami, borné comme il est…

Ah oui, s’il y a bien une chose qu’il sait faire mieux que personne, c’est râler. Oh il trouvera  toujours quelque chose à redire, sur votre tenue, sur la météo, sur la bouffe, et oh mon dieu la bouffe c’est sa vie. N’essayez pas de rater un plat pour lui, il serait capable de vraiment vous en vouloir, il a refusé de me parler pendant deux jours parce que j’avais fait trop cuire une tarte. Mais chose qu’il n’avouera jamais, c’est qu’en cuisine, il excelle. Cela ne le passionne pas, mais il aime tellement bien manger, qu’il a apprit par lui-même à faire de bons petits plats. Par contre pour qu’il cuisine pour autre que sa gueule, ça, faut encore attendre hein.

Ah autre petit détail. Avriel croit en Dieu, et le fait de revenir à la vie lui a un peu monté à la tête… Mais sinon tout va bien.


En bref : Avi aime la viande, la clope, le whisky, la musique, chantonner, le café, cuisiner, les animaux, râler, critiquer, se moquer, l’orage, l’odeur de la pluie, le bruit des vagues.
Avi déteste les insectes en tous genre, le thé, les produits laitiers, les fromages qui puent, les faux-cul, les gens qui parlent trop fort, qu’on le réveille trop tôt, ou qu’on l’empêche de s’endormir…
↑ Mental
↓ Physique
- Arrête de bouger !! Gronda le blond alors qu’Avriel se grattait le nez pour la cinquième fois en moins de trois minutes.
- Mais ça gratte putain, pourquoi j’fais ça déjà ?! Geignit presque le grand monsieur.
- Parce que t’es un super pote et tu veux que je sois diplômé en arts.

Avriel soupira, se retint de se gratter encore le nez, et se contenta de le remuer, pour que son ami l’éternel étudiant puisse le dessiner tranquillement. Ah oui c’était parce qu’il avait une belle anatomie qu’il avait accepté de poser pour lui. Une belle anatomie vous dites ? Quelle connerie putain. Il a beau être sûr de lui et charismatique, il n’est pas du genre à se trouver spécialement beau, ni spécialement moche, il se trouve normal. Il a dépassé la moitié de la trentaine et ça se voit sur son visage, il porte quelques rides sur le front à force de froncer les sourcils, et de légères pattes d’oies au coin des yeux. Ses cheveux noirs commencent de-ci de-là à grisonner légèrement de même que sa barbe qu’il ne rase que tous les trois jours environs.  Il n’est pas un canon de beauté mais son visage à pour sûr du caractère. Une mâchoire avancée, souvent crispée, un nez un peu bossu, des lèvres charnues qu’il passe le plus clair de son temps à mordre ou lécher, des sourcils constamment froncés, touffus et noirs… Mais pas de mono sourcil Dieu merci !

- T’as de beaux yeux tu sais ?

Il se contenta de les lever au ciel, ses fameux yeux. Oui, il le sait, ils sont beaux. Ils sont bleus, très clairs, perçants, selon la lumière et la météo ils changent légèrement de nuance, pouvant se foncer, devenir gris et parfois même quelques nuances de vert. Bien qu’il soit d’un naturel expressif, ses yeux sont peut être la partie la plus expressive de son corps. Quand il est en colère, excité, amoureux, fatigué, moqueur… Tout ça vous pouvez le voir dans son regard. Et là tout de suite alors qu’il se fait dessiner de la tête aux pieds… ? Son regard est profondément blasé, vide, mais d’un bleu si clair… Oui enfin, lui il vous dira que c’est chiant d’avoir les yeux si clairs, déjà parce que la moindre petite lumière vous nique totalement le regard et qu’en plus, l’été, il déteste plus que tout au monde porter des lunettes de soleil, il ne supporte pas la sensation sur l’arête de son nez. Oui que voulez vous, c’est un sensible notre Avi.

Il se détourna en levant l’index pour éviter à son ami de se donner la peine de râler, pour aller se servir un verre de whisky avec deux glaçons. Il admira la robe du breuvage quelques instants, laissant son corps à la vue de tous sans aucune pudeur… Ouais il n’est pas vraiment pudique le bougre. Il est grand, je vous l’ai dit ça ? Il mesure 1m87 et pèse 85kg. Ses épaules sont larges, sa peau légèrement hâlée de par sa mère à ce qui parait, il est musclé aussi, mais ce n’est pas une armoire à glace non plus. Il ne fait pas assez de sport et ne fait pas assez attention à ce qu’il consomme pour pouvoir être énorme et sec. Il est sec déjà, c’est pas mal. Il s’étira, pour dénouer ses articulations, et l’ont peut admirer dans son dos, de longs cicatrices ressemblant à des griffures. Elles sont un peu trop nettes et un peu trop symétriques pour être des accidents mais lorsqu’on lui demande qui lui a fait ça, il se contentera de répondre qu’un de ses amants était un peu trop sauvage  ET maniaque.

Partout sur son corps, il a de nombreux grains de beauté, de même que sur le visage, souvent ça le fait chier, il en a déjà fait retiré quelques uns et continue de tous les faire suivre chez le dermatologue. En bas de sa nuque, sous ses cheveux, on peut voir une marque en représentant le logo d’Instagram, signe qu’il est un RELOAD, il fait passer cela pour un tatouage la plupart du temps, mais il ne l’aime pas car il trouve le signe débile… T’as pas plus pourri comme marque ? Et au niveau des vrais tatouages, ses deux épaules et bras en sont couverts, du même motif, de longs et larges traits noirs entrecoupé de fines flèches le tout visant vers le bas et s’arrêtant un peu au dessus de son coude.

C’est bien beau tout cela, on le voit tout nu le monsieur mais généralement il porte des vêtements, et il ne cherche pas midi à 14h, il enfile ce qui lui vient, un jeans, il n’a que ça, et des t-shirt au hasard ou bien une chemise blanche, souvent quand il va travailler ouais… A ses pieds, c’est des rangers ou des baskets, rien d’autre. Niveau bijoux, il n’est pas le mec le plus fancy au monde mais il portera toujours sa croix en or autour du cou.

- Bon tu viens ? S’impatienta le dessinateur. Avriel acquiesça, termina son whisky d’une traite, et goba un glaçon qu’il sucerait et mâchouillerait tout en posant. Il se gratta le cul, remis son paquet en place et revint à l’endroit donné, bombant le torse pour poser pour ce satané dessin… Ah c’est dur d’être un bon pote.
Avriel referma la porte sur son ami qui venait de partir, un grand sourire aux lèvres et un dessin de nu, sous le bras. Il leva les yeux au ciel et se laissa tomber dans le canapé, une bière à la main, allumant la télévision pour s’abrutir sur un programme débile où des nanas siliconées chercheraient du travail en promettant de ne plus sucer autre chose que des chupa-chups. Ah les bons clichés. Et puis t’en as sur le net qui sont là « non mais oui je vous jure  elle a fait des études hein. » ah parce que le niveau d’étude représente le niveau d’intelligence maintenant ? On aura tout vu. Dans un élan d’humeur, il changea de chaine pour un match de rugby, une rediffusion, il l’a déjà vue. Saoulé, il éteignit la télé et jeta la télécommande dans un coin de l’appartement, s’affalant un peu plus dans son vieux fauteuil en cuir. Son regard bleu se posa sur Blanche qui dort dans son vivarium. Ah la beauté fatale. C’est un joli petit élaphe blanc de 9 ans. Il soupira et se leva pour aller la sortir de là, et la câliner tranquillement dans le fauteuil, même si elle préfère s’enrouler autour de son bras.

C’est en la regardant comme ça qu’il se dit qu’il a toujours aimé les reptiles, ou du moins les trucs qui ressemblent aux serpents. Petit, il adorait capturer des vers de terre pour les mettre dans un bocal et dire que c’était son armée de serpents. Le pire, c’est qu’il pensait vraiment qu’ils allaient devenir de vrais serpents plus tard. Malheureusement, sa mère finissait toujours par les jeter en lui disant de ne pas recommencer…. Et ce n’était pas pour autant qu’il s’arrêtait. C’était un enfant turbulent, mais choyé et aimé par sa famille. Ils avaient de modestes revenus mais vivaient convenablement. D’abord à Hucknall, non loin de Nottingham, puis ils ont déménagé à Londres afin d’être plus en sécurités vis-à-vis de la santé des femmes. Avriel avait alors douze ans, et sa mère eut le bonheur de tomber enceinte d’une petite fille. Vivre à Londres était alors une obligation pour le bien être de la mère ainsi que du bébé. Il apprécia le déménagement, son père parvint à trouver un meilleur travail, mieux payé, et Avi, entrant petit à petit dans l’adolescence était ravi de vivre enfin dans une grande ville où il pourrait sortir et se faire d’autres amis que son armée de vers de terre.

Enfant turbulent devint adolescent turbulent. Il aimait la bagarre, ne se laissait jamais faire et n’hésitait pas à user de ses poings pour faire régner sa loi. Plus trapu et plus grand que les autres garçons de son âge il voulait devenir le roi, le chef, le plus fort. C’est à l’adolescence qu’il trouva Goldorak. C’était dans une vieille ruelle sombre, ce jour là il pleuvait, comme d’habitude en Angleterre et il était en retard après son cours de natation pour rentrer chez lui. Il fut alerté par les couinements d’un animal en détresse. Il a vite conduit le chien au vétérinaire le plus proche et téléphona à ses parents pour les prévenir. Son père arriva dès qu’il pu, et quand le chien fut en état, Goldorak rejoignit la petite famille. C’était un bâtard à trois pattes, mais c’était le bâtard le plus affectueux au monde. Il n’était déjà pas tout jeune et semblait abîmé par la vie, mais les cinq années passées dans la famille O’Malley furent certainement les plus belles années de Goldorak. Avriel a pleuré durant des jours et des jours à sa mort. Faut pas croire, cette petite brute est une boule de nerfs sensible.

Ce qu’Avriel préférait, c’était les vacances scolaires parce là, avec toute la famille, ils retournaient en Irlande chez leurs grands parents pour passer du temps près de leurs racines. Les grands parents sont les plus clichés au monde : ils ont un élevage de moutons dans la campagne Irlandaise, si ça c’est pas un bon vieux cliché je ne sais pas quoi vous donner de plus. En tous cas Avi adorait ça, il aidait son papy à s’occuper de l’élevage, il vivait avec un autre homme depuis que l’étrange maladie avait emmené mamie. Au début c’était bizarre, ça c’est papa qui le disait, mais maintenant tout semble normal, et puis tout le monde est si gentil là bas. C’est le whisky surement, ça rend aimable. Dommage ça  a pas trop marché sur Avi.
Toute celle belle famille a donc grandit dans les mœurs catholiques et respectées de l’Irlande, mais en Angleterre. Ils étaient plutôt chauvins, trainant avec les communautés Irlandaises de Londres uniquement, à rester entre eux, pire que des chinois. Ça a vite saoulé Avriel qui, assez grand maintenant, prit vite son envol dès qu’il fut majeur.

Et son choix fut vite posé sur Niflheim, il trouva une colocation avec des potes et s’inscrit en école vétérinaire… Mais la liberté c’est beau, beaucoup trop beau, il a pas mal redoublé, et raté ses années parce qu’il était trop occupé à faire la fête, à lever du minet, ou bien à boire et fumer tout et n’importe quoi. En plus dans sa coloc, ils foutaient tous tellement le bordel que le propriétaire menaçait sans cesse de les jeter à la rue. Il a papillonné comme ça trois ans, à faire plein de petits jobs étudiants où il fut à chaque fois viré à moins d’une semaine parce son tempérament est trop instable. Mais il s’en foutait, il était un rebelle, un vrai, avec une veste en cuir et un jeans déchiré. Et il aimait ça, son avenir, il n’y pensait pas trop, et ses parents payaient encore pas mal de trucs pour lui.

Mais ce temps là n’a pas duré, à la 4e année à rien foutre, ils ont finit par le menacer de lui couper les vivres, s’il ne se mettait pas sérieusement à travailler ou à faire de vraies études. Et en plus de ça ils lui ont ordonné de quitter cette colocation qui ne lui apportait rien de bon. Et pan, dans tes dents le rebelle de bac à sable. C’est donc à 22 ans qu’il se décida sérieusement à étudier en médecine animale, non pas en tant que vétérinaire, il savait déjà que les études longues et fastidieuses n’étaient pas pour lui, mais en tant qu’assistant vétérinaire. A sa grande surprise, tout cela lui a plu, il a vite passé ses stages, ses examens avec succès, il n’était pas le meilleur mais il avait un certain sens du devoir lorsque le soin des animaux était en compte. Alors il trouva assez facilement un travail… Il a bougé un peu, il assisté dans un zoo, dans une clinique vétérinaire, dans un refuge et maintenant à Niflheim, au cabinet vétérinaire auprès de Kalhel il va juste où on lui dit d’aller, que ce soit tenir l’accueil ou gérer le refuge.

Il a une vie plutôt ordinaire vous savez, il s’entend plutôt bien avec sa famille, c’est un grand solitaire, qui a finit par se bouger le cul. Il est fou amoureux des animaux et addict aux applications de merdes et réseaux sociaux… Genre Instagram, il est toujours à la recherche de la photo qui fera exploser le nombre de likes. C’est d’ailleurs ce qui causa sa perte, ou sa rédemption, au choix. Il était allé aux falaises, au bord de la mer, tout le monde prenait des photos et comme tout le monde il en prenait, mais rien d’assez impressionnant pour ses followers, alors il s’est rapproché, toujours plus, et s’est penché en arrière pour faire un selfie, prenant son plus beau visage, le regard sombre, l’air blasé, les sourcils froncés, les cheveux au vent… avec une vue effrayante comme s’il tombait. « Comme si » HAHAHAHAHAHAHA. Il est tombé. Plouf, droit dans la mer, la violence de chute l’a tué sur le champ. Bon au moins il a eut une belle vie, il a baisé des tas de jolis mecs, il a 33 ans, il a un bon boulot tranquillement posé, il a un bel appartement, un gentil serpent… Merde qui s’occupera de Blanche s’il meurt ?!

Oui mais voilà Dieu en a voulu autrement, sérieusement  mec, Dieu ? Oui c’est Dieu qui a voulu le ramener à la vie, parce qu’il a un destin à accomplir ! Lequel ? Il ne sait pas encore, mais ça, il va le trouver. Quand il a rouvert les yeux, il était à quelques mètres de la falaise, et personne ne semblait avoir vu ce qui venait de se passer. D’abord, il ne comprit pas, et en plus de ça, la photo était totalement floue à cause de sa chute. Il se passa la main dans les cheveux, complètement groggy et rentra chez lui, sans comprendre ce qu’il s’était passé. Était-il l’élu ? Il à 33 ans après tout, le même âge que le Christ, il est revenu à la vie… Serait-il le fils de Dieu ? Allez savoir pourquoi, son premier réflexe une fois chez lui fut de téléphoner à son père pour demander s’il était vraiment son père biologique, puis il demanda à sa mère, tous deux furent unanimes. Il demanda à sa sœur aussi, au cas où on sait jamais… Mais non. Il est bien le fils de ses parents.

Merde alors.

Bon il était revenu à la vie, apparemment tout allait bien, c’était curieux et personne n’avait eut vent de sa mort… Pourtant il sentait qu’un truc clochait. C’est quand son pote lui demanda s’il s’était fait un nouveau tatouage qu’il se posa vraiment des questions. Il lui demanda de prendre en photo le dit tatouage avant d’inventer une excuse, il se serait fait tatoué quand il était bourré et c’est pour ça qu’il ne s’en souvient pas. Bon, il y a cru, c’est le principal. Tout de même avoir le logo d’Instagram tatoué sur la nuque, t’as pas plus naze. Mais le pire, c’est quand il découvrit qu’il pouvait se métamorphoser en serpent… Ce fut…. Surprenant. Je crois qu’Avi est resté enfermé une semaine chez lui après ça, à se dire que quelqu’un l’avait drogué, et puis il avait tellement mal partout après ça que c’était certain.

Enfin vous savez, tout ça, ça s’est passé il y a trois ans, maintenant, il vit simplement avec. Il ne sait pas ce qu’il est, ni pourquoi il a été choisi, ni pourquoi Dieu l’a fait se transformer en la tentation, le Serpent qui fit croquer la Pomme à Eve… Peut être parce qu’il doit tenter les hommes ? C’est peut être son rôle maintenant ? Les faire tomber dans l’addiction, le stupre et les péchés en tout genre ? Allez savoir….

Il fut réveillé, chatouillé par la langue de Blanche contre son nez, et le verre vide de whisky tombé au sol. Troublé, il remit le serpent dans son vivarium et alla ranger le verre avant de se laisser tomber comme un gros tas dans son lit. Une longue journée l’attendait demain.

Le nouveau Serpent de la Bible est bel et bien de retour, et c’est à Niflheim qu’il siffle.
↑ Histoire



Revenir en haut Aller en bas
avatar


Yop&Cats
Qui suis-je~
Cat ARMY - Mes liens
Cat ARMY - Mes chats
Cat ARMY - Mes rps
(╯ಠ_ರೃ)╯︵ ┻━┻
Messages : 112
Localisation : Dans les rues
Métier : Street-Art / photographe
Pouvoir : Capacité de peindre sur les mur au toucher
Humeur : GRAOUH

Double(s) compte(s) : ~
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Inno Snowen
R:Divers
Dim 20 Aoû - 23:06
Ohlala SAVE ME INTENSIFIES J'adore ta plume SAVE ME INTENSIFIES Je vais mourir, adieu SAVE ME INTENSIFIES
Et bienvenue !

_________________



You gotta be there for me too

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Ma fiche ~ Mes liens ~ Mes rps
Messages : 203
Métier : Etudiant en droit
Humeur : Sombre et débridée

Double(s) compte(s) : Ginger Briggs
Human
Lun 21 Aoû - 8:26
*ramasse le cadavre d'Inno qui traîne*

Bienvenue parmi nous breathing intensifie

Mama, cette gueule de BG sur ton vava =w= j'approuve ! Et je plussoie Inno, t'as un super style ! Les descriptions sont passées toutes seules ! Pour le reste, tu m'as l'air bien sympathique (ouaiiiis, tu balances tes glaces à la figure de tes clients, tu grognes pour tout et n'importe quoi, mais moi je te trouves sympathique J'tassure ! )

Bonne continuation ! J'ai hâte de lire ton histoire (parce que mourir en faisant un selfie sur une falaise, c'est la loose, quant même...)

_________________


Merci à Yasuo Jésus pour cette belle signa et cette merveille de vava ♥️♥️♥️♥️♥️
Stefan parle anglais et italien !

Cartes de membre:
 

Mon jardin secret. Merci Tyty WAZAA:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


See I've seen devils, I've seen saints,
I've seen the lines between them fade.

× c a g e d / B I R D ×
Messages : 39
Métier : Profiler en grande partie.
Pouvoir : Nécrose.
Humeur : Ascenseur émotionnel.

Double(s) compte(s) : Aucun en vue.
R:Divers
Lun 21 Aoû - 11:42
Oh god je ne sais que dire xD
BIENVENUE PARMI NOUS DÉJÀ ! yes yes yes
Ton perso déchire, j'adore ça, mourir pour des trucs con c'est la base, j'espère au moins que sa selfie n'était pas floue //MEURS.
Ton visu jpp, il est trop stylé, réellement. J'ai super hâte de voir la suite. Franchement il aurait travaillé pour moi j'aurai applaudi le fait qu'il balance une glace sur la face du client chiant, ça lui apprend la vie un peu

_________________




Revenir en haut Aller en bas
avatar


I'm nothing of a Saint,
I'm a Sinner.
000

Messages : 191
Localisation : La Tentation.
Métier : Hôte.
Pouvoir : Thérianthropie féline.
Humeur : Charmeur.

Double(s) compte(s) : Shiro Miyazaki ; Randy Goldstein ; Khalel Holloway.
First I drink the coffee, then I do the stuff.
Voir le profil de l'utilisateur




Ivan Miller
First I drink the coffee, then I do the stuff.
Lun 21 Aoû - 11:55
Je te l'ai déjà dit, mais bienvenue parmi nous. breathing intensifie

Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésites pas ! ♥️

_________________







Meow ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Source : Valya - Desperish


Listen I ain't going back
Look what I did
Look what you've done
I guess I made the right choice
When I ventured
In the Jungle

Messages : 27
Localisation : A côté du whisky
Métier : Assistant vétérinaire
Pouvoir : Métamorphose en serpent
Humeur : Greuh.

Double(s) compte(s) : /
R:Physic
Voir le profil de l'utilisateur




Avriel O'Malley
R:Physic
Lun 21 Aoû - 22:18
Merci beaucoup à vous tous !
J'ai enfin terminé ma fiche, j'espère que tout ira bien. ;)

_________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar


You've got it it all, you lost your mind in the sound, there so much more, you can reclaim your crown *:・゚✧
Liens ♦️ Fiche
Administratrice

Messages : 243
Localisation : Au cabinet
Métier : Kinésithérapeute
Pouvoir : Empathie accrue
Humeur : ( ̄¬ ̄ヾ)

Double(s) compte(s) : Seishiro Fujiwara ; Yasuo Rae
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Oliver Winchester
R:Psychic
Mar 22 Aoû - 10:30


Tu es validé ! Bravo !

« Comme promis, voilà la validation du matin ! Je te l'ai déjà dit par MP mais j'ai vraiment un coup de cœur pour ton personnage, comme les copains l'ont dit plus haut, tu as une jolie plume ! J'aime beaucoup comment le physique et le mental partent d'une petite discussion, ça change ! J'apprécie particulièrement le fait que tu renvoies ton pouvoir et ta mort à la religion, et je vais me répéter, j'adore tes malus. On est fait pour s'entendre alors tu rejoins ma jolie petite équipe ! Je vais être ta marraine, celle qui lira tous tes rps pour vérifier le minimum de mots respectés et la cohérence avec le contexte ! Voilà, c'est tout ce que j'ai à dire, je vais aller te donner un peu de couleur maintenant, un nouveau orange ne va pas nous faire de mal ! Yaaas »

• Tu peux dans un premier temps recenser ton avatar (et ton pouvoir si tu en as un), c'est très important ;
• Tu peux faire une demande d'habitation et/ou de lieu spécial si tu souhaites que ton personnage possède un endroit bien à lui;
• Et tu peux maintenant t'occuper de tes Rps, liens et autres carnets de bord dans cette section du forum !

Et surtout n'oublie pas de venir passer un coucou sur la ChatBox !
Amuses-toi bien parmi nous, au plaisir de te voir sur le forum ! ♥️


_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads-
Sauter vers: