RSS
RSS


 

 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Show me some love, Wild Panther! [Terminé]

avatar
Messages : 6
Humeur : Épuisé

R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Aiden Nakayama
R:Psychic
Ven 18 Aoû - 23:05



Aiden Nakayama
"The right man in the wrong place can make all the difference in the world, so wake up, wake up and smell the ashes."
• Nom : Nakayama
• Prénom : Aiden
• Surnom : Celui qu'on voudra bien lui donner
• Âge : Techniquement, 31 ans (Né un 29 février)
• Plutôt : Seke

• Origine(s) : Japano-Américain
• Métier : Anciennement soigneur dans un zoo, désormais fleuriste. (Vous avez bien lu oui)
• Groupe : Reload Psychic [HS: A moins que ce soit en divers vu que ça demande aussi des capacités physique j'ai un doute]

• Pouvoir et description : Mémoire motrice spontanée.
Capacité de reproduire à l'identique une action physique choisie après l'avoir vu faire une fois.
• Malus : Une seule peut être mémorisée, si une nouvelle est apprise, l'ancienne est oubliée. L'enregistrement trop fréquent de données lui donne la migraine.
• Position de la marque et description : Posée sur son haine à sa droite, la marque prend la forme d'une patte de félin.
• Âge de la mort : 25 ans
• Cause(s) de la mort : Attaqué par un lion dans le zoo où il bossait, alors que son collègue l'avait poussé vers l'animal qu'il nourrissait, "pour délirer".

►►

Mon pseudo sur le net : Heu machin?
Âge : 24 ans.

Présence sur le forum : 3 / 7 jours
Que pensez-vous du forum : J'aime pas le concept, je l'adore!

Le personnage sur mon avatar est : Takashi Shiro~Voltron Legendary Defender
Le code est :
Est-il fou? Délicat? Imbécile? Et bien, peut être tout cela à la fois. Ou le contraire, qui sait? Il est vrai que la tentation est forte. Tentation? Laquelle? Et bien, celle qui nous ferait dire "Vous voulez le connaître? Vraiment? Observez et faîtes vous vôtre propre opinion bon sang!", mais, ce n'est pas très sympathique comme accroche, n'est-ce pas? Soyons sérieux quelques minutes que diable!
Aiden, comment pourrait-on le décrire?
C'est un homme posé, réfléchi et audacieux. Le décoloré portera le plus souvent un sourire doux, marquant sa bonne humeur. Discret et courtois, ses paroles ne seront jamais posées à la légère. Cet homme aime profiter de la vie, il s'y accroche même. Aimant les plaisanteries et passer du bon temps, les sorties occasionnelles dans les bars sont appréciables, le simple fait de se balader dans un parc est une bouffée d'air frais. Se perdre en suivant un papillon? Il en est tout à fait capable. Le monde semble l'émerveiller, le monde le rend aussi malade. Ces sourires, ces personnes agréables, il ne se montrera pas distant non, mais il fera toujours attention à tout. Ce monde et beau, ce monde est pourri. C'est au creux de ce dernier qu'il a l'impression de sombrer.
Aiden est agréable, il ne veut rien attendre de la vie, pour que la moindre petite chose soit une bonne surprise. Aiden est anxieux, il voudrait hurler son mal être et avouer qu'il n'aime pas les surprises. Depuis le tournant de sa vie, enfin, plutôt ce virage serré qui l'a fait foncer dans le mur, son âme souffre. Chaque nuit, il revoit ce fauve, il entend ses os craquer et sent son corps se broyer, pour se réveiller dans un sursaut qui pourrait faire claquer son cerveau dans sa boîte crânienne. Une fois de plus il se sentira épuisé, mais une fois encore, il gardera son doux sourire, ses paroles délicates, son envie d'aider autrui, son amour pour le basket, ce sport qui le libère.
Aiden est un homme fort en apparence, qui demande, dans un hurlement silencieux, qu'on puisse l'aider lui aussi.
↑ Mental
↓ Physique
Le matin se montre de nouveau, là dans sa chambre, il observe son reflet dans le miroir.
Aiden y voit alors son double, cet homme au regard fin, délicat et léger, d'un brun profond. Ce nez droit, coupé par une cicatrice qui court à travers ce dernier. Des lèvres fines, semblant douces, on aimerait bien l'embrasser pour vérifier, il les pinces souvent, les attaquant de sa dentition parfaite. Sa mâchoire carrée ferme le tout de ce visage affirmé, surplombé par sa tignasse décolorée. Ses cheveux sont court, il ne les supporte pas plus long.
Un undercut comme les jeunes semblent l'appeler. Au sommet de son crâne joue une tignasse brune, soudainement coupée par cette mèche lourde de couleur neige. Une décoloration ou une couleur des plus naturelles? Allez savoir, ça donne un certain style, alors à quoi bon poser la question.
Son regard sombre ce glisse sur ses épaules larges et droites, ce torse pour le moment nu,
dévoile une musculature saillante, ce corps marqué par de constants efforts, si seulement ça s'arrêtait là. Sur son torse se dessinent de multiples cicatrices, marquant cette peau claire autrefois déchirée et malmenée, qui garde malgré tout un délicat touché. Ici et là sont parsemés quelques grains de beauté.
Le regard glisse encore, s'arrêtent un instant sur cette marque noir semblable à un tatouage, formant l'emprunte d'une patte de félin, quelle ironie. Un boxer noir cache le nécessaire et couvre ce fessier rebondit, cette musculature agréable à l'oeil est également posée sur ses cuisses, la droite est marqué d'une cicatrice légère, l'intérieur de la gauche est décorée d'une tache de naissance de couleur café au lait, formant presque un coeur. Oh, cet oeil habitué à oublier de marquer l’absence de son bras droit, ce vide désormais caché par une prothèse, dont les mouvements lents ne valent pas le membre manquant, mais suffisent à vivre avec un semblant de normalité.
Le point non visible dans ce reflet est le tatouage couché fièrement dans son dos, en prenant l'intégralité et glissant sur ses épaules. La tête d'un lion, entouré d'ailes et de motifs tribaux, ainsi que la constellation de cet animal sur sa nuque, de traits légers, presque imperceptibles. Pourquoi cet animal là d'ailleurs? C'est un hommage, un espoir que cette noble bête tuée par sa faute le pardonnera un jour.
Il est désormais temps de s'habiller. Le choix est rapide, sa garde robe comportant nombreux t-shirts et jeans aux couleurs sombre. Quelques vêtements rouge ou blanc s'y perdent parfois.
Accroché à un cintre, un costume soigneusement repassé, attendant une occasion donnée pour être porté.
Il enfile alors une simple paire de bottines noir, ses doigts se perdent un instant dans sa tignasse bicolore avant de quitter enfin la pièce.
C'est l'histoire de la viiiie! Voilà, désormais, vous l'avez en tête. C'est cadeau, ça fait plaisir.
Bref, c'est un 29 février qu'est né Aiden. Et avant que quelqu'un ne pose encore la question,
oui, ce jour existe et oui, il fêtait son anniversaire le premier mars étant enfant. Il ne le fête plus désormais, donc peu lui importe. Le jeune homme n'a pas grandit avec le stéréotype de la famille aimante. Près de dix ans, il a vécu dans un orphelinat à San Francisco, c'est limite si il était persuadé d'y être né. Des années banales, à apprendre les bases de la vie, suivre un rythme scolaire et voir passer des familles, avant d'être adopté à son tour, il avait 10 ans passés à ce moment là. C'est un homme seul qui avait eu sa garde, cet homme du nom de Carlson, qui était son père désormais. Aiden n'avait jamais était autant chouchouté de sa vie. Cet homme était aimant, droit dans ses bottes, un père parfait, un mentor, un model pour le jeune garçon, qui voulait qui ressemblait quand il sera plus grand. C'est un peu ce qui lui a fait choisir son parcours professionnel, Carlson était soigneur au zoo de San Francisco. Aiden suivit alors ses études avec grand intérêt pour pouvoir travailler dans ce zoo à son tour. Avec un peu de piston, ne le cachons pas. Mais nous n'y sommes pas encore.
Portons nous sur les années lycées du jeune Aiden, oh ce n'était pas la scolarité ni la vie digne d'un High School Musical, mais les années passées dans cet établissement furent agréable.
Ces années qui marquèrent d'ailleurs le premier amour du jeune homme, un coup de foudre comme on en voit que dans les films, mais, c'était à sens unique. Oui, ce fut le rejet le plus beau de sa vie. Il avait l'air malin maintenant, à se tenir au milieu d'un couloir avec son bouquet de fleurs. Bouquet qu'il garda toute la journée et avec lequel il se trouvait maintenant dans les vestiaires du club de basket dont il faisait partie.
Là, un des membres de l'équipe, le plus discret de tous, celui qui lui parlait peu, était venu voir cet Aiden en peine de coeur avec un bouquet qui avait souffert de sa journée. On ne sait trop comment, c'est ce jeune homme, Daniel, qui avait fini par partir avec le bouquet, c'est de Daniel que le brun c'était rapproché au fil des jours. C'est Daniel qui fut son premier véritable amour, son premier tout, son seul amour même. Au fil des ans, Aiden et Daniel construisaient ensemble leur vie.

Quatre années ont passées.
Daniel et Aiden étaient maintenant fiancé et habitaient ensemble, menant petit boulot ici et là le temps de se stabiliser.
Aiden parvint à décrocher son emploi au zoo de San Francisco, Daniel avait ouvert sa propre clinique vétérinaire.
Le grand jour était arrivé. Il venait d'avoir 24 ans, une cérémonie, des invités...Une fête?
Un mariage. Et oui, Daniel et Aiden se passèrent la bague au doigt, un 28 Août. Carlson, le père d'Aiden, venait de prendre sa retraite, un tournant dans sa vie et un autre dans celle de son fils, dont il était le plus fier.

Un petit train de vie agréable, une année qui se glissa dans le temps, une année qui allait bientôt dérailler.
Comme à son habitude, Aiden s'occupait des animaux, ses qualifications lui permettaient également de nourrir les fauves, ce qu'il faisait depuis plusieurs mois déjà. Avec lui se trouvait son collègue ou "Monsieur Abruti" comme aimait l'appeler Aiden. Monsieur Abruti quand à lui appelait notre cher ami "Monsieur Parfait", un travailleur assidu, belle homme qui avait tout pour lui, de quoi faire des envieux, n'est-ce pas?
Allez savoir ce qui passa par la tête de l'ami Abruti, qui vint à se dire que faire une petite frayeur à son collègue serait drôle. L'homme poussa Aiden l'air de rien vers le lion en face duquel il se trouvait. L'animal vit le geste brusque comme une attaque, un geste malsain entre lui et son repas. De colère, le bête se jeta sur Aiden, qui sentit son corps se broyer sous le poids de l'animal. Il ne savait pas si c'étaient ses cris où ceux de son collègue qu'il entendait. Il se souvenait d'un appel à l'aide. Des bruits de pas, une douleur vive, le déchirement de son bras, son corps lourd, son esprit perdu dans le néant, la vue qui se trouble, le souffle qui se perd, les ténèbres tout autours. La fin.

Un rire, semblable à un grincement. Ses yeux étaient ouvert, pourtant, il se tenait dans les ténèbres les plus sombres qui soient. "Pauvre petite chose fragile". Une voix, qui était-ce? D'où venait elle? Soudainement, il les aperçus, ses lueurs rouge. Attendez, quelqu'un, non, quelque chose se tenait devant lui. Lui qui n'était désormais qu'un tas de chaire douloureux, perdu et effrayé. Tout était clair à présent. Il était mort. Une conversation suivie, mes les détails furent perdu. Un marque? Pourquoi faire? L'animal! Qu'était-il devenu? Une emplrunte féline, la marque parfaite pour cet homme qui venait d'apprendre sa mort et qui ne pensait qu'a l'animal qui venait de le dévorer.

"-Tu veux y retourner?
-Je dois y retourner, j'ai tellement de choses à dire et à accomplir."

Ce fut chose faîte. Son corps sans vie fut prit d'un spasme, sa voix échappa ses lèvres, dans un cris à vous glacer le sang. Un retour digne de Walking Dead. On avait déjà commencer à lever son corps à l'aide d'un sac mortuaire. Le lion, lui, avait été abattu. Son corps était là, sans vie. Pas de seconde chance pour lui.

Black out.

Un blanc immaculé agressa ses yeux qui s'ouvraient doucement. Il était au paradis alors?
Bip-Bip-Bip.
Un hôpital, son mari endormi à ses coté, son père qui dormait debout et qui vint vers sont lit en courant quand il l'entendit grogner à son réveil. Il était vivant, mais pas entier. Souffrant le martyre, la désagréable sensation lui laissa le doute. Il aurait peut être dû rester dans l'autre monde...
La guérison fut longue, autant celle du corps que de l'esprit. Enfin, son esprit n'est pas encore totalement remis.
Il était chez lui, des mois étaient passés, le droit à une prothèse quelques temps après. Ce semblant de renouveau, ces cauchemars qui ne le lâchaient pas, un homme qui tentait de se reconstruire. Un homme qui fut abandonné par l'être aimé. "Tu n'es plus le même". Comment peut on dire une chose pareille? Un divorce suivit. Aiden était seul désormais. Il criait son désespoir.

-Date inconnu, jour présent-

L'homme de trente et un ans avait reconstruit légèrement sa vie. Une reconversion professionnelle, qui fit de lui un fleuriste. Jamais il ne pensait que ce métier allait lui plaire et pourtant, il l'adorait.
Après son accident, il avait déménager, un lieu dont son père lui avait parlé, Niflheim. Il y faisait bon vivre et on se sentait chez soit. Ici au moins, on entendait plus parler de ce zoo à San Francisco, on ne le blâmait plus pour faute professionnel, le renvoie de son collègue, a mort de la noble bête qui avait eu sa peau et qu'il portait sur sa peau. Ce tatouage de lion, ce lion mort par sa faute, à ses yeux du moins. C'est ainsi qu'il voyait la chose. Son manque de vigilance avait tué ce superbe félin. Il avait tué ce superbe félin.

Désomais, Aiden mène de nouveau un train de vie adéquat, il avait repris le sport, sa rééducation l'avait bien aidé à l'époque. Oh et il avait découvert quelque chose des années plus tôt, avant son déménagement. Son pouvoir. Découvert en pleine séance de rééducation, il avait vu un exercice pas encore prévu pour lui fait par un autre patient et avait refait la même chose. C'était incontrôlé au départ, ça l'est encore un peu aujourd'hui, il tente d'y faire attention, car les fortes migraines qui survenaient par la suite devenaient invivable.

Désormais, c'est un tout nouvel individu.

Il ne faut pas gâcher cette chance, si nous pouvons l'appeler ainsi.

↑ Histoire



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 15
Localisation : DANS TA TÊTE. >:D
Humeur : Heureuse genre "Je suis une princesse" =D

R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Emrys D. Swann
R:Psychic
Sam 19 Aoû - 2:25


Salutations! Bienvenue! Bonjour! Bonsoir! Allo.

Je passais juste dire que j'aime bien ton choix d'avatar, de un.

De deux, c'est mignon, t'as le même prénom que mon neveu! =D

Je te resalue, je te laisse en paix, je te souhaite encore la bienvenue, et bonne chance pour ta fiche. =)


_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Ma fiche ~ Mes liens ~ Mes rps
Messages : 203
Métier : Etudiant en droit
Humeur : Sombre et débridée

Double(s) compte(s) : Ginger Briggs
Human
Sam 19 Aoû - 8:11
Hello ! Bienvenue Yaaas

Je plussoie Emrys, ton vava est cool J'tassure ! et ton pouvoir aussi ! On va pouvoir te filer tous nos tics corporels 8D

Bonne continuation pour ta fiche ! Hâte d'en savoir un peu plus Follow me ! Quick !

_________________


Merci à Yasuo Jésus pour cette belle signa et cette merveille de vava ♥️♥️♥️♥️♥️
Stefan parle anglais et italien !

Cartes de membre:
 

Mon jardin secret. Merci Tyty WAZAA:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


↑ Merci Celis ♥️ (sur une idée originale de Tyty)

Messages : 232
Métier : Gérant du Raven
Pouvoir : Communique avec les corbeaux
Humeur : (⌐▨_▨)

Double(s) compte(s) : Yoan S. Myers & Phineas Lockwood
Crows before Hoes. ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Noah Edwing
Crows before Hoes. ♥
Lun 21 Aoû - 14:49
BIENVENUE YAY
Comme dis plus haut, j'aime le vava, j'adoreuh le pouvoir (genre trop bien, mais un peu la déception d'oublier un truc dès que tu en apprends un nouveau. Enfin j'adore). Et puis la mort c'est balo.
Bon courage pour ta fiche n'hésites pas si tu as des questions o/

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Yop&Cats
Qui suis-je~
Cat ARMY - Mes liens
Cat ARMY - Mes chats
Cat ARMY - Mes rps
(╯ಠ_ರೃ)╯︵ ┻━┻
Messages : 112
Localisation : Dans les rues
Métier : Street-Art / photographe
Pouvoir : Capacité de peindre sur les mur au toucher
Humeur : GRAOUH

Double(s) compte(s) : ~
R:Divers
Voir le profil de l'utilisateur




Inno Snowen
R:Divers
Lun 21 Aoû - 16:54
*lit la cause de la mort* ... *cligne des yeux* ... ok SAVE ME INTENSIFIES
Bienvenue ! :stormy:


_________________



You gotta be there for me too

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Fiche | Profil
Thème 1
Thème 2
Messages : 463
Localisation : Chez moi, en tournage ou dans un bar
Métier : acteur
Pouvoir : Connaissance illimité
Double(s) compte(s) : akemi William's
R:Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Nathaniel Okigaara
R:Psychic
Mer 23 Aoû - 12:27
Pareil que ls ziotos du dessus.

Mais cette mort quoi xD je suis fan!
BIENVNUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE WAZAA

_________________

They say before you start a war,

You better know what you're fighting for.

Well, baby, you are all that I adore.

If love is what you need, a soldier I will be.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


See I've seen devils, I've seen saints,
I've seen the lines between them fade.

× c a g e d / B I R D ×
Messages : 39
Métier : Profiler en grande partie.
Pouvoir : Nécrose.
Humeur : Ascenseur émotionnel.

Double(s) compte(s) : Aucun en vue.
R:Divers
Jeu 24 Aoû - 2:27
AIDEN BABE
BIENVENUE PARMI NOUS AMI TRENTENAIRE !
Franchement j'adore Aiden, son caractère est tout adorable et en douceur, on sent sa culpabilité d'avoir été la cause de la mort du lion - jpp j'étais triste aussi en lisant - et ce sentiment d'injustice lorsqu'il a été abandonné par la personne qu'il aimait le pauvre. On le blâme pour quelque chose qu'il n'a pas commis *cries* Un petit bonhomme très attachant que j'ai hâte de voir évoluer, un pouvoir assez sympa franchement tu vas pouvoir faire des mouvements de fou en gymnastique artistique avec les rubans et tout *crève*

Bref j'adore Aiden ! Skylar viendra vandaliser son magasin de fleurs keskiya !
Keur sur toi, j'arrête de pourrir ta fiche allez WAZAA

_________________




Revenir en haut Aller en bas
avatar





△ Invité
Invité
Jeu 24 Aoû - 19:34


Tu es validé ! Bravo !

« Un amputé divorcé trop cool qui est sexy en plus... Il n'en fallait pas plus pour me combler ! J'aime comment tu joues sur le traumatisme de sa mort, on n'y pense pas souvent, et puis en garder des séquelles physiques c'est vraiment sympa. Bon on a déjà pas mal de fleuristes, mais c'est pas grave je te pardonne . En tout cas j'espère que tu t'amuseras bien parmi nous ! »

• Tu peux dans un premier temps recenser ton avatar (et ton pouvoir si tu en as un), c'est très important ;
• Tu peux faire une demande d'habitation et/ou de lieu spécial si tu souhaites que ton personnage possède un endroit bien à lui;
• Et tu peux maintenant t'occuper de tes Rps, liens et autres carnets de bord dans cette section du forum !

Et surtout n'oublie pas de venir passer un coucou sur la ChatBox !
Amuses-toi bien parmi nous, au plaisir de te voir sur le forum ! ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Cartes d'Identité :: Fiches Validées :: Les Reloads-
Sauter vers: